Les plantes toxiques pour les animaux

Les plantes toxiques pour les animaux

Certaines plantes s'avèrent dangereuses pour nos animaux de compagnie, chats, chiens et chevaux

Sommaire

Mis à jour le 5 Avril 2024  par Pascale 5 min.

Au premier abord, la liste des plantes toxiques, dangereuses ou photo-sensibilisantes pour nos compagnons à quatre pattes peut paraître assez impressionnante par sa longueur. Pourtant, inutile d’enfermer votre animal à la maison, de systématiquement arracher tous les végétaux incriminés ou de bétonner votre jardin. En effet, la plupart de ces plantes sont toxiques si elles sont ingérées en grosse quantité. De plus, nombre d’entre-elles sont amères, piquantes, irritantes ou encore odorantes, des caractéristiques qui ne rendent pas ces plantes appétentes et qui éloignent naturellement les animaux. Enfin, même si elles sont avalées ou grignotées, ces plantes provoquent des vomissements, ce qui permet d’évacuer les principes actifs.

Pour autant, il est nécessaire de surveiller les chatons, chiots ou poulains qui découvrent le monde et n’ont pas encore suffisamment d’expérience pour éviter ces plantes toxiques. De plus, n’hésitez pas à prendre quelques précautions lors des tailles de végétaux ou des opérations de désherbage, et dans la façon de stocker vos graines ou bulbes.

Voici, par ordre alphabétique, la liste des plantes les plus toxiques pour les animaux domestiques.

Difficulté

Les plantes toxiques que l'on rencontre dans les jardins

Au jardin d’ornement, ces plantes ou arbustes nous offrent leurs plus belles couleurs de fleurs ou de feuillage au fil des saisons. Parfois, certains produisent des baies, esthétiques et très attractives pour les oiseaux. Or, derrière toute cette beauté, se cachent parfois quelques désagréments. En effet, de nombreuses plantes ou arbustes couramment cultivés dans nos jardins contiennent des principes actifs plus ou moins nocifs. La vigilance est donc de mise si vous cultivez ces végétaux :

  • L’aconit (Aconitum nappelus) est une vivace herbacée de la famille des Renonculacées qui produit de grands épis aériens de fleurs le plus souvent bleus, parfois blancs ou jaunes. Toutes ses parties sont toxiques car elle contient plusieurs alcaloïdes tels que l’acontinine. Elle est très toxique par ingestion.
  • L‘adonis ou Goutte-de-sang (Adonis aestivalis) est une plante messicole, également de la famille des Renonculacées. Elle offre des petites fleurs rouge sang aux anthères noires et veloutées. Elle contient un glucoside cardiotonique, l’adonitoxigénine, très toxique entre autres pour les chats.
  • L‘ancolie (Aquilegia) est encore une plante vivace de la famille des Renonculacées, originale par ses fleurs aux couleurs variées et ses longs éperons qui prolongent les pétales. Ce sont surtout les graines qui sont dangereuses, même si les autres parties de la plante sont également nocives, de par leur teneur en glucoside cyanogénétique. Très toxique par ingestion.
  • L‘azalée ou le rhododendron sont des arbustes à la floraison généreuse de la famille des Ericacées. Ils sont toxiques car ils contiennent de l’acétylandromédol. Toute la plante y compris la sève est dangereuse.
  • Le caladium est un bulbe d’été de la famille des Aracées, magnifique par ses grandes feuilles en forme de cœur aux couleurs variées. Il contient de l’oxylate de calcium qui s’avère très dangereux, surtout pour les chats. Toute la plante est toxique, y compris par contact.
  • Le chrysanthème est une plante vivace qui fleurit en automne. Bien qu’elle soit souvent associée au cimetière, elle a toute sa place dans les jardins. À condition de faire attention à vos animaux car les feuilles et tiges du chrysanthème contiennent différents principes actifs toxiques.

    plantes toxiques animaux

    Azalée, ancolie, aconit, adonis, caladium, chrysanthème, colchique et hellébore peuvent être nocives au jardin

  • Le colchique (Colchicum autumnale) est une plante à corme de la famille des Liliacées qui fleurit en automne en rose, mauve ou blanc. Il contient de la colchicine et toute la plante, y compris la fleur, est dangereuse.
  • Les datura et brugmansia se présentent sous deux formes : arborescente et herbacée, toutes deux de la famille des Solénacées. Leur toxicité est notoire car ils contiennent de nombreux principes actifs tels que l’atropine.
  • La digitale (Digitalis) est une plante bisannuelle ou vivace remarquable par ses longues hampes fleuries aux multiples coloris. Elle est toxique car elle renferme des substances cardiotoniques.
  • l’hellébore ou Rose de Noël (Helleborus) est l’une des rares plantes vivaces qui fleurit en hiver en blanc, rose, pourpre ou même vert ! Toutes les parties de la plante sont toxiques de par leur action sur le cœur.
  • L’hortensia ou hydrangena est présent dans la plupart des jardins de par son adaptabilité et sa magnifique floraison. Pourtant, il est nocif car il contient de l’acide hydrocanique, semblable au cyanure. Toute la plante ne doit pas être ingérée par les animaux.
  • Les lauriers cerise et lauriers roses de la famille des Apocynacées sont très toxiques par ingestion de toutes les parties de la plante (graines et feuilles pour les lauriers cerises, fleurs, feuilles et bois pour les lauriers roses)
  • La lobelie (Lobeliea) est une plante vivace ou annuelle, à la floraison en épis généreuse, de la famille des Campalunacées. Toute la plante est toxique en cas d’ingestion car elle renferme de la lobeline.
  • Le muguet (Convallaria majalis) est l’une des premières causes d’empoisonnement des chats. Toute la plante est toxique mais ce sont surtout les fleurs et les fruits qui posent problème. Le muguet contient deux hétérosides cardiotoniques (convalloside et convallatoxine) et un saponoside à action irritante et diurétique, la convallarine.
  • Le sceau de Salomon (Polygonatum) est une plante vivace de sous-bois qui porte des fleurs blanches en forme de clochettes. Toute la plante est toxique, et en particulier les baies, surtout pour les chats.

    plantes toxiques animaux

    Sceau de Salomon, digitale, laurier-rose, lobelia, muguet et brugmansia sont dangereux pour les animaux, souvent par ingestion.

Les bulbes à éloigner des animaux

De nombreuses plantes à bulbes sont dangereuses pour les animaux, en particulier les jeunes chiens et chats qui peuvent s’amuser à les grignoter. Ainsi, les jonquilles et narcisses, les lys, les iris ou les arums sont particulièrement toxiques par ingestion. Les jonquilles et narcisses renferment plusieurs alcaloïdes dont la lycorine, la narcissine et des saponosides, les lys de la colchicine (surtout concentrée dans les jeunes feuilles et les bourgeons). Chez les iris, ce sont les bulbes qui sont les plus toxiques.

plantes toxiques animaux

Iris, narcisse, lys et arum

Les arums contiennent de la conicine, un alcaloïde qui peut perturber le rythme cardiaque. Chez l’arum panaché ou tacheté, toute la plante est toxique, chez l’arum des fleuristes, seule la sève l’est.

Donc, veillez à vos animaux de compagnie non seulement au jardin mais aussi dans le lieu de stockage des bulbes.

Les arbustes et arbres dangereux pour nos amis à quatre pattes

Nombreux sont aussi les arbres ou arbustes à présenter un danger pour nos animaux de compagnie. Il est donc primordial d’être vigilant lors des tailles de haies. Procédez toujours hors la présence de vos animaux de compagnie et ne laissez jamais vos déchets de taille sur place afin que vos chats ou chiens ne viennent pas s’y rouler et les ingèrent indirectement en se léchant.

Plusieurs arbres ou arbustes sont à craindre :

  • L’aucuba (Aucuba japonica) est un arbuste au feuillage décoratif et aux baies rouges, de la famille des Cornacées. Contenant de l’auculine, ses baies et feuilles sont moyennement toxiques.
  • Le buis (Buxus sempervirens) est très toxique pour les animaux et surtout pour les chevaux. Il renferme de nombreux alcaloïdes tels que la buxine, la parabuxine et la buxinidine.
  • Le cytise commun ou faux-ébénier (Laburnum anagyroides) est un grand arbuste de la famille des fabacées au port étalé ou pleureur reconnaissable à ses longues grappes de fleurs jaune d’or. Toute la plante est toxique, même les parties sèches.
  • L’eucalyptus est un arbre de la famille des Myrtacées au feuillage fortement aromatique. Parce qu’il contient du glucoside cyanogénique, et de l’eucalyptol, il est toxique pour les animaux.
  • Le genévrier (Juniperus) est un conifère, cousin de cyprès, tolérant à la sécheresse et rustique. C’est pourquoi on en trouve partout en France. Pourtant, la plupart des variétés renferment de la thuyone et de l’alcool terpénique, dangereux pour les animaux.
  • Le ginkgo biloba ou arbre aux 40 écus est un arbre très toxique par ingestion et par contact surtout pour les chiens et les chats. Pourtant, c’est une véritable curiosité botanique avec son feuillage graphique jaune doré en automne.
  • L‘if (Taxus baccata) est très décoratif avec son écorce brun rougeâtre, idéal pour constituer des haies. Pour autant toute la plante même sèche est dangereuse donc évacuez bien les déchets de taille.
  • Le Pieris ou Andromède du Japon (Pieris japonica) est un arbuste touffu utilisé en bordure ou en massif. Ce sont surtout les feuilles qui sont dangereuses pour tous les animaux domestiques.

    plantes toxiques animaux

    Genévrier, Ginkgo biloba, buis, cytise, robinier, aucuba, Pieris japonica, thuya et if présentent un danger pour les chiens, les chats et les chevaux

  • Le robinier ou faux-acacia (Robinia pseudoacacia) est un petit arbre épineux très cultivé en France. Il produit des fleurs blanches en grappes odorantes. L’écorce et les branches qui contiennent un glycoside et un alcaloïde cyanogénique sont très toxiques pour les chevaux, et tous les animaux en général.
  • Le thuya (thuja occidentalis) est très peu exigeant. C’est pourquoi il a été et est toujours planté pour constituer des haies. Pourtant, il renferme un composé terpénique, la thuyone, très toxique pas ingestion et par contact. Des brûlures sont occasionnées au moment de la taille des haies.

Sans oublier les plantes sauvages

Dans la nature, on rencontre aussi quelques plantes toxiques qu’il est bon de connaître. Ces plantes peuvent être néfastes pour les chevaux, mais aussi pour les chiens lors des balades ou pour les chats qui sortent librement.

Parmi les plantes sauvages toxiques les plus connues, on peut citer (toujours par ordre alphabétique) : la berce du Caucase, une plante photo sensibilisante de contact, la brione dioïque dont les baies et rhizomes sont dangereux ou encore la chélidoine ou herbe aux verrues à laquelle les chiens sont très sensibles. Les baies du gui sont très nocives pour les chats, l’herbe de Saint-Jean (ou lierre terrestre) pour les chevaux et les chiens. Quant à la morelle, noire ou douce-amère, très commune sur les bords de chemin, elle est très connue pour sa toxicité qui s’explique par la présence de solanine. La nielle des blés est toxique, et en particulier les graines qui contiennent des saponines. Enfin, le séneçon ou herbe Saint-Jacques, reconnaissable à ses fleurs jaunes, est très toxique pour tous animaux et surtout les chevaux. D’autant qu’elle pousse partout. Ce sont surtout les jeunes plants qui sont à craindre.

Plantes toxiques animaux

Séneçon, morelle noire, Berce du Caucase et chélidoine

Que faire en cas de doute d'intoxication ?

Si votre animal vomit, présente de la diarrhée, salive excessivement, convulse ou tremble, ou montre des troubles nerveux, moteurs, respiratoires ou cardiaques, une intoxication n’est pas à exclure. Le plus important est de consulter un vétérinaire en urgence, dans les 3 heures au maximum après l’ingestion d’une plante toxique.

Si vous l’avez vu manger une plante en particulier, prenez-la en photo afin qu’elle soit identifiée. Et, dans l’immédiat, ne donnez rien à boire (ni eau, ni lait) et encore moins à manger à votre animal. Ne lui administrez pas de médicaments habituellement prescrits aux humains.

Commentaires

  • Cazaubon laurent, le 2 Août 2022

    Bonjour,
    Dans la pâture des chevaux pousse une plante qui a l’air d’être une vivace, elle ressemble à la verveine mais n’en est pas. Elle est toxique pour les équidés. J’aimerais connaître le nom de cette plante, pouvez vous m’aider ? En
    Vous remerciant par avance.
    L.Cazaubon.

    • Réponse de Ingrid, le 2 Août 2022

      Bonjour. Difficile à dire sans la voir. Vous pouvez contacter nos conseillers par mail en joignant une photo de cette fameuse plante à serviceclient@promessedefleurs.com ou en cliquant sur « nous contacter » en bas du site.

  • Mireille jacques, le 13 Juin 2023

    Merci pour vos réponses cela m aide beaucoup

  • Jammes, le 28 Septembre 2023

    Votre article et les photos " plus vraies que nature...!" sont une aide fort précieuse au quotidien...j'ai partagé sur Facebook et souhaiterais enregistrer ces pages fort bien faites.
    Est ce possible ??
    si oui, merci par avance !!!

    • Réponse de Ingrid, le 2 Octobre 2023

      Nous sommes ravis d'entendre que vous trouvez les informations utiles ! Vous pouvez en effet partager l'article sur Facebook sans souci. Vous pouvez utiliser le contenu pour un usage personnel.

  • Puel, le 26 Avril 2024

    Bjr j aimerai savoir si ma plante la leucothoe rouge est une plante dangereuse pour mon chat de 5 mois merci

    • Réponse de Ingrid, le 2 Mai 2024

      Bonjour,

      Le Leucothoe, connu pour ses feuilles rouges attrayantes, peut être toxique pour les animaux domestiques, y compris les chats. L'ingestion de cette plante peut causer des irritations de la bouche et de l'estomac, ainsi que des troubles digestifs potentiellement graves chez les chats. Cependant, les animaux sont relativement doués pour reconnaitre les plantes toxiques (via parfois un machouillage....qui suffit généralement à ne pas ingérer la plante)

      Mais il serait prudent de placer votre Leucothoe hors de portée de votre chat, surtout étant donné son jeune âge et sa curiosité naturelle lorsqu'ils sont chatons. Si vous suspectez que votre chat a ingéré cette plante, je vous recommande de consulter un vétérinaire.

plantes toxiques animaux