Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver du soja au potager
conseil

Comment faire pousser du soja dans son potager ?

Tout savoir sur la culture et la récolte du soja potager

Devenu omniprésent dans les rayons d’alimentation végétarienne des magasins, le soja se mange sous forme de tofu, de tempeh ou de miso, en jus proche du lait ou de la crème, et bien sûr en sauce ou en pousses germées. Aliment de base de la cuisine asiatique, le soja bénéficie de toutes les qualités : riches de 40 % de protéines et de 12 à 20 % de lipides, il contient aussi vitamines et sels minéraux en bonne quantité. Le soja est donc un aliment aux multiples atouts pour une alimentation équilibrée. A condition qu’il soit cultivé dans de bonnes conditions, ce qui reste difficile à savoir lorsqu’on consomme le soja transformé. Souvent transgénique, le soja est en effet le plus souvent cultivé en agriculture intensive dans des pays minés par la déforestation… C’est pourquoi planter son propre soja dans son potager peut être une bonne alternative à la consommation de soja industriel. D’autant que la culture de cette légumineuse est simple, assez proche de celle du haricot. On vous explique où, quand et comment semer et récolter le soja.

Tout savoir sur le soja

Plante annuelle de la famille des fabacées, le soja potager (Glycine max ou Glycine hispida) est originaire d’Asie. Assez proche du haricot, le soja bénéficie d’un port buissonnant et peut se montrer volubile puisqu’il peut atteindre 1.50 m à 2 m de hauteur. Quant à ses racines pivotantes, elles peuvent descendre jusqu’à 2 m de profondeur.

Le soja est une plante densément velue, tant sur ses tiges rigides, que sur les inflorescences ou les gousses. Le soja porte des feuilles alternes, des fleurs auto-fécondes de couleur blanche, rose ou violacée, et des gousses plutôt longues et plates. Dans chaque gousse se trouvent 3 à 6 graines suivant les variétés, là aussi de couleur variable : certaines sont jaunes (Glycine max ‘Jaune de Desme’ ou ‘Jewel’), noires (Glycine max ‘Black Pearl’), verts (Glycine max ‘Sayamusume’ ou ‘Envy’) ou bicolores.

soja glycine max

Plantule, fleur, gousse verte et gousse sèche de soja potager

Les graines que l’on peut consommer sèches, vertes ou germées sont très riches en protéines et en lipides mais aussi en potassium, phosphore, fer et vitamines B, des qualités qui en font un excellent substitut à la viande.

Mais c’est aussi une plante qui présente de nombreux atouts pour le jardinier : c’est un engrais vert intéressant car le soja enrichit les sols en azote par une symbiose avec une bactérie via les nodosités de son système racinaire. C’est pourquoi il n’est pas recommandé de le cultiver deux années de suite sur la même parcelle.

Où et quand semer le soja ?

Le soja se cultivant sous des climats aux étés chauds, il a besoin de chaleur et de soleil. Choisissez-lui donc un emplacement ensoleillé. Quant au sol, il a besoin d’être bien réchauffé, entre 10 et 15 °C pour accueillir les semences de soja.

Restons dans le sol : le soja apprécie tous les types de sol, sauf les calcaires. Il a besoin d’une bonne teneur en matières organiques et surtout d’une terre bien drainée.

soja glycine max

Le soja a besoin d’un emplacement ensoleillé et d’un sol réchauffé pour être semé

Le soja se sème dès que les trois mois de chaleur sont assurés, c’est-à-dire au printemps. Dans les régions au climat clément, le semis intervient dès la mi-avril, et plutôt à la mi-juin ailleurs pour une récolte qui s’échelonne entre août et octobre.

Comment semer le soja ?

  • Faites tremper les graines pendant 24 heures dans de l’eau
  • Désherbez le sol avec soin
  • Aérez et décompactez la terre en passant le croc
  • Creusez des sillons de 3 cm de profondeur environ, séparés les uns des autres de 60 à 80 cm.
  • Semez en poquets de 3 ou 4 graines séparés de 40 cm ou déposez une graine tous les 5 cm.
  • Recouvrez les graines de terre et plombez légèrement..
  • Arrosez abondamment.

Quels soins apporter au soja ?

Le soja n’est pas très gourmand en eau donc n’arrosez qu’en grosse période de chaleur voire de sécheresse. On peut aussi accentuer les arrosages en période floraison si la pluie n’est pas au rendez-vous. En revanche, deux semaines avant la récolte, les arrosages sont arrêtés.

soja glycine max

La fécondation des fleurs de soja est autogame c’est-à-dire que le pollinisation s’effectue au cœur même de la fleur. Parfois, les fleurs ne s’ouvrent même pas

Lorsque les plantules ont atteint 10 à 15 cm, procédez à un buttage pour leur permettre de bien s’enraciner et de se tenir bien droites.

Les binages doivent être réguliers afin de limiter la propagation des mauvaises herbes que le soja n’aime guère.

La récolte du soja

Suivant la façon dont vous voulez consommer votre soja, il sera récolté différemment.

  • Si vous consommez le soja sec, récoltez les gousses lorsqu’elles sont jaunies et sèches, soit environ 100 jours après le semis. Soit sur une période allant de la fin de l’été au début de l’automne suivant le moment du semis et le climat. Toutes les graines mûrissent en même temps donc les plants de soja se coupent au pied. Ensuite, il vous suffit de les étaler sur un drap blanc et de les battre. Ainsi, les gousses, très difficiles à écosser, libèrent leurs grains. Si vous craignez que vos graines ne soient pas suffisamment mûres, suspendez les pieds de soja quelques jours dans une pièce aérée et sombre. Une fois récoltées, les graines se conservent dans un récipient hermétique à l’abri de la lumière. Elles doivent être consommées après cuisson sinon elles sont toxiques.
  • Si vous consommez le soja frais et vert, les gousses sont cueillies immatures, comme un haricot vert, entre 75 et 90 jours après le semis. Le soja est dès lors considéré comme du soja edamame, légèrement croquant. Il suffit de faire bouillir les gousses pour agrémenter des salades ou des poêlées de légumes. Certaines variétés sont recommandées comme soja edamame comme ‘Summer Shell’, ‘Green Shell’ ou encore ‘Fiskeby V’ qui se consomme indifféremment en frais ou sec.
    soja glycine max

    Un soja est dit edamame lorsque les gousses se ramassent et se consomment immatures et vertes

Les ennemis du soja

La principale maladie du soja cultivé de manière intensive est la rouille du soja causée par un champignon. Mais à l’échelle du potager, le soja n’est pas sujet aux maladies ou aux nuisibles.

Et si vous faisiez votre propre tofu ?

Pour utiliser vos graines de soja sèches, vous pouvez faire votre propre tofu, très connu des végétariens ou végétaliens. Un tofu fait maison qui se mérite car c’est un peu long à faire mais qui sera nettement moins insipide que le tofu industriel. La recette, étape par étape, du tofu, qui est en fait une boisson végétale au soja chauffée. C’est parti !

soja tofu

Les fèves de soja doivent être consommées cuites car, crues, elles sont toxiques

  1. Faire tremper 300 g de graines de soja pendant 24 heures. Elles doublent de volume.
  2. Rincer les graines de soja puis les mixer avec un peu d’eau pour obtenir une consistance crémeuse.
  3. Mélanger le soja mixé avec 3 litres d’eau
  4. Faire cuire pendant 30 minutes en mélangeant constamment.
  5. Filtrer avec une passoire fine pour séparer le lait de soja de la pulpe (okara)
  6. Remettre chauffer le lait de tofu jusqu’à ébullition.
  7. Hors du feu, ajouter une cuillère de nigari pour faire cailler le lait.
  8. Laisser reposer pendant 30 minutes.
  9. Filtrer le tofu dans une boîte préalablement garnie d’une étamine
  10. Serrer l’étamine pour presser
  11. Fermer l’étamine et ajouter un poids
  12. Laisser au moins 2 heures au réfrigérateur.
  13. Conserver votre tofu dans une boîte hermétique immergé dans l’eau. A consommer très rapidement.

Articles connexes


Blog

5 bonnes raisons de cultiver les légumineuses

Saviez-vous que 2016 est l'année internationale des légumineuses ? Cela peut apparaître un peu saugrenu et...
Lire la suite +

Blog

Alimentation végé : des légumes riches en protéines, vitamines et goût !

Le 16 janvier 2018, la fondation Eat a publié un rapport dans la revue médicale...
Lire la suite +

conseil

La culture des haricots secs

Lire la suite +

Blog

7 super aliments, à cultiver dans son jardin

Les Fêtes de fin d'année laissent souvent des traces : teint brouillé, foie surchargé et...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Comment faire pousser du soja dans son potager ? »

Laisser un commentaire