Cultiver les fougères en intérieur

Cultiver les fougères en intérieur

Nos conseils d'entretien et de décoration

Sommaire

Rédigé le 15 Octobre 2023  par Leïla 4 min.

Les Fougères sont des plantes familières de nos sous-bois, de nos jardins, un peu moins de nos intérieurs. De nombreuses espèces peuvent pourtant être cultivées comme plantes d’appartement ou de maison, dans le salon, la cuisine ou même la salle de bain. Elles ont des qualités esthétiques indéniables : leur frondaison retombante, gracieuse et légère, parfois vaporeuse, les rendent inestimables pour apporter la nature chez soi. Ce sont sûrement les plantes d’intérieur les plus évocatrices de la nature.

Découvrez dans cet article nos conseils pour cultiver et installer des fougères chez soi : entretien et astuces de décoration.

Difficulté

Les meilleures variétés de fougères d'intérieur

Il y a celle que l’on rencontre le plus souvent : le Nephrolepsis ou Fougère de Boston. C’est une fougère intéressante qui forme une touffe dense et large de frondes retombantes.

On voit de plus en plus fréquemment l’Asplenium nidus et quelques cultivars à feuilles crispées ou nervures colorées.

Les Platyceriums sont des fougères épiphytes (qui poussent en se servant d’autres plantes comme support) à la silhouette unique, souvent cultivées sur des morceaux de bois que l’on accroche comme un cadre au mur.

Les Phlebodiums, et surtout le Phlebodium aureum, apportent une couleur bleutée sur des frondes à part, pleines et légèrement ondulées.

L’Adiantum est une capillaire merveilleuse de délicatesse, mais un peu délicate de culture.

capillaire

L’adiantum est une fougère absolument ravissante, mais un peu délicate de culture

L’Humata ou Davallia tyermanii, communément appelée fougère patte de lapin, est une fougère très peu susceptible, aux belles frondes découpées et aux rhizomes aériens et duveteux.

humata

L’Humata tyermanii est simple à cultiver et graphiquement intéressante

L’Arachniodes simplicior est une fougère peu fréquente en culture, d’extérieur, qui peut aussi être utilisée comme plante verte d’intérieur.

plante verte

L’Arachniodes simplicior s’orne de frondes bicolores très élégantes

Les fougères ont-elles toutes les mêmes conditions de culture ?

Les fougères ont toutes des besoins similaires : pas trop exigeantes en luminosité, elles apprécient un taux d’humidité assez élevé, mais un bon drainage. À partir de ce point de départ, certaines ont des besoins un peu différents, qu’il convient de vérifier avant de les acquérir.

Les platyceriums sont dans une catégorie à part : ils poussent quasiment sans substrat en tant que plantes épiphytes.

Où mettre une fougère dans la maison ?

Si les fougères ne sont pas très exigeantes en lumière, habituées à pousser sous les frondes des arbres, la quantité de lumière présente en intérieur n’égale pas celle de l’extérieur.

Une fougère n’aime pas une exposition au soleil direct, elle n’a pas les besoins de nombreuses plantes d’appartement qu’il vaut mieux installer à proximité directe d’une fenêtre. Si c’est une lucarne de salle de bain, installez-la sur le rebord de la fenêtre !

Donc certes, les fougères se cultivent à une exposition moyennement lumineuse, mais n’allez pas les installer en bas d’une étagère, sous une fenêtre (il y a peu de lumière directement sous une fenêtre, à moins d’être juste dessous).

fougere

Un Nephrolepsis, joliment mis en valeur par une suspension

Comment soigner une fougère d'intérieur ?

Substrat

Les fougères apprécient un substrat retenant bien l’humidité, mais drainé, pour bien l’évacuer aussi afin d’éviter la pourriture des racines, souvent fines. Les alliés pour que le substrat ait une bonne rétention d’eau sont la tourbe ou la sphaigne (lisez la composition du terreau et son pourcentage de rétention d’eau, toujours indiqué). Pour le drainage, optez pour la perlite, la vermiculite, les billes d’argile.

Arrosage

Il convient d’arroser assez fréquemment les fougères, on peut raisonnablement partir sur une moyenne d’une fois par semaine. Ensuite, on affine selon son substrat, son pot, son intérieur et la saison. Laissez toujours sécher le substrat entre deux arrosages, mais dès qu’il est sec, arrosez de nouveau. Mention spéciale pour la capillaire qui a besoin d’un substrat toujours humide.

Taux d’humidité ambiant

Ces plantes vertes apprécient une atmosphère assez humide, mais il n’est pour autant pas nécessaire d’investir dans un humidificateur. Vous pouvez tout à fait les installer dans les pièces les plus humides de la maison comme la salle de bain ou la cuisine. Ne les installez jamais à proximité d’une source de chaleur comme un radiateur.

Fertilisation

Optez pour une fertilisation classique, durant les mois de croissance de la plante, du printemps à l’automne, à raison d’une fois par mois ou tous les deux mois.

Maladies et parasites

Assurez-vous de leur fournir un substrat drainant pour éviter la pourriture des racines. À part ça, elles peuvent subir une attaque des parasites « traditionnels » des plantes d’intérieur : araignées rouges en cas de substrat trop sec ou d’atmosphère trop sèche, thrips ou pucerons, mouches de terreaux. Je n’ai ceci dit jamais observé de thrips ou de pucerons sur mes fougères, même quand les plantes autour sont touchées.

Traitez les araignées rouges par des douches fréquentes sur le feuillage et le terreau, les pucerons au savon noir et les thrips à l’huile de neem. Pour les mouches de terreau, se référer à l’article de Marion : comment se débarrasser des mouches de terreau ?

Comment les mettre en valeur dans votre intérieur ?

Il y a de nombreuses manières pour installer joliment vos fougères. Une fois que vous aurez réfléchi aux choix des pots, décidé qu’ils soient tous différents ou plutôt homogènes en couleur ou en style, ou tous en terre cuite, vous pouvez penser à l’agencement des fougères.

Les fougères sont des plantes spéciales, car parmi les plantes d’intérieur, ce sont probablement celles qui évoquent le plus la nature, notamment parce que certaines espèces sont proches de nos plantes de sous-bois familières. On est moins habitué à croiser nos plantes d’intérieur d’origine tropicale lors d’une balade en forêt.

Profitez de cette qualité, de cette allure très naturelle, pour les rassembler, les grouper sur une table, un guéridon ou sur un meuble, ou encore une étagère. L’effet de groupe est toujours profitable esthétiquement aux plantes d’intérieur. Vous pouvez ajouter des éléments de décoration comme des branches, des morceaux de bois, du lierre pour amplifier cette évocation de sous-bois.

Les platyceriums au style très affirmé sont de parfaits éléments de décoration à eux seuls, ils embellissent les murs, installés sur des morceaux de bois, des plaques, de la sphaigne ou des mousses.

Quand elles sont de taille très réduite, les fougères sont de parfaites plantes de terrarium et font office de sujet vertical dans ces petits écosystèmes aux allures de paysage.

→ Voir l’article : choisir des plantes de terrarium.

terrarium

Les fougères font d’excellentes plantes de terrarium

Les fougères sont aussi de belles plantes de kokedamas, ces jolies installations en boules de mousses suspendues.

Les fougères comme le Nephrolepsis ou l’Adiantum font de beaux sujets en suspension, et les autres aussi, même quand leurs frondes ne sont pas retombantes.

De manière générale, compte tenu de leurs qualités esthétiques, même sans ces conseils, elles embellissent tous les intérieurs !

fougere plante interieur

Et de beaux sujets de kokedamas

Commentaires

entretenir une fougère dans la maison
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.