Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
La conservation des graines potagères : Comment et combien de temps ?
conseil

La conservation des graines potagères

Combien de temps ? Comment ?

Cultiver son potager apporte beaucoup de satisfaction et récolter ses propres légumes après avoir tout simplement semé des graines, c’est presque magique ! Le problème, c’est que les jardiniers deviennent vite « accro » et il n’est pas rare qu’ils craquent sur une dizaine de variétés de tomates, de courgettes, de laitues… Semences qui viennent souvent s’ajouter à celles produites par soi-même ! Et, forcément, toutes ces graines ne sont pas forcément utilisées dans l’année… Heureusement, la plupart des graines se conservent… mais combien de temps ? Dans quelles conditions ? Découvrez tous nos conseils pour réussir la conservation des graines potagères !

Pourquoi conserver les graines ?

La raison la plus évidente de conserver ses graines potagères est de ne pas avoir à les racheter l’année suivante. En effet, il est assez rare d’utiliser un paquet de graines entier et ce serait gâcher que semer plus que ses besoins annuels.

Mais ce n’est pas tout : bien conserver ses graines permet aussi de sauvegarder des variétés de semences. En effet, certaines variétés potagères se transmettent localement ou de génération en génération : garder ses graines permet de continuer à cultiver ces légumes, particulièrement adaptés bien adaptés à votre climat, même s’ils ne sont pas ou peu vendu dans le commerce.

A lire, sur le sujet :

Comment conserver des graines ?

Qu’il s’agisse de tomates, de courges, de citrouille, de potiron, de potimarron ou de courge, les règles de conservation sont les mêmes : la conservation des semences s’effectue dans un endroit frais, aéré et sombre. Pour que les graines restent intactes il faut éviter l’humidité et la lumière.

Vous pouvez les glisser dans une enveloppe ou fabriquer des sachets que vous placerez ensuite dans une boîte, dans des petits pots en verre si l’endroit est déjà sombre. N’hésitez pas à utiliser des tubes de médicament qui contiennent, dans leur bouchon, un produit dessicant, ils sont spécialement conçus pour ne pas prendre l’humidité.

Un peu plus décoratives, les boîtes à graines sont composées de petits tiroirs dans lesquels sont confortablement installés des petits sachets en papier. Elles sont pratiques car vous pouvez organiser vos tiroirs par familles (solanacées, légumes racines, légumes feuilles, etc.), ou par associations de plantes. Si vous avez l’habitude de planter ensemble la carotte et l’oignon, pourquoi ne pas placer directement leurs sachets de graines à côté ? Une fois l’heure du semis arrivée, il ne vous reste plus qu’à piocher dans les tiroirs de votre boîte à graine, les semences pour chacun de vos carrés potagers.

conserver ses graines

Conservation des graines dans des enveloppes ou des sachets

On étiquette !

Pour s’y retrouver lors des prochains semis, il est crucial d’étiqueter vos graines ! Pour cela un simple bout de scotch fera l’affaire. Les plus artistiques d’entre vous se plairont à y ajouter des petits dessins. Quelque soit l’option choisie, il faut bien penser à préciser le nom du légume, sa variété, ainsi que sa date de récolte. Pour vous faciliter le travail, inscrivez directement sa date de péremption. Comme ça, pas de mauvaises surprises !

Durée de vie des graines potagères

Les graines ont une durée de vie qui varie fortement : certaines graines peuvent attendre sagement des années, comme le concombre, alors que d’autres, comme le panais, ne se conservent qu’une année. Voici un tableau qui récapitule la durée de vie des graines mais aussi le temps de germination (temps que met la graine pour germer après semis). Cette information vous sera très utile si vous êtes amené à procéder à des tests de germination.

Légumes

Durée de vie

Germination

Aubergine 6 ans 4 à 8 jours
Artichaut 7 ans 7 à 15 jours
Basilic 4 à 8 ans 10 jours
Blette 5 ans 10 à 20 jours
Betterave 6 ans 10 jours
Brocoli 4 à 5 ans 5 à 10 jours
Cardon 5 à 7 ans 5 à 15 jours
Carotte 4 à 5 ans 10 à 20 jours
Céleri 7 ans 10 à 20 jours
Chicorées 8 à 10 ans 2 à 7 jours
Chou de Bruxelles 5 à 6 ans 5 à 10 jours
Chou chinois 5 à 6 ans 5 jours
Chou-fleur 5 à 6 ans 8 à 10 jours
Chou Kale 5 à 6 ans 10 jours
Chou pommé 5 ans 5 à 7 jours
Chou-rave 5 ans 8 à 10 jours
Concombre 10 ans 8 à 10 jours
Cornichon 10 ans 8 à 10 jours
Courge 4 à 6 ans 6 à 10 jours
Courgette 4 à 6 ans 6 à 10 jours
Épinard 4 à 5 ans 6 à 15 jours
Fenouil 4 ans 8 à 10 jours
Fève 5 ans 8 à 30 jours
Haricot 3 ans 5 à 8 jours
Laitue 4 à 5 ans 4 à 10 jours
Mâche 5 ans 12 à 15 jours
Maïs 2 ans 10 à 15 jours
Melon 7 ans 6 à 7 jours
Navet 4 à 5 ans 4 à 7 jours
Oignon 2 ans 20 à 25 jours
Panais 1 an 10 à 25 jours
Persil 3 ans 20 jours
Piment et poivron 4 ans 10 à 15 jours
Poireau 2 ans 10 à 20 jours
Pois 2 à 3 ans 6 à 15 jours
Pois chiche 3 à 5 ans 6 à 8 jours
Radis 4 à 5 ans 3 à 5 jours
Rutabaga 3 à 4 ans 4 à 7 jours
Salsifis 12 ans 8 à 10 jours
Tomate 4 à 5 ans 6 à 8 jours

Réaliser un test de germination

C’est une opération qui permet de vérifier les facultés de germination de vos semences. En clair, de savoir si elles sont encore capables de germer correctement. L’objectif est simple : vérifier, avant de les semer en terre ou en godet, que vos semences sont « aptes ». Ces tests obligent à sacrifier quelques graines mais peuvent vous faire gagner un temps précieux !

Comment faire un test de germination ?

Vous aurez besoin  :

  • D’un papier essuie-tout, de cotons ou un linge humide
  • D’un pulvérisateur rempli d’eau
  • De 6 graines
  • D’une pièce lumineuse et chauffée

Les étapes :

  1. Vaporisez de l’eau sur vos essuie-tout afin qu’ils soient mouillés mais pas détrempés
  2. Placez-les sur un récipient plat
  3. Recouvrez avec un second papier essuie-tout
  4. Après plusieurs jours (entre 3 jours et 3 semaines), vos graines sont censées avoir germé
test de germination des graines

Test de germination de graines de pois

Le verdict

Si toutes les graines ont germé, elles sont encore parfaitement viables. Si seulement la moitié ou un peu plus ont germé, vous pouvez vous permettre de les semer. Toutefois, il faudra probablement en semer le double. Si moins de trois ont germé, c’est que les semences sont trop vieilles ou ont été mal conservées. Ce n’est alors pas la peine de les semer, car vous risquez d’avoir des rangs très clairsemés !

À lire : Le semis des graines potagères

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire