Comment réussir la culture du fruit de la passion ?

Comment réussir la culture du fruit de la passion ?

Nos étapes clés pour cultiver et récolter des fruits de la passion en France

Sommaire

Mis à jour le 25 Juin 2024  par Pascale 6 min.

Une soudaine envie d’exotisme au jardin ? Inutile de déménager pour vous installer sous les tropiques ! Certains fruits aux origines lointaines et ensoleillées se cultivent très bien sous nos latitudes. Également connu sous les noms de grenadille ou maracudja, le fruit de la passion recèle une saveur tout à la fois sucrée et acidulée, totalement unique. La simple dégustation de sa pulpe juteuse et parfumée vous transporte dans des contrées lointaines.

Pour récolter et consommer vos propres fruits de la passion, il va vous falloir planter une passiflore, et plus particulièrement Passiflora edulis, la seule espèce qui offre une fructification intéressante d’un point de vue gustatif. Cette plante grimpante, semi-ligneuse et volubile, originaire du Brésil, a logiquement besoin de chaleur. Très frileuse, elle se cultive en pleine terre uniquement dans les régions au climat doux. Ailleurs, une plantation en pot et une culture en serre chaude est obligatoire pour espérer déguster ses fruits de la passion.

Découvrez tous nos conseils de plantation, de culture et d’entretien du fruit de la passion.

Pour aller plus loin : Passiflore, fleur de la passion : planter, cultiver, tailler

Difficulté

Le fruit de la passion, c'est quoi exactement ?

Évidemment, tout le monde a déjà dégusté une glace ou un dessert onctueux aux fruits de la passion. Avec sa saveur très marquée, synonyme de soleil, d’exotisme et de tropiques, le fruit de la passion invite au voyage. Et c’est logique puisqu’il est originaire des régions tropicales et subtropicales d’Amérique du Sud, à savoir le Brésil, l’Argentine, la Bolivie, le Pérou… Autant dire que ce fruit de la passion, autrement appelé grenadille, maracuja ou maracudja, a besoin de soleil, de chaleur et d’un certain degré d’humidité.

Une plante grimpante d’origine tropicale

Cette fameuse grenadille est le fruit d’une plante grimpante, semi-ligneuse et relativement volubile, de la famille des Passifloracées. Le genre des passiflores compte environ 500 espèces, cultivées pour leur valeur ornementale ou leur fructification plus ou moins savoureuse. Mais si vous voulez vraiment cultiver des fruits de la passion, c’est l’espèce Passiflora edulis qu’il vous faudra planter. Cette liane grimpante et luxuriante au port très étalé peut atteindre 10 à 12 m dans son milieu naturel, approximativement 4 m de hauteur pour une envergure de maximum 10 m sous nos latitudes. Pourvue de vrilles à l’aisselle des feuilles, elle s’accroche à tous les supports qu’on veut bien lui procurer, du treillage contre un mur au grillage, en passant par les arceaux, une tonnelle, une pergola…

fruit de la passion culture et entretien

Fleurs et fruits à différents stades de maturité de Passiflora edulis

Une floraison et une fructification de toute beauté

Dotée d’une croissance rapide, Passiflora edulis bénéficie d’un feuillage persistant, vernissé et brillant et d’un vert assez vif. Les feuilles alternes, trilobées, légèrement ondulées, et dotées de lobes ovoïdes et dentées. La floraison intervient en été, entre juin et juillet. En climat très doux, elle peut se poursuivre durant tout l’été. Les fleurs des passiflores sont de toute beauté, un peu mystérieuses par leur complexité. Cette originalité est d’ailleurs à l’origine du nom de cette plante puisque le terme « passiflore » est issu du latin « passio » pour passion, et « floris » qui signifie « fleur ». Ce sont les Jésuites espagnols qui donnèrent ce nom à cette fleur dont la morphologie rappelait la Passion du Christ. La coronule et les filaments évoquent la couronne d’épines, les étamines les plaies du Christ, le pistil la croix, les stigmates les trois clous et les bractées la Trinité. Bref, les fleurs du fruit de la passion ont tous les atouts pour charmer les jardiniers.

D’autant qu’elles produisent des fruits délicieux. De forme ovoïde, longues de 4 à 6 cm, ces grenadilles cachent sous leur peau lisse, de couleur violet pourpre, une pulpe jaune à la texture gélatineuse, nommée arille. Très juteuse, tout à la fois sucrée et acidulée, cette pulpe contient de nombreuses graines noires. La récolte de ces fruits intervient en août et peut se poursuivre jusqu’en octobre si le temps s’y prête.

Outre la plante type qui offre des fruits de la passion à l’épiderme violet, il existe la variété Passiflora edulis f. flavicarpa qui produit des fruits de la passion à la peau jaune. À la différence de l’espèce type, cette passiflore est autostérile. Il est donc nécessaire de planter une autre passiflore à proximité pour assurer une pollinisation croisée.

fruits de la passion variétés

La variété type de Passiflora edulis offre des fruits à la peau violet pourpre, d’autres variétés produisent des fruits de la passion jaunes

Comment faire pousser un arbre à fruit de la passion ?

Le maracuja est donc une plante grimpante d’origine tropicale. Il lui faudra donc beaucoup de chaleur pour que vous espériez cueillir des fruits de la passion. De même, elle se montre extrêmement frileuse. Dès que le thermomètre affiche 5 °C, elle souffre du froid. C’est pourquoi il n’est envisageable de la planter en pleine terre que dans les régions au climat doux, comme le pourtour méditerranéen et plus particulièrement la Côte d’Azur. Et même, dans cette zone géographique, il faudra lui offrir une situation très ensoleillée.

Où planter le fruit de la passion ?

On ne le répétera jamais assez : Passiflora edulis aime la chaleur. C’est pourquoi il faut l’installer à un emplacement très ensoleillé et très abritée des vents et des courants d’air froids. Un treillage contre un mur exposé au sud est idéal. Ou une pergola sur une terrasse plein sud. 

Il lui faudra un sol fertile, plutôt léger, humifère et frais en été, parfaitement drainé. 

Dans les régions au climat moins clément, la grenadille peut se cultiver dans un grand pot d’au moins 50 cm de largeur et de profondeur. Le pot sera installé au soleil en été et rentré en véranda ou en serre chaude en hiver. Mais la fructification n’est pas assurée…

fruit de la passion plantation

Le fruit de la passion est une plante grimpante qui a besoin d’être palissée

Quand planter la grenadille ?

Le fruit de la passion étant très gélif, il est recommandé de le planter au printemps pour faciliter la reprise.

Comment planter Passiflora edulis ?

En pleine terre

  • Tremper la motte de la passiflore dans une bassine d’eau
  • Creuser un trou deux à trois fois supérieur à la motte
  • Mélanger la terre extraite à du terreau et à du compost (si le sol est lourd, n’hésitez pas à faire un apport de sable pour faciliter le drainage)
  • Installer la motte et combler le trou avec la terre extraite
  • Tasser le sol et arroser copieusement.

En pot 

  • Déposer au fond du pot un lit de billes d’argile ou de graviers de 4 à 5 cm
  • Remplir le pot avec un mélange de terre de jardin, de terreau et de compost (là encore, vous pouvez ajouter un peu de sable pour le drainage)
  • Déposer la motte et finir de remplir le pot
  • Bien tasser et arroser généreusement

Comment entretenir l'arbre du fruit de la passion ?

Que votre passiflore soit plantée en pleine terre ou en pot, elle a besoin de soins attentifs pour se développer et surtout fructifier :

  • Arroser très régulièrement pour garder un sol suffisamment frais, surtout en été par fortes chaleurs ou sécheresse prolongée. Les arrosages seront même abondants durant la période de croissance, de floraison et de fructification. Le sol ou le substrat doit rester constamment humide. Ensuite, à l’approche de l’automne et durant tout l’hiver, les arrosages s’espacent
  • Pailler le sol ou le substrat, d’une part, pour conserver un certain degré d’humidité et limiter les arrosages, et, d’autre part, en hiver, pour protéger le pied du froid si votre fruit de la passion est cultivé en pleine terre
  • Hiverner le fruit de la passion dès le mois d’octobre, avant l’arrivée des premiers froids et des premières gelées. Une installation en véranda ou en serre chaude est recommandée
  • Tailler les tiges volubiles de la grenadille en fin d’hiver, entre mars et avril, pour équilibrer sa silhouette, nettoyer la ramure des branches mortes ou abîmées et limiter son expansion. Pour autant, cette taille ne doit pas être pratiquée tous les ans, car elle retarde la floraison et par là même la fructification
  • Faire un apport d’engrais riche en potassium spécial arbres fruitiers exotiques dès la reprise de la végétation pour favoriser la floraison et la fructification.

Les maladies et parasites à surveiller 

Relativement robuste, Passiflora edulis peut être sujette à l’anthracnose ou à la mosaïque. Découvrez comment luter biologiquement dans cet article sur l’anthracnose.

De même, les fruits de la passion sont souvent attaqués par les pucerons, les cochenilles et les aleurodes.

Comment multiplier le fruit de la passion ?

Votre voisin lorgne avec envie sur votre fruit de la passion. Et si vous lui offriez un pied identique pour satisfaire sa passion du jardinage… et sa gourmandise ? Le fruit de la passion se multiplie relativement bien par bouturage, ou avec un peu de patience, par semis.

Le bouturage à l’étouffée des tiges aoûtées et ligneuses se fait en août-septembre. Il suffit de tailler des branches de 15 à 20 cm et d’en supprimer les feuilles inférieures. Les tiges peuvent être trempées dans un activateur racinaire avant d’être plantées dans un terreau spécial semis. Recouvrez ensuite ces boutures d’un fil plastique ou d’une cloche et placez-les à un emplacement lumineux, sans soleil direct. Le terreau sera régulièrement arrosé pour qu’il reste constamment humide. L’aération se fait tous les 3 jours en retirant le plastique ou la cloche. L’hiver passé au chaud, les boutures peuvent être mises en terre au printemps.

Le semis de graines de fruits de la passion est plus aléatoire, mais auréolé de réussite si vous respectez bien les étapes. Il se fait donc en août :

fruit de la passion multiplication

Le fruit de la passion se multiplie par bouturage ou semis de graines

  • Récoltez vos fruits de la passion et extrayez quelques graines fraîches
  • Remplissez des godets d’un terreau spécial semis
  • Plantez une à deux graines par godets
  • Tassez délicatement et arrosez par pulvérisation
  • Placez une vitre sur les godets que vous lèverez de temps en temps pour aérer
  • Entreposez vos godets dans un endroit chaud et lumineux, doté d’une température diurne d’environ 25 °C, légèrement plus fraîche la nuit.

La germination peut prendre plusieurs jours, semaines ou même mois. La plantation des jeunes plants de fruits de la passion se fera au printemps.

 

Quand et comment ramasser les fruits de la passion ?

La récolte intervient en général d’août à octobre. Lorsque les fruits sont bien colorés, lorsque leur peau commence à flétrir et à se plisser, ils sont bons à ramasser. Ils ne se conservent guère plus d’une semaine. Riches en fibres alimentaires, en vitamines, en antioxydants et en fer, peu caloriques, ils se dégustent frais, pour peu que vous ne craigniez pas leur texture gélatineuse et la présence des graines. Sinon, les grenadilles s’intègrent très bien aux salades de fruits, ou permettent de préparer des sorbets, des jus ou des confitures.

Commentaires

fleurs et fruits de la passiflore
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.