Tacca : plantation, culture, entretien

Tacca : plantation, culture, entretien

Sommaire

Mis à jour le 3 Juillet 2024  par Arthur, le chat 6 min.

Le Tacca en quelques mots

  • Le Tacca étonne par ses inflorescences spectaculaires évoquant des chauves-souris en vol
  • Les fleurs sont portées par une tige atteignant parfois plus d’un mètre de haut, émergeant d’une touffe de feuillage luxuriant
  • Sous nos climats, la floraison se déroule de juin à août, environ 2 ans après la plantation
  • Gélif et très frileux, chez nous il ne se cultive qu’en serre ou en véranda chaudes et humides
  • Il est idéal pour ceux qui cherchent à ajouter une touche d’exotisme et d’originalité à leur collection de plantes d’intérieur
Difficulté

Le mot de notre experte

Le Tacca (Tacca chantrieri et Tacca integrifolia), connu sous le nom de « Fleur chauve-souris » ou « Fleur du diable », séduit par ses fleurs spectaculaires, noires, blanches, vertes ou pourpres, drapées de longs filaments, qui évoquent des silhouettes de chauves-souris. Il fleurit en été et se pare de fleurs fascinantes, uniques chez les végétaux. Plante de culture délicate à réserver aux jardiniers avertis, le Tacca se cultive à l’abri du froid et du soleil brûlant, dans une serre ou une véranda chauffée.

Adapté à une culture en intérieur sous nos climats, le Tacca nécessite des conditions spécifiques de chaleur et d’humidité pour s’épanouir, ainsi qu’un entretien attentif. Sa nature exigeante est récompensée par une floraison digne de la Famille Addams et un feuillage luxuriant, faisant de cette plante une véritable curiosité botanique. Son allure dramatique et sa capacité à devenir un point focal dans une collection de plantes d’intérieur mérite votre attention !

Découvrez aussi notre gamme de bulbes rares et originaux.

Description et botanique

Fiche d'identité

  • Nom latin Tacca sp.
  • Famille Taccaceae
  • Nom commun Plante Chauve-souris, fleur du diable
  • Floraison Juin à août
  • Hauteur 70 cm
  • Exposition Mi-ombre
  • Type de sol acide à neutre, frais, très bien drainé, humifère, fibreux
  • Rusticité Gélif

Le Tacca, plus connu sous le nom de Plante ou Fleur chauve-souris, est une vivace rhizomateuse appartenant à la famille des Taccacées, composée du seul genre Tacca. Originaire des forêts pluviales, des vallées d’Asie du Sud-Est et du Nord-Est de l’Inde, il est présent de 200 m jusqu’à 1 300 m d’altitude. Le genre compte dix espèces, dont les plus connues et répandues en culture sont le Tacca chantrieri, et le Tacca integrifolia ou Fleur chauve-souris blanche.

Cette plante se développe assez lentement à partir d’un rhizome épais qui émet une touffe de feuilles basales dense de 50 cm de hauteur environ. Les feuilles oblongues et lancéolées mesurant entre 20 et 50 cm sont portées par de longs pétioles de 10 à 30 cm, parfois teintés de pourpre. Le feuillage persistant et luxuriant aux nervures marquées se déplie dans un vert brillant sur le dessus, plus clair au revers.

Tacca, Fleur chauve-souris

Le Tacca possède un joli feuillage luxuriant, vert brillant

En été, de juin à août sous nos latitudes, puis sporadiquement jusqu’en décembre, la tige florale émerge de cette touffe feuillue pour se dresser entre 75 et 1,20 m de hauteur selon les variétés. Seuls les Taccas âgés d’au moins 2 ou 3 ans fleurissent. Les tiges sont solides et très raides, lisses et sans feuilles. Ces fleurs étranges doivent leur nom commun à l’aspect de leur inflorescence, dont les bractées pourpre foncé, veinées de vert ou même presque blanches, s’étendent à la manière des ailes d’une chauve-souris en vol. Le Tacca chantrieri se caractérise par des ombelles remarquables d’un pourpre profond, quasiment noir, quand le Tacca nivea expose des bractées blanches ou crème ou encore teintées de vert et veinées de brun clair, virant au brun chez le Tacca chantrieri ‘Green Isle’.

Les fleurs intrigantes et pendantes sont composées de 5 pétales et se nichent au cœur des quatre grandes bractées florales mesurant jusqu’à  20 cm de large. Elles sont groupées en bouquets réunissant jusqu’à 25 fleurs. Chaque pédicelle de fleur produit de très longs filaments pouvant atteindre jusqu’à 30 cm, qui ajoutent à l’aspect dramatique de la fleur, évoquant la traine d’une étoile filante.

Après floraison, les fleurs se muent en fruits sous la forme de capsules contenant des graines aplaties susceptibles d’être semées pour multiplier la plante.

Fleurs de Tacca pourpres et blanches

La floraison du Tacca chantrieri et celle du Tacca integrifolia

Principales espèces et variétés

Tacca integrifolia Nivea - Fleur Chauve-souris

Tacca integrifolia Nivea - Fleur Chauve-souris

Une forme rare de la Fleur chauve-souris avec ses grandes bractées blanches veinées de vert et de pourpre.
  • Période de floraison Juillet à Septembre
  • Hauteur à maturité 75 cm
Tacca chantrieri - Fleur Chauve-souris

Tacca chantrieri - Fleur Chauve-souris

Cette espèce pourpre-violet très sombre étend ses bractées à la manière d'une chauve-souris en vol. Totalement fascinante sous une véranda ou une serre chaude à l'ambiance humide.
  • Période de floraison Juillet à Septembre
  • Hauteur à maturité 70 cm
Tacca integrifolia - Fleur chauve-souris

Tacca integrifolia - Fleur chauve-souris

Il s'agit d'une espèce de grande taille ! Elle offre une floraison magistrale, faite de grandes bractées blanches veinées de vert
  • Période de floraison Juillet à Septembre
  • Hauteur à maturité 1 m
Tacca chantrieri Green Isle - Fleur Chauve-souris

Tacca chantrieri Green Isle - Fleur Chauve-souris

Une forme rare, dans des tons de vert et de brun clair.
  • Période de floraison Juillet à Septembre
  • Hauteur à maturité 70 cm

Découvrez d'autres Taccas

Plantation du Tacca

Où installer le Tacca ?

Le Tacca est une plante bulbeuse délicate à cultiver. Il s’avère une parfaite plante d’intérieur, du moment qu’on lui offre des conditions de cultures adéquates, comme pour certaines orchidées. Venu des zones tropicales, il prospère dans des environnements proches de son habitat naturel, c’est-à-dire une ambiance tropicale, chaude et humide avec une ombre partielle. Dans la nature, on le retrouve dans des lieux un peu humides et à mi-ombre. De ses origines, il a gardé une frilosité extrême et un besoin d’humidité. C’est une plante gélive qui doit être cultivée en serre chaude et humide ou dans les intérieurs bien éclairés, mais sans exposition directe au soleil. Il craint le froid et peut mourir en dessous de 12°C, ainsi que les températures élevées qui dessèchent l’atmosphère. Vous pourrez l’installer sur la terrasse ou au jardin de juin à août, dans un endroit légèrement ensoleillé et abrité des courants d’air. Dans l’idéal, il sera placé au bord d’un bassin pour profiter de l’humidité ambiante. Cette extravagante plante d’intérieur, de véranda ou de serre, devra passer la majorité de l’année au chaud.

Quand Planter le Tacca ?

La plantation du Tacca se fait idéalement à la fin de l’hiver, en février-mars pour laisser le temps au rhizome de bien s’installer et pour fleurir généralement en début d’été.

Comment planter un bulbe de Tacca ?

Prévoyez un substrat très drainant, légèrement acide, de type terre de bruyère.

  • Utilisez un grand pot avec des trous de drainage
  • Étalez une couche de billes d’argile au fond du pot pour un drainage parfait
  • Remplissez le pot d’un mélange composé d’un tiers de terreau de feuilles, un tiers d’écorces de pin broyées et un tiers de fibres de coco
  • Plantez le rhizome avec le point de croissance vers le haut. Recouvrez-le de terre, en laissant la partie supérieure du rhizome légèrement exposée
  • Placez sous le pot une soucoupe remplie d’eau
  • Arrosez abondamment
  • Placez le pot dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct, et maintenez le substrat uniformément humide

Fleur chauve-souris, Tacca chantrieri

Entretien et soin

Le Tacca est une plante tropicale au caractère parfois capricieux et exigeant qui nécessite des conditions de culture spécifiques pour prospérer.

Le Tacca requiert une forte hygrométrie. Un arrosage régulier, deux fois par semaine ou plus durant la floraison, à l’eau de pluie non calcaire pour maintenir la terre constamment humide, mais non détrempée, est impératif.  Le substrat ne doit jamais sécher sur plus de 3 cm en surface. Le Tacca est sensible à l’eau stagnante, donc un bon drainage est essentiel. Durant les périodes de croissance active, augmentez la fréquence d’arrosage. Il est utile de vaporiser de l’eau non calcaire sur les feuilles (et non sur les fleurs) ou de l’installer sur un lit de billes d’argile humides afin de l’aider à supporter l’atmosphère sèche. En hiver, diminuez légèrement les apports d’eau.

La température optimale pour sa croissance se situe entre 18°C et 25°C. Évitez les courants d’air froid et les fluctuations de température. En été, il doit être placé à une température de 25°C à 30°C, et en hiver, dans un endroit plus frais, entre 15 et 18°C afin de respecter sa période de repos, qui dure 2 mois environ. Il est cependant tout à fait possible de le sortir dès que le mercure affiche plus de 15°C. Procédez par étapes, car une plante hivernée en intérieur doit être réhabituée progressivement à l’extérieur. Placez-le à un endroit où il sera à l’ombre aux heures les plus chaudes et veillez à ce qu’il reste suffisamment hydraté.

Un apport d’engrais pour plantes de terre de bruyère diluée dans l’eau d’arrosage est bénéfique en été, tous les 15 jours pour soutenir la floraison. Ne fertilisez pas en hiver.

Un rempotage annuel au printemps est conseillé dans un pot légèrement plus grand et dans un mélange frais de terreau et de perlite.

Maladies et ennemis éventuels du Tacca

Bien que le Tacca soit relativement résistant aux maladies, il peut être affecté par certains problèmes si les conditions de culture ne sont pas idéales.

  • Pourriture des racines : Causée par un excès d’humidité, elle peut être évitée par un bon drainage et en évitant de noyer la plante.
  • Pucerons et araignées rouges : Ces parasites peuvent s’attaquer au Tacca, surtout dans des conditions de chaleur et de sécheresse. Pulvérisez régulièrement de l’eau de pluie sur le feuillage pour maintenir une atmosphère suffisamment humide.

Multiplication du Tacca

La multiplication du Tacca peut se faire de deux manières :

Par division des rhizomes

  • Au printemps, les rhizomes, s’ils se sont multipliés, peuvent être délicatement divisés et replantés aussitôt en pot pour leur laisser le temps de bien grandir
  • Assurez-vous que chaque section possède au moins un bourgeon

Par semis

La germination des graines de Tacca est un processus long et délicat. Semez les graines dans un mélange de terreau humide et maintenez-les au chaud à une température constante de 25°C. La patience est essentielle, car la germination peut prendre plusieurs mois.

Associer le Tacca

Le Tacca, avec son apparence théâtrale, est difficile à marier à d’autres plantes. Cependant, les fougères, les broméliacées ou les orchidées fleuries que l’on cultive à l’intérieur peuvent compléter son aspect dramatique et créer un coin tropical ou une composition de plantes d’intérieur surprenante. Le Tacca fera également un très bel effet associé au feuillage très exotique des fougères arborescentes comme celui de la Cyathea medullaris ou de la Dicksonia antarctica. Pensez aussi à la floraison spectaculaire d’un strelitzia.

Comment associer le Tacca

Dans une serre ou une véranda, vous pouvez associer le Tacca à des feuillages opulents et à des floraisons exubérantes. Ici, Cyathea medullaris, Strelitzia reginae, Passiflora vitifolia et Tacca chantrieri (photo : Geoff McKay)

Commentaires

fleur chauve-souris
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.