Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
nemesie tout savoir

Nemesia : plantation, culture et entretien

Le Nemesia en quelques mots

  • Le nemesia est un must-have pour les amateurs de fleurs exotiques
  • Il fleurit de façon presque ininterrompue pendant 6 mois au balcon ou au jardin
  • Frileux, on le cultive surtout comme une fleur annuelle
  • Il est des plus faciles à réussir
  • Il apporte une touche radieuse et parfumée aux jardinières, potées, suspensions, mais aussi aux massifs et rocailles ensoleillées

Le mot de notre experte

Le Nemesia ou Némésie, également connu sous le nom de Miroir des Elfes, est une remarquable plante annuelle faciles à réussir. C’est la plante idéale de l’été : elle fleurit inlassablement de mai aux premières gelées.

Ses ravissantes petites fleurs parfumées à l’allure exotique éclosent en masse créant un effet des plus prodigieux dans les suspensions et les jardinières.

Nemesia fruticans et Nemesia strumosa, sont tous deux le plus souvent cultivés comme annuelles ou bisannuelles dans nos régions en raison de leur faible résistante au gel.

On rencontre aujourd’hui un nombre appréciable de némésias hybrides, à l’instar des Nemesia ‘Sunsatia’, plus florifères, ramifiés et bien résistants aux intempéries. Du Nemesia retombant en passant par le Nemesia bleu ou orange, tous offrent des couleurs éclatantes et sont tout simplement spectaculaires au jardin, en massifs et rocailles ensoleillées comme sur la terrasse ou le balcon.

Découvrez cette petite plante appréciée autant pour sa facilité de culture que pour sa touche radieuse et exotique.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Nemesia

Famille : Scrofulariacées

Nom(s) commun(s) : Némésia, Némésie, Miroir des Elfes

Floraison : mai à octobre

Hauteur : 0,15 à 0,30 m

Exposition : soleil ou mi-ombre

Sol : Tous, bien drainés

Rusticité : gélive ou -5°C selon les espèces

Le ou la Nemesia, Némésie ou Miroir des elfes, est une plante herbacée tapissante voire retombante suivant les variétés, de la famille des Scrophulariacées, comme le muflier ou la digitale. Elle pousse sur les sols sableux, côtiers et les friches d’Afrique du Sud.

Le genre compte environ 50 espèces vivaces, annuelles ou de sous-arbrisseaux. Les plus courantes dans nos jardins sont le Nemesia fruticans (syn. Nemesia caerulea), une vivace frileuse à réserver aux climats doux, et le Nemesia strumosa, une espèce gélive : toutes deux sont le plus souvent cultivées comme annuelles ou bisannuelles dans nos régions en raison de leur faible résistante face au gel.

Nemesia strumosa est à l’origine de nombreuses variétés horticoles comme les séries de némésia hybrides baptisées ‘Sunpeddle’ ou ‘Sunsatia Plus’ à la végétation touffue, plus florifères et au port plus ramifié. On rencontre également des cultivars assez fantastiques aux formes compactes et aux coloris vifs et très variés à l’instar de ‘Pink Lemonade’, de ‘Danish Flag’ (‘Drapeau danois’), à fleurs rouges et blanches, et de ‘KLM’, à la floraison bleue et blanche.

Selon les variétés, le port est buissonnant et dressé ou tapissant à retombant. Dotés d’une croissance rapide, ces petits arbrisseaux forment une touffe compacte dont la hauteur varie de 15 à 30 cm au maximum.

Les tiges parfois duveteuses, grêles, et bien ramifiées dès la base, portent un feuillage vert vif, vert foncé ou vert-gris, semi-persistant ou caduc selon le climat. Il est composé de petites feuilles opposées et allongées de 2 à 7 cm de long. Entières, lancéolées, elles sont souvent très dentées et légèrement pubescentes.

Le Nemesia est remarquable par sa floribondité et sa floraison à la beauté exotique, parfois même un peu fantasque, qui se détache sur cette végétation touffue et gracieuse. La némésie a la particularité de fleurir presque en continu, parfois dès la fin de l’hiver selon le climat, jusque l’automne. Le Nemesia fruticans présente une floraison remontante qui s’interrompt parfois pour reprendre de plus belle.

De juin à octobre souvent sans discontinuer, la feuillaison dense disparaît sous une myriade de petites fleurs symétriques de 1 à 3 cm de large. Elles naissent à l’aisselle des feuilles ou sont réunies en grappes terminales amples et plutôt courtes, sur les tiges dressées, créant un nuage aérien d’une infinie délicatesse.

nemesie

Les fleurs de la némésie sont bilabiées ; la lèvre supérieure est formée de 4 pétales, la lèvre inférieure de deux pétales renflés et soudés. L’ensemble est centré sur une gorge jaune d’or ou blanche. Un graphisme précis qui confère aux inflorescences, l’aspect de bijoux, rappelant la forme de certaines orchidées ou de la violette, d’où son surnom de ‘Bijou du Cap’.

La Nemesia cheiranthus ‘Shooting Stars’ se distingue par ses fleurs à l’allure très exotique évoquant des étoiles filantes avec leur crête blanche effilochée.

Les fleurs de nemesia se déclinent dans une infinité de coloris unicolores ou bicolores, pastel et veloutés très lumineux bleus, blancs, roses, lilas-rosé, violets, jaunes ou au contraires assez pittoresques, rouges, oranges, à l’image de Nemesia strumosa ‘Mello Red & White’.

La floraison de certains hybrides exhale un parfum délicieusement sucré de miel et de noix de coco qui attire les insectes butineurs tout l’été.

Le Nemesia est une plante relativement frileuse, certaines espèces résistent à de courtes gelées de l’ordre de -7 ou -8°C et sont à réserver en pleine terre à nos régions aux hivers doux. Partout ailleurs, cette plante est couramment cultivée comme une annuelle.

Le Nemesia s’installe de préférence dans un sol léger, fertile, humifère, très drainant pouvant même être calcaire, au soleil ou éventuellement à mi-ombre.

Il s’utilise dans les massifs de vivaces, en bordure d’allée mais il se révèle spectaculaire pour habiller suspensions et balconnières.

Le Nemesia tire son nom nemesis qui est la déesse grecque de la juste colère.

Principales espèces et variétés

Les plus courantes dans nos jardins sont le Nemesia strumosa qui est gélif et le Nemesia fruticans, une espèce vivace frileuse à réserver aux régions aux hivers doux. C’est pourquoi dans nos jardins, le nemesia est le plus souvent cultivé comme une annuelle. On trouve aujourd’hui des séries de némésias hybrides intéressantes pour leur floribondité et leur tenue. Ils offrent une palette de coloris variés souvent bicolores, parfois hardis, voire pittoresques ! Tous les némésias font un effet réellement prodigieux au jardin comme sur les terrasses en suspensions et en jardinières.

Nos préférées

Némésia Sunsatia Plus Berry Delight

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 25 cm

Une nouvelle némésie bien ramifiée et compacte qui déploie une floraison abondante et longue rose et rouge cerise. Magnifique dans les suspensions et les jardinières.

Nemesia Sunpeddle White Perfume - Miroir des Elfes

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Une variété exclusive de la toute nouvelle série Sunpeddle qui forme un petit buisson très touffu, d'aspect bien net, en fleurs jusqu'aux premières gelées. Exceptionnel dans les jardinières et les potées fleuries.

Nemesia Sunpeddle Painted Rose - Miroir des Elfes

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Une némésie de dernière génération très florifère du début du printemps aux premières gelées. Bien nette et toujours en fleurs, à placer près de la maison, sur la terrasse ou le balcon.

Némésia Sunsatia Plus Little Vanilla

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Sa généreuse floraison parfumée est prodigieuse dans les suspensions et les jardinières. Cette plante bien ramifiée et compacte est résistante aux intempéries.

Némésia Pink Lemonade

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Un cultivar fantastique, offrant une floraison presque continue et odorante de mai à octobre sur une plante très ramifiée. Une plante tout en rondeurs au parfum gourmand de noix de coco.

Graines de Nemesia strumosa Compacta Tapestry - Miroir des elfes

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 25 cm

Un mélange de tons doux et veloutés pour conférer de la couleur à vos plates-bandes, bordures de massifs, rocailles ou jardinières.

Plantation

Où planter le Nemesia

Si le Nemesia est d’une grande facilité de culture, il est aussi d’une grande frilosité, il supporte difficilement des températures en dessous de -3 °C-8°. C’est pourquoi, on le cultive le plus souvent en annuelle sous nos climats. Il peut être planté en pleine terre et se montrer vivace dans les régions au climat doux totalement épargnées par le gel, mais on le réservera à la culture en pot partout ailleurs.

La Nemésie se montrera toutefois assez résistant au vent et à la pluie comme à la sécheresse estivale, ce qui est idéal pour une utilisation en pot et en jardinière.

Il pousse au grand soleil ou à l’ombre légère dans les régions chaudes.

Le Némesia a besoin d’un sol bien drainé de préférence riche, léger, même sableux.

Polyvalent, il fleurit nos terrasses comme nos jardins. Il s’intègre en été dans tous les massifs de vivaces, en bordures d’allées et avec son port parfois retombant, habille prodigieusement les suspensions, les balconnières, et tout type de vasques. Ses immenses qualités de couvre-sol le rende également indispensable dans les rocailles ensoleillées.

Quand planter le Nemesia

En pleine terre, plantez le Némésia au printemps, en avril-mai après les dernières gelées. Cette plante ne résiste pas aux températures négatives : nos Némésias en mini-mottes sont à repiquer dès réception et à stocker sous-abri quelques semaines avant de les planter en extérieur dès que les risques de gelées sont définitivement écartés.

Comment planter le Nemesia

En pleine terre

Prévoyez 4 à 5 pieds de némésia au m2 et respectez une distance de plantation de 25 cm entre chaque pied.

  • Creusez un trou profond de 2 à 3 fois le volume de la motte
  • Ajoutez une couche bien drainante de billes d’argile ou de graviers au fond du trou
  • Positionnez la motte au centre et rebouchez le trou
  • Arrosez régulièrement mais sans excès pour assurer la reprise

Cultiver la Némésie en pot

Le Nemesia est la plante idéale à cultiver en jardinières, vasques ou potées ! Le substrat doit être très drainant pour éviter l’humidité stagnante aux racines.

  • Dans un pot large et profond, étalez une bonne couche drainante de gravillons ou de billes d’argile
  • Plantez dans un mélange légèrement sableux de terreau pour géranium
  • Arrosez sans détremper
nemesia

Charmantes potées de Nemesia ‘Pink Lemonade’

Quand et comment semer le Némésia

Les semis de graines de Némésia se font en mars sous-abri pour obtenir une floraison plus précoce ou en pleine terre au mois de mai.  Attention! Les graines de Némésias sont si fines qu’elles sont à peine visibles à l’œil nu.

Sous-abri

  • Semez les graines de Némesie dans des pots ou des bacs remplis de terreau bien humide
  • Recouvrez les graines d’une fine couche de compost et conservez les semis à la lumière et au chaud entre 20 et 25 ° C
  • Gardez le substrat humide mais pas gorgé d’eau jusqu’à la levée qui prend 7 à 14 jours
  • Transplantez-les jeunes plantes lorsqu’elles ont 3 feuilles dans des pots de diamètre supérieur
  • Repiquez en pleine terre quand la terre commence à se réchauffer en mai ou sortez les pots au jardin une fois que tout risque de gel est écarté

En pleine terre

  • En mai, semez à la volée les graines de némésias ou dans de légers sillons dans un sol bien travaillé et ameubli
  • Recouvrez d’une fine couche de terreau
  •  Arrosez régulièrement jusqu’à la levée
  •  Eclaircissez pour ne garder un plant que tous les 25 cm

Entretien, taille et soins

En pot comme en pleine terre, le Nemesia doit être arrosé régulièrement mais toujours sans excès car il est très sensible à l’excès d’humidité qui provoque le pourrissement des racines.

Arrosez plus régulièrement en période sèche mais sans jamais détremper le substrat.

Avant l’hiver, paillez le pied des nemesias vivaces installés en pleine terre.

A partir de la fin mai, pour soutenir la floraison des sujets en pot, apportez de l’engrais « spécial plantes fleuries ».

Rentrez les pots en serre ou en véranda à l’abri du gel pendant l’hiver après avoir pincé l’extrémité des tiges de 2/3.

Taille du Nemesia

Pour prolonger la floraison, éliminez régulièrement les fleurs fanées et les tiges défleuries.

Sans parler de taille, un léger rabattage entre deux floraisons est conseillé afin de stimuler la formation de nouvelles fleurs.

Il ne craint pas d’être rafraîchit sévèrement en été.  En juillet août, vous pouvez rabattre le Nemesia à 10-15 cm du pied, vous inciterez la plante à renouveler sa floraison.

nemesie

 

Maladies et ennemis éventuels

Le Nemesia est parfois sujet à l’oïdium. Suivez nos conseils pour lutter contre la maladie du blanc.

Les limaces peuvent s’attaquer aux jeunes pousses lorsqu’elles apparaissent : découvrez comment les éloigner.

Il peut également être la proie des pucerons :  pour les éliminer, faites des pulvérisations avec du savon noir.

Par temps trop humide, les thrips, de minuscules parasites, peuvent provoquer des marbrures du feuillage. De manière préventive, par temps chaud et sec, aspergez régulièrement le feuillage et pulvérisez des décoctions d’ail additionnées à du savon noir.

Multiplication

Le Nemesia se multiplie facilement par boutures herbacées en été.

Comment faire des boutures de Nemesia

  • Aux extrémités, prélevez des tiges de 8 cm à 10 cm de longueur environ
  • Retirez les feuilles du bas, éliminez les boutons floraux
  • Piquez ces boutures jusqu’à la première feuille dans des pots contenant un substrat léger et drainant de sable et de terreau
  • Placez à la chaleur et à la lumière en maintenant le terreau humide
  • Au stade de 2 ou 3 nouvelles feuilles, repiquez au jardin ou en jardinière

Associer les nemesias

La floraison du Nemesia est précieuse pour amener rapidement des tâches de lumière ou apporter une touche exotique aux jardins comme sur les terrasses ensoleillées. La riche palette de couleurs de ses fleurs permet des mises en scène monoflorales dans des associations tendres ou plus hardies. Il est indispensable dans un jardin rose ou pour créer un massif d’inspiration exotique. 

Dans une jardinière fraîche et colorée, associez des nemesias à des diascias, géraniums, lobelias, verveines ou pétunias.

Au premier plan d’un massif d’annuelles radieuses, il s’associe facilement aux Ficoïdes, aux Cosmos, aux nigelles de Damas, lin et aux pavots de Californie.

Les variétés aux teintes douces ne pourront rivaliser avec les couleurs vives et criardes mais sont d’un bel effet aux côtés de plantes à feuillage argenté et velouté comme les stachys.

Entre des vivaces à floraison estivale, pour donner de la hauteur à un massif, mariez-le à des plantes plus fines et ramifiées comme les Verbena hastata, Verbena bonariensis, et les Valérianes des jardins ou à des bulbeuses comme les aulx d’ornement.

associer le nemesia

Une autre idée d’association : Rosier ‘Bonica’, Centranthus ruber, Verbena hastata, Allium ‘Mount Everest’ (photo Patrick Standish) et Nemesia ‘Sunpeddle Blue Rose’ (photo PAP)

Ses fleurs délicates offrent un premier plan flatteur pour des plantes aux inflorescences plus compactes comme celles des sedums ou des achillées.

En bordure d’allée ou en rocaille, il apportera une note sophistiquée en compagnie de rosiers nains, gypsophiles, Dorotheanthe difformis

Il sera du plus bel effet pour masquer le pied d’une grimpante aux allures exotiques comme une bignone, ou simplement une clématite.

Ressources utiles

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire