Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Clethra : planter, tailler et entretenir

Le Clethra, en quelques mots

  • Le Clethra est un arbuste caduc très simple à cultiver et qui aime les endroits frais mi-ombragés à ombragés
  • Sa floraison généreuse et tardive, située entre juillet et septembre, offre de charmants épis très odorants et mellifères
  • Son feuillage allongé vert clair acquiert une très belle coloration automnale mordorée
  • Il existe différentes variétés, compactes à vigoureuses qui permettent de l’intégrer aussi bien dans un jardin naturel que dans un jardin de ville

Le mot de notre experte

Les clethras sont des arbustes assez peu connus, discrets du fait d’une floraison blanc crème ou rose selon les variétés, mais qui embaument les alentours de leur parfum de miel en fin de saison. Ils n’ont pas vraiment besoin de taille et sont cultivés en massif mi-ombragés, ou pour fleurir un bac dans une cour ou encore au pied d’un grand arbre.

Les épis longs de 5 à 7 cm de fleurs blanches ou rosâtres à étamines orangées garnissent l’extrémité des rameaux, prenant une jolie forme arquéeL’intense parfum de miel émis par certaines espèces comme alnifolia, est précieux pour les abeilles, les bourdons, les papillons et les colibris dans son habitat, qui se délectent du nectar durant tout l’été. L’arbuste est relativement drageonnant ce qui  lui permet de coloniser facilement les zones humides.

Dans nos jardins, les espèces caduques et rustiques forment des arbustes à port étalé, au style naturel, densément feuillés. Certaines espèces, à l’image de Clethra alnifolia, originaire des USA, sont très rustiques, et sont un peu plus fréquemment plantées sous nos climats, alors que d’autres, comme Clethra arborea, un arbre natif de Madère, exige des conditions clémentes pour épanouir sa floraison évoquant le muguet. Clethra delavayi, barbinervis et fargesii sont originaires de Chine; ils montrent à l’automne un feuillage mordoré, chaud et mélancolique.

Les clethras se plantent en sol acide, mais fertile, humifère, gardant la fraîcheur tout en étant bien drainé.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Clethra

Famille : Cletraceae

Nom commun : Clèthre

Floraison : entre juillet et septembre

Hauteur : entre 1 et 3 m

Exposition : soleil, mi-ombre ou ombre

Sol : sol acide, humifère et frais

L’étymologie du mot clethra vient du grec qui signifie « aulne », du fait de sa ressemblance avec cet arbre caractéristique des milieux humides.

Le genre Clethra compte une trentaine d’espèces d’arbres, d’arbustes et d’arbrisseaux composant la famille des Cléthracées, caducs pour la plupart, vivant dans les sous-bois de l’Est asiatique ou d’Amérique du Nord. On compte quelques arbustes persistants notamment dans le Sud-Est asiatique ou bien sur des îles subtropicales comme Madère (Clethra arborea).

Le clèthre à feuilles d’aulne, Clethra alnifolia, est l’espèce la plus répandue dans nos jardins. Elle occupe le sous-bois des forêts humides de la côte est des Etats-Unis, depuis le sud du Maine jusqu’à l’est du Texas. Cet arbuste forme des taillis larges jusqu’à 3 m de haut (1,20 m en culture).

Clethra alnifolia – illustration botanique

La végétation dense se compose d’un feuillage mince, alterne, de teinte vert vif. Le limbe obovale, long de de 5 à 10 cm de long sur 2 à 4 cm de large, et garni de dents serrées, porte des nervures assez apparentes, encore plus marquées chez l’espèce coréenne Clethra babinervis. Cette dernière possède de surcroît un pétiole rouge vif prolongé par la nervure centrale qui contraste joliment avec le limbe vert intense. Cette espèce a reçu le Award of Garden Merit et son cultivar ‘Great Star’, a été sélectionné au jardin du Vasterival en Normandie. Il se distingue également par son étonnante écorce en plaques colorées de rose, vert et brun. L’arbuste atteint 4 m de haut sur 3 de large au bout de 10 ans de sorte qu’il forme un petit arbre en touffe très décoratif. Sa coloration automnale est également spectaculaire mêlant des tons orange, rouge bordeaux tandis que l’arbuste se pare de longues grappes velues blanches de 5 à 15 cm de long en juillet-août. A l’opposé le Clethra alnifolia Hummingbird forme un buisson compact de 1 m en tous sens, idéal pour garnir une potée ou le pied d’un grand hortensia par exemple.

La floraison se fait sous forme de grappes longues de 8 à 15 cm, composées de petites fleurs campanulées, blanches, duveteuses et généralement très odorantes. Le Clethra alnifolia ‘Ruby Spice’ est une forme à fleurs roses et compacte, ‘Pink Spire’ est plus vigoureuse (2 x 1 m) avec des boutons rose vif et une floraison plus pâle. Les fleurs comportent un calice à 5 sépales, une corolle à 5 pétales arrondis au sommet, 10 étamines saillantes à anthères orange et 1 pistil se terminant par 3 stigmates. Les fleurs, très mellifères, s’épanouissent depuis la base vers le sommet de la grappe, s’étirant ainsi sur plusieurs semaines.

La fructification automnale apparaît sous forme de grappes de capsules brunes surmontées par le pistil, rouge dans un premier temps, donnant un effet très délicat à l’ensemble. Cette fructification décorative s’éternise jusqu’en hiver et constitue une réserve de nourriture appréciable pour les oiseaux.

Clethre

Clethra alnifolia : évolution de la floraison (photos Plant Image Library-Flickr)

Les principales variétés de Clethra

Nos préférés

Clethra alnifolia Pot de 3L/4L

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité
2.00 m

Arbuste de sous-bois, compact et dressé, apprécié pour sa floraison tardive en panicules blanches très parfumées à odeur de miel. Le feuillage obovale et dentelé d’un vert tendre vire au jaune doré à l’automne.

Clethra barbinervis

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
3.00 m

Remarquable spécimen formant une élégante touffe jusqu’à 4m de haut, aux feuilles duveteuse vert intense marqué de nervures rouges, virant au jaune rouge à l’automne. De longues grappes velues blanches de 5 à 15 cm de long ornent l’extrémité des pousses en juillet-août. Il résiste à -18°C.

Clethra alnifolia Hummingbird en pot de 3/4L

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
90 cm

Variété au port compact, dotée d’une floraison généreuse et parfumée. Ce petit arbuste se pare d’une profusion d’épis blancs en juillet-août qui contrastent agréablement avec son feuillage vert franc.

Clethra alnifolia Ruby Spice Pot de 3L/4L

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Nouvelle variété très prisée pour son usage en terrasse grâce à son port compact et sa floraison tardive en délicates panicules roses parfumées et son feuillage jaune doré en automne.

Plantation

Où planter le Clethra ?

Les Clethra alnifolia, originaires des forêts marécageuses de l’Amérique boréale apprécient les situations fraîches, plutôt ombragées et les sols riches et meubles, bien drainés malgré tout et à tendance acide. Ils tolèrent difficilement les grosses chaleurs et la sécheresse et peuvent être plantés au soleil uniquement dans les régions aux étés modérément chauds ou lorsque le sol reste frais. Ils supportent les expositions complètement ombragées mais leur croissance peut être ralentie et leur floraison moins abondante.

La rusticité des espèces communes (alnifolia, barbinervis, delavayi) dépassent -15°C. Attention aux espèces persistantes comme C. arborea qui est sensible aux gels dépassant -4°C. Il peut cependant se cultiver en pot tout comme les autres espèces.

Quand planter ?

Plantez les Clethra à l’automne ou au printemps en évitant les périodes de gel.

Comment planter ?

  • Plongez la motte dans un seau d’eau pour bien l’humecter.
  • Creusez un large trou de plantation, d’au moins 50 cm pour favoriser l’extension de la touffe.
  • Ajoutez une couche drainante de 10 cm (gravier, sable…) si votre sol est argileux.
  • Allégez la terre avec de la tourbe ou de la terre de bruyère si la terre est très sableuse ou trop argileuse ainsi que pour acidifier la terre.
  • Installez la plante dans le trou de plantation.
  • Replacez la terre et tassez légèrement.
  • Arrosez.
  • Étalez une couche de paillage d’écorce ou d’aiguilles de pin au pied afin de maintenir une bonne fraîcheur autour des racines et maintenir une bonne acidité. Cela limitera aussi la pousse des mauvaises herbes. 

La reprise est facile et rapide et ne demande que le contrôle de l’arrosage au cours des 2 premières années qui suivent la plantation.

En pot, vous pouvez employer de la terre de bruyère pure pour installer le clethra tout en veillant à ne pas la laisser se dessécher en profondeur. Il est en effet très difficile de réhumecter ce type de terre à moins d’opérer un bassinage complet.

Clethre

Clethra barbinervis en pleine floraison (photo Cultivar413-Flickr)

Entretien

Arrosez régulièrement les deux premières années, en particulier lors des périodes chaudes et sèches. Ôtez les fleurs sèches pour éviter d’affaiblir le clèthre à moins de vouloir profiter de la fructification sublimée par les gouttelettes de rosée ou de givre qui restent accrocher aux capsules. Contentez-vous d’ôter les branches mortes, malades ou cassées et de couper les fruits secs en fin d’hiver en rabattant de moitié les pousses. Coupez les plus vieilles tiges à la base de temps à autres pour renouveler la touffe.

Cet arbuste est naturellement résistant aux maladies et parasites.

Multiplication

Le Cléthra a tendance à drageonner si bien qu’il est très facile d’extraire un drageon avec un coup de bêche pour obtenir un nouveau plant à l’automne. On peut également le bouturer.

Bouturage

Courant août/septembre, préparez un pot profond en le remplissant de terreau mélangé à du sable ou réalisez vos boutures en pleine terre si elle est légère, après l’avoir aérée avec la fourche-bêche, puis humidifiée.

  • Prélevez un rameau lignifié de 10 cm de longueur sur une pousse de l’année encore verte mais durcie à la base durant l’été.
  • Supprimez les feuilles situées près de la base de la bouture, et coupez les autres pour réduire la surface foliaire.
  • Piquez les boutures sur les 2/3 de leur hauteur en évitant qu’elles ne se touchent.
  • Tassez délicatement tout autour afin d’éliminer les poches d’air et d’assurer un bon contact entre le terreau et la bouture.
  • Placez-les à l’ombre.
  • Vers la fin septembre, placez la culture sous châssis jusqu’au printemps.
  • Séparez les boutures racinées au printemps pour les planter en pots individuels jusqu’à l’automne suivant.

Utilisations et associations

Le Clethra alnifolia est idéal dans les massifs de terre de bruyère ou au pied de grands arbres caducs. Supportant bien la culture en bac, utilisez-le pour garnir une terrasse ou un patio. N’hésitez pas à le planter à proximité d’un lieu de vie ou de passage pour jouir de son délicat parfum épicé !

Associer le clethra

Un bel ensemble dans le bois de Gansevoort de la High Line à New York : Betula populifolia ‘Whitespire’, Clethra barbinervis, Stachys monieri ‘Hummelo’ et des graminées basses (photo Sharon_k-Flickr)

Son cultivar nain Clethra alnifolia Hummingbird, caractérisé par une profusion d’épis aux mois de juillet et août et un feuillage d’automne exceptionnel, peut servir à couvrir un talus humide ou ombragé jusqu’à former un petit bosquet comme à égayer les terrasses et balcons orientés au nord ou à l’est.

Il peut être planté en isolé et animer l’espace à lui seul ou côtoyer des arbustes de terre de bruyère comme un Azalée de Chine ‘Orangeade’, un Hortensia‘ Mousseline’ ou encore un Camélia champêtre ‘Spring Festival’ pour étaler et varier les floraisons. Le Clèthre à feuille d’Aulne ‘Hummingbird’ peut également s’utiliser au sein d’une haie basse, marié à des arbustes aux feuillages décoratifs.

Associer le clethra

Une idée d’association pour des floraisons une bonne partie de l’année : Clethra alnifolia, Azalée de Chine ‘Kilian’, Camellia ‘Sanpei Tsubaki’, Zenobia pulverulenta ‘Blue Sky’ et Erica x darleyensis ‘Eva Gold’ en couvre-sol

Le grand cléthra barbinervis offre un effet japonisant avec ses rameaux retombants et constitue un fond de décor paysager idéal. Il s’insère aussi parfaitement dans une haie libre ou un massif accompagné de photinias, sureaux, cognassiers du Japon, cerisiers à fleurs, Piéris, etc.  dans lesquels il apportera une touche odorante et théâtrale en toutes saisons.

Pour aller plus loin

Découvrez notre large gamme de Clethra.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin