Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment multiplier la gentiane ?

Vivant à l'état naturel dans les zones montagneuses, la gentiane est une plante vivace rustique offrant de magnifiques fleurs en trompette ou en étoile très colorées. Tapissante ou érigée, elle fait toujours sensation dans une rocaille fraîche ! Qu’il s’agisse de la gentiane bleue ou de la gentiane jaune (Gentiana lutea) utilisée pour ses vertus médicinales ou pour la production de liqueur, cette plante alpine très esthétique peut être multipliée par différentes techniques : semis, division de souche ou bouturage de tiges. Si l’envie vous prend de la déployer au jardin, découvrez notre tutoriel pour tout savoir sur la multiplication de la gentiane !

multiplier la gentiane, gentiana
(photo peganum - Flickr)

La multiplication de la gentiane par semis

Quand semer des graines de gentiane ?

Le semis de la gentiane est à réaliser en automne, sous châssis froid. Il est préférable de semer des graines de gentiane récentes, car la germination de graines anciennes est plus lente et irrégulière.

Comment semer la gentiane ?

Matériel nécessaire :

Semis de la gentiane :

Pour lancer la germination, les graines ont besoin d’une période de stratification pendant laquelle elles sont maintenues au froid humide. Ces conditions hivernales vont ramollir l’enveloppe des graines, favoriser les échanges gazeux et ainsi lever la dormance. Il existe deux possibilités : placer les graines dans un sachet en plastique au réfrigérateur durant deux mois et les semer ensuite en terrine au début du printemps ou les semer en automne et placer la caissette en extérieur jusqu’à germination des graines.

  • Garnissez le fond de votre miniserre d’une couche drainante (2 cm d’épaisseur de sable ou billes) puis recouvrez avec le terreau ;
  • Humidifiez et tassez légèrement ;
  • Répartissez régulièrement les graines à la surface ;
  • Émiettez une très fine couche de terreau sur les graines pour les recouvrir à peine ;
  • Arrosez délicatement à l’aide du pulvérisateur ;
  • Recouvrez avec le couvercle (sachet ou plaque de verre) ;
  • Maintenez le substrat humide.

Pour faire germer les graines grâce à la stratification naturelle, placez la terrine en extérieur (température comprise entre 0 et -5°C) et à l’obscurité. La croissance des gentianes est plutôt lente, la levée des graines se fait généralement sous trois mois. Dès l’apparition de plantules, placez votre caissette à une température plus chaude ne dépassant pas 18°C, par exemple une serre ou véranda. Surveillez la pousse et ôtez le couvercle de temps à autre pour aérer et éviter l'apparition de maladies. Éclaircissez les plantules si besoin et repiquez-les en godet individuel si elles sont assez grandes pour être manipulées. Le repiquage en pleine terre pourra se faire au printemps suivant, en prenant soin de ne pas abîmer les racines.

semer la gentiane, semis graines de gentiane

La multiplication de la gentiane par division des touffes

Quand diviser la gentiane ?

La division de la gentiane peut être effectuée au début du printemps pour les espèces à floraison automnales ou au début de l’automne pour celles fleurissant au printemps ou en été. Procédez par temps humide, cela facilite l’extraction de la motte. C’est une méthode simple qui consiste à séparer les touffes très denses dans le but de rajeunir le végétal, stimuler la pousse de jeunes racines et donc de conserver une plante florifère plus longtemps. Utilisez cette technique tous les trois ans, essentiellement pour les espèces à port tapissant, comme la Gentiane des Alpes ou la Gentiane de printemps produisant toutes deux des fleurs bleues. Les espèces formant une rosette de feuilles ne peuvent être divisées, comme la Gentiana lutea à fleurs jaunes.

Comment diviser la gentiane ?

Matériel nécessaire :

Division de la gentiane :

  • Sélectionnez un plant vigoureux.
  • Cernez largement la motte de votre gentiane à l’aide de la fourche-bêche ou bêche.
  • Plantez l’outil verticalement tout autour de la plante pour former un cercle.
  • Faites levier sur le manche pour soulever la motte et déterrez-la sans abîmer les racines.
  • Divisez la touffe en deux ou trois parties à l’aide d'une bêche ou à défaut d’un couteau bien aiguisé.
  • Replantez immédiatement vos touffes de gentiane aux endroits souhaités, dans un sol drainé, préalablement travaillé et enrichi en compost.
  • Tassez délicatement et arrosez abondamment.
  • Paillez vos pieds de gentiane pour garder l'humidité du sol.
  • Continuez l'arrosage régulièrement, surtout lors des fortes chaleurs.

diviser la gentiane, division gentiane

La multiplication de la gentiane par bouturage

Quand bouturer la gentiane ?

Cette technique se pratique en fin de printemps sur certaines espèces, telles que la Gentiana verna, la Gentiana scabra ou encore la Gentiana sino-ornata.

Comment bouturer la gentiane ?

Matériel nécessaire :

  • gravier
  • sable
  • terre de jardin enrichie en tourbe ou humus
  • billes d’argile
  • sécateur ou couteau
  • hormone de bouturage
  • crayon
  • godet
  • cloche, bouteille ou sachet
  • pulvérisateur

Bouture de la gentiane :

  • Préparez le substrat pour la bouture en mélangeant le gravier, la terre de jardin et le sable.
  • Remplissez votre godet d’une couche billes d’argile (2-3 cm) puis ajoutez le substrat et humidifiez.
  • Prélevez une pousse de gentiane de 7 à 10 centimètres ne portant pas de fleurs ou bourgeons, en coupant sous un nœud. Vous pouvez aussi choisir une branche rampante en périphérie de votre plant qui a déjà formé d’elle-même des départs de racines.
  • Sur la tige, supprimez les feuilles du bas et laissez une rosette de feuilles au sommet.
  • Trempez la bouture dans l’activateur racinaire.
  • Faites un trou dans le substrat et insérez-y la bouture.
  • Arrosez sans mouiller les feuilles.
  • Faites en sorte que le substrat reste toujours humide.
  • Recouvrez d’une cloche (il s'agit là d'une bouture à l'étouffée) et placez votre bouture dans un endroit ombragé et au frais.

Il est possible de mettre plusieurs boutures dans un même pot. Dans ce cas, prévoyez un pot de 20 à 30 cm de diamètre et disposez les boutures à distance les unes des autres et près du bord du pot. Pensez à enlever la cloche tous les 2-3 jours, car une condensation excessive peut faire pourrir les boutures. Vous pourrez planter les boutures en pleine terre au printemps l'année suivante.

bouture de gentiane, bouturage gentiane
Pour votre bouture, choisissez une tige saine n'ayant pas fleuri. Ici Gentiana sino-ornata (photo Carstor -Wikimédia)

Pour aller plus loin

⇒ Tout savoir sur La gentiane : plantation, culture et entretien

⇒ Retrouvez nos conseils pour choisir une gentiane

⇒ Découvrez toutes les étapes du semis en terrine

⇒ Tout savoir sur le bouturage : tout savoir sur les différentes techniques et nos conseils et les activateurs racinaires : un atout pour le bouturage

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire