Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Gazania : semer, planter et entretenir

Le Gazania, en quelques mots

  • Les gazanias sont des plantes basses à longue floraison estivale
  • Vivaces mais frileuses, elles sont le plus souvent cultivées en annuelles.
  • Elles forment une rosette de feuilles vert argenté surmontée de fleurs comme de grands soleils aux teintes chaudes et contrastées.
  • Très faciles à installer par semis ou sous forme de plantes pour massif, les gazanias se contentent de sols pauvres et secs, d’une bonne luminosité mais ne supportent pas l’humidité stagnante.

Le mot de notre experte

Les Gazanias ou Gazanies sont des plantes de soleil aux couleurs vives, cultivées le plus souvent comme une annuelle sous nos climats. Infatigable. Cette petite herbacée sud-africaine est d’une culture très facile en sol sec, pauvre. Elle fleurit du printemps jusqu’aux premiers frimas sans discontinuer. De nouvelles fleurs s’ouvrent chaque jour dès que les rayons du soleil  sont au zénith et se referment le soir. Les cultivars proposés sont le plus souvent des hybrides comme la série Daybreak qui parviennent à fleurir sous une luminosité moyenne contrairement aux espèces types.

Les Gazanias sont vivaces en climat chaud et relativement sec en hiver comme en Méditerranée ou dans le Sud-Ouest, tolérant jusqu’à – 10° C . Ils se ressèment très facilement offrant souvent un mélange de couleurs chatoyantes, orange, rouge carmin, brun, jaune à crème, bicolores avec parfois une macule sombre à la base des « pétales » (ligules). On peut aussi les conserver à l’abri sous forme de boutures réalisées en mai ou en octobre, surtout si l’on souhaite privilégier certaines couleurs.

Semez les graines, sous verre, de février à avril. Pour aller plus loin, consultez aussi notre dossier Semis de graines annuelles, comment bien le réussir, en pleine terre ou en caissettes

Leurs touffes compactes en rosette de feuilles étroites simples ou lobées, vert gris, servent d’écrin à ces grandes fleurs qui égayent les bordures ou dynamisent les massifs d’été, entourées de plantes à port léger comme des Gauras, des Verveines de Buenos-Aires, des cheveux d’ange ou encore des Agapanthes, autre plante sud-africaine dont le bleu ciel ou le blanc apaise la vivacité des tons chauds des Gazanias.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Gazania

Famille : Astéraceae

Nom commun : Gazania, Gazanie

Floraison : de mai à octobre

Hauteur : entre 0,10 et 0,30 m

Exposition : soleil

Sol : tout sol pauvre, sec et bien drainé, même calcaire

Rusticité : Assez faible (-10 °C)

Les Gazania constituent un genre austral et tropical qui comprend 18 espèces. C’est une espèce d’Afrique du Sud et du Mozambique, Gazania rigens (syn. Gazania splendens), qui est à l’origine de la plupart des formes cultivées pour les massifs. Celles-ci arborent de plus grandes fleurs et sont moins exigeantes en chaleur que les formes sauvages typiques des dunes côtières du Cap. Les Gazanies appartiennent à la famille des Astéracées tout comme la Marguerite ou le Coreopsis.

L’espèce type, Gazania rigens, de 30 cm en tous sens, porte des inflorescences en capitules de couleur jaune ou orange vif autour d’un cœur orange piqueté de noir et de brun. C’est une plante herbacée vivace et persistante, généralement cultivée en tant qu’annuelle en climat frais et humide. Dans le Midi de la France, elle parvient à rester vivace en raison de la douceur de l’hiver mais aussi et surtout de la sécheresse du milieu d’été.

La plante élabore en l’espace de quelques semaines un ensemble dense de petites rosettes de feuilles ne dépassant pas 20 à 30 cm en tous sens. Les feuilles basales, sans pétiole, mesurant une dizaine de centimètres sont obovales étroites, allant jusqu’à 3 cm de largeur, parfois lobées profondément (pennatifides). Le limbe d’un vert assez foncé est doté d’une épaisse cuticule (cire) luisante qui le protège de la déshydratation ainsi que le feutrage blanc qui recouvre sa face inférieure. La forme Gazania rigens var. leucolaena, à capitules jaune soleil, présente les deux faces du limbe blanches et laineuses, leucoleana signifiant ‘manteau blanc’.

Les inflorescences sont portées par des tiges peu ou pas ramifiées, très feuillues, mesurant jusqu’à 40 cm de long, d’où suinte un latex blanc lorsqu’on le blesse. Mais chez les formes cultivées, les capitules se présentent plus généralement seuls comme chez la variété sauvage, Gazania regens var. uniflora. Chaque « soleil » est porté par un robuste et court pédoncule de 10 à 15 cm de haut partant de la rosette de feuilles et regardant le ciel. Les fleurs ligulaires stériles, disposées en quinconce sur deux cercles concentriques, forment les rayons du capitule, affichant des tons très colorés parfois bicolores ou marquées d’une tache brun foncé à la base. Le cœur du capitule à l’aspect velouté est constitué de fleurs tubulaires sombres qui portent les organes sexuels, pistils et étamines. La taille des capitules dépasse souvent 7 cm et atteint même 12 cm de diamètre chez les hybrides tels que New Day Tiger Stripe Mix. Les capitules des Gazanias tout comme ceux des Soleils (Tournesols) attirent une myriade d’insectes pollinisateurs, bénéfiques au potager.

Les fruits sont des akènes qui se détachent du réceptacle tout au long de la saison. Il est préférable de supprimer les fleurs fanées tous les 2-3 jours pour stimuler la formation de nouveaux boutons.

gazania

Plusieurs couleurs de Gazania

Les principales variétés de Gazania

Variétés à semer

Graines de Gazania Big Kiss White Flame F1

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Grande marguerite de 12 cm de diamètre, aux tons doux, munies de fleurons rayés de blanc et de rose pourpré.

Graines de Gazania Kiss Gold F1

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 20 cm

Gazania compact à capitules entièrement jaune d’or soulignés par un cercle brun autour du cœur.

Graines de Gazania New Day Mix F1

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Excellent mélange varié de grandes marguerites, rassemblant toutes les formes et couleurs de Gazania.

Graines de Gazania Tiger Stripes Mixed

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Grandes marguerites de 12 cm de diamètre, aux fleurons externes rayés de couleurs flamboyantes.

Variétés à planter en mottes

Gazania New Day Tiger Stripe Mix

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Sélection de 2 variétés très élégantes qui forment de grandes marguerites de 12 cm de diamètre aux fleurons externes jaunes rayés de carmin ou blanc rayé de rouge grenat. Ces vivaces frileuses d'une exceptionnelle beauté, sont très florifères et frugales. A cultiver comme une plante annuelle, au soleil, en sol très drainé.

Semer le gazania

Le semis du gazania est facile. Il se fait de février à avril, au chaud, à la maison ou sous abri chauffé.

Voici comment procéder :

  • Faites tremper les graines pendant quelques heures dans un verre d’eau.
  • Semez les graines dans le substrat à semis humidifié la veille, en les recouvrant de 3 mm de substrat fin.
  • Tassez avec une planchette puis arrosez délicatement.
  • Placez la culture au chaud entre 18 et 25 °C dans une mini-serre ou une serre chauffée en maintenant le substrat légèrement humide.
  • Les plantules pointent au bout de 2 à 4 semaines.
  • Repiquez les plantules en godets lorsqu’elles peuvent être manipulées.
  • Attendez la fin des gelées, en avril-mai, pour les planter en pleine en terre.

Plantation

Où planter le Gazania ?

Les Gazanias vous assurent d’un fleurissement continu depuis les mois de mai-juin jusqu’en octobre. Ils poussent parfaitement en bord de mer sur des sols sableux, légers, pauvres, exposés à la sécheresse, au plein soleil, au vent et aux embruns. Ils s’adaptent aussi très bien aux conditions abritées d’un jardin de ville au sein d’un massif, d’une rocaille, d’une terrasse ou d’un balcon du moment que le sol est bien drainé, pas trop riche et l’exposition relativement ensoleillée. Les cultivars sont en effet moins exigeants en soleil et ne se referment pas au moindre passage nuageux. Les Gazanias préfèrent les sols neutres à calcaires mais tolèrent les sols acides.

Quand planter ?

Plantez les jeunes plants en godets en avril-mai lorsque les gelées ne sont plus à craindre ou procédez au semis sous abri dès février.

Comment planter ?

  • Pour constituer un tapis continu, espacez les plants de Gazania de 20 à 30 cm.
  • Plongez les mottes dans un seau d’eau afin de bien les humecter.
  • Travaillez le sol, ôtez les mauvaises herbes, ajoutez des graviers ou du sable s’il a tendance à être compact.
  • Creusez des trous en quinconce correspondant à la largeur des mottes.
  • Comblez les trous, tassez avec la main puis arrosez copieusement le parterre.

En pot ou jardinière, utilisez un terreau horticole bien drainant et ajoutez un tiers de sable de rivière.

gazanie

Entretien

  • Les Gazanias ont l’avantage de bien résister à la sécheresse même si un arrosage modéré mais régulier améliore la croissance de la touffe et la floribondité.
  • Chaque jour, ôtez si possible les fleurs fanées brunies dont la corolle s’est refermée le soir, car celle-ci ne dure qu’un jour. Ne pas confondre avec les boutons qui sont ronds et verts.
  • En climat frais, les plantes peuvent se cultiver en pots que l’on remise l’hiver pour les conserver plusieurs années.
  • En deçà de -10°C, les plantes meurent mais il n’est pas impossible que vous observiez des semis naturels au printemps.

Multiplication

La multiplication des gazanies la plus simple consiste à bouturer en mai ou en octobre ou bien à semer les graines entre février et avril (Voir ci-dessus : semer les gazanias).

Bouturage

  • Préparez un pot  en le remplissant de 50% de terreau mélangé à 50% de sable.
  • Prélevez des extrémités de rameaux herbacés  de 10 cm de long.
  • Supprimez les feuilles situées près de la base de la bouture.
  • Piquez celles-ci sur les 2/3 de leur longueur après avoir trempé la base de la tige dans une poudre d’hormone.
  • Tassez délicatement tout autour afin d’éliminer les poches d’air et d’assurer un bon contact entre le terreau et la bouture.
  • Placez-les à l’étouffée à l’ombre, en posant, par exemple, une bouteille en plastique transparent recoupée, par-dessus.
  • A l’automne, séparez les boutures racinées et plantez-les en godet que vous maintenez dans une pièce lumineuse hors-gel jusqu’au printemps.
  • Plantez vos Gazania au printemps en pleine terre.

Utilisations et associations

Les jardiniers pressés apprécient les gazanias à la fois pour leur simplicité et l’éclat de leurs grands capitules à l’instar de la Gaillarde, longtemps plébiscitée dans les jardins de nos grands-mères. Leurs tons vifs poussent à ne pas en abuser mais on peut s’en servir pour ajouter une touche joyeuse au pied d’une bordure de lavandes ou égayer une poterie plantée d’un petit conifère le temps d’un été.

associer le gazania

Une idée d’association en jardinière : Gazania ‘Kiss Bronze’, Thunbergia alata et Nemesia ‘Sunsatia Plus Little Vanilla’ qui vont cascader joliment

Vous pouvez aussi créer une scène avec des Gazania installés en bordure de massif, associés à des Verveines .  Dans un jardin contemporain ou naturel, le Gazania peut par petites touches se marier à des plantes plus hautes et monochromes à port léger comme des Gauras, des Verveines de Buenos Aires, des Cheveux d’ange ou encore des Achillées mille-feuille, toutes aussi résistantes à la sécheresse.

Leur forme tapissante fait qu’ils font de sympathiques sujets de rocaille sans entretien et de talus accablés de chaleur. Les Gazanias se comportent aussi très bien en jardinières disposées sur un balcon ou  dans des vasques qui ornent un patio ou une véranda.

Pour aller plus loin

Découvrez notre gamme de Gazania.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire