Plantes graphiques et piquantes : une touche d'originalité pour votre jardin

Plantes graphiques et piquantes : une touche d'originalité pour votre jardin

Créer un jardin unique et moderne avec des plantes épineuses

Sommaire

Mis à jour le 12 Juin 2024  par Virginie T. 6 min.

De prime abord, dissuasives, voire rebutantes, les plantes aux feuillages ou rameaux épineux possèdent un charme singulier, saisissant. Sous leurs dehors revêches, et leur réputation de plantes difficiles à entretenir et à intégrer dans un jardin, elles permettent d’apporter texture et caractère à tout décor. Simple ornement ou rôle défensif, ces beautés piquantes requièrent cependant un emplacement judicieux, notamment loin des jeunes enfants ou des animaux domestiques.

Découvrez notre sélection de plantes au graphisme épineux hors du commun pour créer un jardin qui ne manque pas de piquant !

Difficulté

L’Aralia elata ou Angélique japonaise

L’Aralia elata, également appelée Angélique en arbre, forme un grand arbuste qui peut atteindre 4 à 5 m de haut, pour 5 m d’envergure. Elle montre un port étalé avec des tiges robustes qui se ramifient largement, la faisant ressembler à un bouquet géant. L’écorce et les rameaux sont munis d’épines acérées, de même que le feuillage. L’Aralia elata présente de grandes feuilles palmées, très découpées, atteignant parfois 1 m de somptueuses colorations jaunes et rouges à l’automne. Ce feuillage luxuriant forme un écrin à la floraison estivale spectaculaire. Les grandes ombelles de 30 à 60 cm sont composées de multiples petites fleurs blanches, évoquant celles de l’Angélique classique. Ces fleurs aériennes se transforment ensuite en drupes noires en fin d’été, dont raffolent les oiseaux.

Dans un jardin, l’Aralia elata s’épanouit particulièrement bien dans les zones semi-ombragées, à l’abri des vents forts ou desséchants. Elle préfère un sol humifère, frais à humide. C’est un arbre très rustique (-23°C) superbe en isolé sur une pelouse ou en bosquet qui offrira un véritable feu d’artifice à l’arrière-saison !

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

Le Rosa 'Pteracantha'

Voici un rosier excentrique et plein de charme, à inviter dans un grand jardin de curieux. Le Rosa omeiensis ‘Pteracantha’ (ou Rosa sericea ‘Pteracantha’) surnommé « rosier soyeux à grandes épines », est un rosier botanique chinois qui captive par sa singularité. Vigoureux, il affiche un port érigé et touffu, et forme une belle masse épineuse de 2m à 2,50 m de hauteur, plus s’il n’est pas taillé. Sa particularité réside dans ses jeunes rameaux, remarquables lorsqu’ils se couvrent d’épines rouges, plates et larges, en crête de coq, presque translucides lorsque le soleil les traverse. Ces grands aiguillons rouges confèrent au rosier un aspect sculptural avant que le feuillage fortement découpé ne les dissimule. Le Rosa ‘Pteracantha’ fleurit en début d’été, exposant des petites fleurs d’églantines blanches constellant des feuilles de fougère vert foncé. Ces fleurs sont suivies de fruits sphériques rougeâtres, appelés cynorrhodons, qui persistent souvent en hiver.

Ce rosier s’intègre idéalement dans les haies défensives, champêtres ou comme une curiosité botanique en isolé dans un jardin de style naturel. Réservez-lui un emplacement où la lumière, à contre-jour, révèlera la splendeur de ses épines. Très rustique jusqu’à -23°C, frugal, il supporte bien la sécheresse, pousse dans les sols ingrats ou sous les climats difficiles.

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

Le Zanthoxylum piperitum ou Poivrier du Sichuan

Le Zanthoxylum piperitum, connu sous le nom de Poivrier du Sichuan, est un arbuste largement répandu en Asie, apprécié pour son feuillage et ses baies aromatiques que l’on utilise comme une épice. Le poivrier chinois forme un bel arbuste au port élégant et naturellement buissonnant de 4 m en tous sens. Son tronc et ses jeunes branches sont ornés d’épines fines ressemblant avec le temps à des excroissances verruqueuses, assez fascinantes. Les feuilles caduques, alternes, composées de 11 à 21 folioles ovales, brillantes, vertes et dentelées, virent à l’or et au pourpré en automne avant de chuter. Les bords des folioles sont munis de petites glandes à huiles essentielles ainsi que de minuscules épines. Lorsqu’on les froisse, ces feuilles libèrent une fragrance complexe mêlant des notes épicées, boisées, citronnées et légèrement poivrées. Au printemps, l’arbuste produit des grappes de petites fleurs jaunes qui contrastent avec le vert profond des feuilles. En été, ces fleurs font place à des baies rouge-rose qui, une fois mûres, s’ouvrent pour révéler une graine noire dont on consomme l’enveloppe une fois séchée et moulue.

Au jardin, le Poivrier du Sichuan constitue un beau spécimen dans une haie non taillée ou défensive grâce à ses jeunes branches très épineuses. Il se plait au soleil ou à mi-ombre, abrité des vents froids et secs dans un sol profond, fertile, drainant et légèrement acide. Un peu frileux (-18°C), il faudra pailler sa souche en hiver en climat rude.

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

L’Agave isthmensis

Une mordante petite rosette à l’allure redoutable ! L’Agave isthmensis est une plante succulente originaire des régions côtières de l’Oaxaca au Mexique qui déploie ses feuilles épineuses comme autant de petites langues fourchues. Dotée d’un port rosette bas et compact, cette agave ne dépassera pas 50-60 cm en tous sens. Elle est idéale pour ajouter une touche exotique au jardin ou sur une terrasse, car elle se cultive facilement en pot. Ses feuilles courtes et charnues de couleur bleu-vert ou gris-vert sont bordées de redoutables épines rouges et terminées par une longue pointe aiguë rouge sang. Elle offre un intérêt graphique unique. Bien que l’Agave ne fleurisse qu’une fois dans sa vie, la hampe florale, lorsqu’elle survient, est spectaculaire, pouvant atteindre plusieurs mètres de hauteur et portant de nombreuses fleurs jaunes ou vertes.

Gélive, elle se cultive en pleine terre sur le littoral méditerranéen, où elle habillera une rocaille exotique, un talus aride ou un massif, en pot, partout ailleurs. Elle apprécie un sol bien drainé et une exposition plein soleil.

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

L’agave ismenthis. À droite, la variété panachée.

Le Mahonia Japonica ‘Hivernant’

Le Mahonia Japonica ‘Hivernant’ est un arbuste d’allure exotique permettant de composer une ambiance vraiment tropicale même en plein hiver ! Réputé pour ses grandes feuilles épineuses et sa floraison hivernale si solaire, le Mahonia Japonica ‘Hivernant’ illuminera les endroits ombragés du jardin, en isolé, en massifs arbustifs, en haie ou encore un sous-bois sous le couvert d’arbres plus grands. Ce cultivar forme un buisson persistant de 1,50 m en tous sens, dont les grandes feuilles de couleur vert sombre, pennées, coriaces, aux bords épineux pouvant atteindre 50 cm de long, attirent immédiatement le regard. Elles offrent un écrin hérissé pour l’abondante floraison jaune qui surgit de novembre à mars. Elle prend la forme de grappes d’épis de fleurs jaunes qui diffusent un puissant parfum de muguet en plein cœur de la saison froide.

Ces fleurs sont suivies de baies bleu-noir en été. ‘Hivernant’ préfère un sol légèrement acide, riche en matière organique, drainé et plutôt frais. Rustique, il apporte une luxuriance exotique surprenante, s’acclimatant dans la plupart de nos régions.

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

Le Pseudopanax ferox

Issu de la même famille que l’Angélique en arbre (les Araliacées), le Pseudopanax ferox, également appelé « lancewood » en anglais, est un arbuste pour le moins insolite ! Endémique de Nouvelle-Zélande, cette pure curiosité botanique séduira les amateurs de plantes exotiques qui piquent ! Il forme un petit arbre de 8m de haut au graphisme dénudé si surprenant qu’il apparait comme une plante presque fossile. Il assume une morphologie très particulière : l’aspect le plus intéressant du Pseudopanax ferox réside dans son feuillage évolutif. Ses feuilles juvéniles sont étroites, de couleur brun-gris et bordées de dents des deux côtés comme autant de lames de scie féroces, longues de près de 50 cm et retombantes, tandis que les feuilles adultes perdent leur aspect denté et se font plus lisses d’année en année. Plus l’arbre vieillit, plus il se dégarnit à la base, et développe une curieuse chevelure au sommet du tronc composée de feuilles pointues de couleur vert foncé. Le changement de feuillage au fil de l’âge offre un intérêt graphique atypique.

Très peu rustique (-7°C), il exige une exposition abritée des vents froids et secs, en climat doux et se cultivera en pot à remiser en hiver dans les régions rudes. Il pousse en sol non calcaire, humifère, bien drainé et étonnera, planté au sein d’un grand massif exotique à mi-ombre, ou au soleil du matin.

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

Le Poncirus trifoliata 'Flying Dragon'

Une allure tourmentée et des pointes aiguisées et menaçantes, le Poncirus trifoliata ‘Flying Dragon’ est une variété de citronnier épineux qui a tout pour plaire !  Résistant au froid puisqu’il tolère des gelées de l’ordre de -15°C, il est sans doute le seul agrume à pouvoir trouver sa place dans presque tous nos jardins en France. Mais ce n’est pas son seul atout ! Il a la particularité d’avoir des branches torsadées ponctuées d’épines, ce qui le rend aussi graphique que sculptural au jardin. Haut de 2m au maximum, il sera parfait au sein d’un massif d’arbustes. Il est remarquable également au printemps, lorsqu’un feuillage trifolié envahit ses rameaux ondulés et qu’une floraison blanche diffuse un parfum enivrant. Ce citronnier produit par ailleurs de petits fruits jaunes, bien que ces derniers soient trop amers pour être consommés. Leur écorce en revanche peut être cuisinée. Le froid fait jaunir et rougir le feuillage, renfonçant son attrait visuel en automne. Une exposition ensoleillée et un sol bien drainé exempt de calcaire suffiront à sa croissance.

Plantes epineuses, jardin graphique, plantes ornementales avec epines

Poncirus trifoliata ‘Flying Dragon’ : ramure et fruits (©Malcom Manners), floraison  (© jalexartis Photography)

Commentaires

Mahonia