Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Perce-neige, Galanthus nivalis : plantation et entretien

une charmante petite fleur de fin d'hiver

Le Perce-neige ou Galanthus est un petit bulbe à fleur très facile à cultiver. Peu contraignant, il se naturalise facilement, revenant fidèle chaque année. Sa floraison précoce salue la fin de l’hiver et annonce l’arrivée du printemps. Cette plante bulbeuse se met en terre en automne, pour la voir fleurir dès le mois de janvier.

Voici, nos conseils d’entretien, de culture et les bons gestes pour réussir sa plantation dans les massifs, en tapis fleuris ou directement dans la pelouse.

Où planter le Galanthus nivalis

Le Perce-neige pousse partout, sauf peut-être en climat méditerranéen car il redoute les sols desséchés par les longs étés.

Très rustique, ce beau bulbe ne craint pas la neige et résiste au-delà de -15°C.

Peu exigeant sur la nature du sol, le Perce-neige se multiplie rapidement dans une terre fraîche en été, assez humifère et bien drainée en hiver : son bulbe redoute les sols inondés, responsables de leur pourrissement prématuré.

Ses touffes restent en place plusieurs années à condition d’attendre la fanaison complète des feuilles avant de couper le feuillage. Même si après floraison, ils laissent un aspect peu négligé dans les massifs, cette précaution laissera aux bulbes le temps de reconstituer leurs réserves.

Il prospère au soleil dans les régions à climat frais comme à la mi-ombre, en sous-bois clair, sous le couvert d’arbres caducs, en bordure d’allée ou de massif, en rocaille fraîche comme en potée.

Sa propension à la naturalisation fait du Perce-neige une plante idéale à éparpiller dans les pelouses pour composer en hiver des tapis fleuris.

Facile à associer, il formera des scènes fraîches et printanières avec d’autres petits bulbes précoces qui comme lui requiert peu d’entretien et permettront d’échelonner les floraisons : crocus, muscaris, anémones Blanca, jacinthes, narcisses…Il précédera la floraison de certaines vivaces comme les Cœur de Marie, les Heuchères, les Bruyères des neiges, les Vinca minor ou les pensées.

En mélange avec des Crocus tommasinianus ‘Ruby Giant’ et des Eranthis cilicica (Aconit d’hiver), les Perce-neige forment de beaux tapis printaniers

Quand planter le Perce-neige

Les bulbes de Perce-neige se plantent tôt à l’automne, idéalement de septembre à mi-octobre pour une floraison en fin d’hiver.

Plantés tôt, dès la première quinzaine de septembre, ils fleuriront plus tôt, souvent dès le mois de janvier.

Ils peuvent être plantés tardivement, jusque vers la fin du mois de décembre, mais leur floraison sera alors plus tardive, fin février ou mars.

Comment le planter

Peu coûteux, les petits bulbes de Perce-Neige se plantent en nombre et serrés pour un bel effet, dans un sol bien drainé pour prévenir le pourrissement des bulbes. Ils sont polyvalents et permettent des choix variés de plantation. Les bulbes ne doivent pas être consommés: ils sont toxiques à l’ingestion.

Par petits groupes pour une plantation naturelle

Les bulbes de Perce-neige se glissent partout, sans étouffer les plantes déjà en place. Pour composer un massif d’esprit naturel ou dans un massif déjà planté, installez les bulbes de Galanthus par petits groupes entre les touffes de végétaux déjà en place.

A l’aide d’un plantoir à bulbes, plantez à 8 cm de profondeur maximum, par groupe de 20 à 40, en espaçant les groupes de 10 à 15 cm environ. Privilégiez une plantation irrégulière pour un effet décoratif naturel.

Dans une pelouse

Découpez des plaques de gazon, puis à l’aide d’un plantoir à bulbes, plantez à 8 cm de profondeur maximum. Repositionnez les parties de pelouse après installation des bulbes.

En tapis fleuri: effet spectaculaire !

Ils se naturalisent très facilement et sont parfaits pour réaliser des coins fleuris autour de la maison, en massif, en lisière de sous-bois ou au pied des arbres. Pour un bel effet harmonieux, nous déconseillons de créer une forme trop géométrique; tracez un dessin irrégulier, ovoïde, aux contours arrondis.

Pour une plantation en masse réussie, comptez au moins 100 bulbes au m².  Décaissez une partie de la zone de massif choisie sur 10 cm de profondeur, puis placez les bulbes en les espaçant de 5 cm environ. Remblayez « en masse ».

Les bulbes de Perce-neige sont peu onéreux, plantez sans lésiner sur la quantité pour obtenir un bel effet de masse décoratif

Les bons gestes de plantation du perce-neige

En pleine terre

  • Débarrasser la terre des mauvaises herbes et cailloux
  • Ameublir la terre en profondeur
  • Améliorer le drainage : une terre trop argileuse ? Faites avec un apport de gravier mélangé à la terre ou disposé en lit sous les bulbes
  • Planter à 8 cm de profondeur, pointe du bulbe vers le haut
  • Espacer les bulbes de 5 à 8 cm ou planter par petit groupe au sein d’un meme trou (poquet) en évitant que ceux-ci ne se touchent
  • Recouvrir les bulbes de 5cm de terre et tassez légèrement
  • Arroser modérément
  • Tous les 3-4 ans, pour étendre la surface couverte et favoriser une floraison vigoureuse, diviser les touffes et replanter les bulbilles aussitôt

Le secret pour garder de beaux Galanthus réside dans un sol bien drainé

En pot

On peut facilement forcer les bulbes de Perce-neige au froid dès l’automne, pour profiter de leur floraison et de leur parfum à Noël dans la maison. N’hésitez pas à les associer à des bulbes précoces comme les muscaris, narcisses ou jacinthes.

  • Au fond d’un pot en terre de préférence, étalez une couche de billes d’argile pour un drainage parfait
  • Remplissez d’un mélange de terre de jardin, de terreau et de pouzzolane
  • Plantez serré (10 bulbes au moins par pot) sans que les bulbes se touchent et recouvrez de deux fois la hauteur de terre
  • Variez les hauteurs en installant au tout premier plan, les bulbes de Perce-neige avec des muscaris, des crocus, des cyclamens miniatures, des pensées, au second (plus profond) des tulipes botaniques, des jacinthes, des iris reticulata qui prendront le relais de la floraison
  • Arrosez en automne si la terre tend a dessécher.

Entretien de ce bulbe à fleur

Evitez de couper le feuillage après floraison,tant qu’il n’aura pas seché: il permet au bulbe de refaire ses réserves pour l’année suivante.

Le Perce-neige est un bulbe résistant aux maladies. Cultivé dans de bonnes conditions de plantation, il ne craint pas grand-chose.

La mouche du narcisse est son principal ennemi : celle-ci creuse des galeries dans le bulbe. Le bulbe ne fleurit plus et les feuilles deviennent chétives. Une seule solution: arrachage des bulbes atteints obligatoire en cas d’une attaque !

L’autre menace est la pourriture grise provoquée par un excès d’eau. Un sol bien drainé avec du gravier lors de la plantation, gardera les bulbes en bonne santé et évitera la contamination par ce champignon cryptogamique.

Les Perce-neige sont des bulbeuses fiables et résistantes

Articles connexes


Blog

Duo gagnant en jaune et blanc

Duo gagnant de bulbes pour la fin d'hiver : Eranthis hyemalis jaunes et perce-neige blancs...
Lire la suite +

Blog

Fleurir votre Jardin en hiver

Le jardin en hiver n’est pas nécessairement synonyme de touffes sèches, de terre nue et...
Lire la suite +

Blog

Hiver au jardin : petits plaisirs de janvier

Il fait sombre, il fait froid, il fait gris….en janvier, les jardiniers que nous sommes...
Lire la suite +

Blog

Petits bulbes, grand effet !

Ce sont les plus faciles, les plus diversifiés et toujours les premiers à fleurir...
Lire la suite +

Blog

Une potée pour l'hiver... à composer dès maintenant !

Cette fois-ci, je crois que c'est officiel : l'hiver pointe doucement son nez. Il y aura...
Lire la suite +

Fiche Famille

Perce-neige ou Galanthus nivalis

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(3 votes, moyenne: 3.67 sur 5)
Laisser un commentaire