Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver farfugium en pot
conseil

Cultiver un Farfugium en pot

Apportez de l'exotisme sur vos balcons et terrasses avec la plante panthère

Plante de terrain frais à humide, le Farfugium pavoisant au jardin d’ombre est également superbe planté en pot pour agrémenter un patio ou une terrasse. Avec ses larges feuilles brillantes, il peut ainsi contraster avec des prêles, des Fatsias ou le fin feuillage de graminées d’ombre. Le rendu presque tropical est graphique, d’un grand intérêt ornemental sur un petit espace. Pour cette condition de culture spécifique, quelques précautions s’imposent afin de donner à votre Farfugium le maximum de fraicheur, indispensable à son épanouissement.

Découvrez nos conseils pour cultiver et entretenir un Farfugium en pot.

Quelle variété choisir ?

Le Farfugium est une vivace à feuillage persistant XXL dont il existe deux espèces, Farfugium japonicum étant la plus répandue, et celle commercialisée un peu partout.  Plusieurs variétés sont facilement identifiables et poussent toutes bien en pot, mis à part Farfugium japonicum ‘Giganteum’ qui mérite quand même une place au jardin de par ses dimensions affolantes (les feuilles mesurent environ 50 cm de diamètre). Les Farfugiums japonicum ayant les mêmes besoins, vous choisirez préférablement l’espèce type aux feuilles arrondies particulièrement lustrées, sublime et vraiment efficace entourée d’autres plantes graphiques.

Mais si vous en faites collection ou si vous souhaitez apporter une touche d’originalité encore plus marquée sur votre balcon ou terrasse, alors préférez l’espèce tachetée de jaune ‘Aureomaculatum’-la véritable plante panthère-, ou celle panachée irrégulièrement de blanc, ‘Argenteum’. Ces variétés ont un aspect moins brillant et coriace que l’espèce type, et poussent comme Farfugium japonicum en touffe lâche et opulente d’environ 60 cm de hauteur.

Les variétés à feuilles très ondulées vert bleutées, Farfugium crispata et Farfugium ‘Wavy Gravy’ font également sensation dans une belle potée, elles sont un peu plus petites en envergure, leur feuillage étant aussi plus mat.

cultiver un farfugium en pot, culture farfugium pot, farfugium balcon farfiugium pour terrasse

De haut à gauche en bas à droite : Farfugium japonicum, Farfugium ‘Wavy Gravy’, Farfugium ‘Argenteum’, Farfugium ‘Amanogawa’ et Farfugium ‘Aureomaculatum’

Quel type de pot pour un Farfugium ?

Les dimensions de votre pot ont une grande importance pour cette plante ayant besoin d’une terre restant bien fraiche, voire constamment humide. Il vous faudra donc choisir un pot de grande dimension pour l’installer dans un volume de terre maximum, et pour que le Farfugium puisse y loger ses rhizomes vigoureux. Comptez un diamètre de 40 cm minimum pour une profondeur au moins égale.

Le matériau joue également son rôle pour ce type de plante pour laquelle il convient de retenir efficacement la fraicheur. Une poterie émaillée est indiquée, un bac en plastique permet de bien conserver l’humidité et reste léger. Les pots non troués ont toute leur efficacité en gardant la terre beaucoup plus fraiche (mais attention, la terre ne doit pas être détrempée non plus). Si vous aimez les contenants vintage, une grande bassine type lessiveuse en zinc fait parfaitement son office, en la choisissant non percée.

cultiver un farfugium en pot, culture farfugium pot, farfugium balcon farfiugium pour terrasse

Des pots non percés en terre cuite ou grès vernissés, ou en zinc, sont de beaux contenants pour un Farfugium

Quelle exposition et emplacement ?

La plante panthère a besoin d’ombre ou de mi-ombre. Installez donc son pot dans une zone ne recevant pas les rayons du soleil qui abiment son feuillage. Une exposition Nord ou Est est idéale. La variété tachetée de jaune ‘Maculatum’ apprécie particulièrement l’ombre et amène à cette zone une luminosité intéressante. Une autre potée le protégeant (un petit arbuste, un Fatsia par exemple qui s’associe bien…) sera efficace notamment pour l’abriter des vents. Le Farfugium est rustique jusqu’à -5°C en potée, aussi veillez également à le rentrer en serre froide dans les régions peu clémentes.

cultiver un farfugium en pot, culture farfugium pot, farfugium balcon farfiugium pour terrasse

Farfugium japonicum

Quel substrat utiliser ?

Pour votre potée de Farfugium, il est idéal de faire un mélange de terreau, de terre de jardin riche et de compost ou fumure organique comme du fumier si vous pouvez vous en procurer. L’important étant de procurer à votre plante le maximum de fraicheur par le biais du substrat. Un paillis organique comme un lit de feuilles mortes qui va se décomposer, apportant à la fois de la nourriture et de la fraicheur au Farfugium, est plus que recommandé.

substrat pour le farfugium en pot

Le substrat devra être riche et frais

Quand et comment planter ?

Quand procéder ?

Pour une culture en pot, le printemps est la période idéale. 

Comment s’y prendre ?

  • Faites tremper la motte de votre Farfugium afin de l’humidifier correctement
  • Prenez un grand pot, idéalement non percé, de 40 à 50 cm, ce qui évitera un rempotage trop rapide
  • Commencez par déposer un lit drainant dans le fond du pot (graviers, billes d’argile, etc).
  • Faites un mélange de 2/3 de terreau ou de terre de jardin humifère et de 1/3 de compost ou fumure organique.
  • Dépotez et déposez la plante dans le pot et comblez les espaces de votre mélange de terre.
  • Arrosez copieusement et placez votre potée dans un endroit ombragé.
  • Terminez par une couche de paillis organique à répandre sur la terre.

L'entretien d'un Farfugium en pot

  • Arrosage et engrais

Appréciant les terres humides dans son milieu naturel, vous devrez répondre à ce besoin impérieux du Farfugium en lui prodiguant des arrosages réguliers afin que la terre reste toujours humide en profondeur. Selon la taille de votre potée, vous arroserez deux à trois fois par semaine copieusement, plus en période de grande chaleur, en laissant toujours le substrat légèrement s’assécher entre deux arrosages.

  • Engrais

Les Farfugiums sont des plantes gourmandes qui réclament un sol riche en humus et fertile. Ils requièrent donc un apport d’engrais lorsqu’ils sont cultivés en pot. Un apport d’engrais de type organique ou du compost est recommandé, une fois par an, de préférence au début du printemps. N’hésitez pas à faire un surfaçage pour booster à nouveau la plante chaque année.

  • Paillage

Un paillis répandu autour de la plante est indispensable au Farfugium planté en pot, afin de conserver une terre fraiche et de mieux résister aux températures estivales. Ce peut être des billes d’argile, du broyat grossier, des cosses de sarrasin ou de cacao, idéalement un paillage organique qui se décomposera, ou si vous n’avez rien d’autre des galets… bref, tout ce qui ne laissera pas la terre à nu. Prévoyez d’augmenter cette couche de paillage en complétant d’une couche de feuilles mortes sur environ 5 cm avant l’hiver, notamment dans les régions peu clémentes, le Farfugium résistant bien jusqu’à -5°C en potée.

  • Taille

Eliminez les fleurs une fois la floraison achevée, en fin d’automne ou en hiver, en les coupant au ras de la tige, car elles nuisent alors à la beauté de la plante et de son magnifique feuillage. En fin d’hiver, si certaines feuilles ont été abimées, coupez les également.

  • Rempotage et multiplication

Dans les bonnes conditions de culture, votre Farfugium se plaira et s’étoffera avec les soins appropriés. Vous devrez alors le rempoter ou bien le diviser au bout de 3 à 4 ans.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire