Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Styrax, Aliboufier : planter, cultiver, entretenir

Le Styrax en quelques mots

  • Le Styrax est arbuste qui offre, en fin de printemps, une floraison légère et odorante en clochettes blanches à légèrement rosées selon les variétés
  • Son feuillage caduc s’enflamme de couleurs épicées à l’automne
  • Il est connu pour sa résine aromatique appelée benjoin
  • Il se plaît dans les sols humifères, acides, non calcaires, frais mais bien drainés, et en exposition ensoleillée ou de mi-ombre
  • Rustique jusqu’à -15°C, il est facile à cultiver en massif, en isolé et même en pot sur la terrasse !

Le mot de notre experte

Encore trop rare dans nos jardins, le Styrax ou Aliboufier, également appelé l’arbre aux clochettes d’argent est un arbuste essentiellement connu depuis l’Antiquité pour la résine aromatique appelée « benjoin » qui s’écoule de son tronc et dont on tire des baumes cicatrisants, des parfums ou de l’encens !

Le Styrax gagne pourtant à être davantage cultivé pour ses qualités ornementales remarquables du printemps à l’automne. Car si les Styrax officinalis, Styrax obassia et le Styrax japonica (S. japonicus) et ses variétés, sont appréciables au jardin d’ornement c’est autant pour leur port élégant, pour leur délicate floraison printanière en petites clochettes blanches ou rosées parfumées que pour leur feuillage coloré dès l’automne.

Vous apprécierez en particulier le Styrax japonicus et ses multiples cultivars comme comme ‘Pink Chimes’ à fleurs roses, le Styrax japonicus ‘Pendula’, une variété au port pleureur, Styrax japonica ‘Evening Light’ au feuillage pourpré ou encore ‘June snow’ au port colonnaire.

La croissance lente du Styrax en fait un arbuste bien adapté aux petits jardins comme à la culture en pot.

Rustique, il apprécie les substrats plutôt acides, frais mais drainants, et se plaît au soleil non-brûlant ou à la mi-ombre. Le Styrax n’a que des qualités qu’il décline tout au long des saisons, constituant une manière originale de compléter vos massifs de terre de bruyère. Au jardin, il s’associe à merveille avec d’autres arbustes de terre de bruyère, comme les rhododendrons, azalées ou les camélias.

aliboufier

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin: Styrax

Famille : Styracacées

Noms communs : Styrax, Aliboufier, arbre aux clochettes d'argent

Floraison : mai-juin

Hauteur : 1,50 à 8 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : neutre à acide

Rusticité : -15°C

De la famille des styracacées, le Styrax ou Aliboufier, aussi nommé « l’arbre aux clochettes d’argent » est un arbuste originaire des sous-bois clairs et des rives de cours d’eau d’Asie, en particulier du Japon et de la Chine, mais aussi d’Amérique du Nord et du bassin méditerranéen. Le genre Styrax compte plus d’une centaine d’espèces d’arbustes ou de petits arbres caducs ou persistants. Seulement trois sont présentes dans nos jardins : le Styrax officinalis qui pousse naturellement dans le sud de la France, S. obassia ou « Styrax à grandes feuilles » et Styrax japonicus (S. japonica) ou encore styrax du Japon, et ses multiples cultivars comme ‘Fargesii’, ‘Pendula’ ou ‘Pink Chimes’.

Cet arbuste au tronc unique ou multiple, présente un port buissonnant, dressé ou arrondi, souvent étalé gracieusement, parfois pleureur (Styrax japonica‘Pendulus’). Certains nouveaux cultivars comme ‘June snow’ présentent même un port colonnaire. Les branches du Styrax ont cependant la plupart du temps tendance à pousser à l’horizontal, ce qui lui confère une silhouette étagée très élégante. Il forme selon les variétés, de petits arbres ou de grands arbustes. Les plus petits styrax ne dépasseront pas environ 1 à 2m de haut, peu encombrants ils peuvent se planter partout, même en pot. Les plus grands pourront raisonnablement culminer jusqu’à 6-7 m, rarement au-delà dans nos régions. La croissance moyennement rapide du Styrax n’a d’égal que sa longévité puisqu’il peut vivre plus de 100 ans.

Le tronc possède une belle écorce lisse brun grisâtre qui se fissure avec l’âge.

Le styrax développe une frondaison magnifique du printemps à l’automne. Ses feuilles caduques et alternes sont elliptiques, ovales ou obovales et pointues, avec une nervure centrale fortement marquée et parfois finement dentées. Le Styrax à grandes feuilles (Styrax obassia) se distingue par de grosses feuilles presque rondes qui se terminent brusquement en pointe. Les feuilles d’un vert tendre à vert olive légèrement luisant sur le dessus et pubescent sur le revers au printemps, se teintent de jaune ou de rouge-orangé à l’automne, prolongeant l’intérêt ornemental de l’arbuste. Certains cultivars arborent un feuillage noir-pourpré, à l’instar du Styrax japonica ‘Evening Light’.

aliboufier

Styrax officinale -illustration botanique de Pierre-Joseph Redouté

Elles mesurent de 3 à 20 cm de long, et se dressent vers le ciel contrastant avec la floraison lumineuse de l’arbuste.

En début d’été, de mai à juin, l’arbuste exhibe une floraison dense et délicate qui gagne à être admiré du dessous ! Il se pare d’une abondance de petites fleurs en clochettes pendantes et odorantes, réunies en petites grappes de trois ou six à l’extrémité de rameaux de l’année. Leur corolle d’environ 1 à 2 cm de large est formée de 5 pétales le plus souvent d’un blanc pur, parfois teintés de rose d’où s’échappe un bouquet d’étamines à anthères jaunes d’or. Elles rappellent la floraison de l’Halesia carolina. Le Styrax japonica ‘Pink Chimes’ est l’une des rares variétés à offrir des fleurs roses.

Ces clochettes campanulées sont mellifères et exhalent un parfum intense, légèrement sucré et vanillé, très prisé dans la fabrication de parfums et d’encens.

Au milieu de l’été, elles cèdent la place à de petits fruits pruineux, des drupes ovoïdes et charnues d’un blanc-verdâtre contenant une graine brune.

Parfaitement rustique, l’Aliboufier est capable de résister à des températures de l’ordre de -15°C, parfois au-delà et s’acclimate dans toutes les régions, à condition toutefois de lui offrir une place abritée des vents glacés pour protéger les boutons floraux des gelées tardives.

De culture facile, le Styrax se plaît à mi-ombre ou au soleil dans un sol bien drainé, plutôt acide, riche, humifère. Il s’accommode parfaitement de toute bonne terre de jardin pourvu qu’elle soit fraîche, peu calcaire et bien drainée.

Sa silhouette compacte mais élégante et sa croissance plutôt lente font du Styrax un arbuste qui trouve sa place dans tous les jardins naturels même dans les petits espaces, formant de jolis points focaux.

On peut le cultiver aussi bien seul en isolé au centre ou en arrière-plan d’un massif ou d’une clairière qu’en groupe, dans une haie mixte associé avec des arbustes de terre de bruyère. Certaines variétés au développement modeste sont bien adaptées à la culture en pot sur la terrasse ou près des entrées.

La résine de styrax appelée « benjoin », est connue depuis l’Antiquité pour ses propriétés odorantes et médicinales, notamment antiseptiques, antispasmodiques et cicatrisantes. Cette substance aromatique est également utilisée dans la composition d’encens et de parfums célèbres. Le benjoin entre également dans la fabrication du papier d’Arménie.

Principales espèces et variétés

Sur la centaine d’espèces du genre, Styrax officinalis, S. obassia et le Styrax japonicus ou S. japonica qui se décline en de nombreux cultivars nains, pleureurs ou encore à fleurs roses sont les espèces les plus courantes en culture.

Nos préférées

Styrax japonica - Styrax Japonais - C3,5L

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
4.00 m

Facile de culture, rustique, il présente un port étalé très gracieux. Sa taille raisonnable convient aux petits jardins comme à la culture en pot.

Styrax obassia - Styrax à grandes feuilles

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
6.50 m

Il est peut-être un peu plus frileux et se distingue par ses grosses feuilles. Il sera idéal au bord d'une allée, d'une terrasse ou à l'entrée de la maison afin de profiter de son parfum délicat.

Plantation du Styrax

Où planter le Styrax ou Arbre aux clochettes d’argent ?

D’une belle rusticité, le Styrax est capable de résister sans souci à des températures de -15 °C à -20 °C et s’acclimate partout en France, sauf peut-être en climat méditerranéen, un peu trop chaud et sec en été.

Toutefois, il faut lui éviter les vents desséchants et glacés qui risquent de brûler son feuillage et d’abîmer ses fleurs, sensibles aux gelées tardives. Plantez-le en situation abritée au soleil, si celui-ci n’est pas trop brûlant ou à la mi-ombre. Il peut supporter le plein soleil sauf aux heures les plus chaudes de la journée.  Si vous habitez la région méditerranéenne, préférez donc une situation ombragée.

De culture facile, le Styrax se plaît dans toute bonne terre de jardin fraîche et bien drainée, plutôt non calcaire, même à tendance acide. Dans tous les cas, il est préférable d’apporter un peu de terre de bruyère lors de la plantation.

Cet arbuste devient généralement aussi large que haut : prévoyez-lui un bel emplacement bien dégagé.

Plantez-le en bosquet, en haie libre ou en isolé, il forme aussi de jolis centres de massifs. Les plus petites variétés de styrax conviennent pour une culture en pots sur la terrasse profiter de son parfum délicat; c’est aussi une bonne solution si votre terrain est trop calcaire.

Quand planter le Styrax ou Aliboufier?

La plantation du Styrax se fait de préférence à l’automne de septembre à octobre, afin de favoriser l’enracinement avant l’hiver.Une plantation au printemps est également envisageable lorsque tout risque de gel est écarté.

Comment planter le Styrax ?

En pleine terre

 Pour réussir la plantation de votre Styrax, consultez aussi notre fiche conseil: Planter les arbustes de terre de bruyère OÙ ET COMMENT ?

  • Creusez un trou d’environ deux fois la taille de la motte
  • Apportez à votre terre de jardin, un peu de compost bien décomposé, 1/3 de terre de bruyère et 1/3 de sable grossier
  • Placez l’arbuste, tuteurez puis rebouchez le trou et tassez délicatement
  • Arrosez abondamment et paillez le sol avec des écorces de pin pour maintenir la fraîcheur en été
  • Continuez à arroser régulièrement durant les trois premières années
aliboufier

Styrax japonica : fleurs et fruits

En pot

Vous pouvez aussi planter le Styax en pot : choisissez les variétés les plus compactes. Plantez dans un mélange de terreau, de sable et de terre de bruyère. Le Styrax en pot nécessitera des arrosages plus réguliers qu’en pleine terre.

Entretien, taille et soins

Le Styrax est un arbuste facile à entretenir. Les trois premières années suivant la plantation, et surtout en période de sécheresse, surveillez ses besoins en eau en arrosant régulièrement dès que le sol sèche en surface. Le sol doit rester frais : il est préférable de pailler le pied tous les ans au printemps pour maintenir l’humidité.

Le Styrax apprécie les sols humifères, c’est pourquoi nous conseillons d’apporter chaque année au printemps, un peu de compost bien décomposé par griffage au pied du tronc.

 Si vous habitez une région froide, n’hésitez pas à le couvrir d’un voile d’hivernage pour protéger les jeunes pousses des gelées.

La taille n’est pas indispensable, sauf pour rééquilibrer la ramure ou éliminer les branches entrecroisées, mal placées ou supprimer le bois mort. Elle s’effectue en février-mars, avant la reprise de la végétation.

Le Styrax ne connaît aucun ennemi ni maladies.

Multiplication

Le semis de graines de Styrax est possible mais cette technique délicate est à réserver aux amateurs confirmés et patients, d’autant qu’une double  stratification des graines est nécessaire. Préférez donc le bouturage en août-septembre, une fois la floraison terminée, sur des rameaux semi-aoûtés.

  • Prélevez des boutures de 10 à 20 cm qui sont encore tendres
  • Supprimez les feuilles situées sur le bas des tiges
  • Plantez-les dans des pots avec du terreau mélangé à du sable
  • Maintenez humide en arrosant régulièrement
  • Hivernez-les hors gel
  • Repiquez-les en pleine terre à l’automne suivant

Associer le Styrax au jardin

Le Styrax ou Arbre aux clochettes d’argent est un arbuste qui offre deux saisons d’intérêt ornemental: au début de l’été lorsqu’il se couvre de sa floraison blanche et à l’automne quand ses feuilles virent à l’orange cuivré et au jaune doré.

Avec sa silhouette élégante, il forme de jolis points focaux dans tous les jardins naturels, les jardins blancs et romantiques. Ses délicates clochettes blanches se détacheront admirablement sur fond des feuillages persistants des Andromèdes campanulées, Forsythias, Leucothoe, Viornes.

Dans un bosquet associez-le à des Halesias, des hamamélis, Magnolias, des Mahonias, des Fothergillas. Dans un massif frais et romantique, entourez son tronc de vivaces de mi-ombre telles que les épidemium, phlox divaricata, melittes, géraniums vivaces, Tiarelles, Sceaux de Salomon, pivoines ou encore Dicentra, qui accompagneront sa floraison blanche.

Pour une harmonie blanc/argent, rapprochez-le des feuillages grisés des Hostas et des bruneras.

Cet arbuste aimant les terres acides, on l’associe facilement avec des plantes de terre de bruyère comme les Camélias, les Azalées, les Rhododendrons, les Kalmia, skimmia, les Andromèdes du Japon, les Sarcococcas ou les Daphnés. Plantez à leurs côtés quelques bruyères.

Il sera du plus bel effet aux côtés d’arbustes à couleurs d’automne comme l’Arbre à caramel, l’Acer ou les cornus, avec lesquels il sera en parfaite harmonie de tons.

Articles connexes


Blog

5 trucs à savoir pour réussir les arbustes de terre de bruyère

Si les petites fleurs discrètes mais très parfumées des Sarcoccocas et des Daphnés ont stimulé mon...
Lire la suite +

plantation

Planter les arbustes de terre de bruyère

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire