Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
les signes d'une poule en bonne santé
conseil

Les signes qu'une poule est en bonne santé

Observer ses poules est primordial pour savoir si elles sont en forme

Les poules ont la réputation d’être des animaux particulièrement résistants et solides, surtout si elles bénéficient d’un poulailler douillet et bien entretenu, et d’une nourriture adaptée et variée. De plus, malignes qu’elles sont, elles ont tendance à ne rien laisser voir si elles souffrent d’une quelconque maladie. Tout simplement et instinctivement pour se protéger d’éventuels prédateurs qui viendraient à passer par là. C’est pourquoi un examen régulier et attentif de vos poules est important. Chaque jour, vous ouvrez et fermez votre poulailler pour lâcher ou fermer vos poules. C’est donc l’occasion d’observer vos poulettes, tout à la fois leur comportement, leur métabolisme et leur apparence. Et une poule en bonne santé affiche des signes qui ne trompent pasCheck-up (bonne) santé complet de vos poules en plusieurs éléments importants.

Une activité quotidienne soutenue

Une poule en bonne santé vaque à ses occupations quotidiennes habituelles. C’est-à-dire qu’elle passe ses journées à picorer à la recherche d’un insecte à se mettre sous le bec, à gratter le sol et à prendre des bains de poussière pour se débarrasser des parasites.

De plus, une poule qui se porte bien s’exprime en caquetant et se montre sociable avec ses congénères (une sociabilité variable suivant son caractère !) et avec vous. Le matin, au réveil, elle se précipite dehors, le soir, elle rejoint le poulailler sans difficulté. Elle va également se percher pour faire sa toilette et prendre soin de son plumage.

poules

Une poule en bonne santé picore, gratte la terre et prend des bains de poussière

Si vous connaissez bien vos poules, vous savez qu’elles ont des tempéraments et des caractères bien différents. Certaines sont « hyperactives », d’autres plus calmes… Un comportement changeant doit être surveillé.

À l’inverse, une poule qui s’isole, qui reste prostrée et léthargique doit vous alerter.

 

Un appétit bien aiguisé

Une poule en bonne santé a bon appétit ! Tout au long de la journée, une poule se nourrit. D’abord d’un aliment complet à base de différentes céréales comme le blé, le maïs, l’orge, l’avoine… que vous leur donnez chaque jour. La ration quotidienne équivaut à environ 100 à 150 g.

Elle va aussi se jeter sur les restes de table que vous lui offrez, sans oublier ce qu’elle picore dans la nature, petits insectes ou mollusques, herbes et baies, graines en tous genres. En hiver, vous pouvez aussi compléter son alimentation de pâtées ou soupes chaudes. Bref, une poule qui se sent bien mange régulièrement et avec appétit.

poules

Une poule qui se nourrit normalement est une poule en pleine forme

Une poule souffrante a tendance à bouder les aliments et à moins s’alimenter. Quoique, lors de certaines maladies, les poules ne perdent pas l’appétit. Au moins lors des premiers signes.

Outre la prise de nourriture, l’hydratation est importante. Une poule boit beaucoup, de l’ordre de 250 à 400 ml par jour, et jusqu’à 500 ml en cas de forte chaleur.

Si elle arrête de s’alimenter et de s’abreuver, c’est mauvais signe.

Une apparence coquette et soignée

C’est souvent à leur physique et à leur apparence que vous décèlerez la bonne forme de vos poules pondeuses. Et en la matière, tout entre en compte, aussi bien le plumage que l’œil, les pattes, la crête ou les barbillons…

  • Les plumes de vos poules doivent être gonflées, lisses et propres. Une poule en bonne santé va régulièrement nettoyer son plumage avec le bec pour éliminer les parasites. Sauf pendant la période de mue, les poules ne doivent pas présenter de zones déplumées ou piquées ou un plumage terne et hirsute.
  • Les yeux sont vifs, brillants, curieux, bien ouverts et dépourvus de croûtes ou de sécrétions coulantes. Un œil trouble, vitreux est un signe avant-coureur de maladie ou de cécité.
    poules

    Plumage gonflé, œil vif, barbillons et crête rouges, pattes lisses et propres… votre poule se porte bien

  • La crête et les barbillons affichent une couleur bien rouge. La crête est vigoureuse, droite. Les barbillons ne doivent pas présenter de tâches ou de pâleur.
  • Les pattes sont propres (sauf quand le temps est à la pluie !) avec des écailles lisses, sans boursouflures ou plaies, les griffes acérées.
  • Le cloaque est propre

Des fientes normales

Eh oui, les excréments d’une poule sont un véritable indicateur de l’état de santé d’une poule. En général, les fientes du matin au lever sont relativement liquides, plutôt marron clair. Il s’agit en fait des fientes cæcales, issues des cæcas, de petits organes situés dans le rectum, qui sont riches d’une flore bactérienne importante. Environ, toutes les 10 fientes, les fientes cæcales sont expulsées.

Ensuite, pendant la journée, alors que la poule se nourrit, les crottes deviennent plus moulées et volumineuses, pâteuses et denses, sans dépôt aqueux, de couleur gris vert avec des traces blanches. Ces traces blanchâtres, tout à fait normales, correspondent à l’urine, et sont concentrées en sels d’acides uriques.

poules

Les fientes d’une poule sont normalement parsemées de blanc qui n’est autre que l’urine.

Dès lors que les fientes changent de couleur ou deviennent liquides, il est préférable de s’inquiéter car elles indiquent la présence de parasites ou de bactéries, d’une infection ou d’une alimentation peu équilibrée.

Si vous voulez tirer parti de ces fientes, je vous explique, dans un article précédent, comment les utiliser comme engrais au potager. 

Une ponte régulière

En pleine force de l’âge (entre 6 mois et 3 ans environ), une poule, bien nourrie et dotée d’un environnement adapté, va pondre entre 150 et 300 œufs par an, suivant la race. Ensuite, elle pond moins pour s’arrêter définitivement vers l’âge de 8 ans. Pour autant, l’hiver et la mue peuvent naturellement diminuer la ponte qui reprendra normalement une fois cette étape passée.

poules

Une poule qui pond régulièrement (hors mue et saison hivernale) n’a pas de problème de santé.

À l’inverse, l’arrêt brusque de la ponte peut être un signe de maladies, d’infestation de parasites ou de prolifération de bactéries. Souvent, cet arrêt s’accompagne d’autres signes négatifs comme l’apathie, l’isolement ou les difficultés à se déplacer.

 

Un chant mélodieux

Ce n’est un secret pour personne, un coq chante. Mais une poule aussi, surtout après avoir pondu son œuf. À priori, ce chant inviterait le coq à venir féconder la poule. En effet, l’œuf suivant (qu’elle porte déjà en elle) serait fécondable seulement 15 à 20 minutes après la ponte du précédent.

Bref, ce chant doit être mélodieux, harmonieux, et surtout sans enrouement ou gêne respiratoire (que l’on peut en outre déceler à d’autres moments de la journée).

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire