Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
aménager jardin espagnol ou andalou
association

Aménager un jardin espagnol ou andalou

Nos conseils pour créer un espace d'inspiration andalouse

Merveille d’alliance de l’architecture et du végétal, le jardin espagnol ou Andalou est une évocation du Paradis sur Terre. Les 5 sens sont enchantés dans ces espaces : la vue se réjouit des teintes chaudes et pimpantes des floraisons équilibrées par une verdure omniprésente, l’ouïe est bercée par le chuintement de l’eau des fontaines, l’odorat est stimulé par les senteurs enivrantes des rosiers et des jasmins. Le toucher se promène sur les feuillages opulents et découvre les matériaux chaleureux, tandis que les papilles seront titillées par le goût des agrumes et des grenades…

Vous souhaitez vous lancer dans l’aménagement d’un espace de ce style, que ce soit pour un grand jardin, un patio, un jardin de ville ? Découvrez nos conseils pour aménager un jardin espagnol ou Andalou digne de l’Alhambra !

L'agencement du jardin espagnol

L’art des jardins Andalous, mis à l’honneur dans les jardins de l’Alhambra à Grenade en Andalousie, est un type d’aménagement paysager inspiré des jardins persans et byzantins. Le jardin hispano-arabe fait appel à tous les sens pour donner un aperçu du jardin céleste idéal dont parlent les musulmans. Enfermés entre des murs – cette configuration leur permet d’abriter hommes et plantes des vents desséchants – ils sont créés en opposition au monde sauvage qui les environne. Ils prennent alors souvent l’aspect de patios à l’atmosphère apaisante. L’eau est un des éléments forts de ces jardins espagnols. Elle y symbolise la vie, sous forme de bassin, fontaines et rigoles. Enfin, lorsqu’il bénéficie d’un point de vue sur le paysage, le jardin Andalou est clos d’arcades et de treillages sous forme de moucharabieh qui permettent de maitriser le passage du vent.

Si vous souhaitez vous lancer dans la création d’un jardin de ce type, voici les éléments principaux à travailler :

  • Organisez l’espace de façon géométrique, pour créer une ambiance intime de cocons de verdure. Un patio ou un jardin clos de murs sont des configurations idéales. Ces murs pourront être recouverts d’une peinture blanche ou d’enduits à la chaux ocrés. Si votre espace est plus grand et ouvert, délimitez-le par des haies taillées et organisez-le en enclos successifs reliés par des allées géométriques. En effet, dans les jardins espagnols les espaces dégagés sont rares, de même que les allées découvertes, trop exposées aux éléments. Férus de mathématiques et de géométrie, les Arabes ont appliqué à l’art des jardins leurs connaissances dans ces domaines et les espaces sont ainsi de savantes combinaisons de formes maîtrisées : espaces carrés ou rectangulaires, allées rectilignes se croisant à angles droits, placettes octogonales.
  • Optez pour des revêtements de sol couleur terre cuite ou Terracotta, très tendances ou des dallages clairs
  • Orientez-vous vers la plantation de végétaux de type méditerranéen, en choisissant des espèces rustiques si votre région est soumise à un climat un peu rude (agrumes, palmiers, rosiers, bordures de buis, grimpantes)
  • Bassin ou fontaine : ne négligez pas la présence de l’eau, primordiale dans ce type de jardin
  • Réveillez votre aménagement par les couleurs vives de poteries et de céramiques vernissées et/ou l’utilisation d’azulejos (carreaux de faïence décorés)

Dans un jardin de grande dimension, organisez l’espace en une succession de clos reliés par des allées rectilignes. Dans un espace plus petit et clos de murs, recréez l’ambiance des patios aux couleurs chaudes

La palette végétale du jardin espagnol

Les jardiniers hispano-musulmans ont dû s’adapter à des conditions climatiques difficiles pour créer ces espaces foisonnants de verdure et de fleurs. La rareté de l’eau en ces zones géographiques et l’ensoleillement fort ont amené une organisation particulière, directement inspirée de celle des oasis, à savoir le jardin étagé en 3 strates végétales, les unes protégeant les autres des ardeurs du soleil et des vents desséchants : 

L’étage supérieur, pour l’ombrage

  • Un étage d’arbres formant l’étage d’ombre domine le jardin : les frondaisons de ces sujets hauts protègent les strates plus basses contre le soleil par un ombrage bienvenu. On y trouve le plus souvent palmiers, cyprès ou cèdres, arborant un feuillage persistant. Ces arbres s’alignent en files disposées symétriquement.

L’étage intermédiaire, foisonnant de fleurs et de fruits

Cet étage intermédiaire est dévolu aux fruitiers, arbustes à fleurs et grimpantes :

L’étage inférieur, où circule l’eau

L’étage inférieur, plus près du sol, est occupé principalement par l’élément eau. Bassins, fontaines et rigoles la distribuent de façon ingénieuse tout en l’économisant et en la recyclant. Les pavages et les revêtements de sols variés (terre cuite, céramique et marbre), savamment travaillés renvoient une agréable fraicheur, bénéfique aux personnes tout comme aux plantes.

  • Côté végétaux, les buis et myrtes taillés bas, se prêtent admirablement bien à l’art topiaire et sont utilisés pour leur grande sobriété. Ils encadrent et mettent en valeur les bassins et fontaines
  • Les vivaces à fleurs, encadrées par les sages bordures taillées, apportent une exubérance maîtrisée. On y trouve traditionnellement les agapanthes, les violettes, les fleurs de lin, la lavande, la matricaire, les iris ou encore les oeillets. Là, rien ne vous empêche de laisser libre cours à votre inspiration et de jouer sur quelques associations de couleurs en cohérence avec les autres éléments de votre aménagement (murs, couleur des floraisons des arbustes, mobilier et éléments de décoration). Privilégiez les floraisons longues et les plantes faciles à vivre, comme les sauges arbustives ou les gauras.

Les palmiers font partie de la palette végétale de la strate d’ombrage, les buis et myrtes taillés structurent l’espace, tandis que les arbustes à fleurs tels que les laurier-roses ainsi que les grimpantes apportent la note colorée. N’oubliez pas les fruitiers de soleil, incontournables dans ces jardins dédiés aux 5 sens !

L'eau : un élément indispensable du jardin espagnol

Dans les jardins andalous, l’eau est omniprésente. À Grenade, les musulmans ont canalisé l’eau des montagnes environnantes pour arroser leurs jardins et vergers et pour fournir l’eau aux bassins et fontaines de L’Alhambra et du Généralife. Si vous n’avez pas la place ou le budget pour créer un bassin, une petite fontaine joliment mise en valeur et bien intégrée dans le style pourra faire l’affaire. Retrouvez pour vous inspirer les conseils d’Oliver pour créer un petit jardin d’eau pour la terrasse ou le balcon et détournez ces idées avec de jolis pots en céramique vernissés pour un effet andalou garanti !

De toute beauté, les jeux d’eau et les bassins ne sont pas à la portée de tous. Une belle poterie ou vasque ocrée (à droite) détournées en petit bassin ou fontaine apporteront facilement et à peu de frais la note aquatique à votre jardin andalou

Côté déco

Renforcez l’atmosphère espagnole de votre jardin par l’apport d’éléments de décoration en cohérence :

  • L’utilisation d’azulejos de couleurs vives est une particularité des jardins de type espagnol. Un simple encadrement de porte et/ou de fenêtre rehaussé d’une frise de ces carreaux de céramique vernissés suffira à vous plonger dans l’ambiance
  • Le mobilier pourra être en fer forgé et des poteries en terre cuite brute ou vernissée viendront compléter le décor
  • Vous pourrez également vous servir de briquettes de terre cuite ou vernissées de forme rectangulaire pour délimiter les espaces plantés et les allées.

Mobilier en fer forgé, briquettes et pots de terre cuite et azuleros apporteront la touche finale à un décor inspiré de l’Espagne

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire