Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Tout savoir sur le mulching, une autre façon de tondre

Dans mon quartier, comme partout en France, le samedi après-midi est rythmé par le ronronnement des tondeuses. Et en matière de tonte de pelouse, chacun ses habitudes : il y a ceux qui restent accrochés au bac de ramassage et les autres, adeptes du mulching. Et force est de constater que les "mulcheurs" sont encore très minoritaires. Faute d'information, peut-être… Voyons donc aujourd'hui tout ce qu'il faut savoir sur le mulching !

Le mulching, qu'est-ce que c'est ?

Lorsqu'on parle de tonte, le mulching 1 consiste à laisser les résidus de tonte sur place, finement broyés. Cette tonte se pratique soit avec une tondeuse destinée exclusivement à cet usage (100 % mulching ou un robot tondeuse) ou équipée d'une option ou d'un kit mulching. La particularité de ces tondeuses est que l'herbe n'est pas simplement éjectée, elle est littéralement hachée en passant plusieurs fois dans le carter grâce à une lame spéciale. Elle est ensuite laissée sur le sol qui la "digère" rapidement.

 

Les avantages du mulching

  • Une tonte écologique, rapide et sans contrainte
    Le premier avantage du mulching consiste à ne pas avoir à s'occuper des déchets de tonte. En mulchant, vous n'aurez plus à les déposer en déchetterie ni à tenter de les composter (les grosses quantités d'herbes se décomposent mal et déséquilibrent le compost). Tondre en mulchant est également plus rapide car il n'y a pas besoin de s'interrompre pour vider le bac.
  • Une tonte bénéfique pour la croissance de l'herbe
    Laisser l'herbe sur place permet de nourrir le gazon : on rend, régulièrement, à la terre ce qu'elle a produit, et ce sous forme d'eau et d'azote, ce dont la pelouse a besoin. Les apports d'engrais deviennent donc inutiles. Cette fertilisation permanente permet aussi de maintenir un bon niveau de vie bactériologique dans le sol : il ne se compacte pas, l'herbe peut s'enraciner plus profondément et mieux résister aux périodes de sécheresse. Par aillers, à condition de ne pas tondre trop court, le mulching offre l'avantage de réduire l'apparition de mauvaises herbes. En effet, des graminées "bien nourries" sont plus vigoureuses et exercent une meilleure concurrence face aux adventices qui s'installent moins facilement.

→ Pour tout savoir sur le semis et l'entretien du gazon, découvrez notre fiche conseil "Avoir un beau gazon, en 10 questions-réponses"

Les précautions à prendre

On lit parfois que le mulching n'est pas toujours bon. Je dirais plutôt qu'il n'est pas toujours adapté ! En effet, cette façon de tondre nécessite de prendre quelques précautions :

  • la tonte en mode "mulching" nécessite des tontes régulières et fréquentes en cas de conditions favorables à la croissance du gazon
  • Il ne faut pas tondre trop court et ne pas couper, à chaque passage, plus d'un tiers de la hauteur de l'herbe
  • La tonte doit se faire lorsque l'herbe est sèche : l'herbe humide ne tourne pas correctement dans le carter d'une tondeuse mulching et se dépose en paquets.

Idés reçues sur la tonte mulching

Au vu des nombreux avantages que comporte le mulching, la pratique peine un peu à se généraliser. Voici, en quelques points, les principales réticences :

  • "le mulching ramène des brins d'herbe partout dans la maison".
    Faux. Il ne faut pas confondre mulching et éjection simple. Lorsque l'on tond correctement en mulching (cf. ci-dessus), les morceaux d'herbe sont minuscules et se décomposent très rapidement. Vous ne ramènerez pas plus d'herbe dans le salon qu'avec une tonte classique, avec ramassage.
  • "Le mulching asphyxie l'herbe"
    Faux. Au contraire, en nourrissant le sol, les déchets de tonte contribuent à sa bonne santé.
    Vrai… si vous tondez trop court une herbe trop haute, de surcroît humide. En effet, si vous faites la première tonte de l'année un peu tard, que vous tondez après une longue période de vacances ou si vous voulez couper assez court en une seule fois (ce qui n'est pas bien du tout !), le mulching n'est pas recommandé. De la même façon, si vous tondez une pelouse trop humide : l'herbe s'agglutinera et se déposera en paquets.
  • "Le mulching favorise l'apparition de la mousse"
    Faux. Ce qui favorise l'apparition de la mousse, c'est un sol pas assez drainant, acide et des tontes trop courtes.
  • "Le mulching provoque l'apparition de chaume"
    Faux. Le chaume, parfois appelé "feutre" est une couche de matière organique, composée de graminées mortes qui peinent à se décomposer. Ce tapis de chaume limite les échanges nutritifs : l'eau peine à s'infiltrer, l'herbe pousse lentement. Ce phénomène apparaît lorsque l'activité biologique est faible. Or, ce qui cause la perte d'activité biologique sur une pelouse, c'est le ramassage ! Néanmoins, sachez que le passage au mulching sur une pelouse qui porte déjà un épais tapis de feutre ne résoudra pas le problème : il faudra d'abord passer par une l'étape de déchaumage à l'aide d'un scarificateur.
Feutrage sur gazon - Source : blog-gazon.ch

Quelle tondeuse mulching choisir ?

Vous l'aurez compris, on ne peut donc pas mulcher correctement avec n'importe quelle tondeuse. Mais, comment choisir sa tondeuse mulching ?

La meilleure tondeuse mulching est celle qui sera adaptée à la superficie, à la nature de votre terrain mais aussi et surtout, à vos habitudes !

Si vous vivez dans une région relativement humide où l'herbe n'est sèche que 2 mois sur 12 ou si votre emploi du temps ne vous permet pas de tondre régulièrement et au moment idéal, nous vous conseillons d'opter pour une tondeuse qui puisse s'utiliser facilement, à la fois en mode ramassage et en mode mulching. Cela vous permettra de vous adapter à chaque situation en une seule et unique manipulation. Cependant, évitez les modèles premiers prix : cette polyvalence nécessite un certain degré de technicité pour obtenir de bon résultats.

tondeuse mulching honda La tondeuse Honda HRX 537 VYEA, un modèle équipé de l'option Versamow qui permet de choisir entre un mulching complet, un ramassage partiel ou total, en un tour de main !

Les tondeuses 100 % mulching sont, elles, plutôt réservées aux jardiniers rigoureux et aux professionnels : vous ne pourrez pas l'utiliser de façon aussi souple. Elles sont cependant l'avantage de passer partout et d'être rapides, ce qui est un vrai bon point lorsqu'on tond fréquemment.

Tondeuse 100 % mulching MB 4 RT de Viking : une option intéressante pour les jardiniers qui peuvent tondre régulièrement

Enfin, les tondeuses robot sont idéales si vous souhaitez passer au 100 % mulching sans contrainte : autonomes, elles tondent presque en continu, ce qui, vous l'aurez compris, est idéal en mode mulching !

Pour tout savoir sur le choix d'une tondeuse à gazon : "Comment bien choisir sa tondeuse"

 

Notes :

  1. les termes mulch ou "mulching" sont des anglicismes assez vagues qui désignent deux choses : l'action laisser l'herbe sur place lors des tontes mais aussi le paillage, l'action de pailler. Si ce second sujet vous intéresse, je vous invite à consulter notre dossier consacré au paillage.

Articles connexes


Blog

Le Robot tondeuse : pour ou contre ?

Le robot tondeuse, vous connaissez ? Je fais partie de ces femmes qui restent insensibles...
Lire la suite +

conseil

Alternatives au gazon : 10 couvre-sols pour remplacer la pelouse

Lire la suite +

conseil

Avoir un beau gazon, en 10 questions - réponses

Lire la suite +

Blog

Comment bien choisir sa tondeuse à gazon

Seuls celles et ceux qui un jour ont pu savourer le plaisir d’habiter pour la...
Lire la suite +
1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (0 votes, moyenne: 0 sur 5)
Laisser un commentaire