Cultiver un Echium en pot

Cultiver un Echium en pot

Conseils pour la plantation et l'entretien d'une Vipérine en pot ou en bac

Sommaire

Mis à jour le 5 Avril 2024  par Angélique 6 min.

L’Echium ou Vipérine est une plante spectaculaire à floraison en épis, le plus souvent bleue, mais qui peut aussi être rose ou blanche. Elle arbore un duvet rêche la rendant résistante au vent et à la sécheresse, et son feuillage est vert-gris argenté. Il existe des vipérines herbacées ou arbustives, les formes arbustives, comme l’Echium pininana aussi appelée Vipérine des Canaries, peuvent atteindre jusqu’à 3 à 4 mètres de haut en pleine terre. L’Echium est une plante peu exigeante et à courte durée de vie. Elle se cultive bien et se ressème dans les régions à climat doux et de bord de mer. Elle est plus ou moins rustique selon les espèces et se prête à la culture en pot pour les variétés les plus compactes, ce qui permet de la rentrer à l’abri du froid si besoin. On peut aussi cultiver les plus grandes espèces en bac dans une grande serre lumineuse. Découvrez nos conseils pour cultiver l’Echium en pot et admirer sa beauté exotique et originale.

Printemps, Été, Automne Difficulté

Quelles variétés d'Echium cultiver en pot ?

Pour la culture en pot, vous pouvez cultiver des Echium de taille compacte, mais aussi de plus grandes espèces, si vous les installez dans une grande serre très lumineuse.

L’Echium amoenum, aussi appelée ‘Red Feathers’ est une vipérine à fleurs rouge cramoisi, originaire d’Iran, du Caucase et de la Russie. De mai à septembre, elle offre une floraison spectaculaire avec des épis denses ressortant d’une rosette de feuilles étroites, velues et vert grisâtre. Rustique, elle est bisannuelle ou vivace. Atteignant une hauteur de 40 cm, elle peut se cultiver en bac.

L’Echium candicans (syn.fastuosum)  ou Vipérine de Madère est aussi adaptée à la plantation en bac. C’est une espèce botanique spectaculaire, qui peut atteindre 1,50 mètre de haut et donne, de mars à juin, de grands épis de fleurs bleues. Ces épis surmontent un feuillage touffu vert de gris et couvert de soie. Elle disparaît au bout de 3 à 5 ans. Peu rustique, elle apprécie le soleil, la chaleur, un sol drainé à aride et le climat de bord de mer.

Les grandes espèces d’Echium, comme l’Echium pininana ou Vipérine des Canaries, peuvent se cultiver en pot dans une grande serre ou une véranda lumineuse, où elles seront protégées du gel. L’Echium pininana est une bisannuelle, qui forme une rosette de feuillage la première année et ne fleurit que la seconde année avant de mourir. Impressionnante, elle peut pousser jusqu’à 3 mètres de haut. Elle arbore des inflorescences gigantesques de petites fleurs bleues et roses, ponctuées de feuilles argentées.

Echium pininana

Même le très grand Echium pininana peut être planté en pot

Quand et où planter une Vipérine en pot ?

L’Echium ou Vipérine se plante en septembre et octobre dans les régions à climat chaud et au début du printemps au nord de la Loire ou en montagnes.

En pleine terre, l’Echium se cultive au soleil, dans un sol sec, pauvre, très bien drainé. Le substrat peut même être sableux, rocailleux ou calcaire, mais pas trop acide. Les Echium fastuosum et russicum apprécient un sol frais et riche, qui leur permet d’avoir une floraison plus généreuse.

vipérine

Les Echiums sont des plantes de sol sec, pauvre et sableux et de plein soleil. Ils tolèrent les embruns

Comment cultiver un Echium en pot ?

Quel type de pot ?

Les Echium peuvent se cultiver dans tout type de pot, mais ceux en terre cuite favorisent l’aération des racines et donc le drainage. Choisissez un pot ou un bac suffisamment grand dès le départ, car l’Echium ne supporte pas d’être transplanté ailleurs ou déplacé.

Quel substrat ?

Plantez l’Echium dans un mélange de terreau, de sable et de terre de jardin

La plantation

1- Prenez un grand pot ou un grand bac.

2- Faites tremper la motte dans un grand seau d’eau.

3- Placez au fond du pot une couche de billes d’argile pour favoriser le drainage.

4- Remplissez le pot à moitié avec le substrat (un mélange de terreau, de sable grossier et de terre de jardin). Vous pouvez ajouter un peu de compost ou de corne broyée pour l’enrichir.

5- Mettre la plante en place et recouvrir avec le reste du substrat en veillant à bien tasser la terre et à ne pas enterrer le collet de la plante.

6- Passer à l’arrosage.

Echium russicum

Echium russicum

L'entretien

L’arrosage

Arrosez une à deux fois par semaine pendant le développement de la plante. L’arrosage sera plus important en été. En hiver, il convient de mettre la plante en pot à l’abri du gel et de l’arroser avec modération.

Les maladies

L’Echium est peu sensible aux maladies et parasites. Les jeunes pousses peuvent cependant être attaquées par les limaces. Dans ce cas, mettez de la cendre ou des copeaux de bois au pied de l’Echium pour dissuader les limaces.
Dans une serre, l’Echium peut être, dans une atmosphère confinée, la cible des aleurodes ou mouches blanches et des araignées rouges. La solution consiste à aérer la plante en la mettant à l’extérieur au soleil dès les beaux jours.

En complément, consultez nos fiches-conseils sur les limaces, les aleurodes et les araignées rouges.

L’hivernage

La plupart des Echiums étant sensibles au gel, rentrez-les à l’abri avant l’arrivée des premières gelées. Veillez bien aux températures pour l’Echium fastuosum et l’Echium pininana, qui ne supportent pas de descendre en dessous de – 5 °C, voire dès zéro degré.

Pour tout savoir sur cette plante, consultez notre fiche complète dédiée à la culture et l’entretien de l’Echium.

Echium fastuosum

Echium fastuosum

Commentaires

culture echium viperine pot ou bac
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.