Comment cultiver un Pothos ?

Comment cultiver un Pothos ?

Nos conseils de culture pour cette plante d'intérieur populaire

Sommaire

Rédigé le 1 Septembre 2023  par Leïla 4 min.

Le Pothos, de son nom latin Epipremnum aureum, est également connu sous le nom de Scindapsus. C’est une plante d’intérieur populaire appréciée pour sa croissance vigoureuse et sa facilité d’entretien. Cette plante verte retombante est idéale pour apporter une touche de verdure à n’importe quel espace intérieur où elle cascade joliment d’un pot en suspension. Dans cet article, examinons les étapes essentielles pour cultiver et entretenir avec succès votre Pothos.

Précisons que l’on garde l’appellation Pothos, car c’est la plus connue, mais le nom juste est bien Epipremnum aureum. Il existe différentes variétés, souvent à feuillage panaché, dont les conditions de culture sont similaires. Seuls quelques-uns sont plus capricieux, mais ils sont généralement rares et chers.

Difficulté

Quel type de pot ? Quelle taille ?

Choisissez le pot qui vous plaît, car le Pothos est très conciliant. La terre cuite, poreuse, permet une évaporation rapide de l’humidité, utile pour certaines plantes. Mais le Pothos peut tout à fait être planté dans toute matière de pot. Assurez-vous que le pot dispose de trous de drainage pour éviter l’accumulation d’eau au niveau des racines. Ajoutez une soucoupe ou un cache-pot.

Pour un jeune Pothos, un pot de 12 à 15 cm de diamètre est approprié. Choisissez un pot légèrement plus grand lorsque vous rempotez pour permettre la croissance des racines, de quelques centimètres de diamètre ou environ 20% plus large. Restez mesuré, car les plantes d’intérieur aiment pousser à l’étroit.

Comme la plante forme des tiges longues qui débordent du pot, prévoyez de l’installer en hauteur sur une étagère ou d’installer le pot en suspension dans un macramé par exemple. Vous pouvez aussi faire grimper la plante sur un support.

plante interieur

De belles potées suspendues de différents Pothos panachés

Quel substrat ?

Cultivez le Pothos dans un simple terreau de qualité, à bonne rétention d’eau et bon drainage, à base de tourbe. Éventuellement, ajoutez 20 % de perlite ou de vermiculite à votre terreau, toujours utile pour l’aérer davantage et compenser d’éventuels excès d’humidité.

Munissez-vous de billes d’argile pour le drainage au fond du pot.

Quand et comment rempoter ?

À l’achat de la plante, le substrat n’est pas toujours de bonne qualité et la plante est parfois depuis trop longtemps dans son pot. Vérifiez l’état des racines. Si elles sortent du pot ou si elles forment un chignon au fond du pot, rempotez. Faites de même si le terreau est collant, trop asphyxiant.

On en profite pour bien examiner la plante, au cas où elle aurait des parasites.

Ensuite, le rempotage du Pothos est généralement nécessaire tous les ans, ou lorsque la plante devient à l’étroit dans son pot actuel. Le printemps est la période idéale pour rempoter, lorsque la plante entre dans sa phase de croissance active. Cependant, les plantes d’intérieur peuvent être rempotées à peu près toute l’année.

Comment procéder ?

  • Remplissez le fond du pot d’une couche de drainage de quelques centimètre sous forme de billes d’argile.
  • Ajoutez sur 1/3 du pot environ votre substrat mélangé.
  • Installez votre plante.
  • Versez le reste du substrat et tassez progressivement.
  • Arrêtez-vous 2 cm sous le bord du pot en faisant coïncider avec le début de la tige principale.
  • Arrosez copieusement la première fois, au-dessus d’un évier.
  • Placez une soucoupe sous le pot ou mettez-le dans un cache-pot.
epipremnum aureum

Le Pothos est facile à rempoter, ajoutez simplement un peu de perlite à un terreau de qualité

Arrosage et engrais

Arrosez votre Pothos lorsque le dessus du substrat est sec au toucher, en évitant de mouiller les feuilles. Pendant la saison de croissance (printemps à l’automne), arrosez régulièrement, en laissant le terreau sécher légèrement entre les arrosages. Réduisez la fréquence d’arrosage en hiver.

Fertilisez toutes les 6 semaines avec un engrais équilibré pour plantes d’intérieur, en diluant la dose recommandée à la moitié.

Où installer votre Pothos ?

Placez votre Pothos dans un endroit bien éclairé à lumière indirecte. Évitez la lumière directe du soleil, car elle peut brûler les feuilles et affecter la qualité de la croissance. Le Pothos pousse aussi dans des conditions de lumière plus faibles, mais sa croissance y est moins vigoureuse.

plante interieur

Un Pothos joliment mis en valeur dans ce pot tout rond

Entretien

Tournez régulièrement votre Pothos pour éviter que la croissance ne soit orientée que d’un seul côté vers la lumière. Époussetez doucement les feuilles avec un chiffon humide pour éliminer la poussière.

Le Pothos pousse assez rapidement en bonnes conditions. Il est nécessaire de couper les tiges de votre Pothos quand elles sont trop longues et pour que la plante soit équilibrée esthétiquement. Faites des boutures de vos tiges coupées, soit pour faire d’autres plantes, soit pour les réintégrer dans le pot principal aux côtés de la plante mère.

Si la lumière est insuffisante, les nœuds entre les tiges peuvent être trop longs, c’est-à-dire que l’espace entre les feuilles d’une même tige est trop grand, ce qui n’est pas très esthétique. N’hésitez pas à couper les tiges et déplacez votre plante dans un endroit mieux exposé.

Propagation

La multiplication du Pothos peut être réalisée en faisant des boutures de tiges en eau. Sélectionnez une ou plusieurs tiges en bonne santé, coupez juste en dessous d’un nœud et placez la bouture dans un bocal en verre transparent. Remplissez d’eau, vérifiez que le nœud est immergé et laissez plusieurs semaines à la lumière, mais sans rayons directs du soleil, jusqu’à ce que des racines se développent. Changez l’eau régulièrement. Une fois que les racines sont formées, transplantez la bouture dans un pot avec le mélange de substrat approprié.

scindapsus

Les boutures en eau de Pothos sont décoratives

Maladies et parasites

Le Pothos est généralement résistant aux maladies. Les parasites tels que les cochenilles et les araignées rouges peuvent l’embêter. Inspectez régulièrement votre plante pour détecter tout signe d’infestation et prenez des mesures appropriées si nécessaire en traitant avec des solutions naturelles.

En suivant attentivement ces étapes détaillées, vous créerez un environnement optimal pour la croissance et la prospérité de votre Pothos en tant que plante d’intérieur verdoyante et retombante. Profitez de ses tiges élégantes qui ornent vos étagères, paniers suspendus ou rebords de fenêtre, ajoutant une touche de fraîcheur à votre espace intérieur.

Commentaires