Faire un compost sur son balcon

Faire un compost sur son balcon

Pour un jardinage écologique

Sommaire

Mis à jour le 26 Avril 2024  par Angélique 6 min.

On pense plus souvent à faire du compost dans un jardin que sur un balcon. Les raisons sont multiples : par manque de place et pour les désagréments que cela peut comporter comme les odeurs ou les moucherons. Si vous avez un balcon, ainsi que l’envie de recycler vous-même vos déchets alimentaires et d’en savoir plus sur ce sujet, voici quelques pistes sur les solutions qui s’offrent à vous.

Difficulté

Pourquoi faire un compost sur son balcon ?

Faire du compost sur un balcon comme dans un jardin est une démarche écologique. D’une part, cela permet de recycler les déchets biodégradables, dont les restes alimentaires de végétaux, que l’on génère chaque jour. Et ce n’est pas négligeable puisque les biodéchets constituent 30% de ce qui est jeté à la poubelle. D’autre part, le compostage permet de se fabriquer un engrais naturel de qualité, qui ne coûte pas cher et qu’on peut réutiliser pour nourrir ses propres plantes.

Autre fait à prendre en compte : la loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire de février 2020 déclare que tous les particuliers devront disposer d’une solution pratique, à partir du 1er janvier 2024, pour trier leurs biodéchets. Elle prévoit que chaque ménage triera ses déchets alimentaires dans une poubelle spécifique, qui sera collectée par des camions dédiés. Tout ceci est bien sûr encore en train de se mettre en place, mais tout le monde n’habitant pas à la campagne, cela donne encore plus de sens à la question : comment faire du compost sur son balcon ?

Un lombricompost

un lombricomposteur sur un balcon ombragé

Quel composteur pour un balcon ?

Un balcon, aussi grand soit-il, ne pourra accueillir qu’un composteur de petite taille, en fonction de la place dont vous disposez. De plus, le composteur ne sera pas directement en contact avec la terre, comme il l’est dans un jardin.

Plusieurs solutions sont possibles : acquérir un lombricomposteur ou bien un petit composteur adapté à un usage sur un balcon que l’on peut trouver dans le commerce.

Le composteur peut être en bois (matériau qui se dégrade en extérieur après quelques années), en plastique (matériau léger et durable) ou en métal (en faisant attention à ce qu’il ne rouille pas).

Le lombricomposteur permet de décomposer les déchets végétaux, grâce à l’action de vers appelés Eisenia, qui les ingèrent puis les rejettent, formant ainsi de l’humus ou compost. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les Eisenia ne sont pas les lombrics que l’on trouve dans la terre de jardin. Pour faire ce travail de décomposition, les vers ont besoin de certaines conditions : de l’oxygène, une température entre 15 et 20°C et une humidité pas trop importante.

L’avantage de cette option est que vous n’avez pas à remuer et aérer le compost, car ce sont les vers qui se chargent de ce travail. En effet, le lombricomposteur est constitué de plusieurs bacs empilés les uns sur les autres et les vers vont se déplacer de l’un à l’autre, du bas vers le haut, et au fur et à mesure de l’avancée de la décomposition des déchets. Le bac le plus bas sert à récolter le « jus de compost », les bacs au dessus de recueillir le compost mûr. Pour en savoir plus, consultez nos conseils dans cet article sur le lombricomposteur.

Cette solution est notamment préconisée pour le compostage sur un balcon par l’ADEME (Agence de la transition écologique) et la ville de Paris. D’après l’ADEME, le lombricompostage ne génère pas de mauvaises odeurs, s’il est bien utilisé. À tester !

Autre option, se procurer un mini-composteur acheté dans le commerce. Il en existe qui sont spécialement conçus pour le balcon ou être utilisés en intérieur, comme le composteur Bokashi. Cette méthode, originaire du Japon, permet de décomposer les restes alimentaires dans un seau hermétique, en ajoutant des ferments spécifiques.

composteur appartement

Un composteur « Bokashi »

Quels aliments mettre dans un composteur sur un balcon ?

Vous pouvez mettre à composter des épluchures de légumes et de fruits, des coquilles d’œufs broyées, des sachets de thé ou du marc de café, des restes de plantes non traitées, des branchages ou des feuilles de votre balcon. Tous ces éléments doivent être coupés en petits morceaux pour faciliter la tâche des petits animaux qui vont les ingérer. Vous ajouterez aussi de la matière sèche comme du carton et du papier pour équilibrer le mélange.

À éviter : Pour le lombricomposteur, ne pas mettre d’agrumes, d’oignons, d’ail qui dégagent de l’acidité, ce qui peut tuer les vers qui travaillent pour réaliser le compost.
Ne pas mettre non plus de viande, de poisson, les restes de plats cuisinés, les produits laitiers et le pain.

Les composteurs Bokashi acceptent, quant à eux, aussi les agrumes, oignons, restes de viandes et de poissons, laitages, pain, les déchets étant décomposés grâce à un ferment que l’utilisateur répand sur ceux-ci.

Déchet compost balcon

Comment procéder ?

Tout d’abord, le composteur doit être placé à l’ombre ou à la mi-ombre, ce qui n’est pas toujours le cas sur un balcon. Il faudra donc lui trouver un emplacement adapté si vous voulez que le processus de décomposition fonctionne.

Ensuite, suivez le mode d’emploi du lombricomposteur ou du composteur acheté.

Pour obtenir un bon compost, il faut trouver un équilibre entre les matières riches en azote (épluchures, feuilles, herbe verte…) et celles riches en carbone (carton, papier, paille, branchages…). On peut mettre une fine couche de biodéchets azotés, puis une fine couche de déchets secs (carton, papier) et alterner ainsi les couches. Le bon dosage d’air et d’humidité est également important. Il convient donc de surveiller régulièrement son compost, le remuer et l’arroser, si besoin.

Retrouvez dans cet article nos conseils pour réussir son compost au jardin, ainsi que pour utiliser un lombricomposteur.

Pour éviter les moucherons ou si le mélange est trop humide, certains conseillent d’ajouter ou recouvrir de carton. Autre possibilité : éviter les épluchures sucrées.

arroser le compost

Comment faire un petit bac à compost soi-même ?

Si vous souhaitez vous lancer dans la fabrication maison d’un petit composteur, vous pouvez commencer par un essai miniature avec des éléments très simples, comme un pot de fleurs (suffisamment grand), une soucoupe que vous glisserez en dessous pour récupérer le jus de compost et un couvercle pour recouvrir le compost.

Pour les bricoleurs les plus audacieux, vous pouvez trouver des tutoriels sur internet pour fabriquer un petit lombricomposteur en bois imputrescible ou en plastique. Les retours d’expérience sont assez variés sur ce sujet.

En voici l’idée générale. Pour fabriquer un lombricomposteur, une option possible est de prendre des bacs superposables en plastique opaque, dans lesquels on fait des trous pour que les vers puissent circuler d’un étage à l’autre. Il est aussi possible de construire le cadre des bacs en bois et mettre, en guise de fond, un grillage, ce qui permettra aux vers de circuler. On pose ensuite sur le bac le plus haut un couvercle et on peut ajouter sur le bac le plus bas un robinet, qui permettra de récupérer le jus de compost.

Autre possibilité, se renseigner auprès de votre commune pour connaître ses actions en faveur du compostage, la ville de Paris, par exemple, organisant des campagnes de don de lombricomposteurs pour les particuliers.

compost balcon

exemple de petit lombricomposteur fait maison

Comment utiliser le compost sur le balcon ?

Le lombricomposteur, et certains composteurs, disposent d’un robinet, qui permet de récupérer le jus ou thé de compost. Ce liquide s’utilise comme fertilisant dans l’eau d’arrosage, à condition de le diluer au 1/10e.

On peut aussi récupérer le compost mûr pour en mettre un peu au pied des plantes, sans l’enfoncer trop profondément dans le substrat. Un compost mûr se reconnaît au fait qu’il est de structure grumeleuse, noir et sent l’humus. Pour en obtenir, il faut compter plusieurs mois (entre 3 et 8 mois, selon les méthodes utilisées).

Enfin, pour ceux qui n’ont pas de succès avec le compostage ou pas l’envie d’en faire, vous pouvez participer à un composteur collectif près de chez vous. Sachez aussi qu’il existe du lombricompost déjà tout fait que vous pouvez acheter en sachet.

composteur balcon

Une fois mûr, le compost peut nourrir les plantes du balcon

Commentaires

Compostage sur balcon
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.