Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cycas tout savoir
conseil

Le Cycas en 10 questions-réponses

Et nos conseils !

Les cycas sont des étranges arbustes préhistoriques, entre la fougère arborescente et le palmier qui séduisent par leur allure archaïque et exotique. Ils déploient une magnifique couronne de  longues feuilles vertes gracieusement arquées sur un tronc brun et fibreux, à l’image du Cycas revoluta qui est le plus communément cultivé. Frileux, ces arbres fossiles ne se cultivent en pleine terre que sur le littoral méditerranéen ou atlantique. En général, ils ne dépassent pas 1 m 50 de hauteur, ce qui  permet de les cultiver en pot ou bac dans nos régions les plus froides.

Quand et comment planter un cycas, comment faire une bouture de cycas, pourquoi mon cycas devient jaune etc, voici les réponses aux 10 questions les plus fréquentes que vous vous posez sur cette mystérieuse plante !

Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre germination

Cycas revoluta

Pourquoi les feuilles de mon cycas jaunissent ?

Si ce sont les vieilles feuilles qui jaunissent, et que la plante continue à produire de nouvelles feuilles, c’est normal, car le feuillage des Cycas se renouvelle tous les ans ou tous les deux environ. Elles deviennent jaunes lorsqu’elles sont trop vieilles. Il suffit de couper régulièrement ces frondes jaunies à la base du stipe, de nouveaux pétioles repousseront. D’autres causes sont également possibles :

  • Le jaunissement du feuillage est souvent causé par une carence. Une carence en azote, en manganèse ou encore en magnésium, se traduit par un jaunissement des feuilles. Les Cycas ont besoin d’engrais régulièrement. Un apport de tourbe et/ou de compost au pied de la plante peut permettre de corriger le problème.
  • Les Cycas peuvent jaunir lorsqu’ils manquent d’eau. Ils apprécient un sol restant frais en été. Au jardin, vos Cycas nécessitent quelques arrosages réguliers, mais sans excès, une fois par semaine durant leurs deux premiers étés pour bien s’enraciner, surtout en cas de sécheresse prolongée. En pot, vous arroserez une fois par semaine environ durant la période de croissance en laissant sécher la terre entre deux arrosages.
  • Le jaunissement du feuillage peut également être causé par un excès d’eau. Si c’est le cas :  stoppez les arrosages et laissez bien sécher le substrat avant d’arroser à nouveau. Le pire ennemi du Cycas étant l’humidité stagnante aux racines, n’hésitez pas à travailler le drainage lors de la plantation et bannissez les bacs à réserve d’eau pour les sujets élevés en pot au risque d’avoir de la pourriture racinaire. L’eau doit s’écouler rapidement. Au besoin rempotez dans un nouvelle terre sèche et bien drainante en ayant pris soin auparavant d’étaler une bonne couche de gravier au fond du trou de plantation ou du pot.
  • Enfin, un jaunissement des feuilles peut être la conséquence d’un coup de gel.

Mon conseil : dans tous ces cas, coupez les frondes jaunies.

Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre germination

Ici le jaunissement des feuilles de Cycas est dû au froid (© Leonora Enking)

Comment sauver un cycas ?

Le Cycas est une plante fabuleuse mais peu rustique. Même dans nos jardins les plus cléments, les Cycas ne sont pas à l’abri d’un coup de gel. Les frondes se décolorent, jaunissent puis sèchent. Si le feuillage a été grillé par une gelée, ne faites rien dans un premier temps ! Laissez les feuilles jaunes ou marron en place, elles serviront de couverture au tronc durant le reste de la mauvaise saison, permettant à de nouveaux pétioles de repousser bien au chaud. Il n’est pas impossible que le Cycas reparte du pied, de nouvelles frondes vertes se développeront au cours du printemps. La reprise dépendra de l’intensité et de la durée du gel. Lorsque les gelées ne seront plus à craindre, vous pourrez couper au ras du stipe les feuilles ayant souffert du froid. Et évitez de trop l’arroser tant qu’il ne montre pas de réels signes de reprise !

D’une manière générale, si votre cycas fait grise mine, vérifiez l’arrosage et le drainage. Pour le sauver : laissez sécher le substrat entre deux apports d’eau et réduisez les arrosages. Les arrosages doivent être modérés afin de ne pas asphyxier les racines. Il ne doit être ni trop excessif ni trop parcimonieux. Vous pouvez également faire un apport d’engrais pour le stimuler.

Si en revanche, vous constatez que le stipe est mou, c’est qu’il est probablement trop tard et qu’il a commencé à pourrir. La cause : un sol insuffisamment drainé. Les Cycas sont très sensibles à la pourriture. Pour éviter ce genre d’inconvénient, lors de la plantation, en pot comme en pleine terre, apportez des graviers ou de la pouzzolane. Il faut lui éviter d’avoir les pieds dans l’eau.

Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre

Un Cycas au mois de février repart du centre. Il suffira de supprimer les feuilles atteintes par le froid (© Leonora Enking)

Quel engrais pour les cycas ?

Les Cycas sont assez gourmands, nous vous conseillons d’apporter des engrais riches en azote à libération progressive et lente. On peut par exemple leur apporter un engrais organique pour palmier, yuccas et cycas, provenant du compost de matières végétales et animales ou du type corne broyée, guano ou sang séché ou du compost bien décomposé au printemps. Cela contribue à densifier le feuillage, à stimuler la croissance et à favoriser la solidité des troncs, sans risque de brûlures pour les racines.

Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre

Quand et comment planter un cycas ?

Quand le planter ?

Les cycas se plantent en pleine terre en mai-juin après les gelées ou en fin d’été de septembre à octobre en climat doux, afin qu’ils s’enracinent bien avant l’hiver. Ils ont besoin de chaleur pour bien s’installer.

Comment le planter ?

En pleine terre 

Un seul impératif : un bon drainage ! En cas de sol lourd, je vous suggère de mélanger votre terre de jardin à environ un tiers de sable grossier, ou de graviers pour améliorer le drainage. Choisissez un emplacement en plein soleil et abrité des vents dominants.

  • Ameublissez bien le sol
  • Creusez un trou 2 à 3 fois le volume de la motte
  • Étalez une couche drainante au fond du trou
  • Plantez en positionnant votre cycas bien droit,  laissez la motte racinaire intacte
  • Comblez avec un mélange à parts égales de terre de jardin, de terreau, de compost et de sable
  • Évitez d’enterrer la base du stipe
  • Tassez légèrement et arrosez copieusement puis régulièrement durant sa première saison de croissance afin de l’aider à s’enraciner
  • Paillez la souche afin que le sol reste frais
  • Tuteurez si l’exposition est venteuse

En pot

Dans nos régions froides, le Cycas se cultive très bien dans un grand pot que vous sortirez à la belle saison, ou garderez à l’intérieur dans un endroit très ensoleillé et lumineux.

  • Installez une couche de drainage au fond (billes d’argile, pouzzolane soit environ 20% du volume du contenant) dans un contenant percé en son fond
  • Plantez votre cycas dans un substrat drainant composé de terre de jardin, de terreau ou de compost et de 1/3 de sable grossier
  • Évitez d’enterrer son collet
  • Arrosez généreusement
  • Ne rempotez que tous les trois ans
Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre germination

Jeune Cycas planté en pot

Comment faire germer une graine de cycas ?

Le Cycas revoluta une plante dioïque, c’est-à-dire que l’on distingue des pieds mâles et des pieds femelles. Il faut impérativement des pieds mâles et des pieds femelles plantés à proximité pour obtenir des graines. Sans pied mâle, il arrive que les Cycas femelles produisent quand même des graines sans avoir été fécondées, mais stériles, celles-ci ne germeront pas. A noter également que chez les Cycas, la floraison n’intervient que sur des sujets adultes et est extrêmement rare chez les plantes cultivées en pot. Si vous réussissez à obtenir des graines, d’abord félicitations mais, sachez que le semis relèvera aussi de l’exploit… car la germination est particulièrement longue ! Il faudra patienter environ 1 à 2 ans pour voir apparaître les toutes premières frondes.

  • Lorsque, par chance, la pollinisation a eu lieu, récupérez les grosses graines rouge vif
  • Faites tremper les graines dans de l’eau pendant une dizaine de jours pour gagner quelques jours sur la germination
  • Semez une ou deux graines de cycas dans des godets remplis de tourbe et de sable humide
  • Placez dans une serre chaude, une mini-serre chauffante ou près d’un radiateur : la température idéale se situe aux alentours de 20-25°C
  • Et soyez patients : les bébés cycas n’apparaîtront pas avant 10 mois au minimum !
  • Repiquez les jeunes plantes au jardin ou en pot lorsqu’elles seront suffisamment viables et robustes
Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre germination

Graines de Cycas revoluta

Comment reconnaître un cycas mâle d'une femelle ?

Les fleurs des Cycas s’épanouissent au cœur du feuillage. Si la fleur est en forme de boule de feuilles couleur ocre-jaune, c’est une plante femelle. Si elle prend la forme d’un gros cône écailleux et dressé de 30 à 80 cm de long jaune clair, c’est un cycas mâle. Ce sont eux qui renferment les grains de pollen qui féconderont les ovules mûrs logés sur les fleurs femelles.

Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre germination

Cycas femelle et Cycas mâle

Doit-on couper la fleur du cycas ?

Sous nos latitudes, la floraison estivale du Cycas est assez rare ! Loin de son pays natal, le Cycas a du mal à fleurir. L’inflorescence n’intervient que sur des sujets âgés. Il faut patienter parfois plus d’une vingtaine d’année pour avoir la chance de l’observer ! Elle est quasi inexistante chez les sujets cultivés en pot. Alors pourquoi vous priver de cette rareté ? Laissez-la s’épanouir, vous pourrez la couper à sa base une fois qu’elle sera défleurie.

Cycas revoluta questions maladie hivernage reconnaitre germination

Fleur femelle du Cycas

Quand et comment tailler un cycas ?

Le cycas n’a pas besoin d’une taille à proprement parler. Un simple nettoyage des feuilles anciennes en début de printemps suffit. Nous vous conseillons de ne tailler les frondes que lorsque celles-ci sont jaunies ou totalement sèches. Après l’hiver, munis de gants pour vous prémunir des pétioles épineux, éliminez les frondes en les coupant à la base du stipe.

Comment retirer des rejets sur un cycas ?

Les rejets sont très fréquents chez les Cycas. Il s’agit de nouvelles pousses qui se forment à partir des racines de la plante-mère. Ces drageons épuisent la plante inutilement. Les retirer permettra de concentrer la sève dans le stipe et favorisera une croissance optimale du Cycas-mère. En mars, avant la reprise végétative, coupez avec un couteau bien aiguisé les rejets à leur base. Ils peuvent être conservés pour obtenir de nouvelles plantes.

Comment faire une bouture de cycas ?

Votre Cycas fait des rejets ? Profitez-en ! Il est également possible de le multiplier en récupérant au printemps ces nouvelles plantes qui naissent en périphérie du tronc. C’est une méthode de multiplication simple et opportuniste ! Ils donneront des cycas identiques au pied-mère. Attendez que ces rejets soient déjà bien formés et possèdent au moins 2 ou 3 belles feuilles.

  • En mars, coupez net les rejets à leur base avec un couteau
  • Réduisez les frondes de moitié afin de limiter l’évaporation
  • Laisser sécher les rejets quelques jours dans un endroit ombragé
  • Planter chaque bouture bien verticalement en godet en enfonçant les deux tiers des tiges dans un mélange de terreau et de sable pour les faire raciner
  • Tassez la terre autour du collet
  • Placez les boutures dans une serre chaude ou un endroit avec une chaleur suffisante pour assurer une bonne reprise
  • Arrosez régulièrement
  • Vous pourrez ensuite repiquer les jeunes Cycas dans des pots plus grands
  • La mise en pleine terre ne sera possible que quand ils seront bien vigoureux, l’enracinement prend six mois minimum

Articles connexes


Fiche Famille

Le Cycas : plantation et entretien

Lire la suite +

conseil

Comment protéger un Cycas en hiver ?

Lire la suite +
Ambiance Exotique

Inspiration

Ambiance Exotique

Dépaysant, luxuriant, opulent : voici le jardin exotique !
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

4 réflexions au sujet de « Le Cycas en 10 questions-réponses »

  • Humbert Florence

    Mon cica à fleuri cet été, la fleur à doublé ou triplé de volume. Faut il la couper et quand? Est elle facile à couper et avec quoi? Est ce que ça ne va pas abîmer le coeur de la plante?
    Je vous remercie a l'avance pour ces renseignements .
    Cordialement

    Répondre
    • Ingrid V.

      Il est plutôt rare de voir un cycas fleurir sous nos latitudes. C'est la preuve que celui-ci se plait chez vous. Vous pouvez couper la fleur une fois qu'elle sera complétement fanée. Sectionnez la fleur à sa base avec un sécateur ou un ébrancheur.

      Répondre
  • Frebourg

    Sous les feuilles de mon cycas, il y’a comme des graines noires colllées.les feuilles ont jaunies et il y a des fourmis dessus

    Est ce des parasites , que puis je faire ?

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour. Un phénomène étrange effectivement. S'agît-il d'une coloration du feuillage sous forme de tâches ? Ou bien cela s'enlève-t-il quand on gratte ? Difficile à dire sans le voir. Vous pouvez contacter l'un de nos conseillers par téléphone ou même encore mieux par mail en joignant une photo (en bas du site, cliquer sur « nous contacter ») afin qu'il puisse vous aider à identifier ce problème.

      Répondre
Laisser un commentaire