5 Crocosmias rouges qu’il faut avoir dans son jardin

5 Crocosmias rouges qu’il faut avoir dans son jardin

Sélection de montbrétias à adopter au jardin ou en pot

Sommaire

Mis à jour le 26 Février 2024  par Marion 4 min.

Nous adorons les Crocosmias ou montbrétias pour leur floraison flamboyante en été, ainsi que pour leur feuillage esthétique.

Faciles à cultiver, ces petites bulbeuses ne craignent que les fortes gelées en hiver et les terres trop lourdes, qui laissent l’eau stagner.

En pleine terre ou en pot, les Crocosmias apportent lumière, exotisme et s’associent facilement à d’autres végétaux.

Parmi les nombreuses variétés, les Crocosmias rouges sont certainement les plus populaires. Découvrez donc nos incontournables : 5 crocosmias rouges à  avoir dans le jardin, la terrasse ou le balcon !

En parallèle, retrouvez tous nos conseils culture dans le dossier : « Crocosmia ou montbrétia : plantation, culture et entretien ».

Difficulté

La variété ‘Lucifer’ : la star des Crocosmias

C’est sans doute le Crocosmia rouge le plus apprécié, une valeur sûre au charme fou : le fameux ‘Lucifer’ ! Au cœur d’un massif ou dans un pot lui offrant la stabilité nécessaire, impossible de ne pas remarquer de loin ses fleurs éclatantes. Son nom fait bien sûr référence à son coloris : ses fleurs en entonnoir arborent un rouge bien vif particulièrement flamboyant. Elles se dévoilent en haut de hampes souples, qui ploient gracieusement sous le poids des fleurs. Elles sont rassemblées à l’horizontale sur deux rangées, à la manière des arêtes de poissons.

La floraison dure presque tout l’été de juillet à septembre.

Au fil du temps, la plante formera une touffe atteignant 1 mètre de hauteur pour 60 cm d’envergure. À sa base, un feuillage dense et longiligne accentue encore le côté exotique de cette bulbeuse. Les feuilles sont en forme de lances, coriaces et nervurées, parfaites pour mettre en valeur la floraison de feu.

Facile à cultiver, ce Crocosmia ne demandera qu’une exposition ensoleillée et un sol léger restant humide pour bien se développer. Plantez-le aux côtés de végétaux aux tons pourpres, comme l’Astrantia major ‘Ruba’, un Rudbeckia pourpre ou encore une hémérocalle comme ‘Crimson Pirate’. Allégez l’ensemble avec des graminées comme les Carex ou Stipa.

Dans un petit espace, préférez la compagnie de végétaux blancs ou au coloris plus neutres pour mettre en valeur ‘Lucifer’.

crocosmia montbrétia rouge

Crocosmia ‘Lucifer’

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Mistral’ : une chaleureuse floraison rouge-orangé

Le Crocosmia ‘Mistral’ nous gratifie d’une longue et généreuse floraison de juillet à septembre. Ce sont de petites fleurs en trompettes qui régalent nos yeux pendant la saison estivale. Les boutons sont d’abord d’un joli rouge-rose. Très gaies et lumineuses, les fleurs dévoilent ensuite un rouge tirant vers l’orange, bien uniforme. Les hampes florales se courbent délicatement sous leur poids, formant de magnifiques arches colorées.

Comme chez les autres montbrétias, son feuillage est tout aussi esthétique. Il est constitué de longues feuilles lancéolées et nervurées, d’un coloris vert foncé. Elles constituent un parfait écrin pour la floraison.

De taille modeste (80 cm de hauteur pour 40 cm d’envergure), cette variété se plaira aussi bien en pleine terre qu’en pot.

Dans un massif ensoleillé d’allure naturelle, une monarde comme ‘Scorpion’, une échinacée comme ‘Orange Skipper’ ou un ail d’ornement Allium atropurpureum accompagneront par exemple notre bulbeuse.

crocosmia montbrétia rouge

Crocosmia crocosmiflora ‘Mistral’

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Philippa Browne’ : l’une des floraisons rouges les plus tardives

‘Philippa Browne’ se distingue par sa période de floraison. Plus tardif que ses congénères, il ne se dévoile qu’à la fin de l’été, entre août et septembre. Il anime ainsi le jardin lorsque les végétaux à floraison estivale commencent à perdre doucement en vigueur. Le coloris de ses fleurs est évolutif : d’abord rouge-orangé, elles prennent des nuances plus rosées en fin de floraison. Les fleurs apparaissent en haut de tiges florales foncées très contrastantes, souples et élégantes.

Le feuillage est toujours en forme de glaive, apportant une touche exotique et graphique.

Si, comme la plupart des Crocosmias, il s’agit d’une plante moyennement rustique (jusqu’à -10 à -12°C environ), elle peut tout à fait être cultivée comme une annuelle ou bien en pot abrité des fortes gelées en hiver. Sa silhouette atteignant 80 cm de hauteur pour 50 cm d’envergure permet en effet très bien de l’intégrer en jardinière ou bac.

Avec cette variété, installez un Penstemon ‘Rich Ruby’ à la floraison rouge-bordeaux et des Gaura blanches comme ‘Whirling Butterflies’ ou ‘Snowstorm ‘ pour alléger l’ensemble.

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Hellfire’ : un rouge pur et velouté

‘Hellfire’, variété hybride provenant d’Angleterre, nous offre l’un des rouges les plus purs et intenses, sans aucune nuance orange ou rose. Son coloris se rapproche plutôt d’un rouge cramoisi ou carmin, tirant presque vers le violet foncé.

La floraison intervient en abondance entre juillet et septembre, en haut de hampes florales presque noires, conférant à la plante un charme mystérieux supplémentaire. Plus grandes que celles de son congénère ‘Lucifer’, les fleurs sont bien ouvertes et mesurent près de 6 cm de diamètre.

Le feuillage est ici encore abondant et dense, formant une vraie gerbe au pied de la plante.

Vigoureux, ‘Hellfire’ atteint 1 mètre de hauteur pour 50 cm d’envergure et se cultive toujours facilement en situation ensoleillée.

Cette variété mérite d’être mise en valeur par des végétaux plus discrets, comme un Baptisia pendula ‘Alba’ à fleurs blanches, qui apportera de la légèreté et commencera à fleurir un peu avant notre bulbeuse dès juin. Vous pouvez aussi opter pour une chataire à fleurs blanches. Ajoutez quelques graminées pour compléter le tableau.

crocosmia montbrétia rouge

Crocosmia crocosmiflora ‘Hellfire’

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Saracen’ : fleurs rouges et feuillage bronze

Le Crocosmia rouge ‘Saracen’ est une variété récente qui mêle plusieurs coloris en harmonie. Si ses fleurs sont à dominante rouge, elles offrent des nuances orangées, dévoilent une base jaune et un cœur brun lumineux. Une véritable explosion de couleurs chaudes à la fin de l’été, entre août et septembre.

Mais au-delà de cette magnifique floraison, c’est aussi le feuillage de cette variété qui nous plaît. Contrairement aux autres montbrétias aux feuilles vert franc ou foncé, notre bulbeuse arbore ici un vert-bronze aussi esthétique qu’étonnant. Un coloris qui s’associe très bien avec la floraison et apporte une touche très moderne.

‘Saracen’ mesure 75 cm de hauteur pour 40 cm d’envergure. Cette variété sera mise en valeur dans un massif d’inspiration exotique, avec de beaux feuillages graphiques comme celui du lin de Nouvelle-Zélande ou des herbes du Japon. Ajoutez les incontournables Cannas ou les moins connus Watsonias.

crocosmia montbrétia rouge

Crocosmia crocosmiflora ‘Saracen’

Commentaires

5 crocosmia rouge