Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment multiplier les perce-neige ?

Délicat et élégant avec ses petites fleurs en forme de clochettes d'un blanc pur, le perce-neige (Galanthus) est aussi d'une grande rusticité. Première fleur de l'année, il n'est pas rare que le perce-neige pointe son nez sous la neige, de janvier à mars. Ensuite, il disparaît pour réapparaître l'année suivante. Du plus bel effet dans une pelouse ou dans un sous-bois, les touffes de perce-neige peuvent aussi s'épanouir, plutôt à mi-ombre, dans une rocaille ou des massifs, en compagnie d'autres plantes bulbeuses comme les Crocus de printemps et les Hellébores aussi précoces que lui. Pour autant, au bout de quelques années, les perce-neige s'épuisent, les tiges se gênent et les fleurs deviennent moins nombreuses. C'est pourquoi la multiplication est essentielle pour obtenir de nouvelles belles floraisons. Suivez tous nos conseils pour multiplier les perce-neige.

Quand multiplier les perce-neige ?

La multiplication des perce-neige intervient après la floraison, en général en février. Si on peut procéder quand le feuillage est encore vert, il est tout de même préférable d'attendre que les feuilles aient jauni et séché pour multiplier vos perce-neige. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce feuillage permet aux bulbes de constituer des réserves pour la saison suivante, et ce grâce à la photosynthèse.

La multiplication des perce-neige par division des touffes

La multiplication par division des touffes est la méthode la plus simple et la plus efficace. Elle consiste à séparer les touffes de perce-neige devenues, au fil des saisons, trop denses. Cette densité a pour conséquence d'essouffler la floraison qui perd en beauté. Tous les 3 à 4 ans, il est donc nécessaire de diviser les perce-neige.

Galanthus nivalis
Quand les touffes de perce-neige sont trop denses, la floraison perd en beauté

Pour procéder à cette opération de rajeunissement, munissez-vous d'une fourche-bêche.

  • Plantez la fourche à bêcher sur tout le pourtour de la touffe de perce-neige.
  • Faites levier pour soulever la motte en veillant à ne pas abîmer les bulbes et bulbilles avec les dents de la fourche-bêche.
  • Extrayez la motte et secouez-la afin d'éliminer le surplus de terre. Profitez-en pour supprimer au sécateur les feuilles mortes ou séchées.
  • Séparez la motte en plusieurs touffes et prélevez à la main les petits bulbilles. Gardez quelques bulbilles pour les mettre en culture et ne conservez, pour les replanter, que les plus gros bulbes.
  • Replantez immédiatement les perce-neige dans un sol qui aura été préalablement travaillé et éventuellement additionné d'un peu de compost bien décomposé. Le bulbe de perce-neige n'aime pas être longtemps hors de terre car il se dessèche. L'idéal est donc de replanter les bulbes le même jour.
  • Enterrez les bulbes à 5 cm de profondeur pour que la partie blanche des feuilles soit recouverte de terre. Si vous les espacez d'une dizaine de centimètres, vous obtiendrez un véritable tapis de perce-neige.
  • Tassez la terre et arrosez abondamment.

Les feuilles vont disparaître pendant leur période végétative, mais, dès le mois de février, les perce-neige vont refleurir.

La multiplication par mise en culture des bulbilles

Lors de la division des touffes de perce-neige, vous avez mis de côté les bulbilles. Ce sont ces petits bulbes, accrochées au pied-mère, que l'on va mettre en culture.

  • Prenez une caissette ou une plaque alvéolée que vous remplissez d'un substrat léger composé de deux tiers de terre de jardin et d'un tiers de sable.
  • Pratiquez des trous avec votre doigt et glissez-y les bulbilles, pointe en haut.
  • Tassez et arrosez.
  • Mettez vos contenants dans une pépinière jusqu'à l'automne. Vous pourrez les planter en pleine terre.

La multiplication par semis

C'est la méthode de division la plus aléatoire et hasardeuse, réservée à l'espace type de perce-neige, le Galanthus nivalis. Il est difficile voire impossible de multiplier par semis les autres variétés et cultivars qui composent le plus gros du bataillon des perce-neige.

À l'état sauvage, les perce-neige de la variété Galanthus nivalis se ressèment spontanément, grandement aidés par les insectes. Il vous faudra faire preuve de rigueur et de patience pour effectuer votre semis de perce-neige.

Quand les capsules sont jaunes, il est temps de récolter les graines.

Galanthus nivalis
Les graines du Galanthus nivalis sont enfermées dans une capsule jaune

Délicatement, il va de soi ! Ensuite, semez-les dans une plaque alvéolée garnie d'un terreau de semis très léger. Placez la caissette dans un endroit protégé du froid, entre 5 et 12 °C, et lumineux en hiver et dans un endroit à l'ombre en été. Gardez le substrat humide. Au bout d'une année, repiquez pendant la période de dormance et gardez sous abri pendant une nouvelle année.

A l'automne suivant, vous pourrez mettre vos bulbes en terre.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Jardiner sans se planter

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante n'a pas la couleur ou la hauteur souhaitées
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin