Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Cephalaria : plantation, culture

La Cephalaria en quelques mots

  • Spectaculaire, la Céphalaire est une vivace XXL aux allures de scabieuse géante !
  • Dotées de dimensions hors normes, certaines espèces comme la Cephalaria gigantea dépassent 3 m de haut
  • Extrêmement rustique, elle possède la robustesse des plantes sauvages
  • Elle est facile à cultiver dans un sol plutôt riche, frais et très drainé
  • C’est une vivace indispensable dans les jardins sauvages et les scènes naturelles

Le mot de notre experte

La Cephalaria est une herbacée vivace réellement hors normes ! A l’instar de la Cephalaria gigantea, la scabieuse géante, elle affiche des dimensions spectaculaires formant des touffes aériennes atteignant facilement 2 m de hauteur en fleur. Dans le même genre, la Cephalaria alpina est une autre forme, toute aussi imposante.

Semblables à d’élégants pompons, leurs fleurs de scabieuses géantes crème ou jaune pâle se balancent au sommet de longues tiges de juin à septembre, offrant une floraison aussi abondante qu’aérienne.

Bien installée dans toute bonne terre de jardin, fraîche mais bien drainée, la Cephalaria forme en quelques années seulement de belles touffes généreuses et très vigoureuses sans même nécessiter de tuteurage.

Gracieuse mais robuste, elle affiche une rusticité de l’ordre de -30°C minimum.

La Cephalaria est faite pour apporter de la légèreté, du volume et beaucoup de grâce en milieu ou fond de massifs de vivaces et s’intègre à merveille dans les jardins naturalistes et/ou sauvages.

Céphalaria gigantea en compagnie de rosiers dans les jardins de Sissinghurst, en Angleterre (© Mark)

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Cephalaria

Famille : Caprifoliacées

Noms communs : Céphalaire, Scabieuse géante, Scabieuse alpine jaune

Floraison : juin à septembre

Hauteur : 1.20 m à 3 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : riche, frais, drainé

Rusticité : -30°C

La Cephalaria est une plante vivace de la famille des Dipsacacées, tout comme ses cousines les scabieuses, et les Knautia. Elle était auparavant dans la famille des Caprifoliacées, anciennement Dipsacacées. Ce genre rassemble environ 65 espèces de vivaces herbacées ou d’annuelles natives des zones tempérées de l’hémisphère nord, en particulier de la région du Caucase. Comme on la rencontre dans les pâturages et les rocailles des hautes montagnes, elle présente donc une excellente rusticité, de l’ordre de -30°C, parfois davantage.

Parmi les Cephalaria les plus répandues dans nos jardins, on trouve la Cephalaria alpina appelée également « Scabieuse jaune des Alpes » et « Céphalaire des Alpes », originaire de nos montagnes jurassiennes et la Cephalaria gigantea ou « scabieuse géante ».

La Cephalaria est une vivace herbacée vigoureuse. Un peu paresseuse à l’installation, elle a besoin d’environ deux années pour s’étoffer. On lui réservera beaucoup d’espace afin qu’elle puisse exprimer toute sa mesure. La plante forme une touffe imposante érigée et buissonnante atteignant de 1,20 à facilement plus de 2 m de hauteur en fleur, pour un étalement de 50 cm à 1 m. Comme son nom l’indique, la Cephalaria gigantea, est la géante du genre, s’élevant parfois jusqu’à 3,50 m de haut. Ces vivaces apportent du volume et de la verticalité dans les massifs, et peuvent être utilisées associées à d’autres vivaces à fort développement pour structurer des compositions un peu plates.

Cephalaria gigantea et Cephalaria transsylvanica

De sa souche robuste émergent au printemps de grandes feuilles vertes opposées, découpées en longues folioles velues, grossièrement dentées et réunies en rosette. Ces feuilles basales sont en forme de lyre ou pennatiséquées et mesurent  30 à 40 cm de long. De ce feuillage luxuriant et caduc, s’élèvent de grandes tiges peu ramifiées et peu feuillées, graciles, creuses mais solides, présentant des sillons et couvertes de poils retroussés. Ce feuillage est surtout basal. En remontant le long de cette tige, les feuilles sont de moins en moins nombreuses pour arriver aux capitules. Il disparaît en hiver et ne réapparaît qu’au printemps.

La Cephalaria offre une floraison gracieuse et généreuse qui dure toute la belle saison. En été, de juin août, voir septembre, ces tiges hautes très aériennes, portent à leur extrémité des inflorescences solitaires ressemblant à celles des scabieuses. Les fleurs en capitules de 3 à 6 cm de diamètre, s’épanouissent dans les tons jaune pâle ou jaune crème. Elles prennent une forme globuleuse et bombée, en dôme et sont entourées par des bractées qui constituent un involucre coriace. Elles ressemblent à de petits pompons légers piquetés d’étamines saillantes. Chaque corolle est formée de fleurons périphériques longs et dentelés entourant un cœur plus court composé de petites fleurs réunies de façon dense, chez la scabieuse géante. La Scabieuse des Alpes dévoile des fleurs avec des fleurons égaux.

Cette floraison mellifère attire de très nombreux insectes pollinisateurs, abeilles, papillons et autres butineurs.

Les fleurs sont de bonne tenue en vase et se prêtent bien à la confection de bouquets champêtres tout au long de l’été.

Après la floraison, les fleurs se muent en fruits, des  akènes sphériques piqués d’épingles noires, particulièrement graphiques et dont les graines sont très appréciées des oiseaux.

Plantation

Où la planter ?

La Cephalaria possède le caractère accommodant et la robustesse des plantes sauvages qui poussent toutes seules sans entretien. Très rustique, parfois au-delà de -30°C, elle pousse partout en France. et peut être cultivée en toutes régions.

Offrez-lui un emplacement ensoleillé au  ord de la Loire ou mi-ombragé dans nos régions du sud. Installez-la de préférence à l’abri des vents, même si c’est une plante de bonne tenue en situation ventée qui nécessite rarement un tuteurage.

Elle pousse dans toute bonne terre de jardin, même argileuse du moment qu’elle soit suffisamment drainée. Elle n’aime ni les sols trop secs ni ceux qui retiennent l’eau. Elle préfère une terre restant fraîche en été, mais ni lourde ni détrempée. Elle se développera également mieux dans une terre riche en matière organique.

Au fil des ans, cette imposante vivace, une fois bien installée, forme de belles touffes aériennes et très florifères. Une plante adulte cultivée dans de bonnes conditions de culture pourra occuper 1 m² au bout de quelques années.

Son développement vigoureux permet de créer un décor champêtre, tout en légèreté et coloré. Il s’agit d’une plante robuste et peu contraignante, vous pouvez l’installer dans une zone du jardin d’allure sauvage et naturelle. Elle apporte la touche champêtre dans les jardins naturalistes, au coeur des grands massifs de vivaces ou sur les berges des points d’eau.

Quand la planter ?

La plantation de la Cephalaria se fait au printemps, vers le mois d’avril, ou en automne, en septembre-octobre. Évitez d’intervenir en période de fortes gelées et de fortes chaleurs.

Comment la planter ?

Espacez les pieds, selon les espèces, de 50 à 60 cm pour les scabieuses des Alpes. Plantez 1 pied au m² pour les Cephalaria gigantea.

  • Préparez bien le sol en l’ameublissant
  • Creusez un trou profond 3 fois plus large que la motte
  • Ajoutez un peu de sable de rivière ou de gravier pour améliorer le drainage, surtout dans les terres lourdes
  • Plantez sans enterrer le collet de la plante et comblez avec la terre de jardin additionnée d’une bonne pelletée de compost ou de fumier
  • Tassez avec la main ou le pied
  • Arrosez généreusement puis paillez

Une belle association de Cepahalarias et de Delphiniums (© Mark)

Entretien et soin de la Cephalaria 

Très peu exigeante une fois bien installée, la Cephalaria réclame peu de soins pourvu que le sol reste assez frais en été. Offrez-lui des arrosages réguliers mais sans l’inonder. Paillez la souche au printemps pour garantir au pied une fraîcheur suffisante en été.

Éliminez les fleurs fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison : profitez-en pour composer des bouquets ! En automne, ou à la fin de l’hiver, rabattez les touffes au ras du sol.

Tous les 3 ou 4 ans, divisez les touffes pour leur redonner de la vigueur et pérenniser la plante.

La Cephalaria est rarement atteinte par les maladies ou ravageurs.

Multiplication

Les graines de Cephalaria se ressèment naturellement toutes seules au jardin si vous avez laissé quelques fleurs fanées en place. La division de touffe au printemps ou à l’automne est facile et permet d’obtenir rapidement de nouveaux plants. Procédez sur des touffes bien établies.

  1. Avec une bêche, soulevez la motte et séparez quelques rosettes de feuilles
  2. Replantez immédiatement ces éclats au jardin dans un sol bien ameubli et bien drainant
  3. Arrosez copieusement et régulièrement pour faciliter la reprise

Associer

Spectaculaire, champêtre, la Cephalaria est indispensable dans un  jardin naturaliste où elle apporte un côté sauvage, une note raffinée et une présence structurante aux massifs sans prétentions. Sa haute stature à l’aspect transparent et aéré, ne fait pas d’ombre aux autres vivaces.

Ces immenses spécimens de vivaces se plantent en fond de massif, associés à d’autres vivaces à fort développement, des plantes géantes comme la Verbena bonariensis, les grands asters d’automne, la vernonia crinita ‘alba’, les Veronicastrum, le Verbascum olympicum, les Gaura lindheimeri, le Campanula lactiflora ou la Ferula communis.

Dans un jardin plus contemporain, elle apportera la petite touche délicate, disséminée parmi des graminées.

Elle s’associe aussi bien dans un grand massif romantique avec des rosiers, des Cynara cardunculus ou des gypsophiles.

Une association de Cephalarias, Verbena bonariensis, Gypsophile, Veronicastrum et Verbascum ‘Olympicum’

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin