L'éclaircissage des semis

L'éclaircissage des semis

Pourquoi ? Comment ?

Sommaire

Mis à jour le 13 Novembre 2017  par Ingrid B. 1 min.

L’éclaircissage des semis est un geste fréquent en jardinage. Il concerne aussi bien les semis de légumes, d’aromatiques que de fleurs. Il consiste à supprimer, après la levée, les plantules en surnombre.

Hiver, Printemps, Été, Automne Difficulté

Pourquoi éclaircir ?

L’objectif est double :

1) espacer les plantes : il est parfois difficile de semer la juste quantité de graines, surtout quand elles sont fines comme celles de la carotte ou le radis. L’éclaircissage permet de distancer les futures plantes afin qu’elles bénéficient toutes d’un espace suffisant. C’est indispensable, car trop serrées, les plantes s’étoufferaient et auraient à partager des ressources insuffisantes.

2) sélectionner les plus beaux sujets : les plantes issues de semis n’affichent pas toutes la même vigueur. En supprimant chétives, on favorise que les plus robustes qui donneront des plants résistants.

Comment éclaircir ?

L’éclaircissage s’effectue lorsque les plantes sont un peu développées, au stade 3 ou 4 feuilles. On procède à la main, en une ou deux étapes, en privilégiant les journées humides et en arrosant en fin d’opération.

Lors des éclaircissages, on pourra :

  • supprimer simplement la plante en la sectionnant à sa base,
  • la déplacer et la planter ailleurs si la plante supporte le repiquage (ce n’est pas le cas des Apiacées, en général),
  • les consommer au stade « jeunes pousses », comme pour les salades, par exemple.

Comment éviter ou limiter les éclaircissages ?

Bien qu’ils soient utiles, les éclaircissages peuvent être fastidieux. Pour les éviter ou, au moins, les limiter, nous vous conseillons de :

  • mélanger vos graines avec du sable ou du marc de café sec afin de semer plus clair,
  • utiliser un semoir de précision,
  • avoir recours aux rubans de graines dans lesquelles les semences sont pré-distancées.