Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Un mur au jardin : nos idées pour l'habiller

Qu'il soit mitoyen ou qu'il appartienne à votre voisin, l'effet d'un mur au jardin est sensiblement le même. Il s'impose avec force, souligne l'éventuelle exiguïté de l'espace et offre bien souvent une face sombre peu réjouissante. Et si, en plus, il est bâti de vulgaires parpaings et qu'il cache le soleil, l'envie d'empoigner une lourde masse n'est pas loin. Cette ultime solution devant être oubliée (à moins que ce mur vous appartienne), voici quelques idées pour composer avec, habiller ou tirer parti d'un mur au jardin.

Si, comme moi, vous êtes toujours à l'affût des dernières tendances, je suis certaine que vous pensez déjà « mur végétal ». Ils forment de magnifiques tableaux et c'est une excellente option si vous disposez du budget adéquat. En effet, le jardin vertical ne s'improvise pas : il fait appel à des techniques assez poussées. Je suis navrée de briser vos rêves mais c'est coûteux et cela l'est encore plus si l'installation est mal maîtrisée, car vous devrez remplacer les végétaux, occis par le manque comme l'excès d'eau ou d'engrais.

Installer un mur végétal : un tableau luxuriant
Mur végétal - Source : Pinterest

Je vous propose donc de nous orienter vers des solutions simples, réalistes et faciles à mettre en œuvre.

Implanter un massif devant le mur

La première solution pour casser l'effet massif d'un mur est de s'en servir comme fond. S'il est plutôt beau (le charme des vieilles pierres…), sa présence sera vite équilibrée par le végétal. Arbustes, vivaces sont des grands classiques. Il vous suffit de bien les choisir en fonction de l'exposition. Si le mur cache le soleil, à vous les arbustes de terre de bruyère, les Hostas, les Fougères, les Epimédiums… S'il est exposé plein sud, il retiendra la chaleur et vous pourrez alors vous permettre de planter quelques frileuses. Malheureusement, cette option n'est possible qu'en grand jardin...

Les plantes grimpantes : championnes d'escalade

Les plantes grimpantes sont une évidence quand il s'agit de végétaliser un mur. C'est en premier lieu à elles que l'on devrait penser, d'autant qu'elles occupent un espace réduit au sol.

Qu'elles escaladent seules l'édifice à l'aide de leurs crampons (la Vigne vierge, le Lierre….) ou qu'elles aient besoin qu'on les aide un peu, tout est possible. Chèvrefeuilles, Clématites, Hortansia grimpant, Akebia... le choix est vaste. N'hésitez pas à les associer entre elles afin de composer une luxuriante tapisserie qui s'éclairera de fleurs au fil des saisons.

Végétaliser un mur : Chèvrefeuille, Akebia quinata rosea, Schizophragma, Clématite 'Etoile Rose', Hortensia grimpant

Concernant l'installation, j'ai renoncé aux treillages du commerce (trop chers ou peu élégants) au profit de câbles métalliques (de la marque Gripple). J'en fais ce que je veux, c'est discret et drôlement solide . Si vous êtes un peu bricoleur et créatif, lancez-vous et inventez vos propres supports !

Misez sur le bois et donnez l’illusion

Pour masquer un mur disgracieux, le bois est un matériau de choix. Son aspect naturel s'accorde forcément bien avec les végétaux et il donne un petit air de campagne aux plus urbains des jardins. Plutôt facile à mettre en œuvre, il n'est pas si coûteux si vous vous orientez vers une essence comme le Douglas.

Pour contrer l'effet d'enfermement, une solution consiste à donner l'illusion d' ouvertures. Savamment disposés et intégrés dans la végétation, les miroirs de jardin sont véritablement bluffants.

miroir jardin
Un bel effet d'ouverture grâce à un miroir (Source : Pinterest)

Dans la catégorie trompe-l'œil, simuler la présence d'une cabane, comme le font Isabelle Olikier ou Hugues Peuvergne, sera également du plus bel effet. Du bois, une porte et une fenêtre de récupération… quelques week-ends de travail et le tour est joué !

Le trompe l'oeil : une excellente idée pour habiller un mur au jardin
Deux exemples de trompe l'oeil : la cabane d'Isabelle Olikier et l'abri d'Hugues Peuvergne (Photo Pinterest)

De la couleur !

Les aplats de couleurs sont très dynamisants en petit jardin ou terrasse. lls donnent le ton sans détour et accompagnent bien les jardins de style moderne. Orange vif, rouge profond, bleu Klein, jaune soleil ou rose indien… tout est possible tant que vous restez cohérent avec l'ambiance générale du jardin et que vous choisissez judicieusement le mobilier.

Mur coloré en terrasse
Deux exemples de murs colorés - Source : Pinterest

Le noir rebute souvent. Je l'adore. Il donne une note très chic et contemporaine et met vraiment en valeur les feuillages : ne le bannissez pas de votre palette, même à l'ombre !

Le blanc est très polyvalent : associé au bleu et à des vivaces méditerranéennes, il vous emmène à Mikonos. Avec des Hortensias, vous voici en Bretagne ! Cassé avec une légère touche de beige, il sied bien aussi aux jardins blancs. Par contre, évitez-le dans les régions peu ensoleillées, au risque de le trouver blafard neuf mois sur douze.

Mais peut-être bénéficiez-vous d'un bon coup de crayon : pourquoi ne pas animer le mur par un joli dessin ? Si ce n'est pas le cas, orientez-vous vers des personnes comme Claire Delahaye, paysagiste (Slowgarden), qui maîtrise parfaitement l'art de la fresque  :

Une fresque pour habiller un mur au jardin
Fresque - Photo : Slow garden

Enfin, si comme moi, vous avez l'esprit plutôt pratique, sachez qu'un mur exposé sud est idéal pour adosser une pergola, une jolie cuisine d'été ou une serre… cette dernière bénéficiera de l'inertie de la pierre pour conserver une douce chaleur.

La plupart de ces images ont été dénichées sur Pinterest… C'est une véritable mine d'idées. N'hésitez pas à vous y inscrire et à vous abonner à nos tableaux !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(7 votes, moyenne: 3.71 sur 5)

34 réflexions au sujet de « Un mur au jardin : nos idées pour l'habiller »

  • SELLIER

    je recherche une grimpante ( wattakaka sinensis )
    est ce que cette plante convient la région du nord

    merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour !

      Oui, vous pouvez planter cette superbe grimpante dans le Nord. Elle est rustique et une fois bien installée, elle résiste à - 15° en tout sol bien drainé. Les premières années, pensez à bien pailler son pied avec une bonne couches de feuilles mortes, par exemple, et tout devrait se passer !

      Répondre
  • Delbaere

    Peux t on peindre facilement un mur avec un vieil enduit? Quel type de peinture? Car la belle fresque est tentante mais il faut avoir les bons éléments ?
    Merci+++
    Région grenoble

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! Tout d'abord, je vous présente mes excuses pour cette réponse un peu tardive.

      Malheureusement, ce type de fresque ne donnera un bel effet que sur un support de bonne qualité, la préparation du fond, en peinture étant essentielle !

      Répondre
  • Pouteau Fanny

    Oh, non, s'il vous plaît, pas de miroir!!!
    Combien d'oiseaux se font piéger chaque année avec cette illusion d'optique!

    Répondre
  • Zouzou

    Attention à la législation. Parfois il s'agit d'un mur d'un bâtiment voisin, dans ce cas il n'est pas mitoyen et il n'est pas possible d'y accrocher quelque chose.j'en ai fait l'expérience !

    Répondre
  • butez m

    très beau ce miroir dans un jardin,mais très dangereux pour les

    oiseaux!!!!!!

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour !

      En effet, un grand miroir disposé sur un mur, dans un jardin très dégagé peut constituer un danger pour les oiseaux... Tout comme les simples baies vitrées d'une maison, malheureusement. Néanmoins, et j'en ai fait l'expérience puisque ma maison est largement vitrée, les accidents sont devenus beaucoup plus rares depuis qu'elles ne sont plus nettoyées avec acharnement !

      Répondre
  • Sou

    Bonjour,
    Une maison a été construite à côté de la mien et le mur (imposant) donne sur mon jardin, puis-je le peindre ? Faut-il demander l'autorisation du voisin? Merci

    Répondre
    • Ingrid

      Non, car c'est le mur de votre voisin et il est, si je comprends bien, sur son terrain. Par contre, rien ne vous empêche, sur votre parcelle, de monter quelques treillis pour faire grimper des plantes et "casser" ainsi l'aspect imposant. Dans cette configuration, la haie de bambou peut également être une solution (attention, les espèces traçantes doivent être plantées avec une barrière anti-rhizome).

      Répondre
  • ESPINAS-Angevin

    Bonjour, tout comme le poste précédent, notre voisin a construit son mur de garage à 3m de haut. J'imagine créer un mur végétalisé. Le bambou trop envahissant ne nous tente pas. Problèmes se mur est tourné plein nord et reste à l'ombre voire ne dégèle pas de l'hiver. Que dois je planter pour éspérer un beau rendu et cacher se mur. Merci d'avance. Géraldine

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Géraldine ! Pourriez-vous me préciser si vous souhaitez habiller ce mur des plantes grimpantes ou si souhaitez un véritable mur végétalisé ? Merci !

      Répondre
  • Berthou Anne

    Les murs de séparation sont en plaque de ciment ( très laid) impossible de percer dedans pour y mettre un support sans faire de dégât de l autre côté ......des idées ????

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Anne !
      En effet, il n'y a rien de pire que les plaques de ciment… J'ai vu sur le net qu'il était possible de réaliser un trompe l'œil : http://personalisart.com/project/decoration-dun-mur-exterieur-en-beton-imitation-bois-vielli/
      Mais cela demande une certaine dextérité ! Si vous avez la place nécessaire, le plus simple est de masquer cette clôture par une haie (de charme, de bambou… suivant votre style). Si vous ne disposez pas de la place nécessaire, je vous recommande d'opter pour les plantes grimpantes à crampons comme le lierre, la vigne vierge ou encore l'hortensia grimpant, si le mur n'est pas en plein soleil.
      Cordialement,

      Répondre
  • Sylvaine

    Les murs en pierre de notre jardin sont couverts de lierre. Toujours vert, les fleurs sont un délice pour les butineurs en fin d'automne et les baies sont une gourmandise bien venue en février pour les oiseaux. En plus, il sert d'abri à nombres d'insectes hibernant.

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Sylvaine ! Oui, le lierre est à la fois beau et très utile. Malheureusement, on a longtemps dit qu'il déteriorait les murs ou qu'il étouffait les arbres. C'est pourtant faux. D'ailleurs, le petit magazine La Hulotte vient de sortir un numéro très intéressant sur le sujet :-)

      Répondre
  • Florence de JardinsMerveilleux

    Le trompe l'oeil d'Isabelle est tellement bien réussi que j'aurais juré qu'il y avait une cabane derrière ! Quel charme !!!

    Répondre
  • Pascale POTIER

    Bonjour,
    d'abord bravo pour votre blog et le site, très instructifs, complets et beaux!
    Je souhaiterais pour ma part garnir un mur, exposition est, de lierre, non panaché et si possible avec des feuilles en forme de coeur. Je suis dans une région à hivers très froids et étés chauds (Meuse). Quelle(s) variété(s) pourriez-vous me conseiller ?
    Merci beaucoup d'avance.
    Pascale

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Pascale ! Vous trouverez toutes nos variétés de lierre sur notre site : https://www.promessedefleurs.com/grimpantes/grimpantes-par-variete/lierres.html
      Pour votre mur, je vous conseille le Lierre de colchide, qui résiste très bien au froid.

      Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Marie-France

    Bonjour, je découvre le blog et suis ravie de cette découverte. J'habite le nord de la France, j'ai une cour exposée au Nord avec un mur donnant sur les fenêtres de ma cuisine. Je voudrais habiller ce mur, que me conseillez-vous ? jasmin étoilé, clématite, peindre d'une autre couleur ce mur blanc, je suis preneuse de toutes vos idées. D'avance merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Marie-France ! Dans le nord de la France, j'éviterais le blanc. C'est lumineux dans les régions où le soleil brille souvent mais, sous le ciel gris, c'est une autre histoire :-) Concernant les plantes, les grimpantes sont idéale. Si vous votre cour n'est pas très lumineuse, je peux vous conseille l'Hortensia grimpant : https://www.promessedefleurs.com/arbustes/arbustes-par-variete/hortensias-ou-hydrangeas/hortensias-par-variete/hortensia-hydrangea-anomala/hortensia-grimpant-hydrangea-petiolaris.html ou, son "cousin", le schizophragma hydrangeoides : https://www.promessedefleurs.com/grimpantes/grimpantes-par-variete/schizophragma.html
      Concernant la couleur de votre mur, tout est permis dès lors que cela reste en accord avec votre maison et avec les plantes choisies. Pour ma part, je trouve que les couleurs fortes donnent de suite du style. Vous n'êtes, d'ailleurs, pas obligée de peindre tous les murs de la cour ! Je trouve que le rouge et le noir sont très modernes. Si vous optez pour une couleur assez claire, vous pouvez aussi peindre des treillages... Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Marie-France

    merci pour ces précieux conseils

    Répondre
  • Phil84

    Bonjour,
    Article très intéressant ! Je suis très intrigué et intéressé par votre allusion au palissage avec câble et outils gripple. Suis allé voir le site. Je comprends bien l'intérêt des dispositifs de blocage des câbles en tension. Ma grande question qu'utilisez vous pour fixer le câble au mur en le maintenant à une dizaine de cm afin de permettre passage de l'air malgré la présence de la plante. Je ne vois que les pitons à fixer dans le mur mais très courts.... Pourriez vous m'en dire plus svp ? Merci d'avance Philippe

    Répondre
  • babeth

    bonjour
    peut on faire pousser une vigne vierge et dessus faire pousser des plantes grimpantes telles que clématite faux jasmin... afin de réaliser un panachage de plantes grimpantes, apporter un peu de couleur
    En vous remerciant pour vos précieux conseils

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! La vigne vierge est vigoureuse, sa concurrence sera très forte vis-à-vis d'autres grimpantes. Ce n'est donc pas vraiment une bonne idée, sauf si vous optez pour des vignes vierges plutôt sages comme :
      Vigne vierge de Henry - Parthenocissus henryana (https://www.promessedefleurs.com/grimpantes/grimpantes-par-variete/vigne-vierge/vigne-vierge-de-henry-parthenocissus-henryana-p-5769.html), plutôt pour l'ombre
      Vigne vierge - Parthenocissus tricuspidata Lowii (https://www.promessedefleurs.com/grimpantes/grimpantes-par-variete/vigne-vierge/vigne-vierge-parthenocissus-tricuspidata-lowii.html)

      Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Bultel

    Bonjour Ingrid, je découvre votre site. Nous avons un voisin si ombrageux et légaliste que lorsque nous avons posé une brande de bruyère sur le grillage mitoyen, il a cherché comment nous ennuyer et nous a fait un procès car nos plantations n'étaient pas toutes réglementaires. En particuliers nos bambous qui se trouvent à 50 cm de la clôture dépassaient les 2 m réglementaires ( il faut savoir qu'à 2 m de la limite de propriété d'un voisin, les plantations ne doivent pas dépasser les 2m de hauteur). Il aurait aussi voulu que nos lilas soient coupés à 2 m de hauteur, heureusement , nous avons pu prouver que ces derniers étaient plus que trentenaire et ils ont bénéficié d'une prescription. Ce voisin a construit une horreur de contre notre clôture et continue de nous harceler dès que nos plantations poussent de 5 cm. L'absurdité de la loi apparait là : il a le droit de construire cet affreux abri de jardin de 3,5 m de hauteur et nous devons couper nos lilas à 2 m.... Toutes ces explications pour vous demander ceci : nous voudrions construire quelque chose ( un mur de 3,5 m serait trop massif, mais peut être une palissade sur notre terrain contre la clôture, afin de ne plus voir chez lui et n'avoir plus à couper nos bambous, nos lauriers tins etc . Et quelle sorte de palissade assez haute imagineriez-vous qui soit un peu esthétique et pas forcement linéaire ? Et quelles plantes pourraient l'habiller sans qu'elles montent trop haut ( pour gérer leur coupe) Merci.
    Monique

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Monique !
      En effet, la solution de la palissade bois est une bonnE. Concernant sa hauteur, il convient de vous renseigner auprès de votre Mairie car il existe des règles et elles varient en fonction des communes.
      Concernant l'aspect esthétique, voici quelques astuces pour éviter un effet trop massif, monotone :
      1) Créer un rythme en posant les lames de bois à l'horizontale sur certains panneaux et à la verticale sur d'autres,
      2) Ajouter des treillages pour conduire des grimpantes,
      3) Planter, devant la palissade, des petits arbustes ou un mélange de grandes vivaces et graminées qui viendront casser l'effet "mur".
      J'espère que vous trouverez rapidement une solution pour atténuer ce vis-à-vis désagréable.
      Cordialement,
      Ingrid

      Répondre
  • Claudine DUQUESNE

    Je souhaiterai trouver des idées de plantation, déco, éventuellement statue ou fontaine pour changer un parterre de forme circulaire situé devant ma maison qui est actuellement fouillis !... merci pour toutes vos idées !

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! C'est un projet d'aménagement qui nécessite un peu de réflexion, pourriez-vous prendre contact avec notre service client par mail: serviceclient@promessedefleurs.com. Si vous pouvez fournir plan et photo, l' un de nos conseillers jardins étudiera votre projet et vous guidera dans le choix de végétaux adaptés. Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Karine

    Bonjour,
    Merci pour votre article et ces suggestions toutes intéressantes !
    Pour ma part j’en dispose d’une petite cour entourée de deux murs été avec une cabane dans le fond.
    Sur un des murs qui dispose d’une parcelle de terre au pied, je compte bien mettre des grimpantes.
    Mais sur l’autre mur je n’ai pas cette possibilité.
    J’envisage de mettre des plantes sur le haut du mur (qui est en parpaings recouverts d’enduit).
    Je cherche une solution pour apporter et faire tenir un peu de terre à cet endroit afin d’y mettre des plantes type aubretia, sédum... j’ai pensé a des tuiles. Est-ce que ça vous semble jouable ? Verriez vous une autre solution ?
    Merci pour votre aide.

    Répondre
    • Lionel Boban

      Bonjour,

      Vous nous dites pas ou vous vous situez et l'exposition de votre mur.
      Je vois juste Sempervivums et certains sedums capables de résister à ce type de culture à la manière des toits végétalisés
      il vous faudra tout d'abord assurer une parfaite étanchéité de la surface à couvrir pour éviter toute dégradation de vos parpaings...

      Cordialement

      Lionel

      Répondre
Laisser un commentaire