Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

10 légumes perpétuels ou vivaces pour potager durable et autonome

Un potager durable et automne, où les légumes ne demanderaient presque pas d'entretien et repousseraient avec récolte… Trop facile ? idyllique ? Pourtant, c’est possible, au moins partiellement… grâce aux légumes perpétuels, ou vivaces. Bien connus de ceux qui pratiquent la permaculture, ils sont encore peu présents dans les potager classiques, ce qui est bien dommage car ils n'ont, au final, que des qualités !

Un légume perpétuel ou vivace, qu’est-ce que c’est ?

Comme toutes plantes vivaces, les légumes vivaces ou perpétuels ont un cycle de vie qui s’étale sur plusieurs années. Bien qu’ils ne soient pas éternels, ce sont des plantes pérennes qui sont cultivées au jardin et récoltées sans qu’on ait besoin de les renouveler. Outre cet avantage, ces légumes offrent aussi souvent des saveurs marquées et authentiques… ce qui n’a pas échappé à de nombreux grands chefs cuisiniers dont certains les cultivent même dans leurs propres potagers.

10 légumes perpétuels ou vivaces à découvrir

Dans la catégorie des plantes potagères qui s’installent pour de nombreuses années, on connaît bien l’artichaut, l’asperge, la rhubarbe et les fraises. Je ne m’y attarderais pas pour m’orienter plutôt vers des légumes et plantes condimentaires un peu moins connues et qui ont l’avantage d’être rustiques.

1) L’ail des ours (Allium ursinum)

Il se rencontre ou se cultive en sous-bois où il se naturalise facilement. Il porte de grandes feuilles étroites et offre, d’avril à juin, une charmante floraison en ombelles blanches. Condimentaire, mais aussi médicinal, tout se mange chez lui : le bulbe, les boutons floraux, mais aussi les feuilles. Récolte : de janvier à octobre.

L'ail des ours, allium ursinum
Ail des ours

2) L’ail rocambole (Allium scorodoprasum)

Cette espèce, très ornementale qui a la particularité de produire, au sommet de ses tiges florales, des bulbilles aériennes. Ses feuilles se consomment également, comme la ciboulette. Récolte : en juin juillet.

Ail rocambole, un ail vivace dit perpétuel
Ail rocambole

3) Le cardon ou artichaut sauvage (Cyrara cardunculus)

C'est un légume ancien, très proche de l’artichaut. Si ses fleurs sont comestibles, il est surtout cultivé pour ses cardes. De haute stature, il déploie un magnifique gris bleu, très décoratif au potager. Et pour ceux qui redoutent tout ce qui pique, sachez qu’il existe des variétés inermes. Récolte : août - septembre.

cardon ou artichaut sauvage (Cyrara cardunculus)
Cardon : feuillage et fleur

4) Le chénopode Bon-Henri (Chenopodium bonus-henricus)

Il est parfois appelé parfois épinard sauvage ou ansérine. On le se cultive pour ses feuilles qui peuvent être dégustées comme les épinards : crues en salades ou cuites. Récolte : de mars à mai puis de septembre à novembre.

chénopode Bon-Henri (Chenopodium bonus-henricus)
Chénopode Bon-Henri

5) Le chou perpétuel de Daubenton (Brassica oleacerae)

Voici un légume perpétuel qui prend aujourd’hui une belle revanche : jadis cultivé à des fins fourragères, pour nourrir les animaux, il figure désormais à la carte de grands chefs cuisiniers. C’est un chou qui ne pomme pas et dont on récolte les jeunes pousses, dont le goût s’approche de celui du brocoli. Récolte : de septembre à mai.

Le chou perpétuel daubenton : un chou vivace
Le chou perpétuel Daubenton

6) La glycine tubéreuse ou Haricot sauvage (Apios americana)

C'est une grimpante volubile à floraison parme, très ornementale. C’est une herbacée vivace très utilisée en permaculture, dans les forêts-jardin. Pour la déguster, il faut attendre l’hiver et arracher ses tubercules qui se cuisinent comme la pomme de terre, en étant plus nutritifs. En climat chaud, elle offre des fruits également comestibles. Récolte : de novembre à mars.

La glycine tubéreuse (Apios americana)
Glycine tubéreuse ou "haricot sauvage"

7) La livèche ou céleri perpétuel (Levisticum officinale)

Également connue sous les noms d’ache des montagnes ou Herbe à Maggi, cette plante potagère s’utilise surtout pour son arôme, comme plante condimentaire. Ses feuilles mais aussi ses graines parfument agréablement les potages et marinades. Récolte : de mai à novembre.

 livèche (Levisticum officinale)
La livèche ou céleri perpétuel, également appelée Ache de Montagnes

8) L’oignon rocambole (Allium cepa proliferum)

Comme pour l’ail rocambole, ne cherchez pas en terre : c’est au sommet de sa tige florale que ce légume ancien, un brin extravagant, offre ses grelots. On en consomme aussi les feuilles, comme la ciboulette. Récolte : de juillet à septembre.

Oignon rocambole - Allium cepa proliferum
Oignon rocambole

9) L’oseille ou Oseille-épinard (Rumex acetosa, R. arifolus, R. sanguineus, R. purpurea)

L'Oseille offre, dès le printemps, des feuilles à la saveur douce ou acidulée, assez semblables à celles des épinards. Elle se cultive au jardin, mais aussi au balcon, en grand pot. C’est une plante facile qui se récolte sur une longue période, mais au fur et à mesure car elle se conserve mal. Récolte : d'avril à novembre.

Oseille vivace, un légume perpétuel
Oseille sanguine - Rumex sanguineus

10) Le poireau perpétuel (Allium ampeloprasum)

Ce poireau vivace ne produit que des fûts de petit calibre, de la taille d’un doigt, qui s’avèrent très savoureux. Coupés à 2 cm du sol, ses feuilles repoussent sans cesse, de septembre à mai. Peu encombrant, ce poireau s’installe facilement entre les fraisiers. Récolte de septembre à mai.

Poireau des vignes (Allium ampeloprasum) - Un légume perpétuel
Le poireau perpétuel

Alors, prêts à donner aux légumes perpétuels la place qu'ils méritent au potager ? Mais, peut-être y sont-ils déjà... Racontez-nous !

Pour en savoir plus sur les légumes vivaces :

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(9 votes, moyenne: 4.33 sur 5)

30 réflexions au sujet de « 10 légumes perpétuels ou vivaces pour potager durable et autonome »

  • mouseddek

    c'est intéressant et formidable comme études des plantes .je suis retraité universitaire et j'en profite de mon temps a apprendre . je vous remercie.

    Répondre
  • ignazio

    trés intéresant

    Répondre
  • Dan Lamek

    Avez-vous une adresse pour se procurer ces légumes perpétuels ?

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour !

      Tous ces légumes vivaces ou perpétuels, en plants ou en graines, sont en vente sur notre site : https://www.promessedefleurs.com/potager/legumes-anciens-oublies/legumes-perpetuels.html

      Bonne journée

      Répondre
  • CAUX Gérard

    Bonjour Promessedefleurs
    Je suis surpris par votre photo du chénopode Bon-Henri: le mien (identifié comme tel, par mes soins) correspond très bien à celui de mon guide "Fleurs sauvages" de Delachaux & Niestlé.(feuilles petites et triangulaires comme des pointes de flèches, de couleur plus proche du poireau que de l'épinard).
    Feuilles et épi floral de votre photo me fait penser à de l'amarante.
    Ceci dit, merci pour ce bon article intéressant. Je passe de suite à votre catalogue.

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Gérard,
      Merci pour vos encouragements. Pour le Chénopode, je pense que la floraison ainsi que la légère sur-exposition de l'image puisse faire un peu douter. Mais, il semble bien que ce soit notre brave "bonus-henricus" !

      Répondre
  • Danielle

    Bonjour,

    Merci pour votre article, je démarre un potager et je vais faire une place à ces beaux et bons légumes perpétuels.

    Merci beaucoup
    Danielle

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Danielle !
      Je suis ravie que cet article vous donne l'idée de les inviter au jardin. Vous verrez, les légumes perpétuels sont généreux et faciles à cultiver.
      A très bientôt sur le blog !

      Répondre
  • johane

    Je demeure au quebec region de montreal
    Peus t on cultiver ses legumes chez moi
    merci de me repondre

    Répondre
  • BAUDET/STRAMBIO michèle
    BAUDET/STRAMBIO michèle 26 janvier 2017 à 19 07 27 01271

    si vous avez un catalogue de légumes perpétuels, pourriez vous me le faire parvenir ?
    merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Michèle,
      Je vous fais envoyer notre catalogue. En attendant qu'il vous parvienne, vous pouvez découvrir notre gamme sur notre site : https://www.promessedefleurs.com/potager/legumes-anciens-oublies/legumes-perpetuels.html

      Bonne journée !

      Répondre
  • Pignier Pierrette
    Pignier Pierrette 2 avril 2017 à 13 01 03 04034

    Bonjour
    Merci pour cet article très intéressant
    J'ai dans mon jardin à Toulouse des végétaux qui poussent mais je ne sais pas les identifier avec certitude.
    Comment faire pour vous envoyer des photos pour confirmation
    J'ai de l'ail ou de l'oignon, une plante qui fleurit en avril et qui ressemble à l'ail des ours
    Je ne voudrais pas consommer des plantes toxiques
    Merci pour votre réponse
    P.pignier

    Répondre
  • ciboulette

    je cherche désespérement de l'ail des ours dans la nature .. mais jamais trouvé !! çà pousse en forêt profonde ou ailleurs ?

    merci de votre réponse

    cordialement
    ciboulette

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour !
      On trouve l'ail des ours à l'état naturel en forêt, en effet mais plutôt dans les zones humides. Si, dans votre jardin, vous disposez d'une zone ombragée et humide, vous pouvez tenter de le cultiver (à partir de graines ou de plants : https://www.promessedefleurs.com/potager/aromatiques/aromatiques-par-variete/ciboule/ail-des-ours-allium-ursinum-en-godet.html). S'il s'y plaît, il formera à terme de jolies colonies.
      Cordialement

      Répondre
    • Dan

      J’ai la chance d'habiter non loin d’une forêt où j'en ai repéré une belle surface.
      Je coupe les feuilles et les passe au déshydrateur puis les mixe pour les réduire en poudre.
      J ’ en consomme beaucoup et j'en ai pour mon année.
      Je suis dans le Pas de Calais.

      Répondre
  • Flora

    Bonjour merci pour ces variétés qui vont nous régaler
    Dans votre fichier cliente et peut être même avec un avoir ancien pourriez vous me faire parvenir votre catalogue papier svp nom scotto veinante nice
    Cordialement

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Flora !
      Vous devriez recevoir notre catalogue automatiquement dans les semaines qui viennent. Si ce n'est pas pas le cas, n'hésitez pas à formuler votre demande en suivant ce lien :
      https://www.promessedefleurs.com/papercatalog/request/login/

      Cordialement,

      Répondre
  • Raph

    Bonjour
    J'aime bien votre article sur les légumes vivaces. Je trouve cela un sujet super passionant. J'ai un petit blog et j'ai également écrit sur le sujet. ( https://raphlejardinier.wordpress.com/2017/10/05/intro-legumes-vivaces/ )

    Par contre souvent on me demande où trouver les légumes vivaces. Est-ce que je pourrais mettre un lien vers votre site pour mes lecteurs?

    Répondre
  • Godet marie bernard

    Bonjour, j'aimerais savoir où acheter les légumes vivaces présentés sur votre site.
    Je vous remercie.

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! Vous trouverez notre large gamme de légumes vivaces sur notre site, en suivant ce lien : https://www.promessedefleurs.com/potager/legumes-anciens-oublies/legumes-perpetuels.html

      Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Georgette SIMEONI
    Georgette SIMEONI 10 juin 2018 à 21 09 40 06406

    suis tombée par hasard sur ce site super intéressant, merci pour ces infos!Je vais commander le catalogue des légumes oubliés et des légumes perpétuels.
    Super, bravo!!!

    Répondre
  • kergall

    bonjour

    on fait comment pour commander les légumes perpétuels

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour !

      Vous trouverez tous nos légumes perpétuels dans notre pépinière en ligne, en suivant ce lien : https://www.promessedefleurs.com/potager/legumes-anciens-oublies/legumes-perpetuels.html

      Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Céline

    Bonjour, merci pour ces idées, certaines m'étaient inconnues ! En perpétuel on retrouve également la consoude, la rhubarbe, la roquette vivace et le safran notamment qui sont intéressantes pour le potager.

    Répondre
  • marie bernadette Martin
    marie bernadette Martin 1 juin 2019 à 22 10 22 06226

    Bonjour, je suis asse surprise que vous mettiez @ Le poireau perpétuel dit Poireau des vignes. C'est deux choses tout a fait différente. Le poireau perpétuel (Allium ampeloprasum) et le poireau des vignes ou poireau sauvage (Allium polyanthum), sont souvent confondus. Le poireau perpétuel se multiplie en produisant de gros bulbes plats (1,5cm) alors que le sauvage produit de petits bulbilles ronds (5mm).

    Répondre
Laisser un commentaire