Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Narcisse ou jonquille : plantation et entretien

Nos conseils pour les cultiver !

Les narcisses sont des plantes vivaces bulbeuses très faciles à cultiver. Elles nous séduisent par leur floraison printanière lumineuse, dans les tons blancs ou jaunes, parfois orange. Elles poussent à peu près partout et se naturalisent facilement. Découvrez nos conseils pour les cultiver, en pot ou en pleine terre : Quand, comment et dans quelles conditions les planter ? Comment les entretenir ?

Quand planter les narcisses ?

Plantez vos narcisses en début d’automne, dans l’idéal entre septembre et novembre. La plantation reste néanmoins possible jusqu’en décembre. Planter tôt permettra à la plante de bien s’installer avant l’arrivée de l’hiver et d’offrir une floraison très tôt au printemps. Pour les variétés les plus précoces comme February Gold, n’attendez pas, plantez-les dès septembre !

Bulbes de narcisses ou jonquilles (photo iBulb)

Où les planter ?

Vos narcisses se plairont en plein soleil ou à mi-ombre. Vous pouvez les installer au pied d’arbres caducs, en sous-bois ou dans une pelouse. Ils sont peu exigeants et se plaisent à peu près partout. À l’inverse d’autres bulbes qui pourrissent facilement, les narcisses supportent assez bien l’humidité hivernale. Ils poussent bien même dans les sols lourds ou argileux ! Ces terrains conviennent parfaitement au Narcisse des Poètes, Narcissus poeticus. Les narcisses aiment les sols plutôt frais, voire humides, en hiver et au printemps, mais après la floraison ils apprécient que le sol reste sec pour l’été.

Cependant, certaines espèces comme les Narcissus triandrus, Narcissus cantabricus et Narcissus tazetta apprécient les terrains bien drainés et les situations assez chaudes. Ils se plairont par exemple contre un mur exposé au sud ou dans une rocaille. Si votre terrain est lourd, vous pourrez mélanger des graviers à la terre pour faciliter le drainage autour des bulbes.

Les narcisses apprécient les sols neutres ou légèrement acides, à l’exception de Narcissus tazetta qui préfère les terrains plutôt calcaires.

Évitez de les implanter près d’un endroit où vous allez retravailler le sol, pour installer d’autres plantes, pour ne pas les abîmer d’un coup de bêche. De la même façon, il est préférable d’indiquer l’emplacement à l’aide d’un bâton ou piquet.

Les narcisses s’adaptent très bien à une plantation en pot. Ils peuvent même être forcés, pour obtenir une floraison entre décembre et janvier. Narcissus tazetta et Narcissus ‘Paperwhite’ sont les meilleures variétés pour une culture en intérieur, car ils supportent moins les températures froides, et fleurissent naturellement assez tôt (hiver ou début du printemps).

Narcissus 'Jetfire' sous des arbres ; Narcisses et jacinthes à fleurs blanches en pot.

Les narcisses se plaisent au pied d’arbres à feuillage caduc, mais vous pouvez aussi les planter en pot ! (photos iBulb – Wouter Koppen et Steven Bemelman)

Comment planter les narcisses ?

N’hésitez pas à les planter en groupe pour former de larges touffes, assez denses. Pour un aspect harmonieux, composez des touffes uniformes avec une seule variété, plutôt que d’en mélanger plusieurs. Respectez une distance d’une dizaine de centimètres entre chaque bulbe. Pour obtenir un effet très naturel, vous pouvez les disposer de façon aléatoire, en les lançant et en les plantant là où ils tombent.

Si vous cultivez Narcissus tazetta et que votre terrain est lourd, il est préférable d’apporter une couche de graviers pour le drainage.

  • Creusez un trou, de 10 à 15 centimètres de profondeur. Nous conseillons de planter les bulbes à une profondeur de trois fois leur hauteur. Ainsi, les plus gros seront plantés un peu plus profondément que les petits. N’hésitez pas à utiliser un plantoir à bulbes.
  • Placez le bulbe, dans le bon sens, la pointe dirigée vers le haut. Vous pouvez regrouper trois ou cinq bulbes dans le même trou, pour former des touffes.
  • Recouvrez de terre.
  • Tassez délicatement avec le plat de la main.

Une fois la plantation terminée, nous vous suggérons d’installer un paillage composé d’une couche de feuilles mortes.

Comment planter des narcisses

La plantation des bulbes de narcisses (photos iBulb – Wouter Koppen)

Découvrez aussi nos conseils vidéo :

Le forçage des bulbes de Narcisses :

Il est possible de forcer les bulbes de narcisses pour avancer la floraison. Intervenez en automne, vers le mois d’octobre. Prenez un pot, et installez dans le fond une couche de graviers. Utilisez un substrat plutôt drainant, par exemple en mélangeant du terreau à 1/3 de sable. Plantez, de façon assez dense, en plaçant la pointe des bulbes juste en dessous de la surface du sol. Arrosez. Placez le pot à un emplacement sombre et froid (dans l’idéal, à une température comprise entre 4 °C et 8 °C). Continuez à arroser régulièrement pour maintenir le substrat humide. Deux mois plus tard, déplacez le pot à un emplacement lumineux et un peu plus chaud (maximum 18 °C). Après la floraison, nous vous conseillons de planter les narcisses au jardin, mais il faudra attendre quelques années pour les voir refleurir.

Comment les entretenir ?

Une fois la floraison terminée, il est préférable de retirer les fleurs fanées pour ne pas épuiser la plante inutilement. Vous pouvez aussi faire un apport d’engrais riche en potasse. Laissez le feuillage faner tout seul, car le bulbe reconstitue ses réserves : attendez quelques semaines avant de passer la tondeuse. Si vous coupez le feuillage trop tôt, vous risquez de compromettre la floraison de l’année suivante. Nous vous conseillons de diviser vos narcisses tous les quatre ans, voire un peu plus tôt si la floraison s’épuise ou que les touffes deviennent trop denses. Là aussi, il faut attendre que les feuilles soient sèches et que la plante soit entrée en dormance pour intervenir.

Il est inutile d’arroser les narcisses en été, puisque le bulbe est en dormance. En revanche, n’hésitez pas à arroser au printemps les narcisses à floraison tardive si le temps est sec.

Les narcisses ne demandent presque pas d’entretien, ils poussent très bien tous seuls. Leurs bulbes ne sont jamais attaqués par les rongeurs car ils sont toxiques ! Vous pouvez même planter des narcisses près d’autres bulbes, comme les tulipes, pour les protéger… En plus, ils s’associent à merveille ! Les narcisses sont aussi très peu sensibles aux maladies. Ils sont parfois attaqués par la mouche des narcisses (Merodon equestris), dont les larves consomment les bulbes. Vous pouvez protéger vos narcisses en paillant le sol à l’automne pour empêcher la ponte des adultes, et donc l’apparition des larves. Il arrive aussi que les pétales soient grignotés par les limaces !

Articles connexes


Blog

Cueillez des bouquets de narcisses !

Juste après les premières primevères et un peu avant les forsythias, voici la floraison des...
Lire la suite +

Blog

Top 15 des narcisses de mon jardin

Les narcisses ou jonquilles font partie des bulbes à floraison printanière connus de tous...
Lire la suite +

Blog

Tempérer les fleurs jaunes au jardin

Il suffit de se promener dans les jardins au printemps pour s'apercevoir que l'une des...
Lire la suite +

Fiche Famille

Les Narcisses ou jonquilles : Planter, Cultiver et Entretenir

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(3 votes, moyenne: 4.67 sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin