Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
comment tailler un callistemon ?
conseil

Comment tailler un Callistemon ?

Pourquoi, quand et comment ?

Le Callistemon, que l’on appelle aussi communément “rince bouteille”, est un arbuste persistant et très florifère. Sa floraison très originale en goupillon est d’ailleurs à l’origine de son succès.

Une fois bien installé, le rince bouteille est un arbuste peu contraignant qui requiert très peu d’entretien, surtout s’il est cultivé en extérieur. On le cultive en pleine terre dans les régions aux climats doux, océaniques ou méditerranéens. Partout ailleurs, il est cultivé en bac et remisé sous abri en hiver.

Dans un cas comme dans l’autre, le Callistemon demande à être taillé à la fin de sa floraison. Les sujets plus âgés supportent également un rabattage ponctuel plus sévère.

Découvrez pourquoi, quand et comment tailler un Callistemon.

Pourquoi tailler un Callistemon ?

En l’absence de taille régulière, le Callistemon a tendance à rapidement prendre une allure hirsute. D’autant que cet arbuste profite d’une croissance rapide et forme donc très vite un buisson imposant, pouvant parfois dépasser les 6 m de hauteur pour presque autant de largeur.

Pourquoi tailler le rince bouteille ?

En taillant le bois mort et les tiges disgracieuses (qui poussent de travers ou reviennent vers l’intérieur) vous serez en mesure de maintenir le port compact et arbustif de votre Callistemon. De fait, une taille légère annuelle permet d’équilibrer ou de réduire la ramure de la plante, mais aussi de stimuler la floraison et la repousse des branches.

Tailler le rince bouteille a donc trois fonctions : 

  1. éliminer les enchevêtrements peu « esthétiques » de l’arbuste,
  2. contrôler son port ainsi que son envergure au jardin,
  3. favoriser les futures floraisons.

Sachez aussi que le Callistemon produit de petits fruits de 4 à 6 mm en forme de capsules sphériques, à demi incrustées dans l’écorce du rameau. La taille permet aussi d’éviter le développement de cette fructification qui a tendance à épuiser la plante inutilement.

Fructification du Callistemon

Notons que la suppression des inflorescences fanées favorise la formation de nouvelles fleurs. Entre le printemps et l’automne, tailler au fur et à mesure les hampes florales défleuries favorise une éventuelle remontée florale, ainsi que de nouvelles ramifications. Ce dernier point n’est toutefois pas indispensable au bien-être de votre rince-bouteille.

Quand tailler le Callistemon ?

S’il est possible d’équilibrer l’arbre au printemps de manière douce, la taille annuelle du rince bouteille intervient de préférence à l’automne, entendez à la fin de sa floraison.

Une seconde taille peut éventuellement intervenir juste avant l’hiver afin de rectifier son port. Mais il est toutefois préférable de ne pas multiplier l’opération inutilement, car elle peut fragiliser la plante. Dans tous les cas, vous devrez procéder en dehors des périodes de gel afin de ne pas compromettre ses chances de survie.

La taille du bois mort du Callistemon doit quant à elle nécessairement intervenir au sortir de l’hiver. Cette opération d’entretien consiste simplement à éliminer les rameaux les moins vigoureux, ainsi que le bois mort et les branches cassées par le vent et les intempéries inhérentes à la saison hivernale.

Pour tailler un vieux Callistemon, mieux vaut, là encore, procéder à la fin de l’hiver. Une taille sévère risque en effet d’affaiblir la plante si elle est réalisée avant la saison hivernale. Attention, le rince bouteille accepte un tel rabattage de manière ponctuelle (environ tous les trois ans), mais l’opération ne doit pas être systématiquement reconduite chaque année.

Comment tailler un rince bouteille ?

Pour maintenir le port compact de votre Callistemon, procédez à une taille légère. Les arbustes plus “vieux”, laissés à l’abandon depuis plusieurs années, acceptent assez facilement un rabattage sévère de la touffe de temps en temps.

Quel matériel utiliser ?

La taille du Callistemon s’effectue principalement au sécateur afin de ne pas blesser le végétal. L’utilisation de cet outil permet également de limiter les risques de développement de maladies. Le choix du sécateur dépend du diamètre des branches à couper.

Tailler à l'aide d'un sécateur

La taille du rince bouteille n’est pas une opération très compliquée en tant que telle, mais elle doit toutefois être menée avec application afin de n’être risquée ni pour l’arbuste, ni pour vous. Équipez-vous donc toujours de gants avant de commencer.

Effectuer une taille légère

Pour conserver un port compact, vous devez couper de moitié les pousses de l’année après la floraison du Callistemon.

Taille légère du Callistemon

Callistemon rugulosus – © Leonora (Ellie) Enking – Flickr

  • Munissez-vous d’un bon sécateur et d’une paire de gants.
  • Supprimez en priorité les branches abîmées, mortes ou malades.
  • Raccourcissez ensuite les jeunes pousses de 20 à 30 cm.
  • Retirez toutes les fleurs fanées s’il en reste.
  • Suite à cette taille, la forme générale de l’arbuste doit être harmonieuse.

Procéder à un rabattage sévère

Les sujets plus âgés sont capables de supporter une taille plus sévère mais ponctuel. Celui-ci doit permettre une meilleure ramification de la plante, et favoriser ses futures floraisons.

Tailler un vieux Callistemon

  • Le rabattage sévère peut intervenir tous les 3 ans (ou en cas de gel destructeur).
  • Procédez de préférence à la fin de l’hiver.
  • Munissez-vous là encore d’un bon sécateur et d’une paire de gants.
  • Coupez toutes les branches mortes, malades, ou ayant été brûlées par le gel.
  • Rabattez les rameaux sains à 15 ou 20 cm du sol.
  • Préférez couper les branches en biais pour une meilleure évacuation des eaux de pluie.

Taille durant la floraison

  • Coupez les pousses sous les fruits en formation.
  • Supprimez les inflorescences fanées au fur et à mesure.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

4 réflexions au sujet de « Comment tailler un Callistemon ? »

  • PASSILLY FLORENCE
    PASSILLY FLORENCE 22 mai 2021 à 15 03 25 05255

    Bonjour, merci pour vos conseils ! petite question toute fois au sujet de la taille de mon callistemon laevis, dois-je le tailler à la toute fin de floraison ? ou bien à chaque fois qu'une fleur fane ?
    Merci ! Florence

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Taillez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de favoriser une remontée de la floraison ET taillez les pousses de l'année de moitié une fois que l'arbuste a fini de fleurir.
      Cordialement

      Répondre
  • Sissa

    Bonsoir, j'ai récupéré un callistemon desséché d'un 1m50 (feuilles orangées, bois sec), je ne sais pas ce qui s'est passé dans ma tête, je l'ai rabattu sévèrement , ras la motte, ne laissant qu'un bois de 2cm, quelle ignorance et en lisant votre article, je me rend compte de ma grande bêtise !puis-je espérer qu'il reparte l'année prochaine comme les rosiers une fois rabattus à 15cm., merci pour votre aide!

    Répondre
    • Ingrid V.

      Si l'arbre était déjà en mauvais état, il est peu probable qu'il reparte malheureusement. Vous pouvez toujours attendre le printemps pour constater sa reprise ou non. Parfois la nature nous offre de belle surprise. De plus, c'est en faisant des erreurs qu'on apprend parfois le mieux.

      Répondre
Laisser un commentaire