10 arbres résistants au vent

10 arbres résistants au vent

Rafales, bourrasques et autres coups de vent n'ont qu'à bien se tenir face à notre sélection

Sommaire

Mis à jour le 6 Novembre 2023  par Eric 5 min.

Tous les arbres se balancent naturellement sous le vent.  Il est peut-être surprenant d’apprendre que ce balancement répété change la façon dont l’arbre pousse. L’arbre peut à la longue se nanifier ou développer des feuilles plus petites. Cette capacité à changer lentement de forme et de structure en réponse au vent porte le nom de thigmomorphogenese.

arbre sous le vent

Arbre sculpté par le vent (Photo : Klaus)

Le vent a aussi des effets néfastes. D’une part, il élimine l’humidité du feuillage créant un déséquilibre à la plante.  Cela est particulièrement vrai pour les conifères en hiver. Le sol autour de la plante sèche plus rapidement avec le vent. Et bien sûr, un vent particulièrement fort peut arracher les feuilles et casser les branches, voire déraciner entièrement la plante.

Certains arbres sont particulièrement adaptés aux vents violents grâce à un enracinement profond, une croissance rapide ou une forme adaptée.

Découvrez vite notre sélection de dix arbres résistants au vent.

Difficulté

Le platane

Le platane ou Platanus acerifolia, quoique tolérant la sécheresse, aime l’humidité et prospère près des cours d’eau. Ses larges feuilles (qui lui ont donné son nom : du grec « platos » qui signifie large), le prédestine à être fournisseur d’ombre.  Son tronc droit peut atteindre un diamètre impressionnant quand le sujet vieillit ; sa durée de vie est estimée à 1000 ans maximum. Résistant à la pollution des villes et aux aléas climatiques (sécheresse, bourrasques, fortes gelées). C’est l’arbre de nos parcs et jardins.

platanus

Le platane pousse à l’état naturel le long des cours d’eau

Le micocoulier

Le micocoulier ou Celtis australis est un arbre majestueux pouvant atteindre une taille spectaculaire le protégeant des assauts du vent. C’est l’arbre sacré des celtes du sud (d’où son nom de « celtis »). Le micocoulier de Provence (Celtis australis) est un arbre élégant au feuillage caduc vert tendre.  Au fur et à mesure de son développement, il prend un port arrondi et étalé et peut faire de 15 à 25 m de hauteur et de 8 à 10 m de large. Dans les régions fraiches, il forme un petit arbre.  Il est utilisé de nos jours comme arbre d’alignement dans le Midi. C’est aussi un excellent arbre d’ombrage. Arbre très résistant, il supporte sans mal la pollution des grandes villes.

micocoulier fruits et écorce

Fruits et feuilles du micocoulier, son écorce grise et lisse à quelque chose d’éléphantesque avec ses puissants contreforts qui l’ancrent fortement dans le sol

Le cyprès

Le cyprès Cupressus sempervirens, c’est l’arbre du Mistral de Provence, immortalisé par Van Gogh. Avec sa silhouette étroite et élancée, cet arbre de 15 à 20 m de haut du bassin méditerranéen souligne les routes et les monuments. Cette espèce se plaît en isolé au soleil, mais nécessite un sol profond, riche et frais.  Cupressus sempervirens ‘Totem’, cyprès d’Italie ou de Toscane, est un conifère de taille moyenne à feuilles persistantes, au port colonnaire. Ce cyprès est modérément rustique au nord de la Loire, mais tolère le vent de mer, la sécheresse et la chaleur.

cypres en provence

Enfants du Mistral les cyprès dessinent les paysages des jardins du sud.

Le pin

Les pins ou Pinus en latin sont des conifères à la silhouette caractéristique et pittoresque. Leur système racinaire très profond permet de bien résister aux intempéries. Le Pin maritime, Pinus pinaster, couramment appelé Pin des Landes, est doté d’un tronc couvert d’une écorce grise à rouge très rugueuse. Il porte une cime irrégulière, visible de loin. Cet arbre produit d’abord une racine profonde, pour résister à la prise au vent, puis de nombreuses racines superficielles traçantes. Le pin Pignon Pinus pinea est un arbre de climat chaud, bien adapté à la sécheresse et aux embruns, parfait dans un grand jardin en bord de mer. Il s’adapte jusqu’en région parisienne en situation abritée. Le Pin pignon est résistant aux embruns et à la sécheresse. Il remonte également dans le sud-ouest, et presque jusqu’à la Loire.

pinus

Silhouettes caractéristiques des paysages de bord de mer : à gauche le pin parasol de la Méditerranée, à droite le pin maritime ou pin des Landes

Le chêne vert

Le chêne vertQuercus ilex ou Yeuse est originaire de Méditerranée. C’est un grand arbre à feuilles persistantes, avec un tronc droit et une large couronne en forme de dôme presque jusqu’au sol. Il peut atteindre 20 m de haut et 18 m de large. Son feuillage coriace, vert foncé sur le dessus et gris argenté en dessous reste présent tout au long de l’année. Le Quercus ilex aime un sol calcaire, et certainement pas un sol trop humide. Il résiste au vent salé de la mer. Les jeunes arbres doivent être un peu abrités du vent froid d’est. 

quercus ilex

Le chêne vert, arbre au feuillage persistant, résiste aux embruns et trouve sa place en bord de mer

Le charme

Le charme Carpinus betulus est un arbre très rustique et peu exigeant, s’adaptant à tout sol suffisamment profond, même calcaire et ponctuellement sec. On l’utilise le plus souvent en haie, qu’elle soit taillée ou libre, comme brise-vent. Il atteint les 10 à 15 m de hauteur et adopte une forme colonnaire pendant sa jeunesse puis une silhouette en cône élancé de 5 a 8 m de large.

charme

Le charme commun possède un port naturel très ramifié depuis sa base pour filtrer le vent.

Le peuplier blanc

Le peuplier Populus alba ‘Nivea‘, Peuplier blancPeuplier argenté ou encore Peuplier à feuille d’érable est un arbre robuste de taille moyenne. Les jeunes rameaux et les jeunes feuilles sont dune blancheur remarquable, ce qui donne à l’arbre, sous le vent, un effet brillant et argenté. Le feuillage prend une teinte dorée à l’automne. Ce peuplier au port très compact et ramifié résiste aux vents violents, aux embruns et supporte le calcaire. C’est l’arbre idéal pour la réalisation de haies brise-vent. 

populus alba

Peuplier, arbre de plein vent

Les cerisiers d'ornement

Les prunus ou cerisiers d’ornement sont des arbustes remarquables par leur floraison printanière et leur écorce décorative. Le Prunus glandulosa ‘Rosea Plena’ est un charmant petit arbuste au port dressé très florifère qui se pare d’une profusion de jolis pomponsrose pastel, au printemps.

 Très rustique, il supporte des températures jusqu’à -15 °C. Ce cerisier à fleurs peut être planté en solitaire, dans un petit jardin, ou dans une haie libre. Le Prunus glandulosa ‘alba plena’, est un arbuste de port compact, à la remarquable floraison couleur blanc pur en mai.

Le Prunus subhirtella autumnalis est le cerisier à fleur d’automne. Sa floraison semi-double, rose en boutons, puis blanche, s’épanouit parfois dès novembre, sur ses branches nues. 

Prunus

Floraison automnale du prunus subhirtella ‘autumnalis Rosea’. À droite : cerisier d’ornement au port dressé adapté aux vents une fois bien installé

Pour tout savoir sur ces superbes arbustes, découvrez notre dossier complet : « Les Cerisiers du Japon : planter, tailler et entretenir » 

Le bouleau noir

Le bouleau noir Betula nigra est un arbre élégant et gracile au feuillage vert tendre qui à l’automne devient jaune doré. C’est un arbre très rustique et peu exigeant qui atteint de 10 à 15 m de hauteur. Réservez-lui un emplacement dégagé en sujet isolé ou en cépée dans une haie brise-vent. Son écorce de couleur rouge à  jaune-brun présente une forte desquamation, puis elle devient noire au fil des ans. De ce fait le bouleau noir est surtout décoratif lorsqu’il est jeune. 

Betula nigra

Son port presque pleureur fait merveille en isolé sur de grands espaces

Le bouleau verruqueux

Le bouleau Betula pendula, bouleau blanc ou bouleau verruqueux est un arbre remarquablement stable face aux coups de vent, et cela, même en terrain détrempé. Il se rencontre fréquemment sur les terrains pauvres en berge de cours d’eau ou dans les parcs et jardins où sa silhouette majestueuse fait merveille. Cet arbre très peu exigeant est élégant, avec son écorce blanc argenté devenant noire en vieillissant.  Haut de 15 à 18 cet arbre étroit à la cime arrondie supporte parfaitement les gelées. 

Betula alba verrucosa

Avec son feuillage élégant qui joue dans le vent il trouvera sa place dans tout jardin naturel ou moderne, en ville comme à la campagne

Commentaires

arbres résistants au vent
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.