Pritchardia - Palmier éventail : planter et cultiver

Pritchardia - Palmier éventail : planter et cultiver

Sommaire

Mis à jour le 31 Juillet 2023  par Olivier 9 min.

Le Pritchardia en quelques mots

  • Le Pritchardia est un palmier aux feuilles palmées et plissées
  • Poussant dans les îles du Pacifique, ces palmiers ne sont pas rustiques
  • Il convient donc de les cultiver en pot à l’intérieur et les sortir en été
  • Le palmier d’Hawaï et ses cousins botaniques préfèrent l’ombre légère
  • Les Pritchardia aiment les sols et les substrats riches et légers
Difficulté

Le mot de notre expert

Aaah Hawaï… Personnellement, ce nom m’évoque des chemises à fleurs très colorées, les plages de sable blanc, un grand dadais moustachu (pour l’ancienne version !) qui se fait poursuivre par deux dobermans du nom de Zeus et Apollon… Mais les îles Hawaï et les autres îles du Pacifique, c’est aussi, et surtout, une ambiance chaude et humide et un sol volcanique qui accueille une flore particulière. Parmi cette flore, on peut citer les palmiers en éventail ou Pritchardia.

Le Pritchardia ou palmier éventail se développe sur un long stipe, une sorte de tronc, et dévoile de grandes feuilles de près de 2 m en tous sens, palmées et plissées comme un accordéon en forme d’éventail ou de grosse cuillère. Ambiance exotique assurée !

Mais, vous l’aurez compris, si ces palmiers vivent dans le Pacifique, il vaut mieux oublier de tenter de les planter en pleine terre dans nos jardins. Peu importe, nous les accueillerons en pot dans nos intérieurs. Les Pritchardia se contentent d’un substrat riche et léger et d’une exposition lumineuse, sans soleil direct. En hiver, ces palmiers devront rester à une température se situant entre 10°C et 15°C dans une véranda par exemple. Mais rien ne vous empêche de sortir les palmiers d’Hawaï en été au jardin, sur la terrasse ou sur un balcon.

Très facile à cultiver, les Pritchardia souffre peu de maladies ou de ravageurs et ne nécessitent que peu de soin mis à part un arrosage de temps en temps et un peu d’engrais. N’hésitez donc pas à sauter le pas et à accueillir… un petit morceau des îles du Pacifique dans votre véranda.

Pritchardia palmier eventail cultiver planter entretenir

Pritchardia pacifica

Botanique et description

Fiche d'identité

  • Nom latin Pritchardia sp.
  • Famille Arécacées
  • Nom commun Palmier d'Hawaï, Palmier éventail, Latanier du Pacifique
  • Floraison juillet à août
  • Hauteur jusqu'à 40 m
  • Exposition soleil, mi-ombre
  • Type de sol riche et léger, mais frais
  • Rusticité 5°C minimum

Le genre Pritchardia fait partie, comme tous les palmiers, de la famille des Arécacées (ou Palmacées) et regroupe 37 espèces de palmiers à feuilles palmées, dont le Pritchardia pacifica des îles Tonga et Fidji, ainsi que le Pritchardia hillebrandii et le Pritchardia remota des îles Hawaï. Les noms communs de ces palmiers sont Palmier éventail, Palmier d’Hawaï, Latanier du Pacifique et même Palmier cuillère. Le nom de genre Pritchardia fait référence au consul britannique W.T. Pritchard qui résida aux îles Samoa et Fidji.

Les Pritchardia poussent sur des sols volcaniques et dans les régions pluvieuses du Pacifique. Dans leur aire de répartition, les îles de l’archipel d’Hawaï (19 espèces de Pritchardia) et quelques autres îles du Pacifique (Fidji, Samoa, Tuamotu et Tonga), les Pritchardia peuvent culminer jusqu’à 40 mètres de haut pour un diamètre de stipe allant jusqu’à 50 cm.

Poussant sur les îles du Pacifique, ces palmiers ne supportent pas des températures hivernales sous 5°C. Il faudra donc les garder à l’intérieur en hiver, dans une pièce peu chauffée, à une température se situant entre 10°C et 15°C. Ce sont, par conséquent, des palmiers que nous garderons en pot toute l’année dans nos régions, mais que l’on pourra sortir au jardin à la belle saison.

Pritchardia palmier eventail cultiver planter entretenir

Pritchardia pacifica, Pritchardia hillebrandii (© Forest and Kim Starr), et Pritchardia remota (© David Eickhoff)

Les Pritchardia sont des palmiers présentant un long stipe solitaire (faux-tronc) de plusieurs mètres, nu et lisse ou, au contraire, recouvert de fibres. Le stipe présente des cicatrices annelées.

Les fleurs apparaissent entre juillet et août. Elles sont hermaphrodites, elles possèdent de ce fait à la fois des organes mâles et des organes femelles. Les fleurs sont jaunâtres et parfumées. L’inflorescence est arquée avec des branches simples ou composées plus ou moins longues selon les espèces, mais dépassant toujours les feuilles. Les fruits prennent naissance à l’extrémité de ces inflorescences. Ce sont des petites baies noires à maturité de 12 mm de diamètre contenant chacune une graine. À noter qu’il faut une dizaine d’années de culture pour voir apparaître les fleurs et les fruits.

Pritchardia palmier eventail cultiver planter entretenir

Fleurs du Pritchardia, et les fruits du Pritchardia arecina (© Forest and Kim Starr)

Les feuilles sont costoplamées (en éventail, mais avec un axe central), disposées en éventail, plissées, et tenues par des pétioles inermes (sans épines) et recouverts d’un tomentum (une sorte de duvet). Chaque feuille peut mesurer jusqu’à 1,80 m de long et autant de large. Les palmes sont de couleur verte, clair à foncé, et cireuses. La gaine de la feuille se décompose ensuite en fibres.

Les Pritchardia sont abondamment cultivés en tant que plante d’intérieur. La pousse de ces palmiers est lente les deux ou trois premières années, mais s’accélère ensuite, donnant rapidement un palmier au port majestueux.

Certaines espèces de Pritchardia sont inscrits sur la liste rouge de l’UICN et sont actuellement menacées.

Pritchardia palmier eventail cultiver planter entretenir

Feuilles du Pritchardia pacifica

Les plus belles espèces de Palmier éventail

Pritchardia hillebrandii - Palmier d'Hawaï

Pritchardia hillebrandii - Palmier d'Hawaï

Le Pritchardia hillebrandii, également appelé palmier d'Hawaï, est une plante tropicale magnifique, recherchée par les amateurs pour la noblesse de son port et la beauté de ses grandes feuilles en éventail, auxquelles une pellicule de cire argentée confère un magnifique reflet soyeux.
  • Période de floraison Août, Septembre
  • Hauteur à maturité 2 m
Pritchardia hillebrandii Blue Moon - Palmier d'Hawaï

Pritchardia hillebrandii Blue Moon - Palmier d'Hawaï

Le Pritchardia hillebrandii 'Blue Moon' est un palmier d'Hawaï recherché par les collectionneurs pour la noblesse de son port et la magnificence de ses grandes feuilles en éventail, laquées d'une superbe patine bleu-argenté clair chez les sujets adultes.
  • Période de floraison Août, Septembre
  • Hauteur à maturité 2 m
Pritchardia pacífica - Palmier des îles Fidji

Pritchardia pacífica - Palmier des îles Fidji

Le Pritchardia pacifica ou Palmier des îles Fidji est un très beau palmier caractérisé par un feuillage magnifique, composé de grandes feuilles arrondies, plissées, dressées, d'un vert très vif, évoquant des éventails presque complètement déployés.
  • Période de floraison Août, Septembre
  • Hauteur à maturité 1,90 m
Pritchardia remota - Palmier d'Hawaï

Pritchardia remota - Palmier d'Hawaï

Le Pritchardia remota est le plus petit représentant de ce groupe de palmiers endémiques à l'Archipel d'Hawaï. Cette espèce se distingue des autres Pritchardia par son petit développement, ses feuilles ondulées, ses inflorescences courtes et glabres et ses fruits minuscules.
  • Période de floraison Août, Septembre
  • Hauteur à maturité 4,50 m
Pritchardia thurstonii - Palmier

Pritchardia thurstonii - Palmier

Le Pritchardia thurstonii porte un feuillage de toute beauté, composé de grandes feuilles en éventail, magnifiquement rigides et plissées en accordéon.
  • Période de floraison Août, Septembre
  • Hauteur à maturité 1,90 m

Découvrez d'autres Pritchardia

Plantation du Pritchardia

Où planter ?

Ces palmiers ne sont pas rustiques et ne supportent pas les températures en-dessous de 5°C. Par conséquent, on le cultivera en pot en tant que plante d’intérieur. La température hivernale devra se situer entre 10°C et 15°C : l’idéal est donc une pièce lumineuse peu chauffée comme une véranda.

Évitez-lui le soleil direct qui risque de brûler ses palmes. Le soleil tamisé est l’exposition la plus adéquate. Vous pouvez sortir votre Pritchardia durant l’été, mais toujours à l’abri du soleil direct.

Quand planter ?

Le Pritchardia se rempote entre les mois de mai jusqu’à juillet.

Comment planter ?

Prévoyez directement un grand pot (au moins 10 L), plus profond que large. En effet, les racines de ces palmiers se développent verticalement. Le choix du pot se portera idéalement sur de la terre cuite, plus poreuse. Le pot devra être muni d’au moins un trou de drainage dans le fond.

Le substrat doit être riche et léger. Vous pouvez le réaliser vous-même en mélangeant  25 % de compost, 25 % de terreau, 25 % de pouzzolane et 25 % de sable. Cependant, les terreaux pour les plantes méditerranéennes ou les terreaux pour plantes d’intérieurs, prêts à l’emploi, sont adéquats.

  • Immergez le pot de votre palmier quelques minutes ;
  • Placez des tessons de poteries ou quelques graviers au fond du pot pour occulter sans boucher le ou les trous de drainage ;
  • Remplissez le pot d’1/3 avec le substrat choisi ;
  • Posez la motte au centre, puis comblez les manques avec le reste du substrat ;
  • Tassez bien avec les doigts autour du stipe ;
  • Apportez de l’eau jusqu’à saturation : cela permettra de limiter les éventuels « trous » entre le substrat et les racines ;
  • Placez votre palmier à la mi-ombre, à l’intérieur ou dehors si la température le permet.
Pritchardia palmier eventail cultiver planter entretenir

Pritchardia pacifica cultivé en pot

Entretien

Arrosage

Arrosez régulièrement de juin à septembre de manière à garder le substrat toujours légèrement humide, sans excès. L’apport d’eau sera plus réduit en dehors de ces mois-là : vous pouvez laisser sécher la couche supérieure du substrat.

Évitez les sources de chaleur et le soleil direct qui feront sécher ou griller les palmes. Posez le pot sur un lit de graviers ou de billes d’argile maintenues humides. Vous pouvez aussi pulvériser de l’eau non calcaire quotidiennement pour apporter plus d’hygrométrie à la plante, surtout dans les intérieurs secs.

Taille

Ne supprimez que les feuilles qui jaunissent ! Trop tailler un palmier ralentit souvent sa croissance.

Entretien

Nettoyez fréquemment les palmes à l’aide d’une éponge humide pour supprimer la poussière.

Nourriture

Un engrais liquide « plantes vertes », bien dosé en azote (au moins 6 en azote), est ce qui convient le mieux. L’apport se fera tous les mois environ entre avril et septembre.

Vous pouvez aussi apporter un peu de corne broyée lors du rempotage de printemps sur les sujets âgés de quelques années.

Maladies et ravageurs éventuels

Les cochenilles peuvent parfois infester les palmiers d’intérieur. Les produits gras permettent de lutter contre les cochenilles à carapace. Il vous faudra préparer une solution composée d’une cuillère à café de savon noir liquide et d’une cuillère à café d’huile d’olive ou de colza, le tout dilué dans un litre d’eau. Vous pourrez pulvériser cette mixture toutes les semaines jusqu’à disparition des cochenilles.

Les cochenilles aiment les endroits chauds, secs et confinés : sortir votre palmier (si la température le permet !) dehors et l’exposer au vent et à la pluie permettra de lutter efficacement contre ces insectes. 

→ Les cochenilles vous posent des problèmes ? Découvrez comment lutter efficacement et naturellement contre ces insectes ! 

Multiplier le Pritchardia

La multiplication des palmiers se fait par semis. On peut semer les graines de Pritchardia toute l’année en intérieur, dans une atmosphère chaude et humide.

  • Avant tout, trempez vos graines dans de l’eau tiède durant au moins 24 heures. Cela facilite la germination ;
  • Préparez des pots en les remplissant d’un substrat drainant, par exemple un mélange 1/3 terreau et 2/3 sable. Choisissez des pots assez hauts (au moins 2 L), car chez certaines espèces, les premières radicules qui apparaissent s’enfoncent profondément dans le substrat ;
  • Sortez les graines de l’eau, puis rincez-les et semez dans vos pots ; 
  • Recouvrez-les d’une fine couche de substrat ; 
  • Tassez légèrement avec les doigts ;
  • Arrosez en pluie fine ;
  • Placez un couvercle ou un sachet en plastique sur le pot pour maintenir une atmosphère humide ;
  • Installez vos semis à un emplacement lumineux, mais sans soleil direct, et à une température d’au moins 20 °C minimum.

Comment associer le Palmier éventail ?

Même s’il reste en pot et une partie de l’année dans la véranda ou en serre froide, le Pritchardia, par exemple un Pritchardia hillebrandii, peut sortir à la mi-ombre en été et accompagner des plantes luxuriantes et d’apparence exotique plantées au jardin. On pourra citer le Tetrapanax papyrifera, le Bananier Musa basjoo ou l’Oreille d’éléphant Colocasia ‘Pink China’… Si vous disposez d’un point d’eau ou d’une terre très humide, vous pouvez planter le Gunnera manicata ou même des fougères arborescentes.

Pritchardia palmier eventail cultiver planter entretenir

Pritchardia hillebrandii (© Forest and Kim Starr), Tetrapanax papyrifera, Colocasia et Dicksonia antartica

Mais le côté très graphique de ces palmiers les rendra aussi très précieux sur une terrasse ou un balcon l’été. Si on a la place, on accompagnera ainsi un Pritchardia thurstonii d’un Dasylirion glaucophyllum, une grosse rosette de feuilles linéaires vert bleuté porté par un tronc court. Petit arbre très répandu dans les tropiques, le frangipanier ou Plumeria rubra apportera une note colorée et parfumée grâce à ses jolies fleurs roses ou rouges. Enfin, et si une partie de cette terrasse est bien à l’ombre, on pourra tenter un autre palmier assez étonnant, le palmier d’Ernest-August, aux feuilles bifides très vertes.

A lire aussi...

→ Retrouvez nos plus beaux Pritchardia au sein de notre pépinière en ligne

Pour en savoir plus sur les palmiers en général :

Commentaires