Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
stratification
conseil

La stratification, c’est quoi ?

A quoi ça sert et comment faire ? tous nos conseils !

La stratification est une technique qui permet de lever la dormance des graines en imitant la nature. En effet, dans la nature, les plantes ont souvent besoin de passer par une période de froid – l’hiver – avant de pouvoir germer ! Sinon elles germeraient en été ou en automne dès qu’elles atteignent le sol, et les jeunes plantules, encore fragiles, risqueraient ensuite d’être tuées par l’hiver. Le printemps est bien plus propice pour permettre aux jeunes plants de se développer. Les graines attendent donc de passer la période de froid pour germer. Ainsi la stratification vise à imiter la nature pour lever artificiellement la dormance des graines. Découvrez quelles sont les graines qui nécessitent une stratification, et tous nos conseils pour réussir cette technique !

La stratification : qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ?

Les graines de certaines plantes ont besoin de passer par une période de froid avant de germer, sinon les jeunes plants se développeraient en automne et seraient rapidement tués par l’hiver. Ce phénomène de dormance est une protection développée par les plantes au cours de l’évolution pour assurer leur survie et pérenniser l’espèce.

La stratification lève la dormance en altérant le tégument qui entoure les graines. Ce tégument les rend étanches à l’air et à l’eau. On nomme cette technique la stratification, car on dispose généralement les graines dans des terrines en couches alternées avec du sable : « en strates ». La stratification à froid prend également le nom de « vernalisation ». Elle s’effectue généralement en janvier ou février. Pour lever la dormance, il faut que les graines soient exposées au froid ET à l’humidité (comme dans la nature en hiver), le froid seul ne suffit pas. Les graines n’ont pas besoin de geler, les températures ne doivent pas être négatives, mais simplement fraiches, autour de 4 °C.

Cependant, toutes les graines n’ont pas besoin d’être stratifiées, et certaines ont besoin d’être stratifiées à chaud (généralement à 20-25 °C)

Pour quels types de graines ?

Les graines qui ont besoin d’une stratification sont en général celles qui viennent des régions froides et qui produisent des graines en automne ! La plupart des graines d’arbres fruitiers ont besoin d’être stratifiées : cerisier, prunier, pêcher, pommier, poirier, noyer, noisetier, châtaignier… C’est le cas également des érables, kiwis, rosiers, et du houblon. Au niveau des vivaces, c’est le cas des gentianes, astrances, ancolies, aconits, eryngiums, scabieuses, sanguisorbes…

Les plantes tropicales ou même les plantes méditerranéennes, qui viennent de régions au climat très doux, n’ont pas besoin d’être stratifiées à froid !

Comment faire ?

  • La stratification au réfrigérateur

Elle s’effectue généralement en janvier ou février, afin d’avoir des graines prêtes à semer pour le début du printemps.

  1. Remplissez une terrine de sable tamisé (ou un mélange de sable et de tourbe à proportions égales) et humidifiez légèrement.
  2. Placez les graines, en les espaçant suffisamment pour qu’elles ne se touchent pas entre elles.
  3. Recouvrez d’une couche de sable légèrement humide.
  4. Il est possible de réaliser plusieurs strates (d’où le nom de stratification), en renouvelant l’opération : disposez une couche de sable d’environ 3 cm, puis les graines, puis 3 cm de sable, puis une nouvelle couche de graines, etc.
  5. Placez la terrine dans un sac plastique hermétique (par exemple un sac congélation), afin de garder l’humidité.
  6. Puis placez la terrine au réfrigérateur. Suivant les espèces, la stratification dure au minimum plusieurs semaines, voire jusqu’à 2 ou 3 mois.
  7. Vérifiez chaque semaine l’état des graines, car il est possible que certaines commencent à germer au réfrigérateur (n’hésitez pas à sortir celles-ci et à les semer). Vérifiez également qu’il n’y a pas de traces de moisissures.
  8. Au début du printemps, sortez la terrine du frigo, puis passez le substrat dans un tamis afin de récupérer les graines. Ensuite il ne vous reste plus qu’à les semer !

Au lieu d’utiliser une terrine et du sable, il est aussi possible de placer les graines dans de petits sachets en plastique avec une feuille de papier absorbant que l’on humidifiera légèrement (ou de la vermiculite humide). Cela prend beaucoup moins de place au réfrigérateur et permet de stocker un plus grand nombre d’espèces différentes. De plus, une fois la stratification terminée, il est bien plus facile de retrouver les graines si elles sont petites, que de devoir les chercher dans le sable !

Pour une stratification à froid, la température doit être d’environ 4 °C. La durée, elle, varie entre quelques semaines et 3-4 mois. En cas de doute, vous pouvez les stratifier pendant deux mois et demi – trois mois, car c’est ce qui se rapproche le plus des conditions naturelles, d’un véritable hiver… Cela ne pose pas de problème de stratifier les graines plus longtemps que nécessaire.

  • La stratification en extérieur

On peut aussi stratifier les graines simplement en les semant dans un pot en automne et en plaçant celui-ci dehors, contre un mur au nord, pour l’hiver.

Elle est plutôt utilisée pour les grosses graines, notamment les arbres fruitiers à noyaux ou pépins :

  1. Prenez un pot et placez-y une couche de sable légèrement humide.
  2. Disposez ensuite les graines.
  3. Recouvrez de sable. Effectuez éventuellement plusieurs strates alternées de graines et de sable.
  4. Placez le pot en extérieur contre un mur au nord
  5. Couvrez la terrine d’un grillage pour protéger les graines des rongeurs et autres animaux.

L’inconvénient de la stratification en extérieur est que les graines sont plus exposées aux oiseaux, rongeurs, insectes, etc. qui peuvent fouiller le substrat et consommer les graines. Pour les protéger, vous pouvez placer les pots ou terrines en hauteur, par exemple sur une table, et installer un petit grillage fin sur le dessus, pour empêcher les oiseaux et rongeurs de venir gratter le substrat.

Il existe une autre technique pour lever la dormance : la scarification. On endommage le tégument en frottant les graines sur du papier de verre. Cela permet de rendre la graine perméable à l’eau et à l’air, et d’amorcer son réveil. Enfin, certaines graines, notamment celles des Protéacées (Callistemon, Protea…), ont besoin d’être traitées par le feu ! (Dans la nature, leurs graines germent après un incendie) On parle de plante pyrophytes.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin