Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Physostegia : plantation, culture, entretien

Le Physostegia en quelques mots

  • Le Physostegia ou cataleptique est une vivace remarquable au bord d’un point d’eau, en terrain frais
  • Tout l’été, l’extrémité de ses tiges se couvre d’épis densément garnis de petites fleurs roses ou blanches
  • Ses fleurs malicieuses changent d’orientation lorsqu’on les touche, comme si elles étaient frappées de catalepsie !
  • Il réussit facilement au soleil, en tout sol léger, riche, frais à humide voire détrempé
  • C’est une très belle plante de berge mais aussi des massifs naturels toujours frais

Le mot de notre experte

Le Physostegia est une belle vivace encore trop peu répandue dans nos jardins. Au plus fort de l’été, il produit de longs épis de fleurs roses ou blanc pur fusant au-dessus d’un feuillage finement denté. On le surnomme « fleur charnière » ou cataleptique en raison de la position qu’adoptent durablement les fleurs lorsqu’on les touche.

D’une rusticité à toute épreuve, jamais malade, le Physostegia virginiana ou Physostegia de Virginie est la seule espèce cultivée dans nos jardins. Elle se décline en bon nombre de cultivars d’une luminosité sans pareil, tels que ‘Bouquet Rose’,Summer Snow’ aux fleurs blanc pur, ‘Vivid’, ‘Rosea’ ou encore ‘ Variegata’, au feuillage gris-vert marginé de blanc.

Tous forment de belles touffes opulentes et dressées remarquables dans une ambiance naturelle.

Vivace adorant les sols frais à humides, le Physostegia investit les abords des pièces d’eau, les massifs frais et ensoleillés en formant des masses colorées et florifères jusqu’aux prémices de l’automne.

Découvrez cette belle plante de berge indispensable dans les terres fraîches !

Fleurs, feuillage, et un massif léger et bucolique

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Physostegia virginiana

Famille : Lamiacées

Noms communs : Cataleptique

Floraison : juillet-septembre

Hauteur : 0,30 à 1,50 m

Exposition : Soleil

Sol : Argilo-limoneux, frais

Rusticité : -30°C

Le Physostegia ou cataleptique est une vivace herbacée de la famille des Lamiacées comme les menthes. Elle croît spontanément dans les prairies ensoleillées et forêts humides, les bords de rivières et les terrains marécageux d’Amérique du Nord et en particulier dans l’État de Virginie  où elle pousse en abondance.

Le genre Physostegia compte 12 espèces mais seul le Physostegia virginiana est cultivé dans nos jardins. Il a donné naissance à de nombreux cultivars intéressants.

À partir d’une souche rhizomateuse, de belles tiges glabres, dressées, et quadrangulaires, s’élèvent en fonction des variétés et des conditions de culture de 45 cm à 1 m 20 de hauteur  en tous sens. La plante forme une touffe buissonnante dense au port étalé. De croissance rapide, semi-drageonnante, elle est capable de s’étaler vigoureusement, se révélant même parfois envahissante, si les conditions lui conviennent.

Les tiges non ramifiées sont parcourues jusqu’au sommet de feuilles vert foncé brillantes, disposées en verticilles, c’est-à-dire par paires opposées tout autour de la tige. Elles sont caduques, glabres, lancéolées à bords finement dentés, et longues de 5 à 15 cm environ. Il est marginé de blanc chez le Physostegia virginiana ‘Variegata’.

L’inflorescence en épi de fleurs tubulaires, et une planche botanique de 1899 (F.A. Stokes)

En plein été, parfois jusqu’aux portes de l’automne, la floraison pastel fuse au-dessus du feuillage, portée à l’extrémité des tiges. De juillet à octobre selon les variétés, le cataleptique dresse vers le ciel des hampes florales ramifiées de 10-12 cm de longueur, chargées de petites fleurs tubulaires. Ces dernières sont regroupées de façon dense et régulière, disposées sur 4 rangs verticaux sur la tige. Elles s’épanouissent du bas vers le haut. Elles prennent la forme de tubes évasés de 1 à 3 cm de long, composés de 5 lobes enchâssés dans un calice court. La lèvre supérieure forme deux lobes, et l’inférieure, trois lobes. L’intérieur du tube de la corolle révèle quatre étamines et un pistil. Les fleurs du Physostegia ressemblent un peu à celles des digitales.

Bien que la forme sauvage soit rose violacé, les fleurs peuvent arborer d’autres couleurs. On trouve de belles variations autour de teintes de roses, avec des roses lavande clair, des roses frais, des roses bonbon, des roses-pourpré magenta ou parfois blanc pur, comme le Physostegia virginiana ‘Summer Snow’, ce qui rend la plante très élégante.

Ces chandelles étroites cachent une particularité botanique : articulées par un petit organe qui fait office de charnière, les fleurs changent temporairement d’orientation lorsqu’on les touche, ce qui a valu à la plante le surnom de « cataleptique », elles semblent alors comme frappées de catalepsie.

Les fleurs du Physostegia, de bonne tenue en vase, font de bonnes fleurs à couper pour la confection des bouquets.

C’est une plante mellifère : sa pollinisation se fait par les insectes, notamment bourdons et abeilles. Après floraison, les fleurs donnent de nombreuses petites graines noires.

Le cataleptique est parfois également taxée de « plante obéissante » en raison du fait que les fleurs une fois touchées ne reprennent pas leur position initiale.

Principales variétés

Les plus populaires

Physostegia virginiana Summer Snow - Cataleptique blanche Godet de 7cm

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Cette variété offre des chandelles neigeuses sur un beau feuillage vert clair. Ce physostegia en fleur crée un petit événement au jardin.

Physostegia virginiana Bouquet Rose - Cataleptique Godet de 9cm

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
70 cm

C'est le cultivar le plus cultivé ! Parfait pour les massifs ensoleillés des climats humides !

Physostegia virginiana Vivid - Cataleptique Godet de 9cm

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Une vivace vigoureuse portant de beaux épis de fleurs rose bonbon tout l'été. Très belle en bordure d'une pièce d'eau ou pour la confection des bouquets.

Physostegia virginiana Variegata Godet de 9cm

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Cette variété dresse en été des chandelles étroites, un peu raides, couvertes de fleurs rose frais sur un feuillage panaché très lumineux. Il trouvera sa place également dans les massifs de vivaces et d'arbustes.

Nos préférées

Physostegia virginiana Red Beauty - Cataleptique Godet de 9cm

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
80 cm

C'est sans doute l'une des variété de cataleptique les plus richement colorées. Elle attirera tous les regards.

Physostegia virginiana Galadriel - Cataleptique Godet de 9cm

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
45 cm

Une jolie variété naine, qui produit de minces épis chargés de fleurs rose lavande pâle. Il accompagnera d'autres plantes de berges humides.

Physostegia virginiana Miss Manners - Cataleptique Godet de 9cm

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
55 cm

Une variété compacte, non envahissante, lumineuse et florifère. Superbes aux abords des points d'eau, ses fleurs sont également très belles et durables en bouquet.

 

Plantation du Physostegia

Où le planter ?

La physostégie de Virginie est une plante très rustique, parfois jusqu’à -30 °C. C’est une vivace de culture facile en sol humide qui recherche la fraîcheur du sol.  Il se plaira au soleil ou sous une ombre très légère, dans toute bonne terre de jardin légère, fraîche à humide voire détrempée en été, pas trop riche, à l’abri des vents forts. En effet, comme il s’agit de plantes assez hautes, les vents violents risqueraient de casser les tiges !

En cas de sol trop riche ou d’une exposition trop ombrée, les tiges ont tendance à s’allonger et à verser. L’idéal est le plein soleil, surtout si vous habitez dans le nord de la France. Il est parfait pour les massifs ensoleillés des climats humides.

C’est une plante qui prend de l’ampleur, prévoyez suffisamment de place autour d’elle, car n’aime pas la concurrence des autres racines et peut avoir tendance à étouffer ses voisines.

L’idéal est un sol qui ne se dessèche pas en été. Le Physostegia est parfait pour habiller le bord des bassins, d’une pièce d’eau, ou d’une mare qu’il éclairera de sa lumineuse floraison en compagnie d’autres plantes de berges humides. Il se plaira également en massif bien arrosé dans les jardins sauvages et naturalistes frais.

Le Physostegia est une magnifique plante ornementale en bord de bassin ou de plan d’eau

Quand planter le cataleptique ?

Le Physostegia se plante au printemps vers mars-avril dès qu’il ne gèle plus ou à l’automne, de septembre à novembre.

Comment le planter ?

Cette belle vivace a besoin d’un peu de place pour lui permettre de bien se développer, respectez au moins 50 cm de distance entre deux plants, voire 1 m car la plante est susceptible d’occuper 1 m² au bout de 2 années de culture.

Dans les terres trop sableuses ou caillouteuses, faites un apport de terreau. Plantez environ 5 pieds au m².

  • Creusez un trou 2 à 3 fois plus large que la motte
  • En terre pauvre, ajoutez un peu de compost bien décomposé au fond du trou
  • Plantez la motte, ramenez la terre autour et tassez
  • ­Arrosez copieusement puis régulièrement en été le temps que la plante s’installe
  • Maintenez le sol frais au pied avec un paillage organique durant l’été

Quand et comment semer le Physostegia ?

Semez les  graines de Physostegia de février à juillet. La germination est très lente.

  1. En barquettes ou godets, disposez les graines à la surface d’un terreau pour semis
  2. Enfermez le tout dans un sac plastique ou un endroit chaud et lumineux pour maintenir une température de  20 à 25 °C
  3. Maintenez le terreau frais et humide mais pas détrempé
  4. Repiquez les plants dans des pots de 8 cm lorsqu’ils sont assez costauds pour être manipulés
  5. Gardez-les sous châssis froid et plantez-les au jardin au printemps suivant en les espaçant de 60 cm

Entretien et soin

Si le Physostegia a été planté à un endroit qui lui convient (en sol frais, au soleil), il ne demandera que très peu d’entretien.

Le Physostegia a besoin d’un sol toujours humide. N’hésitez pas à arroser en cas de sécheresse. En bordure d’une pièce d’eau, inutile d’arroser. Paillez le sol en juin avec des déchets de tonte ou un bon paillage organique.

Supprimez régulièrement les fleurs fanées au ras du feuillage pour prolonger la floraison.

En fin d’hiver, rabattez les touffes et les tiges desséchées au ras du sol. Si votre plante devient envahissante, limitez l’expansion de la touffe en la divisant (environ tous les trois ans).

Les cataleptiques sont des plantes rustiques et robustes, et qui ne sont pas sensibles aux maladies.

Physostegias avant la floraison, en sol paillé, et en fin de saison à  l’automne, une touffe sèche qu’il conviendra de rabattre en tout début de printemps (Photos F.D. Richards)

Multiplication 

On multiplie les Physostegia de préférence par division, plus facile et rapide que les semis. De plus, la division a l’avantage de rajeunir les touffes tout en obtenant de nouveaux plants.

  1. Au printemps, avec une fourche-bêche, déterrez la touffe, en conservant un maximum de-rhizomes
  2. Avec le tranchant d’une bêche, divisez la touffe en plusieurs éclats comportant des racines
  3. Replantez-les aussitôt à un nouvel emplacement dans un sol bien ameubli et frais
  4. Arrosez généreusement

Associer

Le Physostegia est une vivace qui apprécie les sols plutôt humides, il est parfait en bordure de bassin où il forme d’opulentes touffes compactes. Il est indispensable pour illuminer les zones fraîches dans tous les jardins naturels. Ses inflorescences rose pastel, blanc pur ou rose bonbon, apportent beaucoup de légèreté à proximité d’un bassin, à une plate-bande humide ou à un massif frais.

Sa silhouette élégante accompagnera celle d’autres vivaces de berges humides, comme l’anémone des rives, les iris du Japon, les Barbes-de-bouc, la Reine des Près,  les pétasites, les renouées.

En bordure de cascade, de ruisseau, de mare ou de bassin, il fera merveille avec l‘Eriophorum angustifolium ou « Linaigrette à feuilles étroites » et un lysimaque pourpre.

Associez vos Physostegias à des plantes d’aspect naturel comme les Barbes-de-bouc ou des lysimaches, ici pourpres – compagnes de sols frais

 

Ses fleurs roses ou blanches se marieront bien avec le mauve et autres teintes froides des gracieuses Astilbes, et des salicaires et avec le feuillage bigarré de l’Houttuynia cordata ‘Chameleon’, une petite vivace couvre-sol.

Il se rendra rapidement indispensable dans un jardin rose ou blanc. En bordure d’un massif chic et frais, plantez-le au pied de vivaces comme les asters d’été ou les Verbena hastata et d’arbustes comme des rosiers  couvre-sol.

Bel effet de masse en massifs à gauche (photo Andrey Zharkikh), et Physostegias aux tonalités de rose (photo F.D. Richards)

Ressources utiles

Articles connexes


conseil

12 vivaces pour sol lourd et humide

Lire la suite +

conseil

Jardiner en terre lourde et humide

Lire la suite +
Inspiration Blanc, Rose, Pourpre

Inspiration

Inspiration Blanc, Rose, Pourpre

Dahlias, clématites, anémones, hortensias ... Retrouvez notre sélection de plantes pour un
Lire la suite +
Ambiance romantique

Inspiration

Ambiance romantique

Symbole de romantisme et de passion, la couleur rose, ici représentée par les rosiers et l
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Planter sans se planter

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés.

Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante n'a pas la couleur ou la hauteur souhaitées
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>> page Questionnaire ou Mon Jardin