Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Planter et réussir les Delphiniums

nos conseils pour réussir leur culture

Le delphinium, ou pied d’alouette, nous séduit par ses longues hampes florales bleues qui s’épanouissent en été, mais c’est une vivace assez exigeante et délicate à cultiver… Découvrez comment, quand et où planter les delphiniums ! Dans quel type de terrain, sous quelle exposition les installer, et quels sont les gestes essentiels pour réussir leur culture ?

Quand planter les delphiniums ?

La plantation est possible aussi bien en automne qu’au printemps. Évitez d’intervenir en période de gel ou de forte chaleur.

Certaines espèces de delphiniums sont annuelles, il faudra donc les semer directement en place au printemps.

Où les planter ?

Plantez vos delphiniums en plein soleil ! Placez-les à l’abri du vent, qui risquerait de casser les hampes florales. Vous pouvez par exemple l’installer contre un mur ou une haie qui le protégeront des vents dominants.

Le sol doit être drainant et léger ! Évitez les terrains trop lourds, argileux, ou travaillez le sol pour le rendre plus perméable en y incorporant des graviers ou du sable grossier. Les delphiniums n’aiment pas les sols qui sont détrempés en hiver. Il est néanmoins important que le sol reste frais en été. Pour assurer une belle floraison, les delphiniums ont besoin d’un terrain très fertile et riche en humus : nous vous conseillons d’apporter du compost lors de la plantation.

Installez vos delphiniums de préférence en fond de massif, car les plus grandes variétés peuvent atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur.

Bien que nous conseillons de les installer en pleine terre pour bénéficier de conditions optimales, il est aussi possible de les planter en pot. Choisissez un contenant assez profond, et pensez à apporter de l’engrais et arroser régulièrement.

Delphiniums en massif

Les delphiniums trouvent facilement leur place dans un massif !

 

Comment planter les delphiniums ?

  • Réception de la plante :

Si vous commandez un delphinium en hiver (entre novembre et mars) et recevez un godet qui semble vide, c’est normal : le delphinium est une plante caduque, il perd son feuillage durant l’hiver. La partie aérienne disparait, mais la plante est toujours présente, sous la surface du sol. Elle repartira sans problème au printemps.

En dehors de cette période hivernale, si vous recevez un plant retaillé, il n’y a pas d’inquiétude à avoir, c’est normal. Tailler le delphinium permet de faciliter son installation au jardin ! En rabattant les tiges des delphiniums, la plante va étoffer sa souche, ce qui garantira une croissance plus vigoureuse et une meilleure floraison.

De la même façon, si le plant est cassé, il vous suffira de recouper proprement juste en dessous afin que la plante se ramifie.

 

  • Plantation :

Pour obtenir un bel effet visuel, nous vous conseillons de les planter en groupe plutôt que de les isoler. Respectez une distance de 30 à 50 centimètres entre chaque plant.

  1. Travaillez le sol pour l’ameublir. Si votre terrain est lourd, il faudra impérativement apporter des graviers ou du sable grossier pour permettre le drainage et éviter que le sol ne se gorge d’eau en hiver. Nous vous recommandons aussi de faire un apport de compost pour rendre le sol plus riche.
  2. Creusez un trou de plantation, de deux à trois fois la taille de la motte. Puis déposez un mélange de terre et de compost au fond du trou.
  3. Positionnez la motte, replacez la terre tout autour, puis tassez.
  4. Arrosez généreusement.
  5. Paillez pour que le sol reste frais.

Prévoyez un tuteurage car les hautes tiges des delphiniums sont fragiles et le vent risquerait de les abimer. Si l’on peut s’en passer pour les variétés naines, le tuteurage est indispensable dès qu’il s’agit d’une variété dépassant 60 centimètres de hauteur.

Attention aux limaces et escargots : ils ont tendance à manger les feuilles au début de la végétation, lorsqu’elles sont encore tendres ! Vous pouvez utiliser un anti-limaces pour protéger vos jeunes plants.

Arrosez régulièrement car le delphinium ne supporte pas la sécheresse, et apportez un peu d’engrais liquide (en moyenne toutes les deux semaines).

Consultez l’article de Pascal sur notre blog : Comment rater vos Delphiniums en 4 leçons.

Delphinium oxysepalum

Articles connexes


Blog

Comment rater vos Delphiniums en 4 leçons.

Les delphiniums sont peut être les vivaces les plus structurantes que l'on peut avoir dans...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire