Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
tailler le lilas des indes - Conseils
conseil

Lilas des Indes, Lagerstroemia : quand et comment le tailler ?

Découvrez tous nos conseils !

Le lagerstroemia, ou Lilas des Indes, est un arbuste ou petit arbre qui nous séduit par sa floraison colorée, généralement rose, apportant beaucoup de couleur au jardin en été, entre juillet et septembre. Il offre également un beau feuillage caduc, qui change de teinte en automne, ainsi qu’une superbe écorce décorative. Avec le temps, il prend en général une silhouette majestueuse, élégante et évasée, avec des rameaux à l’aspect lisse et doux. En taillant le lagerstroemia régulièrement, vous l’aiderez à prendre une forme équilibrée et à mettre en valeur son architecture. Le lagerstroemia a naturellement tendance à former plusieurs troncs, ce qui peut rendre sa silhouette trop dense et désordonnée si on ne le taille pas. Découvrez quand et comment tailler ce superbe arbuste.

Faut-il tailler le lagerstroemia ? Pourquoi ?

Pour le lagerstroemia, la taille n’est pas indispensable, mais elle présente des intérêts pour l’esthétique, la santé et l’entretien de l’arbuste. Elle permet de lui donner une forme particulière, par exemple en le taillant en tige (pour avoir une tige droite et non ramifiée, surmontée par le houppier), ou en le taillant en cépée (pour avoir plusieurs troncs ramifiés qui partent dès la base de l’arbuste). Une forme en tige est très élégante, mais une taille en cépée a l’avantage d’offrir une apparence plus naturelle et sauvage. Nous vous conseillons plutôt celle-ci, qui nous semble particulièrement adaptée pour le Lagerstroemia, permettant de bien mettre en valeur son architecture.

Si vous disposez de peu de place ou si vous le cultiver en pot, tailler le lagerstroemia vous permettra de conserver une forme un peu plus compacte. La taille aide également à aérer le centre de l’arbuste, à y laisser passer l’air et la lumière. Elle favorise une belle et généreuse floraison, en supprimant notamment les branches faibles et fragiles, qui auraient du mal à porter les fleurs. Elle peut également aider à rajeunir un arbuste vieillissant, à renouveler ses branches et lui redonner plus de vigueur.

Quand tailler le lagerstroemia ?

Le lagerstroemia se taille en fin d’hiver, entre fin février et début mars, avant que les nouvelles feuilles n’apparaissent. L’hiver est alors presque terminé et les températures vont commencer à s’adoucir, mais l’arbuste n’a pas encore redémarré sa croissance. Il pourra ensuite produire de nouvelles branches au printemps.

Comment le tailler ?

Nous vous conseillons de tailler le Lagerstroemia chaque année. Cependant, les tailles les plus importantes sont celles qui ont lieu durant les premières années, elles permettent de lui donner sa forme générale. Ce sont des tailles de formation. Plus tard, on pourra réaliser des tailles d’entretien, un peu plus légères, qui viseront à maintenir une forme équilibrée. D’une manière générale le lagerstroemia est un arbuste vigoureux et qui pousse vite ; vous pouvez le tailler assez court. Il ne devrait pas avoir de mal à reprendre sa croissance et à produire de nouveau de belles branches vigoureuses.

Nous vous conseillons de réaliser des coupes nettes, à l’aide d’un sécateur bien aiguisé et désinfecté, afin d’éviter de transmettre des maladies à l’arbuste, et faciliter la cicatrisation.

  • Commencez par prendre du recul et observer la forme générale de l’arbuste. Il est important de préserver sa forme naturelle. Nous vous conseillons de le tailler du bas vers le haut, en remontant, et d’éliminer ainsi les branches mal placées, qui semblent nuire à une forme naturelle et équilibrée. Un lagerstroemia taillé en cépée doit prendre une belle forme évasée. Nous vous conseillons de conserver entre trois et cinq troncs principaux.
  • Regardez à la base de l’arbuste, et, si vous apercevez des rejets, éliminez-les en les coupant très court.
  • Remontez ensuite progressivement vers le haut, et supprimez les branches abîmées, mortes, mal placées, ou celles qui se croisent. Éliminez celles qui vous semblent les plus fragiles et les moins esthétiques. Conservez en priorité les branches qui sont le plus vers l’extérieur du houppier. Cependant, si des branches gênent le passage, prennent trop de place, ou sont trop proches d’un bâtiment, vous pouvez les tailler.
  • Sélectionnez quelques branches charpentières, mais supprimez les ramifications qui vous semblent en surnombre. N’hésitez pas à aérer le centre de l’arbuste pour laisser passer la lumière et lui donner une silhouette un peu plus légère et transparente.

L’idéal est à chaque fois de couper juste au-dessus d’un nœud, si possible orienté vers l’extérieur du houppier. On encourage alors la croissance des branches vers l’extérieur et non vers le centre de l’arbuste. Vous pouvez couper les branches à environ 10 cm de leur longueur, en conservant quelques yeux sur chacune.

Le Lagerstroemia ou Lilas des Indes, un arbuste à l'architecture majestueuse

Lorsque vous taillez, nous vous conseillons de préserver la belle forme évasée du lagerstroemia (photo Ryan Somma)

 

Le saviez-vous ?

Il est également possible de tailler le lagerstroemia pour en faire un bonsaï (preuve qu’il est capable de supporter des tailles sévères) ! On obtient ainsi un bel arbre miniature, au tronc sinueux.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire