5 Crocosmias orange à découvrir

5 Crocosmias orange à découvrir

Sélection de montbrétias à adopter au jardin ou en pot

Sommaire

Mis à jour le 5 Décembre 2022  par Marion 4 min.

Avec leurs couleurs flamboyantes et leur aspect graphique, les Crocosmias, aussi appelés montbrétias, enchantent le jardin tout l’été.

En massif, en bordure, en rocaille ou encore en pot, ces bulbeuses se cultivent sans soucis. Leurs seules exigences ? Un sol bien drainé et restant humide pendant la floraison.

Les variétés orange font partie de nos préférées : elles apportent de la lumière et une petite touche exotique au jardin, sur la terrasse ou le balcon. Découvrez donc notre sélection de 5 Crocosmias orange à adopter !

Et pour tout savoir concernant la culture de ces bulbeuses, direction notre dossier dédié : « Crocosmia ou montbrétia : plantation, culture et entretien ».

Difficulté

Le Crocosmia masoniorum : l’un des plus rustiques

Le Crocosmia masoniorum est une espèce botanique particulièrement intéressante et pourtant trop peu cultivée. La plupart des Crocosmias ne sont que moyennement rustiques, supportant des températures de -5 à -10 °C seulement. Mais l’espèce masoniorum est capable de résister à des gelées jusqu’à -15 °C environ, tant que son sol reste bien drainé, sans humidité stagnante en hiver.

Côté coloris, les fleurs nous gratifient d’un magnifique orange vif virant presque au rouge, illuminé par une gorge dorée. La floraison intervient en abondance entre juillet et août : les hampes florales se courbent alors joliment sous le poids de ces belles fleurs de 5 cm de long en forme de corolle.

Le feuillage forme quant à lui une touffe fournie et dressée, très effilée, amenant cette touche graphique très élégante.

Facile de culture, ce Crocosmia se révèle en plus un peu moins exigeant en eau que ses congénères, tolérant que son sol soit ponctuellement sec. Une variété qui trouvera donc sa place dans la plupart de nos régions.

Notre bulbeuse atteint 80 cm de hauteur pour 50 cm d’envergure à maturité. En association au jardin, jouez sur les contrastes en cultivant des agapanthes d’un beau bleu-violet ou des sauges dans les mêmes tons.

Crocosmias orange

Crocosmia masoniorum

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Carmine Brillant’ : une avalanche de fleurs orange pendant tout l’été

‘Carmine Brillant’ nous offre l’une des floraisons les plus abondantes pendant tout l’été, de juillet à septembre. Chacune de ses tiges florales peut en effet porter jusqu’à 100 adorables fleurs. Vraies petites peintures, elles arborent un orange-abricot comme relevé de délicats coups de pinceau rouge, et laissant entrevoir une gorge jaune. Des nuances particulièrement chaleureuses qui apporteront immanquablement vitalité et gaieté au jardin !

Le feuillage, tel un écrin, se compose de longues feuilles lancéolées et nervurées, d’un joli vert foncé. Elles ont tendance à s’étaler avec le temps, formant un éventail qui met parfaitement en valeur l’abondante floraison de cette variété.

La plante mesure environ 70 cm de hauteur pour 30 cm d’envergure.

Vous pouvez utiliser ces fleurs pour confectionner des bouquets estivaux, qui se conserveront pendant plusieurs jours. Associez-y le feuillage rond et bleuté d’un eucalyptus, les magnifiques inflorescences d’un ail d’ornement violet ou bleu, ou encore des immortelles à bractées.

Crocosmias orange

Crocosmia crocosmiflora ‘Carmine Brillant’

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Fire King’ : une magnifique variété bicolore

Chez la variété ancienne ‘Fire King’, les fleurs portent deux couleurs en alternance sur les pétales, lui conférant un charme fou. Sur ses petits entonnoirs, se côtoient en effet un rouge écarlate et un orange très vif, offrant un véritable feu d’artifice de couleurs pendant tout l’été.

Cette généreuse floraison intervenant entre juillet et septembre est mise en valeur par le feuillage très graphique, comme chez tous les Crocosmias. Celui-ci se compose de longues feuilles vert vif, fines et linéaires. Elles forment d’abord une touffe dense avant de prendre une posture plus évasée au fil du temps.

Assez compacte, cette variété mesure 60 cm de hauteur pour 40 cm d’envergure.

Dans un hot-border, un massif aux couleurs chaudes, il fera merveille en compagnie d’annuelles ou vivaces, comme des Cosmos sulfureux, des Rudbeckia ou des Alstroemeria dans les tons jaune orangé.

Crocosmias orange

Crocosmia crocosmiflora ‘Fire King’

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Star of the East’ : une grande variété à floraison plus tardive

‘Star of the East’ se différencie un peu des autres Crocosmias. Il fait partie des variétés vigoureuses, pouvant atteindre 1 mètre de hauteur pour 40 cm d’envergure. Ensuite, sa période de floraison est plus tardive que chez ses congénères. Elle intervient entre août et septembre pendant environ 5 à 8 semaines. Cela lui permet de côtoyer les premiers feuillages aux couleurs d’automne, avec lesquels il se marie parfaitement.

Ses grandes fleurs larges de 7 cm, bien ouvertes, dévoilent un orange bien vif, qui se rapproche d’un orange brûlé sur le revers des pétales. Au niveau du cœur, c’est un orange plus clair moucheté de bordeaux qui s’offre aux regards. Les fleurs apparaissent en haut de tiges en épis retombants, souples et aériennes. Le feuillage vert clair forme une vraie touffe desquelles s’élèvent avec grâce les hampes florales.

‘Star of the East’ est une ancienne variété qui constitue encore aujourd’hui une valeur sûre. Elle a d’ailleurs été primée en Angleterre pour ses compétences au jardin.

Pour un style exotique très chaleureux, installez ce Crocosmia dans un massif aux côtés de magnifiques Cannas, d’étonnants Kniphofias ou de beaux Hedychiums.

Crocosmias orange

Crocosmia crocosmiflora ‘Star of the East’

Le Crocosmia crocosmiflora ‘Babylon’ : une longue et flamboyante floraison

Si tous les Crocosmias orange nous gratifient d’une floraison éclatante, ‘Babylon’ joue sur différentes nuances pour ravir nos yeux. Ses nombreuses petites fleurs sont regroupées en grappes retombantes. Elles offrent un orange vibrant et intense, aux tonalités presque rouges, laissant apparaître un œil rouge acajou et une gorge jaune.

La floraison, particulièrement longue, dure presque tout l’été entre juillet et octobre.

Le feuillage d’un beau vert foncé est constitué de feuilles en forme de glaive, longues et fines, aux petits airs de graminées.

Sa silhouette modeste (70 cm de hauteur pour 40 cm d’envergure) peut très bien se prêter à la culture en pot, pour égayer terrasses ou balcon ensoleillés. Vous pourrez ainsi profiter des qualités ornementales de cette bulbeuse même sans jardin.

Installez plusieurs pieds espacés de 10 à 15 cm dans un contenant assez profond, d’au moins 40 cm. Ajoutez par exemple un petit Nepeta, dont les fleurs violettes seront parfaites avec notre montbrétia orange. Complétez avec des légères graminées : le Carex, l’herbe du Japon ou un bel Ophiopogon dans les tons pourpres.

Crocosmias orange

Crocosmia crocosmiflora ‘Babylon’

Commentaires

Crocosmia orange : 5 variétés à adopter au jardin