Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
bruyère d'hiver roses
conseil

Bruyères d’hiver : les 5 plus belles variétés roses

Notre sélection qui égaye l’hiver, pour culture en pleine terre ou en pot

Les bruyères à floraison hivernale apportent une touche de lumière particulièrement bienvenue à une période où le jardin a perdu en flamboyance. Leur feuillage persistant même pendant la saison froide est encore un atout supplémentaire pour le jardin.

Parmi les différents coloris proposés par les adorables clochettes des bruyères, le rose est certainement le plus répandu. Il se décline en de subtiles nuances, de la plus claire à la plus foncée, du rose pastel au rose vif.

Découvrez donc notre sélection des meilleures bruyères d’hiver roses.

En complément, suivez tous nos conseils pour réussir la culture de la bruyère grâce à notre article : Les bruyères : planter, tailler et entretenir.

La bruyère d’hiver ‘Darley Dale’ : une belle floribondité

La bruyère à floraison hivernale Erica darleyensis ‘Darley Dale’ illumine le jardin entre octobre-novembre et mars-avril, en fonction du climat. L’arbrisseau se pare alors d’une multitude de petites clochettes, aux douces nuances d’un rose tendre ou d’un rose lilas, parfois teinté de blanc.

Le jeune feuillage est d’abord crème au printemps, avant de prendre une couleur vert foncé à maturité.

Cette ancienne variété de bruyère, datant de 1900, reste une indémodable grâce à ses nombreuses qualités : simplicité de culture, vigueur, floribondité, résistance au froid et tolérance aux sols calcaire.

Elle trouvera sa place dans tous les jardins, grâce à sa petite silhouette étalée mesurant environ 60-70 cm de largeur pour 40-50 cm de hauteur. Placez-la par exemple dans une jardinière pour égayer immédiatement un rebord de fenêtre, un balcon ou une terrasse.

bruyère d'hiver à floraison rose pâle

Erica darleyensis ‘Darley Dale’

La bruyère d’hiver ‘Winter Belles Lucie’ : de grosses clochettes roses

La bruyère Erica (x) darleyensis ‘Winter Belles Lucie’ forme un adorable coussin compact d’une soixantaine de centimètres en tout sens.

Un peu plus tardive que d’autres bruyères d’hiver, elle fleurit entre décembre et mars. Elle dévoile alors de belles clochettes d’un rose magenta intense, aux nuances presque pourpres. Leur particularité réside dans leur taille : les bruyères ‘Winter Belles’ produisent en effet des grelots presque deux fois plus gros que les variétés classiques, d’où dépassent de petites étamines brunes. Les fleurs en forme d’urnes mesurent 7 mm de longueur pour 4 mm de largeur et sont rassemblées en grappes qui recouvrent presque les rameaux.

Comme toutes les bruyères, son feuillage est persistant, décoratif toute l’année. Il présente un charmant coloris évolutif, passant d’un vert foncé à une teinte bronze cuivrée sous l’effet du froid hivernal.

Rustique au-delà de -15°C et facile à cultiver, elle a d’ailleurs obtenu une récompense en Angleterre en 2011 pour ses performances au jardin et sa durée de vie (entre 10 et 15 ans). Glissez sa petite silhouette arrondie dans un pot ou en premier plan d’un massif de terre de bruyère.

bruyère d'hiver à grosses clochettes roses

Erica (x) darleyensis ‘Winter Belles Lucie’

La bruyère d’hiver ‘Ghost Hills’ : fleurs et feuillage aux coloris évolutifs

La bruyère Erica darleyensis ‘Ghost Hills’ est une variété dont on ne peut pas se lasser : elle présente en effet un coloris changeant au fil des saisons, renouvelant ainsi le spectacle au jardin.

La floraison hivernale intervient entre décembre et mars-avril, selon le climat. Notre arbrisseau se pare alors de petites clochettes d’abord roses, puis devenant mauve pâle avec une pointe violette. Un véritable nuage coloré qui égaye la saison froide !

Le feuillage n’est pas en reste, puisqu’il présente aussi un coloris évolutif décoratif. Les jeunes pousses sont tout d’abord crème ou rosées. Les feuilles deviennent ensuite d’un joli vert clair taché de crème, avant de prendre des teintes bronze-cuivre sous l’action du froid.

Vigoureuse, résistante au froid et plutôt tolérante aux sols légèrement calcaires : autant de qualités qui justifient que cette variété a été récompensée en Angleterre.

Sa silhouette rampante plus large que haute (70 cm d’envergure pour 40 cm de hauteur)  en fait un parfait couvre-sol pour habiller rocailles, talus ou encore bordures.

bruyère d'hiver à fleur rose mauve

Erica darleyensis ‘Ghost Hills’

La bruyère d’hiver ‘Kramer's Rote’ : une longue et éclatante floraison rose

La bruyère d’hiver Erica darleyensis ‘Kramer’s Rote’ apporte une véritable touche de vitalité et de gaieté au jardin pendant la saison froide. Elle propose en effet un rose magenta très soutenu, presque rouge. Ses petites clochettes bien vives apparaissent généralement entre novembre et mars, en formant d’adorables grappes le long des rameaux.

Le feuillage vert foncé, ressemblant à des très fines aiguilles, prend des nuances bronze sous l’impulsion du froid.

Cette bruyère offre une silhouette compacte et buissonnante, qui atteindra environ 35 cm de hauteur pour 45 cm de largeur. Bien rustique et assez tolérante au calcaire, elle se glissera dans des massifs ou en premier plan de haies arbustives. Elle fera bien sûr également merveille en pot.

bruyère d'hiver à floraison rose magenta

Erica (x) darleyensis ‘Kramer’s Rote’ (photo Wikipédia)

La bruyère arbustive de Noël : une grande silhouette aux fleurs odorantes

La bruyère Erica canaliculata, aussi appelée bruyère arbustive de Noël, est une variété beaucoup plus imposante que ses consœurs. Cette bruyère aux origines sud-africaines forme en effet un beau buisson d’1 mètre 50 en tout sens.

La floraison un peu plus tardive que d’autres bruyères à floraison hivernale intervient entre novembre et février. Elle dure près de 2 mois. L’arbuste produit alors une multitude de grelots rose pastel à rose-violacé, rassemblés en longues grappes qui enchantent les journées courtes d’hiver. De ses fleurs en forme d’urne dépassent de petites étamines brunes.

Comme toutes les bruyères, c’est une plante mellifère. Elle est très appréciée des insectes pollinisateurs, surtout pendant la saison froide, au moment où les réserves de nourriture se font plus rares. Cette bruyère a également la particularité d’offrir une floraison parfumée, exhalant une fragrance douceâtre rappelant certains savons doux.

Le feuillage est constitué de fines aiguilles d’un beau vert foncé. Cette bruyère a reçu une récompense en Angleterre de la part de la Société Royale Horticole.

Du fait de ses origines, Erica canaliculata se révèle un peu plus exigeante sur les conditions de culture. L’arbuste offre une rusticité moyenne, ne tolérant pas les températures inférieures à -8°C. Cette bruyère de Noël appréciant les climats doux et humides et supportant les embruns ne sera cultivée en pleine terre que dans les régions méditerranéennes ou de la côte atlantique. Mais elle pourra parfaitement être cultivée en pot et protégée de la rudesse de l’hiver dans les autres régions.

Profitez de sa silhouette souple et touffue en isolé ou par groupe de 3 sujets.

bruyère de noël à fleurs rose pastel

Erica canaliculata

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire