Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Comment rater ses hortensias en 10 leçons

Les hortensias (ou Hydrangea de leur nom latin) ont la réputation d'être des arbustes increvables, installés dans de bonnes conditions, ils survivent à leurs propriétaires et perdurent des décennies, c'est l'arbuste inratable par excellence. Et bien, nous l'affirmons haut et fort, par expérience personnelle, et grâce au témoignage éclairé de nombreux clients: Il est possible de rater un hortensia!

 

Hydrangea macrophylla Wedding Gown Hydrangea macrophylla Wedding Gown
 Nous vous proposons ici un tutoriel pas à pas, pour vous aider à relever ce difficile challenge, véritable consécration du mauvais jardinier.
 Pour rater son hortensia, le mieux est de profiter d'une bizarrerie du monde végétal: le petit monde des hydrangeas est divisé deux grandes familles,
- les hortensias de soleil:  H. paniculata, arborescens et quercifolia
- et tous les autres (macrophylla, serrata, aspera, sargentiana, involucrata...) dont les conditions de culture sont presque diamétralement opposées à celles des paniculata/arborescens.
Les hortensias paniculata/arborescens, adorent le soleil, tolèrent une relative sécheresse, ont besoin d'une taille sévère chaque année, et préfèrent un sol riche et neutre.

Ils se reconnaissent à leur végétation tardive (premières feuilles en mai), et à leurs panicules de forme conique pour paniculata et quercifolia ou hémisphérique pour arborescens.

 

Hydrangea arborescens 'Annabelle' Hydrangea arborescens 'Annabelle' et H. quercifolia au second plan, poussent au soleil, tolèrent les sols calcaires et une relative sécheresse estivale.
Tous les autres hortensias aiment la mi-ombre, détestent le manque d'eau, supportent mal la taille, et ont besoin d'un sol riche à tendance acide.
Ces sont les traditionnels macrophylla, qui constituent la grande cohorte des hortensias de plus de 10 ans dans le jardin,  les hortensias boules traditionnels. Les serrata sont similaires d'aspect, mais plus petits et encore plus friands de l'ombre fraîche; les aspera se reconnaissent à leurs feuilles velues...
Hydrangea macrophylla - - - Hydrangea macrophylla en lisière d'arbres
Vous l'aurez deviné: si vous traitez un hortensia paniculata suivant les conditions de culture d'un macrophylla, et inversement, vous avez de bonnes chances d'arriver à un résultat franchement décevant: la plupart des trucs ci-après sont fondés sur ce principe simple.

 

Leçon numéro 1: Pour rater votre hortensia paniculata.......achetez en mai un hortensia d'aspect crevé.
Si vous commandez en avril-mai un hortensia paniculata chez Promesse de fleurs (ou chez un autre pépiniériste de bon renom), et bien vous recevrez un magnifique exemplaire d'aspect crevé: il vous arrivera fourni de longues tiges noirâtres, sans feuilles et quasiment sans bourgeons non plus... Bref, quelque chose qui aura l'exact aspect d'un arbuste mort de soif depuis 6 mois au moins, alors que les jolis hortensias macrophylla de votre grand-mère ont déjà des feuilles de la taille d'un gros Louis.
les paniculata sont paresseux, très paresseux: ils ne démarrent pas leur végétation avant mi-mai, alors que les floraisons des vivaces sont déjà largement terminées et que le feuillage des tulipes finit de sécher......
Donc jetez votre hortensia "crevé" à la benne, ou éventuellement laissez le 3 semaines en plein soleil sans arrosage, et demandez le remboursement. Si par mégarde vous le plantiez malgré tout, vous auriez la surprise et la confusion de le voir immanquablement exploser de vert en quelques jours, quelque part durant la seconde quinzaine de mai.
Vous souriez?  Et bien chaque année, au mois de mai, nous recevons de dizaines d'appels de clients désespérés de voir leur hortensia paniculata planté à l'automne ou au printemps, désespérément sans végétation. A tel point que, depuis quelques années, nous collons sur les pots des hortensias paniculata que nous expédions en avril-mai, une étiquette qui dit en substance: "ceci n'est pas un hortensia crevé".
 

 

Leçon numéro 2: Pour rater votre hortensia, plantez le en terre de bruyère pure.
Vous l'avez lu dans un (mauvais) manuel de jardinage: "il faut planter les hortensias en terre de bruyère"; ou vous avez lu, dans un (bon) manuel de jardinage: les hortensias macrophylla préfèrent une terre à tendance acide".
Donc, vous achetez un grand sac de terre de bruyère, vous plantez votre hortensia en pure terre de bruyère bien pauvre et peu nutritive, et, après 3 mois, comme par miracle, vous commencerez à voir votre hortensia dépérir: souffreteux, feuilles jaunâtres qui tendent à pendouiller .....
Normal, votre hortensia meurt à petit feu, de soif et de faim: les terres de bruyères sont acides, mais elles sont aussi extrêmement drainantes, donc ne retiennent absolument pas l'eau ni les éléments nutritifs: sauf à arroser pratiquement tous les jours et à ajouter de l'engrais deux fois par mois, vous finirez par les perdre.
Et oui, les hortensias macrophylla adorent un terreau acidophile, c'est à dire un substrat riche avec une bonne part organique, avec un réel pouvoir de rétention en eau grâce à une présence de tourbe, avec un PH acide: en français, une bonne terre noire de sous-bois.
Mais si vous plantez vos hortensias en terre de bruyère pure, ils pourront dire, comme la plupart des plantes "dites de terre de bruyère": "la terre de bruyère m'a tuer"

 

Leçon numéro 3: Pour rater votre hortensia macrophylla, plantez-le dans un champ de cailloux (calcaires) ou dans la craie pure.
Les hortensias macrophylla ont besoin d'une terre neutre ou acide.
En terre franchement calcaire, ils ne s'installent pas correctement: faible croissance, jaunissement des feuilles, signe de chlorose. Et avec le temps, ils finiront pas mourir.....Sauf si vous les déplantez pour les réinstaller dans une bonne quantité de terreau.
En revanche, les hortensias paniculata et surtout les arborescens et quercifolia résistent bien aux terres raisonnablement calcaires. C'est une des raisons de leur succès depuis quelques années.

 

Leçon numéro 4: Pour rater votre hortensia macrophylla, plantez-le en plein soleil, au sud de la France, dans un terrain très drainant, sans arrosage.
Les hortensias macrophylla acceptent le plein soleil.....mais sont de grands soiffards: si la terre sèche, ils auront très vite soif, avec un signal caractéristique: les feuilles se mettent à pendouiller lamentablement.
De manière assez spectaculaire, après arrosage, ils reprennent vigueur en quelques heures. Mais si vous renouvelez l'opération régulièrement, ou si vous partez en vacances 3 semaines en août, et bien vous réussirez à perdre vos hortensias. Je vous le garantis, j'ai personnellement pratiqué cette méthode, elle marche très bien pour faire mourir les hortensias.

 

Leçon numéro 5: Pour rater la floraison de vos hortensias paniculata: plantez-les à l'ombre.
 Comme vous avez lu dans votre (mauvais) manuel de jardinage que les hortensias se plantent à l'ombre, vous plantez votre magnifique Hydrangea paniculata 'Vanille Fraise' plein nord.
Il poussera bien, très bien même. Avec de magnifiques grandes tiges vertes. Mais vous n'aurez pas de fleurs, ou de ridicules petites fleurs moches. Pour bien fleurir, les hortensias paniculata ont besoin de soleil, beaucoup de soleil: exposition ouest ou sud, à la rigueur une exposition Est bien dégagée avec du soleil jusqu'à midi au moins.
S'ils n'ont pas de soleil, ils ne fleurissent pas ou peu. Et les rares fleurs de votre "Vanille-Fraise" resteront désespéramment blanches, au lieu de prendre leur célèbre couleur rosée en fin d'été.
Les hortensias macrophylla et serrata de leur coté sont beaucoup plus tolérants à l'ombre: ils fleurissent bien s'ils ont un peu de soleil. Mais s'ils n'ont pas de soleil du tout, eux aussi auront une floraison bien décevante.

 

Leçon numéro 6: Pour avoir un hortensia paniculata moche, ne le taillez pas
Je ne suis pas un maniaque de la taille. Plutôt un adepte du laissez aller, qui au jardin me permet de rater beaucoup de choses sans effort, je n'aime pas tailler ces pauvres plantes......J'ai ainsi raté de nombreux paniculata.
Pour ce qui concerne les paniculata, ne pas tailler permet, après un an ou deux, d'avoir un résultat assez lamentable:
les paniculata poussent vite, et leurs longues tiges partent de la base, avec très peu de ramifications, les fleurs sont grosses, et lourdes.
Donc, un hortensia paniculata non taillé prendra après une paire d'années un aspect de vieillard pleureur, avec des tiges dégingandées ployant jusqu'au sol, et à la moindre pluie les fleurs viendront se salir sur la terre, avec un aspect visuel peu sympathique (à moins que vous soyez adepte des combats de beautés dans la boue)
Les hortensias paniculata doivent se tailler chaque année: au minimum d'un tiers de la hauteur des tiges, au maximum des deux tiers. Ils resteront ainsi beaux, et garderont un port convenable.
Et plus vous taillerez, plus les fleurs seront grosses.
En revanche, il est à noter que vous ne réussirez pas à les abimer en les taillant à contretemps: si le meilleur moment pour les rafraichir reste le début du printemps, ils supportent, sans broncher, une taille tout au long de l'année.

 

Leçon numéro 7: Pour avoir un hortensia macrophylla sans fleurs, taillez-le........Comme un hortensia paniculata.
 Vous avez lu: "Taillez votre Hydrangea paniculata 'Pinky Winky' chaque année tôt au printemps en réduisant les tiges de moitié", et donc, vous appliquez avec méthode cette technique de taille sur le somptueux Hydrangea macrophylla 'Ayesha' que vous a offert votre belle-mère.
C'est une méthode simple à mettre en oeuvre et efficace pour supprimer tous les boutons floraux de votre macrophylla. Si vous taillez ainsi régulièrement chaque année, l'hortensia macrophylla ne fleurira jamais, ce qui vous donnera un motif supplémentaire de ressentiment à son égard (nous parlons de la Belle-mère).
Les hortensias macrophylla fleurissent sur le bois de l'année précédente. Si vous taillez chaque année le branchage, ils ne fleuriront jamais.
Et globalement, moins on taille les macrophylla, mieux ils se portent: se contenter d'une taille légère des rameaux déséquilibrés, et, tous les deux ans, d'une élimination des grosses vieilles tiges boisées et affaiblies au centre de la plante, en les coupant près du sol, suffira à leur bonheur.

 

Leçon numéro 8: Pour rater son hortensia à fleurs bleues, habitez ailleurs qu'en Bretagne.
 L'été dernier, vous avez vu dans le jardin de ce presbytère breton ces magnifiques hortensias à fleurs d'un bleu franc, presque métallique, et vous avez replanté les mêmes dans votre jardin.......
.....Et bien, si vous n'habitez pas en Bretagne (ou dans une région avec un sol très acide), vous raterez tout naturellement, sans même faire la moindre bêtise: suivant la nature de votre sol, les fleurs oscilleront entre un rose sale et un mauve indéfini.
Vous pourrez ajouter du bleuissant à hortensia, de la poudre d'alun, de l'ardoise pilée, .......Rien n'y fera. Si votre terre n'est pas un terreau à tendance acide, ces adjuvants ne suffiront pas.
Et si devant votre mine déconfite un conjoint compatissant vous dit que "si si, il est un peu bleu quand même", méfiez-vous de ce mensonge charitable: il (ou elle) a probablement quelque-chose à se faire pardonner.
Les hortensias bleus (macrophyla ou serrata) ont besoin pour "bleuir" d'une terre humifère, riche en sulfate d'alumine et franchement acide.
Si la terre de votre jardin n'a pas ces qualités, l’échec est certain, à moins de creuser une fosse à éléphant et de la remplir d'ardoise pilée et de terreau acide, ou de planter votre hortensia dans un grand pot avec ce même terreau, en surveillant l'arrosage pour éviter que la terre ne sèche.

 

Leçon numéro 9 : Pour rater la floraison de tous vos hortensias, nourrissez-les encore et encore.
Vous savez par expérience qu'une petite dose d'engrais stimule la floraison de vos plantes annuelles et vos hortensias n'échappent à pas cette règle publicitaire "jamais d'eau sans Algo". Avec ce régime hypercalorique le feuillage change, il devient plus vert et plus opulent. Encouragé par ce résultat prometteur vous doublez les doses et voyez votre arbuste changer, les tiges sont plus grosses plus longues et votre petit hortensia planté devant la fenêtre de la maison, mesure désormais 3m de haut et ses feuilles sont aussi grandes que la rhubarbe du potager... vous avez obtenu une superbe plante verte dénuée de fleurs.
Plantés dans un sol naturellement riche les hortensias fleurissent convenablement. S'ils bénéficient de lumière et de fraîcheur, leur floraison en sera améliorée. Notée que l'engrais s'utilise avec parcimonie et uniquement pour les végétaux cultivés en pot.

 

Leçon numéro 10 et dernière leçon: Rater son hortensia grimpant
Peut-être connaissez vous les magnifiques hortensias grimpants, petiolaris, seemanii à feuillage persistant, ou leurs cousins Schizophragma. Ils sont fabuleusement utiles au jardin car ce sont les seules grimpantes à fleurir à l'ombre, même complète.
Ils sont assez faciles à rater, notamment les deux années suivant la plantation: nécessitant un bon terreau acide, ils ne supportent pas le manque d'eau, et sont assez sensibles au grand froid.
Nous les conseillons à tous ceux qui ont du mal à rater des hortensias plus classiques. J'ai personnellement fait la triste expérience de rater un semanii, pour des raisons assez obscures,peut-être trop d'eau, il y a une paire d'années.

 

Mais peut-être, dans votre expérience de jardinier, avez-vous d'autres astuces pour apprendre à rater un hortensia?
Partagez-les avec nous!
1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (23 votes, moyenne: 4.09 sur 5)

75 réflexions au sujet de « Comment rater ses hortensias en 10 leçons »

  • BRUNO Fayet

    Très intéressant merci

    Répondre
  • Oppliger Hélène

    Article super-utile ! Des infos que je n'avais jamais vues ailleurs, et que je vais m'empresser de mettre à profit. Merci !!

    Répondre
  • Mari

    C'est sympa mais pour etre honnête j'ai un peu de mal avec ces articles où il faut toujours lire le contraire...

    Répondre
  • Jenny

    Bonjour, merci pour cet article fort drôle… J'ai bien ri, cependant mon hortensia grimpant me fait une blague depuis que je l'ai planté (et c'est moins amusant) : il n'a jamais fleuri, pourtant il va bien ! Auriez-vous une astuce pour le faire changer d'avis ?
    Merci encore !

    Répondre
    • Michael

      Bonjour Jenny,

      Les hortensias grimpants mettent beaucoup de temps pour fleurir. La base de la plante doit être suffisamment lignifiée et le branchage atteindre plusieurs mètres d'envergure pour commencer à fleurir, autrement dit, soyez patiente. Pour vous donner une idée, mon Hydrangea petiolaris planté dans un sol lourd, pauvre et sec (au pied d'un peuplier) aura mis pas loin de 5 ans avant de me faire ses premières fleurs, idem pour mon seemanii, quant à mon Schizophragma integrifolia... j'ai attendu 7 ans!

      Répondre
  • Sam

    Bonjour, j'ai planté un hortensia dans mon jardin parisien ilya 2 ou 3 ans. Il a toujours fleuri même si l'année dernière les boules étaient plus petites. Je signale qu'il est mi ombre.
    Je ne comprends pas cette année rien, il a fait quelques petites feuilles à la base qui se sont vite fanées.
    Alors je l'ai taille et mis de l'engrais mais rien ( en meme temps ça fait 4 jours).

    SVP DITES MOI CE QUE JE DOIS FAIRE !!!! Pense

    Répondre
    • Michael

      Bonjour Sam,

      Sans doute votre hortensia a t'il souffert des gelées matinales? Durant ces dernières semaines, beaucoup de végétaux ont subit les gelées matinales et beaucoup d'entres eux ont eu le feuillage et les jeunes bourgeons "grillés" par le froid. Malheureusement il n'y a rien à faire, sinon tailler les parties endommagées et attendre que de nouvelles pousses veuillent bien sortir à nouveau. Pour votre hortensia pas de panique, il devrait refaire de nouvelles pousses à la base en revanche, la floraison me parait compromis cette année.

      Répondre
      • Micheline Vanhee

        moi je n'ai qu'un hortensia, il a 5 ans, ce doit être un nain puisqu'il n'a jamais grandi, ni fleuri.. je suis très déçue, j'adore cette fleur, il est planté mi-ombre mi-soleil, je lui mets de la terre de bruyère début de printemps, il a son arrosoir régulièrement mais rien... quelqu'un a-t-il un remède ? sinon je vais finir par m'en séparer.. Dommage !!!
        Je viens de découvrir que vous êtes installé à hazebrouck ??? ce n'est pas loin...

        Répondre
        • Michael

          Bonjour,

          Il peut y avoir plusieurs explications à ce phénomène.

          - Votre hortensia est peut être planté trop à l'ombre. Les hortensias macrophylla aiment les situations lumineuses et fraîches. Lorsqu'ils sont plantés sous des arbres, non loin des racines, ils peuvent végéter pendant de nombreuses années. Si c'est le cas je vous conseille de patienter jusqu'en fin d'automne (ou fin d'hiver) puis de la transplanter dans un endroit plus lumineux et plus frais.

          - Votre sol est peut être trop pauvre. La terre de bruyère que vous mettez n'enrichit pas le sol! Au mieux elle l'acidifie et permettra aux fleurs de prendre de belles teintes bleues. Je vous conseille plutôt d'opter pour du compost ou du fumier que vous disposerez au pied une fois en été, une seconde fois en fin d'hiver. Vous pouvez également disposer régulièrement un paillage organique (paille, brf, paillette de lin...) au pied afin de conserver la fraîcheur du sol, en se décomposant ce paillage nourrira votre sol.

          Répondre
  • choupi

    J'ai un hydrangé schyzophragma en pot et il a mis 2 ans avant de me faire de très jolies fleurs roses ( feuilles car ce ne sont pas vraiment des fleurs) mais à présent il est superbe et je m'extasie tous les ans lors de sa floraison.

    Répondre
  • Caraib

    Bonjour, j'ai un vieil hortensia énorme avec de grosses fleurs trop lourdes qui font ployer les tiges au sol. Tout ce que je plante à côté, est étouffé par cet arbuste envahissant. comment le "canaliser" pour qu'il reste beau, tout en respectant les fleurs voisines ? Plus je le coupe, plus il fleurit..
    Merci beaucoup.

    Répondre
  • Yveline

    Je souhaiterai savoir pourquoi un hydrangea vanille fraise, qui était en pot, durant 6 mois et que j'ai replanté en pleine terre, au soleil a poussé à plus de 1.50m mais il est tout vert et n'a aucune fleur. Voilà deux années qu'il est planté et qui pousse, pousse jusque l'on ne sait ou mais sans aucune fleur.

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Votre hortensia a tous les symptômes de l'arbuste... trop nourri. Trop nourri ou trop arrosé, un hortensia produira beaucoup de feuillage, poussera vite et beaucoup trop mais ne fleurira pas ou très peu. Je vous suggère (si c'est bien le cas) de stopper l'apport d'engrais quel qu'il soit et tout devrait rentrer dans l'ordre.

      Répondre
      • Yveline

        merci de votre réponse mais cet hortensia n'a jamais reçu d'engrais et l'arrosage ne se fait que par le temps(pluie....) donc en ce moment rien

        Répondre
  • idoine

    Captivée par les hortensias bleus, j'en ai ramené un de mon séjour en Bretagne, acheté chez un pépiniériste.
    Je l'ai rempoté dans un grand pot en terre, je lui mets de l'engrais bleuissant, dans son eau de pluie (que je m'échine à récupérer, je suis en appart!), dans le pot j'ai mis un tiers d'engrais et 2 tiers de terre de bruyère avec des billes d'argile.
    Etant dans 1 région très très calcaire je fais bien attention (eau et terre), et j'espère ainsi profiter de mon magnifique hortensia (balcon à l'ombre).
    Ma question, quand le tailler ? à quelle hauteur tailler les branches qui ont déjà fleuri cette année ?
    merci

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Les hortensias macrophylla supportent très bien la taille mais fleurissent souvent moins lorsqu'ils sont taillé trop fort. Donc si vraiment nécessaire les tailler oui, mais juste après la floraison et avec parcimonie, c'est à dire, ne rabattre pas plus d'1/4 de branchage.

      Répondre
  • Valdiguié Elisabeth

    Bonjour,

    La terre de bruyère pour hortensias se trouve facilement par contre le terreau de feuille ou du fumier composté c'est plus rare... Pouvez vous me donner des indications pour choisir ma terre pour des hortensias "paniculata" et des "macrophylias"
    Quel mélange dois-je faire. Ma terre est calcaire.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Une terre légèrement calcaire ne gène pas plus que ca la culture des paniculatas, en revanche pour les macrophyllas il est préférable d'acidifier un peu le sol pour obtenir de belles fleurs bleues et un feuillage sain sans traces de chlorose. Tous les terreaux du commerce mentionnent l'acidité au dos des sacs, prenez un terreau au ph 6 à 6,5 minimum que vous mélangerez à moitié à votre terre. Je ne vous cache pas que, plus la fosse de plantation est importante mieux votre arbuste se comportera, prévoyez donc un trou d'au moins 50 cm en tous sens. Pour entretenir cette acidité n'hésitez pas à épandre des feuilles mortes ou des aiguilles de pin au pied de vos hortensias. Enfin, pour conserver des fleurs d'un bleu éclatant versez quelques gouttes de solution de pierre d'Alun au milieu du printemps.

      Répondre
  • Paule

    Bonjour j ai un superbe hortensia grimpant hyper ligneux et qui produit de superbes corolle blanche .
    Plus je le taille pour protéger la toiture (petite maisonnette plus il repart )
    1)peut il supporter une taille sévère ?
    2)comment le "multiplier " pour couvrir d autres parties du jardin ,j ai grâce à votre article drôle et décalé qu il pouvait servir de couvre sol .
    Merci

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Oui l'Hortensia grimpant supporte des tailles très sévères, surtout s'il est adulte. Vous pouvez lui supprimer la moitié de son branchage mais, idéalement il faut le faire en été quand il est encore en végétation. Concernant la multiplication c'est une plante qui se bouture plus ou moins facilement. Il faut prélever des boutures de 15 cm encore tendre dans le courant des mois de mai/juin puis les faire à l'étouffer, c'est à dire sous une mini-serre ou une bâche transparente afin de conserver un maximum d'humidité ambiante. Les boutures s'enracinent dans le courant de l'été, rempotez-les courant août/septembre, laissez-les grossir en pot puis plantez-les au printemps suivant.

      Répondre
  • Paule

    Merci beaucoup
    Je n avais jamais trouvé nulle part ailleurs une idée fois aussi précise.
    Je vais essayer le bouturage .
    A bientôt

    Répondre
  • Dominique

    Bonjour

    Merci pour ces articles drôles plein d'humour mais très instructifs .
    On mémorise bien mieux les consignes!

    J"ai plusieurs hortensias qui poussent très bien au jardin ou en pot sur ma terrasse sauf "merveille sanguine "qui est installée au jardin depuis plusieurs années et reste chétif.
    Je l'ai déjà changé de place à deux reprises sans succès.

    Est il possible de le sortir de terre pour le cultiver en pot?

    Répondre
    • Michael

      Bonjour Dominique,

      Oui bien sur vous pouvez le mettre en pot pour qu'il se refasse la cerise. Je le fais de temps en temps avec les plantes un peu trop chétives. Planté dans un pot avec un terreau riche et un arrosage régulier permet de récupérer facilement une plante non poussante. 'Merveille Sanguine' est naturellement moins vigoureux que la plupart des autres macrophylla, et accepte tout à fait la culture en pot donc n'hésitez pas à le déterrer pour le mettre en pot.

      Répondre
      • Dominique

        merci Michael de votre réponse rapide et complète .
        ma merveille sanguine sera chouchoutée en pot sur ma terrasse à mi ombre.

        je n'ose jamais remettre en pot des plantes qui restent malingres en pleine terre .
        je n'hésiterai plus désormais .

        bonne journée

        Répondre
  • Phoenix

    Bonjour,
    J'ai deux seemanii, dont un qui me parait mort de chez mort, j'ai eu le malheur et la bêtise de l'arroser cette hiver, et je crains qu'il n'ait pas aimé avec les gelées.
    Aujourd'hui les feuilles sont sèches, pendantes et cassantes, je n'ose plus l'arroser, (ils ont été plantés l'année dernière en grande jardinière, et que de la terre de bruyère... :o( )
    Est-il mort de chez mort, ou ai-je une chance de pouvoir le récupérer ?
    Merci

    Répondre
    • Pierre

      Bonjour, soyons honnêtes, tel que vous le décrivez, votre hortensia seemanii montre tous les signes d'une "asphyxie racinaire" et vous avez peu de chances de le voir repartir. C'est très bien de penser à arroser les persistants plantés en pot en hiver, car il arrive souvent qu'ils aient soif sans que l'on s'en rende compte, surtout si le pot est placé à l'abri des pluies. Mais il ne faut pas oublier que même s'ils restent verts, ils sont "en repos" et ont du coup des besoins plus modérés en eau. Tout est question de dosage... Nous apprenons tous de nos erreurs, merci d'avoir partagé votre expérience avec nous !

      Répondre
  • Yves

    J'adore enfin un blog ou l'on proscrit la terre de bruyère. En effet les hortensias et autres hydrangeas n'apprécie guère cette dernière car non seulement elle est drainante mais aussi très pauvre. Un mélange tourbe blonde, terreau + fumier et terre franche est la panacée. Quand à la multiplication, le bouturage est pour moi la meilleure façon mais le marcottage est top pour certains et peut se faire quasiment toute l'année.

    Répondre
  • Vesta Caterina

    Quand tailler le Villosa ,et le Argensiana
    Merci

    Répondre
    • Pierre

      Les hortensias villosa et sargentiana se taillent à la même époque que les autres, en mars-avril, par contre ils n'ont pas besoin d'être beaucoup taillés : on peut se contenter d'enlever les branches qui se croisent et de retirer les fleurs de l'année précédente. Si toutefois ils deviennent trop grand pour le jardin, ils peuvent être raccourcis chaque année.

      Répondre
  • carinet

    Bravo, rédigé avec beaucoup d'humour (ou est-ce l'expression du désespoir). Je ne me reconnais pas entièrement dans tous ces ratés, mais tout de même... on a essuyé quelques plâtres. Comme avec les animaux, on se lance en imaginant que les conseils sont faits pour les autres. "Après tout, ce n'est pas si compliqué !... quoi que" Cet article est plein d'auto-dérision et ça fait du bien. Et oui, j'habite en Bretagne, et il est aussi possible de se louper. Pas de mort chez moi, mais j'ai de la peine pour eux. C'est pourtant pas faute d'y mettre tout son coeur. Cet automne, c'est sûr, je mets le paquet, on va finir par y arriver. Bonne continuation à ce blog et à vous tous.

    Répondre
  • Fella

    Bonjour,
    Je vous annonce que je suis la plus dévastatrice des jardiniers au monde !
    C'est simple je tue toutes plantes que je touche , parfois il me suffit juste de les regarder.
    Mais le problème c'est que je les aime et que je m'obstine à en vouloir chez moi.
    Aujourd'hui le problème se pose pour ma nouvelle victime , l'hortensias paniculata.
    Je l'ai acheté il y a une semaine en pépinière et aussitôt arrivé chez moi je l'ai planté dans une grande jardinière devant ma porte , elle est mi ombre mi soleil et à l'abri .
    Sauf qu'au bout d'une semaine elle semble mourir, je vous l'ai dit je suis trop forte !
    Je précise que j'habite dans le sud de la France, Hérault.
    Et que je suis absolument nulle en jardinage.
    Mais par pitié aidez moi à sauver mon hortensias !!!

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Vous m'avez bien fait rire ! Je pense que soit vous arrosez trop votre hortensia, soit pas assez, soit votre substrat ne convient pas. Dans tous les cas de figure, une plante cultivée en pot ne doit jamais être trop arrosée, surtout si le pot est en plastique et que le substrat draine mal. L'arrosage doit être fait au jugé et le substrat doit rester légèrement humide en surface. Si lorsque vous trempez le doigt dans le substrat votre doigt ressort humide, il y a trop d'eau, s'il ressort sec, vous pouvez arroser !

      Répondre
  • Martine

    G e n i a l !! - alors à 500 m d altitude dans la hte Loire ai je des chances de faire pousser un hortensia ?

    Répondre
  • Alizee

    Bonjour et bravo pour votre blog, votre humour et vos précieux conseils. Un régal de lecture. Merci.

    Répondre
  • Alizee

    Bonjour et bravo pour votre blog, votre humour et vos précieux conseils. Un régal de lecture ! Merci.

    Répondre
  • Suzyl19

    Merciiiii pour tous ces précieux conseils donnés avec humour ! J'ai enfin compris pourquoi mes hortensias bichonnés à l'ardoise et à l'alun refusaient de bleuir... Bon, je ne leur en veux pas mais alors pourquoi le magnifique spécimen immaculé planté il y a un an m'a fait des fleurs rose-verdâtres ??!

    Répondre
  • pok

    j ai honte de le dire... mon bel hortensia en fleurs a reçu de l eau inadaptée ( celle de l'adoucisseur d'eau) et en 2 jours ses feuilles pendouillent et flétrissent
    que faire?

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Si je ne m'abuse, l'adoucisseur d'eau agit sur le calcaire et l'eau qui en sort est exempt de calcaire donc cela ne devrait pas avoir d'incidence sur votre hortensia, au contraire ! Les symptômes que vous décrivez me font penser à un excès d'arrosage, n'auriez-vous pas trop arroser votre hortensia (ou bien votre sol n'est pas trop lourd)?

      Répondre
  • didine_n

    Bonjour,

    Mes hortensia serrata "Preziosa" n'ont pas eu beaucoup d'eau pendant les vacances et sont tout secs, dois-je tailler avant l'automne? Ils ont presque 2 ans mais ne se portent pas très bien (terre hyper calcaire). J'en ai jeté un mi-juillet.

    Merci de vos bons conseils.
    didine_n

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Alors oui vous pouvez tailler les extrémités des branches abîmées afin qu'elles ne se nécrosent. Avec les pluies votre hortensia va reverdir, produire quelques nouvelles branches et pouvoir se regarnir avant l'hiver. En revanche, votre sol calcaire ne va pas l'aider à retrouver la pleine forme, pour rappel les hortensia (serrata et macrophylla notamment) demandent un sol impérativement neutre et idéalement acide.
      Donc, soit vous avez la possibilité de le transplanter et de lui fournir l'acidité qu'il demande, soit vous le cultivez en pot et le remplacez par une espèce qui tolère le calcaire comme un H. arborescens ('Annabelle' entre autre) sinon je crains que votre hortensia finisse par mourir.

      Répondre
  • Chris

    Bonjour,
    Merci pour ces conseils multiples. J'ai un hortensia à "fleurs plates" plantés il y a 4 ans côté est et en Alsace.Je rajoute tous les ans un peu de terre de bruyère autour du pied, oups! Les deux premières années il se portait très bien mais depuis l'année dernière certaines de ses branches meurent à partir du début de l'été. Des feuilles vertes, apparemment saines, commencent à pendouiller puis dessèchent et c'est toute la branche qui meure. D'autres branches par contre se portent très bien jusqu'à la fin de l'automne?!?
    Cette année j'ai perdu la moitié de la plante... pour l'instant...
    Merci d'avance pour vos conseils.

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Si votre hortensia est arrosé convenablement, il peut y avoir plusieurs hypothèses possibles à ce phénomène:

      - Votre hortensia est planté dans un sol trop lourd et/ou trop humide et il souffre d'une asphyxie des racines.

      - Votre hortensia est planté dans un sol trop riche en azote (ou vous faites trop d'apport d'engrais, ou vous paillez avec des tontes de pelouses) et il souffre d'un excès d'azote.

      Dans tous les cas il faut chercher du coté du sol et si le problème perdure, transplanter en fin d'hiver les sujets qui posent problème et les planter dans un sol léger, acide et frais notamment en été.

      Répondre
  • THIVER-BECK Nicole

    bonjour,

    j'ai planté à l'ombre 3 hydrangéas pétiolaris il y a 1,5 ans environ.
    Depuis ils s'étiolent. les feuilles sèchent deviennent marrons aux extrémités et finissent par tomber. ils ne fleurissent jamais car les fleurs suivent le même processus que les feuilles. Pourtant ils poussent, mais très lentement. que faire ????? Merci de votre aide.

    Répondre
  • Danielle Kervellec

    Il va falloir que je relise l'ensemble avec beaucoup d'attention ...et j'aurai le plaisir d'apprécier cet humour si pétillant une deuxième fois. Pour rater certaines plantes ou mes photos de plantes, je suis plutôt douée ! très douée même. Mais j'aime mes hortensias et je découvre ici un certain nombre d'erreurs à corriger. Par exemple un quercifolia plantée à l'ombre et bourré d'engrais cette année pour qu'il se décide à fleurir ! Merci pour vos précieux conseils.

    Répondre
  • Caterina Vesta

    Bonjours
    Quand tailler tous les paniculata ? Merci pour la réponse.
    Bien à vous .
    Caterina

    Répondre
  • F. Ménigot

    Bonjour et merci pour tous ces précieux conseils.
    J'ai planté, au printemps dernier, à mi ombre à l'angle de ma maison un hydrangea petiolaris.
    Il n'a pas du tout démarré.. J'ai cru comprendre qu'il fallait être patient mais je me demande s'il a suffisamment de place pour bien raciner. En effet il est planté dans une plate bande pas très large et j'ai découvert, en plus, qu'un tuyau (d'évacuation je suppose) passait sous la terre juste à côté.
    Amicalement
    Frédérique

    Répondre
  • Françoise DOMERGUE
    Françoise DOMERGUE 8 octobre 2017 à 14 02 02 100210

    bonjour
    nous avons subit une gelee monstrueuse fin avril nous sommes Bourgogne mes hortencias ont etes detruit pratiquement completement nous les avons rabattus et ils n ont fait que du feuillage comment devons nous faire maintenant pour esperer recuperer nos merveilles ?
    merci d avance
    cordialement
    Françoise

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      S'ils ont refait du feuillage c'est déjà une très bonne nouvelle, cela veut dire qu'ils sont en vie et vont se remettre de cette gelée catastrophique. S'ils n'ont pas manqué d'eau cet été et que le sol est riche ils sont en train de reconstituer leurs réserves et pour le moment il n'y a rien à faire à cette saison. En revanche, au printemps prochain, vous pourrez leur fournir quelques pelletées de compost afin de leur donner le coup de fouet nécessaire pour refleurir.

      Répondre
  • Rita

    Bonjour,

    Je découvre votre blog et avant même de prendre connaissance de ce qui s'échange, je l'ai déjà conseillé à une amie passionnée de jardinage rien qu'en lisant le titre de votre rubrique "comment rater ses hortensia en 10 leçons", très drôle et judicieux à la fois.

    Il me vient une question concernant mon unique et magnifique hortensia hanabi firework auquel je tiens particulièrement, depuis cet été ses feuilles jaunissent et pendouilles, elles n'ont jamais été très vertes, je me semble avoir mélanger à parts égales, de la maudite terre de bruyère, du terreau de plantation et de la terre du jardin. Il semblerait aussi que je l'ai trop arrosé cet été.
    j'envisage de le déplanter pour changer la terre, de la remplacer par moitié de terreau de plantation au ph 7.8 et de la terre de mon jardin, dont j'ignore de ph mais qui est aussi noire que le terreau. Puis-je le replanter au même endroit ? et comment faire pour qu'il soit encore plus magnifique concernant l'entretien ?

    je suis tentée de commander le dernier spécimen de schizophrama roséum qui vous reste en stock, pouvez-vous me dire qu'elle serait la dimension nécessaire de la fosse de plantation, et peut-il s'agrippé sans support sur le tronc d'un arbre. (je parle de celui que vous avez en stock).

    Merci

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      L'Hortensia Hanabi est une vraie merveille qui demande un sol au moins neutre, si ce n'est acide. Je lis que vous souhaitez remplacer la terre pour un mélange de terreau de plantation au ph 7,8.... Le ph est neutre jusqu'à 7, au delà il devient basique ce qui ne va pas plaire à votre hortensia (dans les terrains où le ph dépasse 7, le feuillage se chlorose et devient jaune). Vous devez donc incorporer un terreau acide, idéalement avec un ph aux alentours de 6 à 6,5. Pour savoir si votre sol est calcaire (basique) versez un peu de vinaigre sur un échantillon de sol prélevé. Si vous constatez une effervescence, le ph de votre sol est basique et vous devrez l'améliorer, s'il ne se passe rien, incorporez juste un peu de compost ou de terreau de feuille lors de la transplantation histoire d'enrichir votre sol.

      Concernant le Schizophragma, oui il s'attache tout seul et grimpe un peu à la manière du lierre. Vous pouvez le planter au pied d'un arbre mais attention, vous devrez surveiller l'arrosage durant les premiers étés, le temps que ses racines descendent dans le sol et soient suffisamment puissantes pour aller chercher l'humidité (ca peut prendre du temps)

      Répondre
  • Angee

    Bonjour et merci pour cet excellent article ainsi que pour votre sens de l'humour. C'est bien plus agréable d'apprendre qu'on est douée pour rater ses hortensias (entre autres) avec le sourire.
    Donc j'avoue avoir réussi un joli combo pour mes plantations de plantes acidophiles, hortensias inclus..
    Terre de bruyère pure et usage d'engrais..Mouarf!
    Ma chance étant que les plantations sont récentes puis je espérer rectifier le tir en réalisant un surfaçage avec de la bonne terre de jardin ?? Sur 3 cm ça irait ? Avec un pti paillis d'ardoise pour faire joli, acide et pas trop sec l'été ?
    Merci d'avance de m'aider à devenir un cancre en matière de ratage.

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Vous pouvez facilement incorporer de l'humus au pied de vos hortensias (surtout s'ils sont jeunes) et ce chaque année. Le paillis d'ardoise et une bonne chose, en plus de maintenir l'humidité, il diffusera l'alumine nécessaire pour obtenir un joli bleu ^^

      Répondre
  • Math

    Bonjour, j'ai acheté un hortensia (2ème fois de ma vie) et je l'ai depuis samedi, on est jeudi est il pendouille comme s'il avait eu trop chaud pourtant la terre est humide. Il est encore en pot car je déménage dans 15 jours. J'avais déjà eu ça avec l'autre que j'ai jeté. Je ne sais pas quoi faire si j'attends ou si je jette aussi. Il n'est pas au sud, il a le soleil le matin. Que puis-je faire pour le sauver ? Merci.

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Hum, votre hortensia sort peut être de serre et/ou a été trop bien nourri ? Si la terre est humide, il peut aussi avoir été trop arrosé. Donc, ne l'arrosez pas trop, ne lui mettez pas d'engrais puis patientez. Néanmoins il n'y a rien de mieux qu'un hortensia élevé à l'extérieur, à la dure ! Essayez les notres la prochaine fois ;-)

      Répondre
  • Monard Couvillers
    Monard Couvillers 19 juin 2018 à 8 08 41 06416

    Bonjour
    Mon jeune Hydrangea Tiara est en pot. Il s'y plaît, cependant ses fleurs se font manger, quelle en est la cause et y-a t'il un remède ?
    Merci pour votre aide.

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      LE=es fleurs des hortensias sont généralement épargnées par les insectes mais il se peut que les chenilles les mangent. L'idéal étant de les retirer à la main dès qu'elles sortent.

      Répondre
  • Dominique

    Bonjour Michael
    Merci de vos bons conseils que j'ai suivis pour redonner du tonus à mon hortensia Merveille sanguine qui périclitait en pleine terre .
    je l'ai mis en pot dans un bon terreau additionné de terre de bruyère, j'ai bien surveillé les arrosages et mis un peu d'engrais .
    L'année dernière elle a repris des forces sans fleurir et a développé de belles branches que je n'ai pas taillées .
    Cette année elle fait 5 belles panicules cramoisies .
    merci !

    Répondre
  • martine

    bonjour
    j ai planter des hortensia dit de jardin macrophylla a omble dans une terre sableuse j ai mis une couche aiguille de sapin vu que c est une terre maigre es mettre un paillis de peuplier dessus pour les nourrir ou de suite une couche écores de pin sa pousse a quelle vitesse des hortensia je les est écarté 1m10 en attendant qu il pousse je pourrais mettre quoi entre je penser a des gaura ou des sauge microphille

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Les hortensias macrophylla sont des arbustes dont la croissance est assez lente notamment lorsqu'ils sont jeunes. Pour vous donner une idée, un pot de 3L en hauteur 30/40 cm, occupera 1 mètre de diamètre d'ici 6 à 8 ans. Le temps d'attendre que votre hortensia pousse, il est conseillé de planter des plantes vivaces ou des arbrisseaux pour combler le vide. Gaura et sauges arbustives sont en effet de très bonnes alternatives !

      Cordialement,
      Michael

      Répondre
  • Pierre-Claude Poulin
    Pierre-Claude Poulin 23 juin 2018 à 17 05 13 06136

    quel est le risque de planter une haie d'Hydrangéa Incrediball arborescens (abetwo) sous un mur coupe vent de pins blanc ?

    Le sol est très noir, conserve l,humidité et il y a toujours un tapis d'aiguilles de pins blanc

    Merci

    Pierre-Claude

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      L'Hortensia Incrediball compte parmi les variétés les plus simples du culture. Vous pouvez le planter au soleil ou à mi-ombre dans un sol riche mais qui conserve l'humidité en été. Pour répondre à votre question, si l'exposition n'est pas trop sombre et que le sol pas trop sec en été, oui vous pouvez planter cet hortensia au pied de pins blancs.

      Répondre
  • Vincent

    Merci pour ces conseils! J’en ris encore!

    Répondre
  • debonnet

    J ai planté il y a 2 ans des hydrangeas Annabelle mais ceux ci n ont tenus qu une saison. Ils étaient sous des pins (Nigra et Sylvestre) donc à l ombre avec une terre acide du fait des épines.

    Je souhaite recommencer ce massif en plantant de nouveaux pieds d hydrangeas Anabelle.
    Que me conseillez vous pour éviter que les hortensias meurent à nouveau ?

    Répondre
    • Pierre Lefebvre

      Bonjour, Vous pouvez couper vos pins...ou planter vos Hydrangea "Annabelle" à un autre endroit du jardin. Le sol sous les pins est souvent à tendance sèche ce qui ne convient pas du tout aux Hydrangea et les "Annabelle" préfèrent le soleil ou la mi-ombre à l'ombre totale.
      Cordialement
      Pierre

      Répondre
  • Louise

    Bonjour,
    J'ai beaucoup apprécié la lecture de votre article et je me retrouve aujourd'hui dans un cas épineux où j'ai peur que mon hortensia paniculata ne soit pas en très bon état...
    J'habite en Suisse et malheureusement, je ne peux pas commander sur votre site. J'ai donc décidé l'année dernière fin septembre d'acheter un hortensia paniculata en fleurs pour ma terrasse, qui était à l'époque orientée sud-ouest. Je l'ai protégé pendant l'hiver en le mettant dans le couloir de l'immeuble au frais mais pas totalement au froid et en gardant les fleurs jusqu'au printemps. En avril, j'ai déménagé dans un nouvel appartement avec deux terrasses, une nord et une sud. J'ai décidé au début de mettre l'hortensia sur la terrasse sud (comportant un garde-corps en béton). La plante a fait des boutons et des jeunes feuilles puis j'ai coupé au-dessus pour enlever les anciennes fleurs. Je l'ai laissé jusque fin avril et me suis rendue compte que les feuilles brulaient... J'ai donc décidé de le changer sur la terrasse côté nord et de le remporter dans un grand pot en terre avec du terreau pour hydrangea. Il s'est mis à faire énormément de feuilles et je me suis dite qu'il se plaisait bien alors je l'ai laissé là. Depuis un mois environ il s'est mis à devenir jaune avec les nervures vertes sur certaines feuilles surtout sur celles anciennes qui avaient été touchées par les brûlures du soleil de la terrasse sud. Petit à petit ça s'est développé sur d'autres feuilles et j'ai donc pensé à une chlorose. J'ai acheté un produit contre la chlorose que j'ai mis il y a environ une semaine puis ne voyant pas de changement, j'ai décidé de remettre mon hortensia côté sud. Dè le premier jour, les feuilles en général ont développé des tâches noires... Je ne sais pas trop quoi faire. Je pensais renouveler le traitement contre la chlorose dans une semaine comme conseillé en cas de cas grave. Mon paniculata n'a pas fait de fleurs et n'a pas l'air en bon état... Avez-vous une idée? Dites-moi si je dois envoyer des photos ou si je peux faire quelque chose pour savoir ce qu'il a. C'est mon premier hortensia et j'y tiens vraiment. Aidez-moi s'il vous plait.

    Répondre
    • Pierre Lefebvre

      Bonjour, en effet les symptômes que vous décrivez (feuilles jaunes nervures vertes) correspondent à une chlorose, cela traduit un souci au niveau du substrat, qu'avez vous utilisé exactement pour rempoter cet Hydrangea ? Si le terreau pour Hydrangea que vous avez correspond en fait à de la terre de bruyère alors c'est la cause de vos soucis car la terre de bruyère ne convient pas pour le rempotage des plantes, elle ne contient pas d'éléments nutritifs et à tendance à sécher très rapidement. Les Hydrangea paniculata n'exigent pas de sol acide on peut donc utiliser un bon terreau de plantation pour arbustes enrichi en éléments nutritifs et de la terre végétale en mélange, sans oublier une couche de drainage au fond du pot. Pour l'absence de floraison cela s'explique par le fait que la plante était exposée au nord, elle a donc manqué de soleil et ne fleurit pas, il faut la laisser côté sud tout en veillant à bien arroser durant la période de végétation. Rempotez avec un bon substrat en début d'automne et l'année prochaine votre Hydrangea devrait mieux se porter et fleurir comme il faut.
      Cordialement
      Pierre

      Répondre
  • Marie

    Bonsoir Michael et Pierre
    Alors oui ces discussions sont vraiment très intéressantes et j’ai plusieurs petits problèmes avec certains de mes hydrangeas macrophila , mon jardin est planté depuis plus de 30 ans certains hortensias sont vraiment très grands mais depuis 3/4 ans certains ont l’air de dépérir : feuilles qui jaunissent, petites fleurs et des branches entières fanées et mortes . Seraient ils trop vieux !? Ils semblent malades . Tous les ans depuis très longtemps je ne taille que les têtes au printemps et le bois qui me semble mort . Pas d’arrosage et pas d’engrais . Aujourd’hui , J’ai commencé à en tailler un qui est malade sévèrement et j’avais l’intention de lui apporter une brouette de terre de bruyère mais ce n’est pas une bonne idée d’apres Ce que je lis. J’ai du fumier de cheval pas très décomposé , ce serait bien ??? Maintenant ???
    J’adore les hortensias roses , hors certains deviennent bleus , comment puis je les aider à retrouver leur couleur bleue ?
    J’en ai un blanc aussi qui était très grand et il est en train de dépérir également et je remarque qu’il vire aussi légèrement au bleu dans son cœur !?
    Merci pour vos réponses , j’adore mes hortensias ce sont vraiment de belles plantes faciles ....enfin jusqu’ici ? et j’aimerais Bien les sauvées
    Marie

    Répondre
    • Michael

      Bonjour Marie,

      Les hortensias ne sont malheureusement pas éternels et je craint fort que les vôtres commencent à montrer des signes avant coureurs de dépérissement. Les hortensias macrophylla vivent quelques décennies, certaines variétés bien entretenues peuvent parfois vivre centenaire.

      Tout d'abord je vous conseille de nettoyer tout le bois mort en fin d'hiver, puis de supprimer 1/3 des branches les plus vieilles que vous couperez à ras. De cette facon le coeur de l'arbuste retrouvera de la lumière et cela stimulera la pousse des nouvelles branches. Le revers de la médaille, votre hortensia ne fleurira pas, ou très peu. Suite à cette taille je vous conseille d'apporter une brouette de compost que vous étalerez au pied et qui aura pour effet de booster la croissance de la plante (évitez le fumier de cheval trop "fort").

      Concernant la couleur des fleurs... c'est un sujet souvent évoqué. Ce n'est que dans les sols acides et en présence d'alumine que votre hortensia rose retrouvera sa couleur bleue donc si votre sol est acide, je vous conseille d'arroser le coeur de votre hortensia avec une solution contenant de la poudre d'alun et ce chaque année. Vous aussi par ailleurs réduire de l'ardoise en poudre et saupoudrer une bonne poignée chaque année.

      Répondre
  • Plessard Marie-Claire
    Plessard Marie-Claire 11 septembre 2018 à 14 02 13 09139

    Bonjour,
    J'ai 2 problèmes avec les hortensias.
    Les hydrangea arborescens annabelle .
    A l'automne, 2 sur 3 ne sont vraiment pas très beaux. Les fleurs rouillent (alors que l'on souffre de sécheresse), puis les feuilles jaunissent laissant un arbuste dénudé jusqu'au printemps, et à ce moment-là des jeunes pousses viennent et les anciennes sont mortes. Est-ce que c'est normal ou bien je peux tailler à 10cm du sol les branches maintenant?
    Hydrangea You and Me Romance et You and Me Together
    Je mets de la dolomie pour essayer de neutraliser le sol acide de mon jardin (ph5 à 5,5) pour qu'ils gardent leur couleur rose (ok la 1ère année mais cette année bleue). Y a t il un moyen d'avoir ce type hydrangea rose? Je sais que je vis en Bretagne mais le bleu ce n'est vraiment pas ma couleur préférée, ni le jaune d'ailleurs - voir historique de mes commandes ;-) Merci de bien vouloir m'aider, bien floralement, M-C

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Si les hortensias Annabelle supportent le soleil et les sols un peu secs je pense que le votre souffre soit de manque d'eau, soit d'un excès de soleil. Par ailleurs c'est un hortensia qui fleurit sur le bois de l'année vous pouvez donc à tout à fait le rabattre court chaque année en fin d'hiver afin d’améliorer sa floraison. Profitez-en pour déposer une bonne pelleté de compost au pied.

      Concernant votre hortensia bleu... dans les sols acides il est souvent plus facile de faire bleuir un hortensia macrophylla que l'inverse... Malheureusement, la plupart des variétés à fleurs roses ont tendance soit à bleuir, soit à devenir violette. Néanmoins les hortensias arborescens (et paniculata) ont tendance à conserver leurs couleurs roses, voilà pourquoi je vous conseille de remplacer vos You and Me par un Hortensia Pink Annabelle ou par un paniculata Vanille Fraise.

      Répondre
  • Scher

    Enfin, j'ai compris....!! Merci merci?

    Répondre
Laisser un commentaire