Cultiver le Cycas en pot

Cultiver le Cycas en pot

Un peu d'exotisme en pot

Sommaire

Mis à jour le 24 Novembre 2023  par Olivier 5 min.

Vous rêvez d’un jardin au charme tropical ? Découvrez notre guide de culture pour le Cycas ou sagoutier en pot, une plante préhistorique unique, attrayante et plus robuste qu’on ne le croit. De la plantation à l’entretien, en passant par des conseils sur l’arrosage du cycas, la fertilisation nécessaire ou le choix du substrat, nous vous proposons des conseils pratiques pour réussir la culture du Cycas ou Sagou du Japon en pot et transformer ainsi votre jardin en un véritable oasis exotique.

Difficulté

Les Cycas en quelques mots...

Les Cycas, ou Sagous, sont un genre de plantes tropicales et subtropicales qui appartiennent à la famille des Cycadaceae. Il existe environ 113 espèces de Cycas, ce qui en fait le genre le plus diversifié de la famille des cycadacées. Souvent confondus avec les palmiers (d’où leur nom vernaculaire de Fougère-palmier) en raison de leur apparence similaire, les cycas et les palmiers appartiennent cependant à des groupes de plantes foncièrement différents. En d’autres termes : les cycas ne sont absolument pas des palmiers.

Ces plantes sont connues pour leur aspect architectural impressionnant, avec des feuilles pennées longues et rigides qui poussent en touffe depuis le sommet du tronc. Le tronc lui-même, le stipe, est souvent court et massif, bien que certaines espèces aient un tronc plus allongé et ressemblent alors plus à des palmiers.

Les Cycas sont dioïques, ce qui signifie que chaque plante est soit mâle, soit femelle. Les plantes mâles produisent des cônes polliniques, tandis que les plantes femelles produisent des structures ressemblant à des cônes qui portent des ovules.

→ Retrouvez nos cycas au sein de notre pépinière en ligne : le « classique » Cycas revoluta ou sagou du Japon ou, le moins connu, Cycas de Moore.

Attention : Il convient de noter que toutes les parties de la plante sont toxiques pour les humains et les animaux lorsqu’elles sont ingérées, en raison de la présence de cycasine, un glucoside neurotoxique. Il est donc préférable de les cultiver dans des endroits où elles ne seront pas facilement accessibles aux enfants et aux animaux domestiques.

cultiver cycas revoluta en pot, culture cycas en pot, conseils cycas en pot

Majesté du feuillage du Cycas revoluta

Choix du pot et du substrat

Un bon pot pour votre cycas

Les Cycas ont des racines charnues et puissantes qui ont besoin de beaucoup d’espace pour se développer. Optez pour un pot large et profond pour permettre un bon développement du système racinaire. En règle générale, un pot de 30 à 40 cm de diamètre est un bon point de départ pour une jeune plante. Les Cycas sont des plantes à croissance lente, vous n’aurez pas besoin de rempoter fréquemment. Cependant, lorsque la plante commence à sembler à l’étroit dans son pot, il est temps de la rempoter dans un pot légèrement plus grand.

Les pots en terre cuite permettent une bonne circulation de l’air, ce qui est bénéfique pour les racines du Cycas. De plus, ces pots sont plus lourds, ce qui peut aider à stabiliser la plante à mesure qu’elle grandit. Enfin, le Cycas préfère un sol bien drainé et n’aime pas l’excès d’eau. Assurez-vous que le pot a des trous de drainage pour permettre à l’eau de s’écouler librement.

cultiver cycas revoluta en pot, culture cycas en pot, conseils cycas en pot

Et un bon substrat

Les Cycas préfèrent un sol bien drainant pour éviter l’excès d’humidité et prévenir les maladies fongiques. Un mélange pour plantes d’intérieur standard peut fonctionner, mais il est bénéfique d’améliorer le drainage et d’adapter le substrat à la nature des cycas.

Utilisez un mélange à parts égales de terreau pour plantes d’intérieur, de sable grossier ou de perlite, et de compost bien décomposé. Cette combinaison fournira une bonne structure de sol, favorisera le drainage et ajoutera des nutriments essentiels. Le terreau pour plantes d’intérieur aide à retenir l’humidité nécessaire tout en offrant une certaine porosité. Le sable ou la perlite améliorent le drainage et la structure du sol, ce qui est important, car les cycas n’aiment pas avoir « les pieds mouillés ». Et le compost ajoutera des nutriments au sol et aidera à maintenir une bonne structure du sol.

Comment planter un cycas en pot ?

Au préalable, placez une couche de gravier ou de billes d’argile expansée au fond du pot pour améliorer le drainage.

Remplissez le pot avec le mélange de substrat (voir plus haut) jusqu’à environ un tiers de la hauteur (ou plus en fonction du volume du pot choisi). Placez ensuite votre Cycas au centre du pot, en veillant à ce que la base du stipe soit au même niveau que le bord supérieur du pot. Remplissez le reste du pot avec votre mélange de substrat, en tassant légèrement avec les mains autour du stipe.

Apportez un bon arrosoir d’eau non calcaire pour limiter les éventuelles « poches d’air » entre les racines et le substrat.

cultiver cycas revoluta en pot, culture cycas en pot, conseils cycas en pot

Comment entretenir son cycas en pot ?

L’entretien d’un cycas en pot est relativement simple :

  • Arrosage : Les Cycas n’aiment pas l’excès d’eau. Arrosez la plante en profondeur puis attendez que le terreau sèche sur une bonne profondeur avant d’arroser à nouveau. En hiver, réduisez encore l’arrosage car les cycas sont en dormance et ont besoin de moins d’eau.

  • Lumière : Évitez l’exposition directe au soleil de midi qui peut brûler les feuilles. On privilégiera du soleil tamisé ou de la mi-ombre en extérieur ou bien une fenêtre orientée est ou ouest pour les Cycas cultivés en intérieur ou en serre.
  • Fertilisation : Fertilisez votre Cycas une fois par mois pendant la saison de croissance (printemps et été) avec un engrais spécial « Palmiers et cycas ». Évitez de fertiliser pendant la dormance hivernale.
  • Taille : Aucune taille à prévoir. Si nécessaire, retirez simplement les feuilles mortes ou endommagées pour garder la plante en bonne santé et attrayante.

cultiver cycas revoluta en pot, culture cycas en pot, conseils cycas en pot

Quid de la rusticité du sagoutier ?

Le Cycas revoluta ou Sagou du Japon peut tolérer des températures descendant jusqu’à environ -5 à -10 °C, bien que cela puisse varier légèrement en fonction de l’humidité du sol ou du substrat, du drainage de celui-ci et de la protection contre le vent. Si la plante est exposée à des températures basses pendant une période prolongée, ou si elle est soumise à des gelées sévères, elle peut subir des dommages et peut même mourir.

Dans les régions où les températures hivernales sont plus froides que ce que la plante pourrait tolérer, il est ainsi recommandé de cultiver le Cycas en pot pour pouvoir le déplacer à l’intérieur dans une pièce lumineuse et trop chauffée pendant les mois les plus froids. Il faut toutefois veiller à lui offrir suffisamment de lumière à l’intérieur, car il a besoin d’une lumière vive sans soleil direct pour prospérer.

Commentaires

  • wallaeys christophe, le 18 Décembre 2023

    bonjour peux ton lui mettre un voile d hivernage

    • Réponse de Ingrid, le 18 Décembre 2023

      Bonjour,

      Oui, il est tout à fait possible de mettre un voile d'hivernage sur un cycas en pot pour le protéger du froid en hiver. Ce voile aidera à maintenir une température stable autour de la plante et à la protéger des gelées. Assurez-vous que le voile soit bien aéré pour éviter la condensation et permettre une circulation d'air suffisante. Il est important de ne pas trop serrer le voile autour du cycas pour ne pas endommager ses feuilles. Lisez aussi notre article : 🔗 L'hivernage des plantes en pot p… pour apprendre à protéger aussi le pot et les racines du froid.