Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
dahlia en pot
conseil

Cultiver un dahlia en pot

Quelle variété choisir et comment faire ?

Classique ou exubérant, miniature ou géant, le Dahlia fleurit tout l’été et l’arrière-saison, de juillet à octobre-novembre. Florifère en diable, il compose des scènes colorées et opulentes pendant toute la belle saison. Le Dahlia n’est pas difficile à cultiver en pot pourvu qu’il soit au soleil et bien nourrit ! Si les grands dahlias peuvent dépasser facilement 1,50 m de haut, il existe des variétés plus compactes qui conviennent plus particulièrement à la culture en pot, à l’instar des Dahlias nains ou demi-nains.

Du choix de la variété en passant celui du pot et du substrat, découvrez tous nos conseils pour réussir la culture du dahlia en pot !

Quel dahlia choisir pour une culture en pot ?

Aujourd’hui, on compte près de 20 000 variétés horticoles de Dahlias. Cela offre un choix sans limite au jardinier ! Si tous les dahlias se prêtent à la culture en pot, choisissez en priorité des variétés au développement modéré. Les plus grands dahlias dépassent parfois 1,50 m de haut en sol fertile, pour un étalement de 45 à 80 cm, avec des fleurs parfois de plus de 25 cm de diamètre ! Autant dire qu’en pot, leur culture n’est pas des plus indiquées.

Dotés d’une végétation compacte et ramifiée, indifférents aux intempéries, et tout aussi florifères que les grands dahlias, les Dahlias nains sont particulièrement adaptés à la culture en pot ou en bac. En plus, ils ne requièrent ni tuteurage, ni pincement, pas de taille–simplement d’éliminer les fleurs fanées–et résistent mieux aux vents violents ou aux fortes pluies que leurs grands cousins les dahlias géants ! Leur taille varie d’environ 30 à 80 cm. Ce sont des répliques miniatures des variétés hautes… en moins contraignantes !

Parmi nos préférés, je vous suggère le Dahlia nain ‘Bluesette’ (40 cm de hauteur sur 30 cm d’envergure), le Dahlia cactus nain ‘Blue record’ qui ne dépasse pas 60 cm de haut, le Dahlia ‘Red Pygmy’ qui est une autre splendide variété de dahlia cactus nain, notre Collection de Dahlias ‘Happy Single’, le Dahlia nain ‘Gallery Valentin’ avec ses fleurs ressemblant à de grosses clémentines, ou encore le Dahlia ‘Priceless Pink’, une petite variété de dahlia à fleurs de pivoine. Le Dahlia ‘Senior’s Dream’ est un dahlia décoratif de petite taille qui conviendra également bien à la culture en pots.

Quand et comment cultiver un dahlia en pot ?

À quel moment le planter ?

Privilégiez une plantation printanière, de mars à avril, et jusqu’en mai dans les régions les plus fraîches. Les tubercules de dahlias se plantent après les dernières gelées. Et, attendez que tout risque de gel soit passé pour mettre le pot à l’extérieur.

Choisir le bon contenant

Choisissez un contenant percé d’au moins 30 cm de diamètre qui assurera une bonne stabilité et un développement optimal. Les racines du dahlia ont besoin d’être à leur aise ! Pour les variétés très basses, vous pouvez opter pour une jardinière profonde plutôt que pour un pot.

Choisissez un pot d’une taille suffisamment grande pour que votre Dahlia puisse s’épanouir pleinement

Quel substrat utiliser ?

Le Dahlia est un gourmand : pour bien fleurir et gagner en vigueur, il faut simplement lui fournir un bon terreau et arroser très régulièrement avec un bon engrais. Le substrat doit être riche, frais et bien drainé : une humidité stagnante favoriserait le pourrissement des tubercules. Plantez-le dans un mélange de terreau de plantation de type géranium, retenant bien l’humidité, enrichi d’un peu de sable de rivière pour améliorer le drainage et d’un engrais organique à diffusion lente, par exemple une poignée de poudre de corne torréfié ou de sang déshydraté pour favoriser le développement et la floraison.

Comment le planter ?

N’hésitez pas à mélanger plusieurs petites variétés entre elles pour composer des potées multicolores, dans ce cas, veillez à respecter une distance de 30 à 50 cm entre chaque tubercule.

  • Préparez un grand pot ou une jardinière percés en y étalant au fond une couche de billes d’argile ou de graviers
  • Posez votre tubercule
  • Recouvrez à l’aide du mélange riche et drainant et émiettez bien la terre pour reboucher sans poche d’air
  • Votre dahlia doit être recouvert de 6-8 cm de terre environ
  • Arrosez copieusement
  • Répandez quelques granulés anti-limaces en surface afin de laisser une chance aux premières pousses de sortir
  • Afin de conserver la fraîcheur entre les arrosages, une fois les plants bien démarrés, pensez à les pailler avec des paillettes de chanvre ou de lin, par exemple

Où l’installer ?

Réservez à votre pot, l’emplacement le plus ensoleillé et le plus chaud ! Une exposition bien lumineuse est le gage d’une belle floraison. Installez-le également à l’abri des vents forts et de la pluie pour protéger sa floraison délicate.

Dahlia en pot bac conteneur balcon terrasse

Dahlias nains, Hydrangea ‘Limelight’, Carex oshimensis ‘Evergold’, Geranium ‘Rozanne’ (© Friedrich Strauss)

Comment entretenir un dahlia en pot ?

Arrosage

En période de végétation, le Dahlia est gourmand en eau, surtout lors des grandes chaleurs estivales ! Durant toute la belle saison, soyez particulièrement attentifs à ses besoins en eau, le substrat se desséchant plus vite qu’en pleine terre. Il faudra chouchouter votre dahlia ! La motte ne doit pas sécher complètement entre deux arrosages. Arrosez abondamment lors de la croissance des boutons, une ou deux fois par semaine, dès que le substrat devient sec, celui-ci doit rester frais. Arrosez au pied de la plante et non sur le feuillage, vous éviterez ainsi l’apparition de maladies comme l’oïdium.

Il existe des terreaux (Grain d’eau) prêts à l’emploi qui permettent de nourrir les plantes et de limiter les arrosages, spécialement conçus pour les fleurs cultivées en pots ou en jardinière. Fabriqués à base de tourbes, ils augmentent la capacité de stockage en eau.

Pensez aussi aux rétenteurs d’eau (comme l‘Hydrorétenteur Fertisob). Ils se présentent sous forme de granulés à mélanger avec la terre de plantation. Ils retiennent l’eau dans la terre quand elle est abondante et  la restituent aux plantes au fur et à mesure de leurs besoins quand elle se fait plus rare. Ils permettent de réduire les apports d’eau de façon importante.

Fertilisation

Le Dahlia est un vorace, plus encore lorsqu’il est cultivé en pot ! Le substrat en pot s’épuisant plus rapidement qu’en pleine terre, apportez un engrais pour plantes à fleurs à l’eau d’arrosage, tous les 15 jours de juin à octobre, afin de favoriser la végétation.

Taille

Faciles à vivre, les petits dahlias, ne requièrent ni pincement, ni taille. Toutefois, si les tubercules ne produisent qu’une seule tige, je vous conseille de pincer la pousse terminale pour provoquer la ramification.

Supprimez simplement au fur et à mesure les fleurs fanées pour encourager l’apparition de nouvelles fleurs et rallonger la durée de floraison. Éliminez les petites pousses à l’aisselle des feuilles : les capitules n’en seront que plus gros.

Hivernage

Les Dahlias sont extrêmement frileux et craignent le gel. Lorsque les premiers frimas pointent leur nez, en octobre ou novembre, il faut les mettre à l’abri du gel ! Les dahlias peuvent hiverner directement dans leur pot. Avant l’hivernage :

  1. Coupez les tiges défleuries à 15 cm au ras du sol
  2. Stockez les pots à l’abri de la lumière, des rongeurs et du gel dans un local sec et aéré (cave sèche, ou tout simplement votre garage) et où la température ne doit pas excéder 5-8°C
  3. Vous pourrez ressortir vos pots au printemps à partir d’avril-mai selon les régions, dès que les dernières gelées sont passées et les températures réchauffées

A savoir : dans les régions aux hivers cléments, on peut laisser les pots en place en les protégeant néanmoins par une épaisse couche de paillage, idéalement constituée de feuilles mortes ou de paille et en plaçant une toile de jute ou du papier bulle autour du contenant : les plantes en pot sont plus sensibles au froid, étant plus exposés.

Rempotage

Chaque année au printemps, il est important de rempoter les dahlias dans un substrat tout neuf, bien nourrissant et bien drainé.

Pour aller plus loin

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Dahlia dans notre dossier complet.

Dahlia en pot bac conteneur balcon terrasse

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin