Potiron : récolte et conservation

Potiron : récolte et conservation

Nos conseils pour bien profiter de vos potirons tout l’hiver

Sommaire

Mis à jour le 9 Décembre 2022  par Marion 4 min.

Les potirons font partie de ces courges très appréciées : faciles à cultiver comme à cuisiner, ce sont des légumes indispensables pour l’automne et l’hiver.

Si le potiron peut se consommer immédiatement une fois mûr, il a aussi l’avantage de pouvoir se conserver de longs mois. Pour cela, il suffit de suivre quelques gestes simples au moment de la récolte et de le stocker dans de bonnes conditions.

Voici donc nos conseils pour bien récolter et conserver vos potirons, afin d’en profiter pendant longtemps.

Été, Automne Difficulté

Quand récolter les potirons ?

La récolte intervient de 4 à 6 mois après le semis de printemps, selon les variétés. Elle a lieu entre la fin de l’été et le milieu de l’automne, généralement de septembre à fin octobre.

Nous vous conseillons de ne pas hâter la récolte de votre potiron. Plus la courge mûrira longtemps, mieux elle se conservera, développera ses arômes et nutriments.

Il existe deux façons de savoir quand votre potiron est prêt à être récolté :

  • si le feuillage de la plante est totalement marron ou jauni, les tiges desséchées (dans ce cas, la courge ne mûrira plus puisque le pied est mort) ;
  • si le pédoncule (la « queue ») du potiron est devenu jaune, ligneux et sec, voire fendillé, prêt à se décrocher ; le légume aura alors normalement pris une belle couleur, il aura atteint sa taille de maturité (variable selon les variétés), la peau sera dure et épaisse.

La météo doit également être prise en compte : si des gelées sont prévues, pensez à récolter en amont votre potiron. Si les courges peuvent supporter la pluie et le vent, elles ne résistent en effet pas aux températures négatives.

Avant la récolte, en cas de temps humide et pluvieux, nous vous conseillons d’isoler votre potiron du sol pour éviter tout risque de pourrissement. Placez-le simplement sur une tuile, une ardoise, une brique, une cagette ou un épais paillage.

récolter potirons

Attendez que le feuillage soit fané ou que le pédoncule soit sec pour récolter vos potirons

Comment récolter les potirons ?

Idéalement, procédez à la récolte lors d’une journée sèche et ensoleillée.

Pour cela :

  • à l’aide d’un sécateur ou d’un couteau préalablement désinfecté, coupez le potiron au niveau du pédoncule, en laissant une longueur d’environ 5 à 10 cm ;
  • laissez le potiron sécher sur un sol sec pendant 1 à 2 jours, idéalement au soleil ;
  • à l’aide d’une brosse ou d’un chiffon, nettoyez en douceur la courge pour éliminer la terre, les insectes ou les impuretés éventuelles ;
  • vérifiez que le légume est bien sec et qu’il ne présente pas de traces de plaies, ce qui pourrait compromettre sa conservation (en favorisant les bactéries et causant le pourrissement précoce).

Même si les légumes sont mâtures, ils peuvent être fragiles. Soyez donc délicat au moment de la récolte en évitant de cogner, d’endommager, ou pire, de faire tomber vos potirons. Ne les tenez pas non plus par le pédoncule pour éviter qu’il ne se casse.

récolter potirons

Vérifiez que vos potirons soient bien secs et non abimés avant de les stocker pour l’hiver

Comment conserver les potirons ?

Les potirons peuvent se consommer immédiatement après récolte. Si le légume est abimé ou fendu, vous ne pourrez pas le conserver correctement.

Mais pour en profiter tout l’hiver et le consommer plus tard, il existe plusieurs modes de conservation longue durée.

Conservation de la courge entière

Toutes les variétés de potiron peuvent être conservées entières pendant plusieurs mois, comme :

Une fois récoltés, nettoyés et séchés, les potirons se conservent dans une pièce ventilée, à l’abri de l’humidité et du froid. La température idéale de conservation se situe entre 10 et 15 °C, mais il est possible de les garder à la température de votre intérieur. Il n’est pas nécessaire de protéger totalement les courges de la lumière.

Pour un stockage optimal, installez vos courges de façon à ce que l’air puisse bien circuler :

  • placez-les sur une cagette, une étagère avec un peu de paille ou des tasseaux de bois, toujours le pédoncule vers le haut  (elles peuvent aussi être suspendues dans des filets) ;
  • distancez-les de quelques centimètres pour éviter que les légumes ne se touchent (ne les conservez pas les uns sur les autres).

Nous vous conseillons d’inspecter vos courges de temps en temps, pour vous assurer de l’absence de moisissure, de blessure ou de nouvelle tâche. Pour la consommation, choisissez bien sûr en priorité les potirons qui semblent moins vigoureux ou qui sont altérés.

Les potirons pourront être conservés entre 3 et 6 mois, parfois plus selon les variétés.

Congélation

Le potiron peut aussi être congelé pour être conservé pendant plusieurs mois. Dans ce cas, nous vous conseillons de le cuire d’abord.

La chair peut se conserver coupée en tranches ou en cubes, puis blanchie durant quelques minutes dans de l’eau bouillante salée. Le potiron peut aussi être congelé une fois cuisiné en soupe ou en purée.

Placez ensuite simplement votre courge cuite dans un sac à congélation. Le potiron congelé peut se conserver pendant environ 1 an.

congeler potirons

Lacto-fermentation

La lacto-fermentation est une très ancienne technique de conservation des aliments, naturelle et sans cuisson. Parmi les aliments lacto-fermentés les plus connus, citons la choucroute ou encore les cornichons.

Pour faire simple, il s’agit de laisser fermenter des aliments dans un bocal hermétique, rempli d’un mélange d’eau et de sel. Le jus de conservation va devenir acide sous l’action de bactéries lactiques, empêchant tout développement de moisissure.

Les courges se prêtent très bien à ce type de conservation. Une fois la fermentation terminée au bout de 15 jours, les potirons lacto-fermentés pourront se conserver environ 1 an dans un lieu frais et sombre.

Découvrez tous les conseils d’Ingrid et la recette complète dans l’article dédié à la lacto-fermentation.

potirons lacto-fermentation

Utiliser les potirons en cuisine

Le potiron s’utilise de multiples façons en cuisine, en version salée ou sucrée. Vous aurez donc l’embarras du choix pour cuisiner vos potirons sans vous lasser pendant toute la saison froide : gratins, purées, soupes, currys, tartes, frites, en version farcie, etc.

cuisiner récolter potirons

Plats salés ou sucrés : il existe de très nombreuses recettes pour cuisiner les potirons !

Commentaires

potiron récolte et conservation
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.