Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Quand tailler l'hortensia
conseil

Quand tailler les hortensias ?

Nos conseils pour intervenir au bon moment

Les hortensias sont des arbustes remarquables pour leur généreuse floraison estivale, qui prend la forme de grosses inflorescences sphériques, plates ou en panicules. Pour les entretenir, on conseille généralement de les tailler chaque année.

On pourrait se demander quel est l’intérêt de ces tailles répétées… D’ailleurs, faut-il vraiment les tailler ? Ne pourrait-on pas choisir de les laisser pousser naturellement, sans intervenir ?

En réalité, s’il est vrai que supprimer les fleurs en automne est facultatif, la taille de fin d’hiver, elle, favorise vraiment une belle floraison et une silhouette régulière et harmonieuse. Tailler votre hortensia est bénéfique pour lui car cela aère le centre de la touffe, permettant à l’air et à la lumière d’y pénétrer. De plus, cela permet d’éliminer les branches abîmées et de régénérer l’arbuste.

Découvrez dans cette fiche à quel moment tailler les hortensias, suivant votre arbuste et la région où vous habitez !

Calendrier général

En automne (octobre-novembre), une fois la floraison terminée, vous pouvez supprimer les fleurs fanées, et en profiter pour éliminer les branches mortes ou abîmées. Cette taille automnale est facultative, car essentiellement esthétique. Il faut par contre éviter les tailles sévères à cette période de l’année, car cela affaiblirait l’arbuste juste avant l’hiver, le rendant plus sensible au froid.

La taille la plus importante s’effectue en fin d’hiver – début du printemps, vers le mois de mars. Cette taille vise à donner à l’arbuste une forme harmonieuse, à encourager la croissance de nouvelles branches vigoureuses, et à favoriser une belle floraison.

Pour l’hortensia macrophylla, effectuez des tailles légères chaque année au début du printemps, dès que les nouvelles feuilles commencent à apparaître. Un an sur deux, vous pouvez aussi tailler plus court quelques branches parmi les plus vieilles, afin de rajeunir l’arbuste.

L’hortensia paniculata a besoin d’une taille sévère en fin d’hiver – début du printemps. Cependant, si vous avez oublié de le tailler au bon moment, il est capable de supporter une taille tout au long de l’année.

L’Hydrangea arborescens nécessite également une taille sévère, en le rabattant à environ 30-40 cm du sol. Là aussi, le meilleur moment pour intervenir est le début du printemps. Cependant, il supporte d’être taillé durant tout l’hiver, entre novembre et mars.

Les inflorescences fanées d'un Hydrangea

En automne, vous pouvez supprimer les fleurs fanées sur vos hortensias

Adapter les périodes de taille en fonction de la région

La période de taille dépend aussi de votre région. Si vous habitez une région froide, évitez la taille d’automne ! Il est préférable de laisser les fleurs fanées sur l’arbuste en hiver, car elles protègent les bourgeons du froid. A l’inverse, si vous habitez une région au climat doux, vous pouvez sans problème tailler en automne.

Dans les régions peu soumises au gel, la taille automnale peut être plus tardive (jusqu’en novembre-décembre), et la taille de fin d’hiver, plus précoce. Dans tous les cas, fiez-vous à la phénologie de la plante : vous pouvez couper les fleurs fanées dès que vous en voyez en automne, et, en fin d’hiver – début de printemps, taillez dès le redémarrage de la végétation, lorsque les nouvelles feuilles commencent tout juste à apparaître.

Prendre en compte l’âge de l’arbuste

L’âge de votre hortensia détermine aussi la fréquence des tailles ! Les premières années, vous pouvez laisser l’hortensia pousser, sans trop intervenir. Ensuite, lorsqu’il est adulte, effectuez des tailles plus importantes. Si l’arbuste est âgé, effectuez tous les quatre ans une taille sévère, en rabattant les branches près du niveau du sol (les autres années, taillez plus légèrement). Cela permettra de le régénérer, en encourageant la croissance de nouvelles branches vigoureuses.

La floraison bleue d'un hortensia macrophylla

Hydrangea macrophylla ‘Blauer Prinz’ (photo Stan Shebs)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire