Cultiver un Amélanchier en pot

Cultiver un Amélanchier en pot

Les meilleures variétés et nos conseils pour le planter en grand bac

Sommaire

Mis à jour le 20 Décembre 2023  par Gwenaëlle 6 min.

L’Amélanchier fait partie de ces arbustes ornementaux sur plusieurs saisons et qui cumulent les qualités : une floraison blanche enchanteresse au printemps, une fructification estivale comestible, un feuillage printanier caduc qui prend de superbes couleurs rouge orangées en automne, et une très bonne rusticité.
Appartenant à la famille des rosacées dont il tire sa gracieuse floraison en étoile, il en existe une trentaine d’espèces dont les plus répandues chez nous sont l’Amelanchier lamarckii et l’Amelanchier canadensis.

Planté généralement au jardin en haie ou dans des massifs arbustifs, on peut, à condition de choisir la variété adaptée, cultiver un Amélanchier en pot : dans un jardin de ville par exemple, car il supporte bien la pollution urbaine, ou sur une grande terrasse.

Variétés, conseils de plantation et d’entretien… Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir pour adopter un Amélanchier sur votre terrasse !

arbustes tres rustiques, arbustes ultra rustiques, arbustes insensibles au gel

Amelanchier canadensis

Difficulté

Quelles variétés ?

L’Amélanchier du Canada (Amelanchier canadensis) est souvent cité et utilisé pour une plantation en pot, car c’est l’un des plus petits, il est doté d’un port érigé, et se trouve facilement dans le commerce. Il est donc plus conseillé que l’Amelanchier lamarckii à la silhouette trop ouverte, et de plus grande taille. Cependant, le port de l’Amélanchier, d’abord érigé, s’évase avec l’âge, la couronne devient plus lâche, et l’arbuste prend des proportions plus larges que hautes

De nouveaux cultivars de forme dressée conviennent donc davantage : la variété la plus pertinente pour cet usage en bac est sans aucun doute l’Amelanchier alnifolia ‘Obelisk’. C’est un Amélanchier à feuilles d’Aulne particulièrement adapté à la culture en pot, par sa forme étroite et sa densité. Ce sera un sujet adapté aux balcons et terrasses les plus petits. L’Amelanchier canadensis ‘October Flame’ à port colonnaire est une autre option intéressante pour son son allure très fastigiée (2 m pour un étalement de moins de 2 m).

Enfin, si vous bénéficiez d’un toit terrasse ou d’une très grande terrasse, vous pouvez envisager deux Amélanchiers un peu plus étalés :
– l’Amelanchier spicata, moins vu dans les pépinières et jardineries, qui reste une espèce conseillée, car il ne mesurera pas plus de 2 m de haut en bac, et présente une ramification érigée
– l’Amelanchier ovalis, ou amélanchier commun, d’origine européenne (syn. Aronia rotundifolia), autre possibilité, car restant petit (2 m) avec son feuillage doré en automne, et de silhouette étroite. Il sera conseillé sur une grande terrasse, même un peu ventée, avec suffisamment de place car son port reste étalé. De plus, cette variété est particulièrement productive.

→ Retrouvez votre article : Choisir un amélanchier

Cultiver un Amelanchier en pot, quel Amelanchier pour bac, Amelanchier pour terrasse

L’Amelanchier canadensis ‘Obelisk’ et à droite la floraison d’un Amelanchier spicata

Quel type et quelle taille de pot ?

Nous avons affaire avec l’Amélanchier à un très bel arbuste dévoilant toute sa superbe au jardin d’ornement. Il n’en reste pas moins un grand arbuste ou plutôt un petit arbre, et pour qu’il puisse se développer correctement dans un conteneur, le choix du pot sera déterminant.

Nous parlerons d’ailleurs dans ce cas plutôt de bac : ne lésinez pas sur l’achat de ce conteneur, et choisissez-le d’au moins 600 L, soit un diamètre d’au moins 80 cm pour une profondeur identique ou idéalement plus grande. Le contenant doit comporter des trous de drainage au fond, afin de permettre à l’eau d’arrosage ou de pluie de s’évacuer : percez en plusieurs au fond du bac, en bas des parois qui souvent n’en possède pas.

Côté matière, adaptez-la au style de votre terrasse : en terre cuite ou en synthétique pour une ambiance classique ou plus moderne. Le plastique et les matières synthétiques ont l’avantage d’être plus légères pour les toits terrasse, où vous devrez prendre le poids final en compte. Sur une terrasse de maison, les poteries sont toujours très ornementales, bien qu’onéreuses pour ce type de volume, et permettent une bonne aération racinaire.

L’Amélanchier va pousser normalement de 10 à 15 cm de haut chaque année.

Cultiver un Amelanchier en pot, quel Amelanchier pour bac, Amelanchier pour terrasse

Le volume du bac doit être important, sous peine de voir votre arbuste végéter

Où placer votre Amélanchier ?

L’Amélanchier a besoin de soleil pour déployer une abondante floraison, mais il prospère aussi à mi-ombre.

Planté en bac, une exposition sud ou ouest où il reçoit le soleil d’après-midi est donc à privilégier, mais on peut aussi l’installer en exposition est ou il fleurira un peu moins. Au nord de la France, une situation plein sud est préférable.

L’Amélanchier résiste bien à la pollution urbaine, aussi, il est parfaitement adapté à une plantation en petit jardin de ville, et sur une terrasse ou toit-terrasse.

Quel substrat ?

L’Amélanchier apprécie dans son environnement naturel un sol frais, humifère et bien drainé. Cultivé en pot, il faut essayer de reproduire ses conditions culturales idéales. Le substrat devra donc rester frais, sans être trop humide ni trop sec (voir paragraphe entretien/arrosage).

Si vous souhaitez planter un Amélanchier en pot, c’est sans doute que vous vivez en zone urbaine, et n’avez par conséquent bien souvent que du terreau du commerce à disposition. Pour enrichir la terre à la plantation, un peu de compost ou un terreau de feuilles est toutefois plus que bienvenu, essayez de vous en procurer, ou à défaut, employez un terreau pour arbustes de bonne qualité.
Le substrat ne devra pas trop sécher. Comme pour toute plantation en pot, a fortiori pour un arbuste, et en particulier pour l’Amélanchier, l’arrosage en été sera particulièrement suivi, surtout les deux premières années, le temps d’installer et de développer son système racinaire.

→ En savoir plus sur les substrats dans notre fiche-conseil : «Balcon, terrasse et petits jardins : terreaux et engrais parfaits pour les petits espaces – Les dernières innovations »

A quelle période planter ?

La meilleure période pour planter un Amélanchier, vendu en conteneur, est de novembre à début mars. Attendez le mois de mars si vous êtes dans une région à hivers froids, car bien que rustique, la plantation d’un jeune sujet en pot est toujours préférable quand la terre va se réchauffer et que les fortes gelées ne sont plus à craindre.

Cultiver un Amelanchier en pot, quel Amelanchier pour bac, Amelanchier pour terrasse

Amelanchier alnifolia

Quand et comment planter ?

  • Faites tremper la motte durant 30 min dans un grand seau d’eau pour la réhydrater
  • Étalez une épaisse couche de la pouzzolane, de billes d’argile ou de graviers au fond du bac (sur 15-20 cm), en ayant pris soin de percer au préalable des trous de drainage. Vous pouvez aussi vous procurer un matériau drainant plus léger comme la pierre ponce (vendue sous la forme de gravier) ou, bien que moins écologique, des plaques de drainage en polystyrène expansé pour réduire le poids de votre bac s’il est installé sur terrasse en hauteur ou toit-terrasse
  • Versez le substrat sur environ la moitié du bac, et faites un grand trou au milieu
  • Dépotez l’Amélanchier et défaites délicatement le chevelu racinaire, en enlevant une partie du substrat du pot
  • Installez l’arbuste au centre du trou : maintenez l’Amélanchier bien droit puis comblez le bac avec le terreau sans enterrer le collet
  • Tassez à la main autour du tronc
  • Arrosez copieusement à la plantation (15 à 20 L)
  • Complétez par une couche de paillage pour conserver la fraicheur au pied de l’arbuste
  • Faites un arrosage suivi les premières semaines

Entretien, taille et soins

Originaire de l’Amérique du Nord, on apprécie chez l’Amélanchier la bonne rusticité qui permet, même en pot, de ne pas craindre pour lui en hiver.
Question entretien, l’Amélanchier nous facilite aussi la vie, car il est robuste et ne craint ni maladies, ni ravageurs particuliers.

Arrosages

L’entretien d’un Amélanchier planté en bac va essentiellement tenir dans l’arrosage. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une plantation en pot, pour laquelle les arrosages sont plus fréquents qu’en pleine terre, et ensuite parce qu’il aime les terres restant fraiches. Mais il ne faut pas que la terre soit détrempée non plus…

Soyez vigilant les deux premières années, surtout en cas de sécheresse annoncée. Selon votre région et la pluviométrie ambiante, vous arroserez une fois copieusement toutes les deux semaines. Pour savoir si vous devez arroser plus ou moins, sondez la terre avec votre doigt pour voir si le substrat est déjà sec ou pas.

→ En savoir plus sur l’arrosage des plantes en pot dans notre fiche-conseil !

Taille

La taille n’est pas nécessaire et modifierait même le port naturel de l’arbuste, d’où l’importance de choisir la bonne variété. Mais si votre Amélanchier prend trop d’ampleur, taillez-le juste légèrement après sa floraison. Vous vous priverez dans ce cas des délicieuses baies qu’il produit au bout de quelques années.

Supprimez par contre les branches mortes au fur et à mesure de sa croissance.

Fertilisation

En pot, le substrat perd vite de ses qualités nutritives, les nutriments s’épuisant et se lessivant plus vite. Remédiez-y en apportant chaque printemps un engrais qui agira en tant que fertilisant. Privilégiez un engrais à diffusion lente comme la corne broyée, en l’incorporant en griffant légèrement la terre, au début du printemps. Un fertilisant liquide comme de l’humus fertilisant biologique pour arbuste est également intéressant.

Rempotage

Si vous avez choisi avec soin votre conteneur, d’une taille suffisante pour que l’Amélanchier puisse se développer correctement, vous n’aurez pas à vous soucier d’un rempotage. Si toutefois, vous constatez que l’arbuste devient disproportionné par rapport à son bac de plantation, il faudra songer à le planter en pleine terre au jardin, où il prendra une réelle ampleur et se développera au mieux.

Commentaires

Planter un Amelanchier en pot ou en bac