Les salades à couper : de nombreux avantages

Les salades à couper, vous connaissez ? Parmi les nombreux types de salades, les variétés pommées séduisent de nombreux jardiniers, à la fois par leur allure généreuse, le croquant ou l’épaisseur de leurs feuilles. Mais une fois récoltées, il faut les semer de nouveau... contrairement à celle dont je vais vous parler aujourd'hui  !

Les salades à couper sont largement représentées par les laitues, en particulier par la Feuille de Chêne mais aussi par les différentes variétés qui composent les mescluns. Ce type de salade ne forme pas de pomme : leurs feuilles, lisses ou frisées, plutôt fines sont groupées en rosettes, plus ou moins serrées. Bien que visuellement un peu moins attrayantes (quoique…), elles offrent de nombreux avantages et méritent une place au potager.

  • Les salades à couper poussent… et repoussent vite

Comme leur nom l’indique, ces salades se coupent. On les récolte sans arracher la racine mais en sectionnant tout simplement les feuilles. Mais là où elles sont particulièrement intéressantes (et productives) , c’est qu’elles repoussent, et rapidement. Pas indéfiniment, certes, mais deux ou trois fois, au moins. La récolte s’effectue au fil des besoins, dès le stade jeune feuilles ou plus tard, à maturité.

  • Elles se sèment toute l’année ou presque !

Ces petites salades sont faciles à cultiver et peuvent se semer presque toute l’année : généralement sous abri, d’octobre à février et à l’extérieur de mars à septembre.

Vous les sèmerez comme bon vous semble : en mini-mottes ou en godet pour les laitues (ce qui leur évitera de se faire boulotter par les limaces et escargots) ou directement en pleine terre, en ligne ou à la volée, en particulier pour les mescluns.

  • De la verdure à cultiver partout : au potager ou en pot

Moins encombrantes que les laitues ou chicorées pommées, les salades à couper ont aussi l’avantage de pouvoir se cultiver un peu partout. Elles peuvent être installées seules, dans un espace dédié au potager mais aussi s’intercaler entre les rangs d’autres légumes (ce sont généralement de bonnes voisines) qui lui feront de l’ombre en été.

Elles sont parfaites pour tous ceux qui ne disposent que peu de place au jardin ou pas de jardin du tout ! Elles occuperont peu d’espace dans un potager en carré et peuvent même se cultiver à la maison en hiver puis sur le balcon ou le rebord d’une fenêtre, en pot, en jardinière et même en jardin vertical.

Culture des salades à couper En jardinière ou sous châssis, en hiver : les salades à couper sont faciles à cultiver
  • Les salades à couper : un large choix 

À feuilles vertes, blondes ou pourpres, lisses ou frisées, ces salades se déclinent dans une large gamme de couleur, de texture et de saveur. C'est simple, il y en a pour tous les goûts ! Parmi les variétés les plus réputées, on trouve les laitues, représentées par la Feuille de Chêne, les Salad Bowl (rouge ou verte) et les superbes Lollo Bionda et Lollo Rossa.

Si vous aimez particulièrement la variété et le côté pratique des mélanges de graines, foncez sur les mescluns. En plus d’être « tout-en-un », ils offrent des saveurs souvent marquées qui n’ont pas leur pareil pour relever les plats d’été.

Parmi mes préférés, figurent :

Le mesclun niçois bio (Ferme de Sainte Marthe). Composé de laitues, chicorée, épinard, roquette et cerfeuil (entre autres !), c'est un mélange riche qui permet de composer le traditionnel mesclun provençal. Présenté en ruban de graines, il est très rapide à semer et supprime en grande partie la corvée d'’éclaircissage. Semis : de mars à juillet
 

Le mélange "Speedy Mix" (Thompson & Morgan) offre, en un sachet, un bel assortiment qui pousse à toute vitesse. Il est composé de roquette, cresson et de Moutarde orientale et offre une saveur agréablement épicée. Semis : de mars à septembre.

 

L'assortiment "The Good Life Mix" (Thompson & Morgan) est parfait pour la culture sous abri non chauffé en fin d'automne et hiver. Il est composé de variétés assez rares (Komatsuna, Mizuna, Moutarde, Pak choi), délicieuses et parfaites pour la récolte de jeunes pousses. Semis : de mars à octobre

 

 

Et vous, cultivez-vous ces salades à couper au potager ? Quelles sont vos variétés préférées ?

Laisser un commentaire

Veuillez patienter...

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander