Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Glechoma hederacea, lierre terrestre : plantation, entretien, propriétés

Le lierre terrestre en quelques mots

  • Le Glechoma ou lierre terrestre constitue un excellent couvre-sol pour la mi-ombre ou l’ombre
  • Son feuillage semi-persistant et aromatique très décoratif est panaché de crème chez certaines variétés comme ‘Variégata’
  • Au printemps, il se pare de petites fleurs bleues odorantes
  • C’est une plante à la fois aromatique, comestible et médicinale, rustique, très facile à cultiver dans un sol plutôt frais et fertile
  • Il peut être utilisé en sous-bois, en massif mais aussi dans les potées fleuries et les suspensions

Le mot de notre experte

Le Glechoma, également appelé gléchome lierre terrestre (Glechoma hederacea) est un fabuleux couvre-sol de sous-bois vigoureux, de croissance rapide, parfait pour aménager le sol sous les arbres et arbustes caducs. Il se fond aussi bien dans les décors sauvages des sous-bois que dans les massifs frais d’arbustes ou de vivaces. Il fait également beaucoup d’effet dans les bacs et paniers suspendus d’où il dégringole en belles cascades. Pour éviter toute confusion, il s’agit bien ici d’une plante à la fois aromatique et comestible et non du lierre grimpant ou lierre commun (Hedera helix) qui est une plante toxique.

Au début du printemps, des petites fleurs bleu-mauve viendront agrémenter ses feuilles plus ou moins persistantes, et éclairer les zones ombragées du jardin en particulier dans sa jolie forme panachée Glechoma hederacea ‘Variegata’. Cette vivace robuste et fiable, décorative presque toute l’année, forme des touffes denses et assez larges, ce qui en fait un couvre-sol idéal pour l’ombre, la mi-ombre et le soleil, dans une terre humifère et fraîche. Il laisse peu passer les mauvaises herbes, pouvant remplacer le gazon dans les coins délaissés.

Comestible et riche en huiles essentielles, le lierre terrestre est connu pour ses vertus médicinales. Il possède de nombreuses propriétés digestives, diurétiques, expectorantes et toniques très utilisées en homéopathie également pour soigner les infections respiratoires. Vous pouvez conserver vos tiges fleuries de lierre terrestre par congélation ou par séchage.

Selon la légende, le lierre terrestre était autrefois considéré comme une plante magique et associé à la magie blanche.

Il est très facile à cultiver, pousse vigoureusement en couvre-sol sans l’aide du jardinier et ne craint véritablement que la sécheresse estivale. Découvrez notre sélection !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Glechoma hederacea

Famille : Lamiacées

Noms communs : Lierre terrestre, herbe de la Saint-Jean, gléchome faux-lierre

Floraison : mars à juin

Hauteur : 0,15 à 0,30 m

Exposition : Soleil, Mi-ombre, Ombre

Sol : riche, léger, frais

Rusticité : -15°C

Le Glechoma (Glechoma hederacea) également appelé « gléchome lierre terrestre », « lierre terrestre », « lierre terrestre commun » ou encore « Herbe de la Saint-Jean » et « Courroie de la Saint-Jean », parmi ses nombreux surnoms, est une plante vivace de la famille des Lamiacées comme le lamier, les menthes et les thyms.

Elle pousse spontanément dans les bois de feuillus, les prés incultes ou le long des haies et des chemins en Europe, en Asie, et en Amérique du Nord.

Le genre est composé de 12 espèces de vivaces rampantes aromatiques et médicinales dont le Glechoma hederacea et ses variétés panachées qui sont les seules à être représentées dans les jardins.

C’est une plante couvre-sol qui s’étend à une vitesse étonnante et qui s’enracine par le biais de stolons à la manière des fraisiers. Le lierre terrestre forme de belles touffes au port rampant, ne dépassant pas 15 cm de hauteur mais capables de couvrir 2m² créant à terme de grands tapis de verdure susceptibles de devenir étouffants… Son nom signifie littéralement «la menthe qui rampe comme le lierre».

Sur des tiges rampantes et pubescentes d’une jolie teinte pourprée, se déploie un joli feuillage plus ou moins persistant et aromatique. Il possède des petites feuilles opposées, molles, arrondies ou en forme de cœur, gaufrées, glabres ou duveteuses, avec des marges crénelées.

glechoma

Glechoma hederacea – illustration botanique

Vertes chez l’espèce type, elles se panachent de vert-argenté, de crème, de vert-bleuté chez le Glechoma hederacea ‘Dappled Light’ et sont marbrées de blanc-crème chez le Glechoma hederacea ‘Variegata’. Ces feuilles panachées très lumineuses contrastent avec les tiges carrées et violacées, caractéristiques des lamiacées.

Lorsqu’on le froisse, ce feuillage exhale un parfum balsamique, un peu âcre.

Sur cette végétation dense mais très légère, apparaît de mars à juin, de petites fleurs en forme de bouche, longues de 1 à 2 cm, réunies en petits verticilles par trois ou quatre à l’aisselle des feuilles. D’abord tubulaires, elles s’ouvrent en une corolle bilabiée formée d’une lèvre supérieure dressée courte et échancrée en deux lobes et d’une lèvre inférieure plus large, divisées en 3 lobes étalés. Elles sont contenues dans un calice campanulé et poilu et toutes tournées vers le même côté. Elles se parent d’une couleur bleu-violet ponctuée de pourpre et diffusent un parfum suave, frais, herbacé, aux notes miellées. Particulièrement nectarifères, les fleurs du lierre terrestre sont très visitées par les insectes butineurs.

La plante toute entière diffuse une odeur à la fois vanillée et camphrée et les tiges, les feuilles et les fleurs du Glechoma sont comestibles.

De culture facile et très rustique au-delà de -15°C, le Lierre terrestre est une plante de sous-bois qui pousse en tout sol frais, à l’ombre ou à mi-ombre.

Il compose un joli couvre-sol pour donner relief et légèreté en sous-bois au pied d’arbustes ou au pied d’une haie de feuillus, en massif mais aussi en pot sur le balcon et dans les suspensions où son effet retombant est très décoratif.

Principales espèces et variétés

Les plus populaires

Glechoma hederacea - Lierre terrestre

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

C'est l'espèce type caractéristique avec ses petites fleurs violacées et odorantes sur un joli feuillage semi-persistant et aromatique. Aussi belle utilisée en couvre-sol que décorative dans les bacs et les suspensions.

Glechoma hederacea Variegata - Lierre terrestre panaché en godet

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Un cultivar particulièrement lumineux avec ses feuilles de couleur verte marbrée de blanc crème. Il se plaira dans toutes les expositions aussi bien ensoleillées qu’ombragées. Il peut être utilisé dans les massifs en tant que couvre-sol, dans les bacs suspendus

Notre préférée

Glechoma hederacea Dappled Light - Lierre terrestre panaché

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Cette variété possède des feuilles où se mêlent le vert-argenté, le crème, le gris et le vert-bleuté. Une plante facile à cultiver, idéale en couvre-sol et parfaite en bac.

Plantation

Où planter le lierre terrestre ?

Le Glechoma hederacea ou Lierre terrestre se plaît dans tous nos jardins, résistant au froid jusqu’à au moins-15°C.

Cette vivace des sous-bois se plaira si vous l’installez à l’ombre des arbres. Le Lierre terrestre préfère les expositions ombragées et même l’ombre totale. Il sera plus beau à l’ombre ou à mi-ombre, mais peut s’accommoder de toutes les situations. Il tolérera une place au soleil à condition que le sol reste suffisamment frais. Il affectionne une terre fraîche et s’installera durablement dans un sol ordinaire, léger, frais, humifère et humide. Évitez de le cultiver si votre terrain est particulièrement sec et caillouteux.

Offrez-lui un emplacement où il pourra s’épanouir à son aise car ses stolons rampants assurent une colonisation efficace : le lierre terrestre peut devenir un peu envahissant et étouffant pour les plantes voisines. C’est pourtant une plante très accueillante pour la biodiversité : elle est appréciée des abeilles et des bourdons. Profitez-en, sans vous laisser envahir !

Il est idéal pour les jardins naturels ou sauvages et dans un jardin de sous-bois pour former des colonies au pied des arbustes caducs qui le protégeront des ardeurs estivales. Il couvrira efficacement le sol tout en limitant la pousse des mauvaises herbes dans les endroits champêtres et sauvages du jardin, mais sa tendance à l’expansion le réserve plutôt aux grands espaces. Il sera également à son avantage en rocaille ou en massif frais comme couvre-sol, pour une scène très lumineuse et naturelle. En pot ou en suspensions, il fera un bel effet avec ses tiges retombantes formant des cascades de verdure.

Quand planter le lierre terrestre ?

La plantation du lierre terrestre se fait à l’automne ou au printemps, de préférence en septembre ou en mars, en dehors des périodes de gel mais quand le temps est pluvieux, ce qui facilitera son enracinement.

Comment planter le lierre terrestre ?

En pleine terre

Il est préférable de respecter environ 30 cm de distance entre les plants de Lierre terrestre (3 au m²). Il se plaira dans une terre riche en humus.

  • Placez la motte dans une bassine remplie d’eau
  • Creusez un trou 2 à 3 fois le volume du godet
  • Apportez du compost ou du fumier bien décomposé à la plantation
  • Plantez la motte, le collet affleurant la surface de la terre
  • Rebouchez, tassez avec le plat de la main
  • Arrosez copieusement
  • Paillez le sol après plantation pour maintenir l’humidité au pied

Et retrouvez nos conseils pour bien planter une vivace !

En pot ou en suspension

  • Étalez une bonne couche de billes d’argile au fond d’un contenant percé suffisamment grand
  • Plantez le godet dans un bon terreau mélangé à un peu de compost
  • Arrosez régulièrement en ne laissant jamais le substrat s’assécher
glechoma

Floraison et plusieurs feuillages de Lierre terrestre : Glechoma hederacea, G. ‘Variegata’ et G. ‘Dappled Light’

Entretien et soins

Vigoureux, le lierre terrestre ne nécessite quasiment aucun soin une fois bien établi. Il a besoin d’un sol frais : offrez-lui des arrosages réguliers la première année puis en cas de sécheresse estivale. En pot, les arrosages seront plus fréquents qu’en pleine terre.

Paillez au printemps avec une bonne couche de paille sèche ou de tourbe pour maintenir une fraîcheur suffisante au pied.

Arrachez à la main les stolons enracinés si vous préférez éviter qu’il ne se propage trop. Limitant la prolifération des mauvaises herbes, ses qualités de couvre-sol sont utiles dans un jardin sans entretien.

Il n’est sensible ni aux maladies, ni aux ravageurs. Il arrive parfois que les limaces et escargots grignotent le feuillage. Protégez-le de leur appétit avec nos 7 façons de lutter efficacement et naturellement contre les limaces.

Quand et comment diviser ?

Même s’il se débrouille très bien tout seul, le Lierre terrestre est on ne peut plus facile à diviser à l’automne.

  1. Avec une bêche, sortez une motte de terre contenant plusieurs stolons
  2. Prélevez quelques pousses en périphérie de la touffe
  3. Replantez immédiatement et tassez tout autour pour assurer un bon contact entre les racines et le substrat
  4. Pensez à bien arroser pour encourager l’enracinement

Comment associer le lierre terrestre au jardin ?

Le Glechoma ou lierre terrestre trouve sa principale utilisation en couvre-sol d’autant que son feuillage persiste souvent durant l’hiver. Il offre une jolie floraison printanière bleu-mauve, au-dessus d’un feuillage persistant, vert moyen ou panaché de crème et d’argent selon les variétés. Il saura rapidement apporter une touche colorée et lumineuse sous les arbres, arbustes, le long des murs ou des allées sans soleil trop brûlant.

associer le lierre terrestre

Un exemple d’association dans une potée ou jardinière : Glechoma hederacea ‘Variegata’, Campanula gargarica et Bidens jaune comme ‘Golden Eye’ par exemple

Cette plante bien rustique se montre aussi robuste en climat frais que peuvent l’être les Symphytum grandiflorum et Symphytum caucasicum, la Vinca major (la grande pervenche), le lierre (Hedera) ou les Brunnera. N’hésitez pas à le planter en compagnie d’un tapis de pulmonaires au pied des hostas (Hosta ventricosa), des barbes de bouc, du sceau de Salomon, des astilbes, des astrances. Il s’accorde avec d’autres plantes de sous-bois comme les lamiers, des fleurs des elfes, des Ligulaires.

Associé dans un sous-bois à des bulbes de printemps comme l’Allium ursinum, l’anémone sylvestris, les muscaris, la jacinthe des bois, le narcisse, il sera superbe ! On peut l’intégrer sur le devant des massifs pour former des bordures ou par petites touches, devant des Heuchères ou les géranium vivace ‘Spessart’ ou nodosum.

Utilisez-le par exemple pour couvrir le sol d’un coin du jardin qui menace d’être envahi par le lierre et les ronces et accompagnez-le de la Bourrache orientale et de l’Asaret d’Europe.

Dans une jardinière ou en suspension, le Glechoma hederacea ‘Dappled Light’ se mêlera avec d’autres annuelles en mini-mottes comme le Nemesia Sunsatia ‘Little Vanilla’, le Petunia Surfinia ‘Yellow’ et l’Osteospermum ‘Summersmile Soft Yellow‘ qui fleuriront tout l’été vos balcons, terrasses et rebords de fenêtre.

Le saviez-vous ?

On lui prête de nombreuses propriétés médicinales comme notamment des vertus diurétiques, astringentes, expectorantes et toniques. En sirop ou en infusion, ses sommités fleuries soulagent les affections des voies respiratoires, notamment les bronchites, les toux sèches et l’asthme. Ses fleurs possèdent un goût sucré et prononcé et ses feuilles fraîches relèveront avec parcimonie les salades et les soupes. Considéré comme une plante guérisseuse, le Lierre terrestre était au cœur de la magie blanche au Moyen Âge. Les Vikings et les Celtes l’utilisaient pour aromatiser la bière.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

10 couvre-sols persistants qu'il faut avoir dans son jardin !

Les couvre-sols persistants sont une aide précieuse au jardin. S'ils permettent de lutter contre les...
Lire la suite +

conseil

Les meilleurs géraniums vivaces pour l'ombre

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire