Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver un choisya en pot
conseil

Cultiver un Oranger du Mexique en pot

Comment le planter et l’entretenir ?

Le Choisya ternata est un arbuste au feuillage persistant, vert ou doré, qui offre plusieurs floraisons dans l’année. Très parfumées, ses fleurs blanches et nectarifères apparaissent massivement au printemps et plus légèrement à la fin de l’été. Originaire du Mexique, avec une senteur rappelant celle des fleurs d’oranger, il est plus connu sous le nom d’Oranger du Mexique. De croissante lente, son port, plutôt touffu, s’arrondit naturellement avec les années pour atteindre jusqu’à 2 m de hauteur et d’envergure si l’on ne le taille pas. Parfait dans les petits jardins, en buisson ou en haie, il se plante également sans difficulté en pot, pour en profiter sur un balcon ou une terrasse. Découvrez nos conseils pour réussir la culture de l’Oranger du Mexique en pot  !

→ En savoir plus sur l’Oranger du Mexique avec notre fiche complète ; découvrez aussi notre vidéo sur le Choisya

Quelle exposition pour l'Oranger du Mexique en pot ?

Facile à cultiver dans la plupart des régions de France, le Choisya ternata supporte des températures jusqu’à -10° à -15 °C en pleine terre, même s’il est plus sensible au froid au cours de ses jeunes années. Par contre, lorsqu’il est cultivé en pot, il souffre dès -5 °C à -7 °C. De même, si l’arbuste accepte aussi bien la sécheresse estivale, en pot, il reste plus vulnérable qu’en pleine terre. Installez-le sous les rayons du soleil du matin ou à mi-ombre si l’exposition est plus chaude et risquerait de brûler le feuillage, et à l’abri des vents froids.

Quand le planter ?

À l’image de tous les arbustes persistants, l’Oranger du Mexique doit être planté au printemps ou en début de l’automne. Dans une région au climat montagnard ou continental, il est recommandé de privilégier une plantation printanière, il aura ainsi toute la belle saison pour s’installer.

choisya en pot

Choisya ternata

Comment planter un Oranger du Mexique en pot ?

Pour cultiver un oranger du Mexique en pot ou bac, il faut choisir un contenant offrant plus de 30 à 40 cm de profondeur et de largeur soit environ 30 litres, car il apprécie d’avoir un grand volume de terre.

Globalement, il préfère les sols neutres ou acides, mais supporte aussi le calcaire. Même si cet arbuste n’est pas très exigeant, il a besoin d’un substrat qui ne sèche pas, bien drainé et fertile.

  • Avant de planter, placez la motte à tremper dans un seau d’eau pendant quelques minutes ;
  • Pendant ce temps, déposez un fond de billes d’argile sur une hauteur de 5 cm ;
  • Recouvrez-les d’un voile de drainage pour que le terreau ne vienne pas boucher le trou de drainage ;
  • Ensuite, faites un mélange de bonne terre de jardin (ou de terreau), de compost bien décomposé et de sable de rivière ;
  • Placez l’oranger du Mexique au centre du pot et comblez avec le substrat, avant de tasser et de procéder à un arrosage copieux ;
  • Installez un paillis en surface afin de maintenir la fraicheur durant l’été.

Comment l'entretenir ?

La taille de l’Oranger du Mexique

La taille n’est pas nécessaire les 3 premières années. Ensuite, l’Oranger du Mexique en pot peut être légèrement taillé après sa première floraison entre le mois de mai et de juin afin de garder un port compact et initier une remontée en automne. Pour cela, supprimez les branches mortes ou abimées et taillez toutes les autres de moitié.

Comment arroser l’Oranger du Mexique ?

Prévoyez un bon arrosage 1 voire 2 fois par semaine l’été s’il fait très chaud et sec ; puis, réduisez progressivement jusqu’à 1 fois par mois en hiver, le mieux étant de laisser sécher le substrat entre deux arrosages. Enfin, réaugmentez légèrement avec le printemps.

Quel engrais pour l’Oranger du Mexique ?

Chaque au printemps, déposez un peu de compost bien décomposé en surface du pot. Ou si vous n’avez pas de compost, prenez un engrais spécial « arbustes à fleurs », pauvre en azote et riche en potassium. Dans les deux cas, griffez pour l’enfouir, avant d’arroser abondamment.

Quand rempoter un Oranger du Mexique ?

L’Oranger du Mexique en pot doit être rempoté au début du printemps tous les deux à trois ans, dans un contenu à chaque fois plus grand. Lorsque l’opération n’est pas faite, il suffit d’apporter un peu de compost en surface.

Le Choisya ternata ‘Sundance’ au feuillage jaune doré virant au vert tendre

Les meilleures variétés à cultiver en pot ?

Les variétés des Orangers du Mexique proposent toutes un feuillage aromatique et diffèrent essentiellement en couleurs – que ce soit au niveau des feuilles ou des fleurs :

Pourquoi mon Oranger du Mexique ne fleurit pas ?

Traditionnellement florifère, le Choisya ternata qui ne produit pas de fleurs est signe de :

  • Un substrat pauvre en nutriments : pour corriger cet état, il suffit d’incorporer un engrais pour arbustes à fleurs ou du compost au printemps ;
  • Un emplacement inadéquat : il a besoin de lumière pour bien fleurir ! Déplacez-le dans un endroit plus lumineux.
  • Un manque d’eau : jeune, l’Oranger du Mexique réclame un minimum d’eau – notamment lors de longues sécheresses. Pour favoriser une humidité constante, il suffit d’étaler une couche de paillage au-dessus.

En cas d’absence de floraison la première année, il faut tout de même le tailler, avant de lui donner du compost ou de l’engrais au printemps pour favoriser la reprise.

Pour aller plus loin

Découvrez notre dossier complet sur la culture des Orangers du Mexique.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin