Potager et permaculture : découvrez la culture de l'Igname de Chine

Potager et permaculture : découvrez la culture de l'Igname de Chine

De la plantation à la récolte : tout ce que vous devez savoir sur ce tubercule comestible

Sommaire

Rédigé le 26 Avril 2024  par Olivier 7 min.

Cultiver l’Igname de Chine, ou Dioscorea polystachya, au potager, c’est s’ouvrir à un monde de saveurs et de bienfaits nutritionnels tout droit venus d’Asie. Cette vivace grimpante offre non seulement des tubercules comestibles d’une richesse nutritive remarquable, mais elle embellit également le jardin par sa présence exotique et ses feuilles luxuriantes. Idéale pour les jardiniers cherchant à diversifier leurs cultures, l’Igname de Chine s’adapte à divers environnements et conditions climatiques, rendant sa culture possible dans de nombreux potagers français. Comment cultiver l’Igname de Chine au jardin ? On vous dit tout dans notre fiche conseil.

comment cultiver igname de Chine

L’igname de Chine, une belle plante à cultiver au potager

Difficulté

Cultiver de l'igname au potager : quelle drôle d'idée !

L’Igname de Chine ou Igname de Corée, connue scientifiquement sous le nom de Dioscorea polystachya ou Dioscorea batatas (les botanistes se tâtent…), est une plante grimpante vivace et rustique (-15°C) qui produit des tubercules comestibles. Ces tubercules, souvent longs et fusiformes, sont appréciés pour leur texture croustillante et leur saveur douce, rappelant celle de la châtaigne. Cultivée principalement pour ses qualités nutritionnelles et sa capacité à s’adapter à divers plats, l’igname de Chine est un excellent ajout à tout potager, notamment en permaculture ou au sein d’une forêt comestible.

Dioscorea batata

Dioscorea polystachya : feuillage et tubercules

Utilisations culinaires de l’igname de Chine

L’igname de Chine est extrêmement versatile en cuisine. Voici quelques idées de recettes où elle peut être incorporée :

  • Purée d’igname de Chine : cuite et écrasée avec un peu de beurre, de crème et d’assaisonnement pour un accompagnement riche et savoureux.
  • Frites d’igname : coupées en bâtonnets et rôties ou frites, elles constituent une alternative croustillante aux frites de pommes de terre.
  • Soupe : ajoutée en cubes dans des soupes ou des ragoûts pour apporter une texture épaisse et une saveur douce.
  • Salade : cuite, refroidie et coupée en dés pour être mélangée à des salades fraîches.
  • Gâteaux et desserts : râpée et incorporée dans des gâteaux ou des puddings, apportant une texture unique et une saveur subtile.
Dioscorea polystachya

L’igname, un délice dans l’assiette !

Bénéfices nutritionnels de l’igname de Chine

Nutritionnellement, l’igname de Chine est riche en fibres, ce qui aide à la digestion et favorise une sensation de satiété. Elle contient également une bonne dose de vitamine C, essentielle pour le système immunitaire, ainsi que des vitamines du groupe B, importantes pour l’énergie et le métabolisme. En outre, elle offre des minéraux tels que le potassium, qui est crucial pour la régulation de la pression artérielle, et le manganèse, nécessaire pour le métabolisme des nutriments et la protection antioxydante.

Grâce à ces atouts nutritionnels, l’igname de Chine peut contribuer à améliorer la santé cardiovasculaire, renforcer l’immunité et soutenir le système digestif, tout en étant une source de glucides à digestion lente, idéale pour les personnes surveillant leur indice glycémique.

Avant toute chose : le choix du bon emplacement

L’Igname de Chine (Dioscoreas batatas) ou Nagaimo, est l’un des rares représentants de ce groupe de plantes tropicales qui puisse s’adapter à la culture en pleine terre sous nos latitudes. C’est un tubercule tropical qui requiert des conditions spécifiques pour prospérer dans votre potager.

Conditions de sol idéales pour l’igname

Ce tubercule préfère un sol riche, bien drainé et légèrement acide, avec un pH idéal situé entre 5,5 et 6,5. Un sol argileux ou compact peut entraver le développement des racines et favoriser la pourriture des tubercules, il est donc conseillé de le modifier pour améliorer sa structure et son drainage. Pour préparer le sol, incorporez une bonne quantité de matière organique, comme du compost. Cela aidera à améliorer la fertilité du sol et à maintenir une bonne humidité, tout en assurant un drainage efficace.

Exigences en matière d’ensoleillement et d’espace

L’igname nécessite une exposition suffisante à la lumière solaire pour bien se développer. Un emplacement recevant au moins six heures de soleil direct par jour est idéal.

Concernant l’espace, l’igname a besoin de suffisamment de place pour se développer sans entrave. Planifiez un espacement d’au moins 60 à 80 cm entre les plants pour permettre une croissance optimale. Cette distance est importante non seulement pour le développement des tubercules sous terre, mais aussi pour permettre une bonne circulation de l’air autour des feuilles, réduisant ainsi les risques de maladies fongiques.

Comment planter un igname ?

L’igname de Chine se plante généralement au printemps, après les dernières gelées, lorsque le sol est suffisamment réchauffé. Cela se situe souvent entre avril et mai dans l’hémisphère nord.

Plantation des bulbilles ou tubercules

L’igname de Chine est généralement plantée à partir de bulbilles ou de petits morceaux de tubercules. Ces bulbilles sont les petites excroissances qui se forment sur les racines.

  • Creusez des trous d’environ 10 à 15 cm de profondeur. Si vous utilisez des morceaux de tubercule, assurez-vous qu’ils contiennent au moins un œil ou un bourgeon.
  • Espacez les trous de 60 à 80 cm pour permettre un bon développement.
  • Placez les bulbilles ou les tubercules dans les trous avec les yeux ou les bourgeons dirigés vers le haut.
  • Recouvrez de terre et tassez légèrement.
  • Arrosez abondamment après la plantation pour établir un bon contact entre les tubercules et la terre, et pour aider à lancer la croissance.
  • Par la suite, arrosez régulièrement, en veillant à ce que le sol soit humide, mais pas saturé d’eau.
  • Appliquez une couche de paillis autour des plants pour conserver l’humidité, maintenir la température du sol et limiter la croissance des mauvaises herbes.
  • Comme l’igname de Chine peut devenir une plante grimpante, fournir un support ou un tuteur aidera à gérer la croissance verticale et à faciliter ainsi la circulation de l’air et réduisant les maladies.
  • Bon à savoir : l’igname de Chine peut aussi être cultivée sur des petites buttes de 30 à 40 cm, comme pour les pommes de terre, ce qui facilite également la récolte.

Nota bene : Il est aussi possible d’avancer leur croissance dès le mois de mars, en les plaçant dans des pots que vous installerez dans un endroit chaud et bien exposé au soleil. Mettez-les en place à la mi-mai quand les gelées ne sont plus à craindre, en respectant un espacement de 80 cm minimum entre les plants.

Culture de l'Igname

Arrosage

L’igname nécessite un arrosage régulier pour prospérer, surtout pendant les périodes de croissance active et les saisons sèches. Arrosez l’igname une à deux fois par semaine, en augmentant la fréquence lors de conditions chaudes et sèches. Il est important que le sol soit humide, mais pas saturé.

Fertilisation

Utilisez un engrais complet équilibré, comme un NPK (azote, phosphore, potassium). Les engrais riches en potassium sont particulièrement bénéfiques pour la croissance des tubercules. Appliquez l’engrais toutes les 4 à 6 semaines durant la saison de croissance. Commencez l’application d’engrais environ un mois après la plantation, lorsque les plants sont bien établis.

Maladies et parasites

L’anthracnose et la fusariose sont des maladies fongiques courantes qui peuvent causer des taches foliaires et la pourriture des racines. Pratiquez la rotation des cultures pour éviter l’accumulation de pathogènes dans le sol. Assurez une bonne circulation de l’air autour des plants et évitez l’excès d’humidité. Utilisez des semences et des bulbilles saines et désinfectez vos outils de jardin.

Les nématodes peuvent aussi s’attaquer aux tubercules d’igname. Plantez des cultures qui attirent les parasites loin d’eux, comme le souci, qui peut aider à repousser certains insectes et nématodes.

igname feuillage

Dioscorea polystachya

Récolte de l'igname

Signes indiquant que l’igname est prête à être récolté

Les ignames sont généralement prêtes à être récoltés lorsque les feuilles commencent à jaunir et à mourir, ce qui se produit souvent à la fin de l’été ou au début de l’automne, environ 6 à 9 mois après la plantation. Mais d’autres signes peuvent vous interpeller :

  • Le flétrissement des feuilles et des tiges.
  • La peau des tubercules devient épaisse et rugueuse au toucher.
  • Un léger déterrement de la terre autour de la plante peut révéler la taille et la maturité des tubercules.

Techniques de récolte pour minimiser les dommages

  • Utilisez une fourche à bêcher et commencez à creuser à une distance respectable de la base principale pour éviter de couper ou d’endommager les tubercules.
  • Soulevez délicatement la terre autour des tubercules et retirez-les à la main.
  • Évitez de tirer les ignames par les feuilles, car cela pourrait les briser ou les endommager.

Conservation des tubercules

Après la récolte, il est crucial de bien conserver les ignames pour prolonger leur durabilité et préserver leur qualité :

  • Nettoyage : brossez doucement la terre résiduelle sur les tubercules. Évitez de les laver, car l’humidité peut encourager la pourriture.
  • Séchage : laissez les tubercules sécher à l’air libre dans un endroit sec et ombragé pendant plusieurs jours pour permettre à la peau de durcir, ce qui aide à prévenir la pourriture.
  • Stockage : stockez les ignames dans un endroit frais, sec et bien ventilé, à une température idéale entre 12 et 15°C. Un sous-sol, une cave ou un garde-manger frais peut convenir.
  • Vérification régulière : inspectez régulièrement les tubercules stockés pour vous assurer qu’ils ne montrent aucun signe de pourriture ou de détérioration et retirez les spécimens endommagés pour éviter que la pourriture ne se propage.

recolte conservation igname

Commentaires

Dioscorea polystachya
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.