Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Luzule : plantation, culture et entretien

La Luzule en quelques mots

  • La luzule est une vivace couvre-sol au look très naturel, qui ressemble à une graminée.
  • Son feuillage persistant est vert, gris ou panaché.
  • Emblématique de l’ombre, elle est idéale pour les zones difficiles à planter, même entre les racines des arbres.
  • Elle pousse en touffes denses au port lâche et fleurit du printemps au début de l’été.
  • Rustique, solide, elle n’a aucun ennemi, ne demande quasiment aucun entretien et accepte même l’ombre sèche.

Le mot de notre expert

La Luzule (une joncacée souvent répertoriée dans les graminées) est une vivace couvre-sol très efficace à l’ombre. Son feuillage épais, persistant peut être vert, grisé ou doré. Des panachures sont également présentes sur certaines variétés comme la Luzula sylvatica ‘Marginata’.

La floraison, sous forme d’ombelles, se produit au printemps, dans des tons de vert ou différentes nuances de brun, parfois teintées d’orangé. Elle est portée par des tiges érigées dont certaines atteignent 60 cm.

Poussant en touffes souples, elle s’étend par rhizomes et peut former rapidement un tapis qui s’installe même entre les racines des arbres.

Peu regardante sur la nature du sol, elle s’accommode de sols frais à secs, même pauvres. Elle n’apprécie cependant pas les sols trop calcaires.

Très rustique et solide, la Luzule est une plante sans souci qui ne réclame que très peu d’entretien et ne connaît pas d’ennemis.

De culture facile, elle convient aussi bien pour les zones du jardin difficiles à planter que pour une utilisation en pot.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Luzula

Famille : Joncacée

Noms communs : Luzule

Floraison : Avril à Juillet

Dimensions : 20 cm à 60 cm

Exposition : Ombre, mi-ombre

Sol : humifère, neutre à acide

Rusticité : -15°C et au-delà

Les Luzules représentent environ 80 espèces de plantes vivaces originaires des régions tempérées à froides du globe, principalement en Europe et en Asie. On les retrouve dans les sous-bois au sol riche mais également le long des cours d’eau, dans les landes acides ou dans les alpages.

Souvent confondues avec les graminées, ces couvre-sol sont en réalité des Joncacées, tout comme le Jonc, qui a servi à nommer cette famille botanique.

Les Luzules partagent avec les graminées des feuilles à limbe plat ainsi que des gaines foliaires. Persistantes, elles sont souvent épaisses, coriaces et garnies d’un duvet ou de cils sur leur pourtour. Certaines sont d’un vert franc alors que d’autres sont grisées ou affichent des reflets dorés lumineux comme la Luzule ‘Solar Flare’. Des variétés à panachures crème existent également. C’est le cas par exemple de la bien nommée ‘Marginata’.

Les Luzules forment des touffes basales au port souple, qui ne sont pas sans rappeler certains Carex.

La floraison intervient dès le printemps, en panicules ou ombelles, vertes ou d’un brun plus ou moins clair, portées au somment de tiges érigées qui peuvent atteindre 60 cm de haut.

De croissance plus ou moins rapide selon les espèces, ces vivaces rhizomateuses sont appréciées pour leur capacité à couvrir le sol et à limiter la croissance des adventices. Adeptes des sous-bois, leur enracinement plutôt superficiel leur permet de pousser entre les racines des arbres, là où peu d’autres plantes peuvent s’épanouir. Si leur préférence va aux sols riches et plutôt frais, elles se comportent également très bien en sol plus pauvre et à l’ombre sèche, tant qu’elles ne rencontrent pas trop de calcaire. Les terres neutres et acides sont en effet à privilégier.

luzula nivea

Jolie floraison aérienne de la Luzula nivea

Très rustiques (au minimum – 15° C), les Luzules sont des plantes très faciles à cultiver et particulièrement robustes. Elles n’ont en effet aucun ennemi ni ravageur. Leur entretien se limite à une éventuelle suppression des parties sèches en fin d’hiver.

La luzule est l’un des meilleurs couvre-sol pour l’ombre et la mi-ombre, elle signe immanquablement les ambiances de sous-bois. Peu exigeante et offrant un décor permanent, elle trouve tout naturellement sa place en pot sur les terrasses ou balcons ombragés.

Les différentes variétés de Luzules

Luzula sylvatica - Luzule des bois

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
30 cm

Son feuillage d'un vert clair et brillant ressort bien à l'ombre et forme un gros coussin présent toute l'année. S'étendant sagement, elle affiche au printemps des épillets bruns portés par des tiges fines bien ramifiées.

Luzule des bois - Luzula sylvatica Marginata

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

Cette variété arbore un vert plus foncé que le type, qui met bien en valeur le fin liseré de couleur crème qui souligne chaque feuille, assurant ainsi une belle présence tout au log de l'année. Les hampes délicates portent des panicules de fleurs brunes au printemps.

Luzule des bois - Luzula sylvatica Surprise

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
30 cm

Obtention récente, cet hybride est intéressant pour son feuillage aux teintes vert grisé panaché de crème plus ou moins clair. Au printemps, certaines jeunes pousses peuvent même être entièrement blanc-crème. Les épillets prennent quant à eux des teintes brun orangé clair au printemps, formant ainsi un joli contraste avec le feuillage.

Luzule des bois- Luzula sylvatica Solar Flare

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

C'est la variété au feuillage le plus clair. Ses teintes vert citronné ressortent particulièrement bien dans les zones sombres du jardin. Les épillets, orangés, rajoutent à l'aspect décoratif de ce cultivar très lumineux.

Luzule blanche - Luzula nivea

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
60 cm

Cette variété affiche un feuillage d'un vert franc où chacune des feuilles est soulignée par un bord largement duveteux et soyeux. La floraison participe à cette impression de douceur de par ses panicules arquées à l'aspect cotonneux.

Luzule printanière - Luzula pilosa

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
20 cm

Un petit gabarit pour cette Luzule qui forme une touffe d'un vert foncé brillant. Les feuilles sont très largement velues sur leur pourtour et la floraison, qui se produit en fin de printemps et début d'été, est d'un blanc tirant sur le vert.

Plantation des Luzules

Où planter les Luzules ?

Les Luzules sont des vivaces de sous-bois. Elles doivent être abritées des rayons brûlants du soleil. Elles apprécient les sols riches, profonds et frais mais s’accommodent également très bien de sols plus pauvres et secs. Préférez les sols neutres à acide mais évitez les sols trop calcaires qu’elles n’apprécient pas.

Utilisez-les pour végétaliser les zones ingrates du jardin, en les installant par exemple entre les racines des arbres et arbustes, où rien d’autre ne pousse.

Cultivez les Luzules en pot pour créer un décor pérenne sur votre balcon ou votre terrasse.

Quand planter ?

Plantez les Luzules de préférence en automne (entre septembre et novembre) ou entre février et avril.

Comment planter ?

Plantation en pleine terre :

  1. Commencez par faire tremper la motte dans un bon volume d’eau de façon à bien humidifier le substrat.
  2. Creusez un trou de 20 à 30 cm en tous sens. Si vous plantez entre les racines d’arbres ou arbustes existants, veillez à ne pas blesser ces dernières car cela peut affaiblir l’arbre ou l’inciter à produire de nouvelles racines qui viennent faire concurrence à l’installation de votre vivace. Au besoin, contentez-vous d’un trou plus modeste ou essayez un peu plus loin.
  3. En sol lourd et argileux, mélangez du terreau à la terre extraite.
  4. Ajoutez une poignée de compost bien mûr pour aider la plante à démarrer.
  5. Comblez en partie le trou avec votre mélange puis installez votre plante, après l’avoir sortie de son contenant, de façon à ce que sa base soit au niveau du sol.
  6. Arrosez copieusement.
  7. Paillez en périphérie avec des feuilles mortes, des tontes d’herbe sèches, du BRF ou du paillis du commerce, sur une épaisseur de quelques centimètres.
  8. Dans les semaines qui suivent, et selon la météo, veillez simplement à ce que le substrat ne se dessèche pas. Une fois installée, la Luzule se contente généralement de l’eau de pluie. N’intervenez qu’en cas de sécheresse sévère et prolongée.

Plantation en pot :

  1. Choisissez un pot d’au moins 30 cm en tous sens. Vérifiez qu’il possède au moins un trou de drainage à sa base. Posez sur ce trou un ou plusieurs vieux tessons de pot en terre cuite par exemple afin qu’il ne se bouche pas avec les arrosages.
  2. Laissez tremper la motte dans une bassine ou un seau pour la gorger d’eau.
  3. Pendant ce temps, faites un mélange de terre de jardin additionné d’une à deux poignées de compost. Si votre terre est trop calcaire ou que vous n’en avez pas à disposition, tournez-vous vers un terreau de bonne qualité.
  4. Remplissez en partie le contenant avec votre substrat puis, après avoir ôté la plante de son godet, installez-là.
  5. Comblez avec votre mélange jusqu’à atteindre le même niveau que la motte.
  6. Veillez à laisser 2 à 3 cm entre le terreau et le haut du pot pour pouvoir arroser.
  7. Installez le paillis de votre choix (minéral, comme des graviers par exemple, ou naturel avec les écorces, les paillettes de chanvres ou de lin pour ne citer qu’eux).
  8. Arroser abondamment pour bien caler la plante.
  9. Placez votre pot à la bonne exposition (mi-ombre à ombre). Nous vous conseillons de l’installer à l’endroit que vous lui réservez avant de le remplir et de l’arroser. Vous pourriez en effet avoir du mal à la déplacer une fois planté, d’autant plus que vous le choisissez volumineux.

Entretenir les Luzules

Solides et faciles à vivre, les Luzules ne demandent quasiment aucun entretien. Au besoin, en fin d’hiver, vous pouvez enlever les parties de la plante qui auraient séché et seraient moins décoratives. Si vous souhaitez éviter les semis spontanés, coupez les hampes florales à la fin de la floraison, avant qu’elles ne montent à graines.

Comme pour toutes les plantes, un arrosage régulier durant les premières semaines permet à la plante de bien s’installer. Si les pluies naturelles sont insuffisantes, procédez à quelques arrosages.

Un apport de compost tous les ans au printemps aide à maintenir des nutriments que la Luzule apprécie, mais elle peut se satisfaire d’un sol pauvre tel que celui que l’on rencontre au pied des arbres, où les racines représentent une concurrence sévère.

Une fois bien installée, la Luzule s’étend lentement. Pour éviter qu’elle ne se dégarnisse du centre, recouvrez le cœur de la plante de quelques centimètres de terre mélangée à du terreau pour qu’elle conserve une belle densité.

En pot, votre Luzule peut, après un certain temps, se sentir un peu à l’étroit. Dans ce cas, sortez-là et divisez-là. Vous pourrez alors soit replanter vos éclats, soit les offrir.

Luzula sylvatica

Luzula sylvatica en sous-bois

Multiplier les Luzules

La Luzule peut se ressemer naturellement, ce qui vous permet de récupérer de jeunes plants. Pour la multiplier, nous vous conseillons cependant plutôt la division de touffe (au printemps ou à l’automne)

Division de touffe

La division des Luzules s’effectue à l’automne ou au printemps, sur des sujets bien établis. Elle permet de rajeunir la touffe, qui peut se dégarnir un peu en son centre au fil du temps.

  1. Commencez par extraire la touffe du sol à l’aide d’une bêche.
  2. Tranchez cette souche en plusieurs éclats à l’aide de votre bêche ou d’un couteau bien affûté.
  3. Replantez immédiatement les éclats à l’emplacement choisi.
  4. Arrosez copieusement au moment de la plantation, puis régulièrement les premières semaines pour aider la plante à bien s’installer.

Associer les Luzules au jardin

Accentuez la tonalité de sous-bois naturel véhiculée par la Luzule en l’associant à des Fougères, des Anémones sauvages et des Carex . Des touffes d’Ophiopogons au feuillage noir permettent de créer de beaux contrastes.

associer la luzula sylvatica

Une idée d’association pour la fin d’hiver : Helleborus foetidus ‘Sopron’ et Luzula sylvatica ‘Solar Flare’

L’Aster divaricatus est une bonne compagne qui apporte une belle touche de couleur, tout comme les Geraniums macrorrhizum et les Hellebores.

En sol frais, les Hostas, les Hakonechloas et les Heuchères mettent à votre disposition une belle palette de feuillages colorés pour des associations à la touche plus sophistiquée.

N’oubliez pas les bulbes précoces qui fleurissent dès le printemps.

Les luzules sont aussi adaptées à une plantation en masse sous les arbres, dans les zones délaissées du jardin où vous souhaitez intervenir le moins possible.

Le saviez-vous ?

Les hêtraies à luzules sont l’un des paysages forestiers que l’on rencontre dans les régions d’Europe au climat frais et humide. Composées majoritairement de hêtres (Fagus), elles se développent naturellement dans les zones collinaires et de basses montagnes. Le substrat y est généralement acide et pauvre, plutôt frais sans être trop humide.

Si le hêtre prédomine, il peut être accompagné d’autres essences comme par exemple des chênes , des érables sycomores, des charmes ou des bouleaux. Dans les sous-bois de ces forêts à ombre dense, la végétation est généralement clairsemée. On y retrouve des noisetiers ou des charmes selon la richesse du sol, et à l’étage inférieur, la couche herbacée voit se développer des mousses, mais aussi des Canches flexueuses, des Fougères aigle et des myrtilles (dans les trouées plus lumineuses) et la Luzule blanche (Luzulea nivea) là où la lumière est tamisée.

La gestion humaine des ces forêts en influence la physionomie. Les coupes effectuées, avec parfois le remplacement par d’autres essences, la disparition de vieilles souches et de bois mort, ainsi que le tassement du sol provoqué par l’utilisation d’engins mécaniques lourds modifient l’équilibre du milieu. Le climat, plus sec et chaud, joue également en rôle dans ces modifications.

Ces changements ont un impact sur la faune et la flore qui peuplent primitivement ces espaces boisés et qui tendent à être menacés.

Ressources utiles

Articles connexes

Constituer des massifs sans entretien

Inspiration

Constituer des massifs sans entretien

À l’ombre ou au soleil, les couvre-sols persistants forment, grâce à leurs feuilles, un ma
Lire la suite +
Que planter sous mes arbres ?

Inspiration

Que planter sous mes arbres ?

Les vivaces proposées ici supportent des conditions d’ensoleillement très faibles. Si cert
Lire la suite +

Blog

10 couvre-sols persistants qu'il faut avoir dans son jardin !

Les couvre-sols persistants sont une aide précieuse au jardin. S'ils permettent de lutter contre les...
Lire la suite +

conseil

Composer un massif d'ombre : quelles plantes choisir ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire