Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
greffoir
conseil

A quoi sert un greffoir ou couteau à greffer ?

Un couteau spécifique pour se mettre au greffage

Un greffoir est un outil de jardin utilisé pour effectuer des greffes sur des arbres fruitiers ou ornementaux. Cet outil doit être tranchant, propre et de grande qualité pour éviter des déconvenues lors de l’opération de greffage, c’est-à-dire, la multiplication végétative par la greffe d’un fragment végétal sur un porte-greffe. Un greffoir horticole ou greffoir écussonnoir est aussi muni d’une spatule en laiton pour lever légèrement l’écorce incisée et permettre le passage du greffon.

Qu'est-ce qu'un greffoir ?

Un greffoir horticole, appelé aussi greffoir écussonnoir, est un outil de jardinage qui ressemble à un simple couteau et utilisée lors de l’opération de greffage. Le greffage consiste à greffer une partie végétale (rameau, bourgeon…) d’une variété précise, le greffon, sur un porte-greffe. Le greffon continuera sa croissance désormais indissociable du porte-greffe.

Le greffoir est doté d’une lame en acier à une face biseautée et une face plane. Cette courte lame doit être très tranchante et pointue. Dans une grande majorité des cas, une spatule souple en laiton (ou plus rarement en plastique) se retrouve à l’opposé du manche : cette spatule permet de soulever l’écorce pour y insérer le greffon. Si la spatule n’est pas présente, on parlera plutôt de couteau-greffoir, ceux-ci permettant principalement la préparation des greffons.

La lame doit être tranchante et réalisée dans un acier de grande qualité. Dorénavant, les greffoirs horticoles possèdent une lame qui se replie pour plus de facilité et de sécurité.

Pourquoi greffer ?

L’intérêt de la greffe est d’associer les caractéristiques d’un porte-greffe (adaptation au sol, au climat, plus de vigueur, amélioration de la rusticité, nanification d’un arbre…) avec celles d’un greffon. Ce dernier apportera les qualités que l’on souhaite obtenir sur l’arbre ou l’arbuste : de plus beaux et savoureux fruits, des fleurs particulières, une production plus abondante. La greffe est aussi pratiquée pour reproduire fidèlement certaines variétés difficilement « bouturables ». La greffe chez les fruitiers permet en outre une mise à fruit plus rapide en quelques années seulement.

La greffe est très utilisée pour multiplier les variétés d’arbres fruitiers, notamment les pommiers, poiriers, les agrumes, les cerisiers, les pruniers… Mais aussi pour les rosiers, la vigne, certains arbres ou arbustes ornementaux. Et enfin, n’oublions pas les légumes greffés comme les tomates, les aubergines, les melons, les pastèques…

Nota bene : le greffage ne présente pas toujours que des qualités. En effet, les sujets greffés sont souvent plus fragiles, notamment aux intempéries (casse au niveau du bourrelet de greffe) et vivent en moyenne moins vieux que les sujets issus de semis. De plus, une reproduction asexuée, si elle est réalisée à outrance, entraîne au fil du temps un appauvrissement génétique et un arrêt de l’évolution adaptative des plantes. Pour faire simple, si une maladie se déclare pour une espèce ou une variété en particulier, une reproduction asexuée (comme c’est le cas du greffage, du bouturage, du marcottage…) ne permettra pas aux plantes filles de s’adapter. La population sera alors décimée.

Greffe de tomates et de fruitiers

Comment choisir son greffoir ?

Cela dépendra avant tout du type de greffe que vous souhaitez réaliser.

Les greffoirs à spatule ou greffoirs horticoles sont utilisés principalement pour des greffes de type greffe en écusson et greffe en couronne. Les greffes en fente et en incrustation pourront être réalisées à l’aide d’un greffoir horticole ou d’un simple couteau-greffoir ou encore une serpette à greffer.

La lame de votre futur greffoir doit toujours être de qualité et bien tranchante. Le manche doit être ergonomique et assurer une bonne prise en main. Le greffoir Bahco avec sa lame très affûtée et son extrémité en forme de crochet est particulièrement indiqué pour la greffe en écusson sur les fruitiers. Un greffoir pour vigne avec sa lame droite sera utilisée préférentiellement pour greffer en « V » sur de la vigne, mais aussi pour des greffes en écusson sur d’autres essences.

Greffoir Bahco et greffoir pour vigne

Comment entretenir son greffoir ?

Votre greffoir doit toujours rester propre pour éviter tous risques d’apporter des maladies, et bien tranchant pour des coupes nettes. Après chaque utilisation, nettoyez et désinfectez soigneusement votre outil à l’aide d’un alcool à 90°. N’oubliez pas d’affûter la lame si vous remarquez qu’elle devient moins tranchante au fil des utilisations. Affûtez votre greffoir uniquement du côté biseauté ! Lorsque vous avez votre greffoir en main, tandis que la face plane se retrouve dans votre direction. Enfin, gardez votre greffoir pour greffer et uniquement pour cette utilisation. Il serait dommage de l’abîmer ou de le salir en coupant n’importe quoi avec votre outil.

greffoir, greffer, greffage, couteau greffe, ecussonnage fruitier

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin