Cultiver les myrtilles

Cultiver les myrtilles

Où, quand et comment planter ? Bien tailler

Sommaire

Mis à jour le 17 Novembre 2022  par Ingrid B. 1 min.

Les myrtilliers sont des arbustes fruitiers dont on récolte les baies : les myrtilles.

Hiver, Printemps, Été, Automne Difficulté

Où planter les myrtilliers

Le Myrtillier se plante au soleil dans le Nord de la France et plutôt à mi-ombre au Sud. Choisissez plutôt un endroit abrité.

Afin de permettre une bonne pollinisation et fructification, il est conseillé de planter au moins 2 à 3 pieds de Myrtilliers, de la même variété ou de variétés différentes (y compris pour les variétés autofertiles). Espacez les pieds d’1,20 m en tous sens.

Le Myrtillier est très rustique (-30°C pour la plante mais -5°C pour les fleurs) et sa durée de vie est particulièrement longue. Au jardin, cet arbuste s’intégrera à merveille dans les massifs à terre acide, avec les rhododendrons, azalées, hortensias, bruyères

Quand et comment planter ?

La plantation du Myrtillier s’effectue idéalement à l’automne ou toute l’année en dehors des périodes de forte chaleur ou de gel.

Installez-le dans un sol acide (ph compris entre 4 et 5.5), en incorporant de la terre de bruyère pure ou un mélange de terre ordinaire et de tourbe, du terreau d’écorces bien décomposé.

Le collet doit affleurer au niveau du sol. Tassez et arrosez copieusement. En terre légèrement calcaire, creusez une fosse de 50 à 60 cm de profondeur, tapissez les bords d’un feutre de jardin, posez au fond un lit de graviers non calcaires de 10 cm d’épaisseur, puis remplissez avec un mélange de terre de bruyère.

Les soins à apporter

Le sol doit rester frais mais non détrempé : la plante supporte la sécheresse modérée et redoute l’humidité stagnante.

Si l’arrosage est nécessaire, il se fera avec une eau non calcaire et non chlorée (eau de récupération de pluie par exemple). Paillez le pied avec des écorces broyées, de la paille, des feuilles de fougères. Il est parfois utile de poser un filet de protection si les oiseaux se montrent trop gourmands au moment de la récolte. Tous les ans au printemps, apportez un peu de compost bien mûr en surface.

Le Myrtillier est peu sensible aux maladies et aux ravageurs.

Tailler le myrtillier

Pendant les trois premières années, laissez l’arbuste pousser naturellement. Les fruits apparaissent sur les branches de 2 ans et deviennent rares sur les branches de 4 ans et plus. Supprimez, à l’aide d’un sécateur, le vieux bois (les branches ayant fructifié pendant 3 ou 4 ans) tous les ans à la fin de l’hiver. Si une taille de formation est nécessaire, il est préférable de la réaliser en été, juste après la récolte des fruits.

Commentaires